AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Beatson


Beatson
13 février 2017
Comme dans ses livres précédents Ursula le Guin évoque des humains avec des pouvoirs de télépathie, des gens vivant en symbiose avec leur environnement et le Tao Tö King y prend encore plus de place.
On découvre le personnage principal totalement amnésique et nu en pleine forêt. Contrairement aux humains, il a les yeux dorés et ne parle pas la langue locale. Il est recueilli par une petite tribu Ainsi débute sa quête.
Les pouvoirs télépathiques, le mensonge, la dissimulation, la dualité d'un égo jouent un rôle important dans l'histoire qui est assez passionnante.
Mais Il y a effectivement quelques éléments du récit qui ont du mal à passer, comme l'ambiguïté des Shings, certains aspects liés à la télépathie et à la dualité du personnage principal.
Cela reste tout de même une lecture très agréable de par son originalité et la richesse des thèmes.

Commenter  J’apprécie          170



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (17)voir plus