AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782203168602
96 pages
Éditeur : Casterman (03/04/2019)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 49 notes)
Résumé :
En croyant chasser les fantômes, c’est une nouvelle vision de la vie que va découvrir Lucien !

Lucien et sa petite sœur Violette emménagent avec leurs parents à la campagne.
Passionnés d’expériences paranormales, ils trouvent rapidement de quoi satisfaire leur curiosité lorsque les enfants du village leur signalent l’existence du fantôme d’un vieil homme, propriétaire d’une grande bâtisse aux allures de manoir, hantant les lieux depuis dix-huit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
Fandol
  08 août 2019
Cet album jeunesse est une vraie respiration, une fenêtre ouverte sur les problèmes qui agitent de plus en plus la société : comment continuer à vivre en gaspillant toujours plus, en négligeant ce que la nature nous offre et en polluant cette même nature sans vergogne ?
Une petite famille arrive dans un nouveau village pour s'installer dans une nouvelle maison. Lucien et sa petite soeur, Violette, sont les deux enfants de ce couple qui veut vivre différemment, avoir un jardin, bref, respirer davantage.
Lucien est un spécialiste des fantômes et de Harry Price, en particulier. Or, dans ce village, un grand mystère entoure la maison d'un docteur qu'on dit mort et enterré debout face à la mer, sur la falaise. Lucien puis Violette ne vont pas se contenter des avertissements et nous emmener à la découverte de ce mystère.
Lucien et les mystérieux phénomènes (1. L'empreinte de H. Price) est joliment dessiné par Alexis Boriello alors que Delphine le Lay signe le scénario. Les couleurs pastels sont bien adaptées à cette histoire mettant en valeur la nature, le fabriquer soi-même et donc la lutte contre le gaspillage. D'ailleurs, quelques pages de conseils pratiques complètent l'histoire qui devrait avoir une suite.
Le dessin précis dégageant bien le caractère de chacun des personnages et le découpage original de certaines pages m'ont permis de bien accrocher à l'histoire préfacée par Jérémie Pichon, Papa de la famille « presque » zéro déchet, préface qui s'intitule « Les fous c'est nous ».
Cette préface se termine par une citation de Geronimo que je découvre et qui mériterait d'être inscrite partout :
« Quand le dernier arbre aura été abattu,
quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
quand le dernier poisson aura été péché,
on saura alors que l'argent ne se mange pas. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          553
Cancie
  30 mai 2019
Jérémie Pichon, chantre du zéro déchet en France, dont le dernier livre Famille en transition écologique est paru en mars 2019, préface l'album Lucien et les mystérieux phénomènes (1. L'empreinte de H. Price) créé par Delphine le Lay et Alexis Horello. Ce bel album mêle aventure et écologie.
Julien, sa petite soeur, Violette, et ses parents, voulant changer radicalement de vie, emménagent dans une maison en pleine nature, près d'un village campagnard, près du littoral. Si Violette est passionnée par les fleurs, Lucien est un chasseur de fantômes, plus intéressé par le génial Harry Price.
L'épicier va attirer son attention en lui parlant d'un manoir hanté abandonné en bordure de falaise. Et voilà notre jeune héros prêt à s'y rendre.
Cette BD est un récit d'aventures où l'on s'attache vite à ce gamin courageux et ingénieux et la découverte qu'il va faire va modifier sa vision du monde.
Les parents, en quittant la ville pour la campagne, afin d'utiliser le moins possible leur véhicule et vivre en harmonie avec la nature, font preuve d'une belle démarche de « reconversion » citoyenne.
Tout en faisant frissonner les jeunes lecteurs, les auteurs envoient un message écologique fort et intelligent. Ils livrent une véritable ode à la nature et à la manière de la protéger.
Voilà une nouvelle série tout public très divertissante qui s'annonce très prometteuse. le tome 2 s'intitulera Granit rouge.
Les dessins magnifiques, les visages expressifs, une nature pleine de poésie, des tons pastel où une belle couleur orangée domine, font de cette BD un objet extrêmement beau. Les découpages de planches sont également très variés. le vernis sélectif utilisé pour le corbeau, le hibou, le héros et le titre sur la couverture recto et pour le cadre de l'illustration sur la couverture verso est du plus bel effet.
De plus, à la fin de l'ouvrage, un petit carnet d'« Idées créatives pour s'amuser et se passer d'acheter » enthousiasmera les poètes et les bricoleurs en herbe.
Un grand Merci à Biocoop et aux éditions Casterman pour ce bel album.

Lien : http://notre-jardin-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          581
rabanne
  27 mai 2019
Un album que j'ai trouvé personnellement passable.
Une histoire qui mêle fantastique, relations amicales et message écologique.
Lucien et sa petite soeur découvrent que le manoir qui effraie petits et grands, dans leur plus ou moins proche voisinage, ne serait peut-être pas hanté par un fantôme...
Un scénario pas forcément des plus fluides, mais son aspect "aventureux" pourra plaire certainement au jeune public. Le graphisme est plutôt original.
(Dès 9 ans)
NB : l'un des dix albums sélectionnés l'été dernier, dans le cadre d'un prix départemental (qui sera décerné à la fin du mois de novembre).
Commenter  J’apprécie          280
Saiwhisper
  03 décembre 2019
Sans être inoubliable, cette bande-dessinée fut une lecture sympathique ! J'ai aimé suivre les aventures de Lucien, un passionné des Ghostbusters, et de Violette, sa pétillante petite soeur. Tous deux vont braver leurs peurs en se rendant dans un étrange manoir hanté qui fait l'objet de bien des légendes morbides… Y a-t-il réellement un spectre qui erre dans la bâtisse depuis une quinzaine d'années ? Ensemble, les enfants découvrir la vérité. L'intrigue ne met d'ailleurs pas très longtemps à se mettre en place, ce qui est très agréable ! En quelques pages, on découvre ce petit village, on apprend à connaître tous les personnages, puis on va se rendre au manoir. Bien que la suite des événements ne comporte pas spécialement de rebondissements ou de fantastique (ce que je pensais en voyant la couverture), on va de découverte en découverte, si bien que l'on ne s'ennuie pas. En revanche, le dénouement est, à mon sens, trop expéditif. En deux pages, tout se bouscule ! On a à peine le temps de comprendre que tout se conclue d'un coup. Ainsi, même si l'ultime planche atténue le choc et amène de nouvelles questions, j'ai quand même trouvé que c'était très rapide…
De prime abord, les personnages sont très stéréotypés. On distingue ainsi les jumeaux qui harcèlent le p'tit nouveau, le suiveur qui soutient les deux canailles, l'ami gentil mais un peu autiste, la fille qui protège ceux dans le besoin, les parents plus ou moins à l'écoute, le vieux monsieur qui a des choses à transmettre ainsi que la petite soeur taquine mais gentille. Pourtant, les auteurs vont creuser certains d'entre eux, notamment les deux frères tyranniques dont la famille est en difficulté. C'est également le cas du vieil homme qui va tisser une très belle amitié intergénérationnelle avec Lucien et Violette. Ce trio m'a touchée, car on les voit réellement construire une relation petit à petit. le cas d'Honoré pousse à la réflexion, en particulier dans son mode de vie. le vieil homme permet par exemple de mettre en avant la thématique du gaspillage, de l'écologie, de la surconsommation, de l'autogestion, de l'indépendance et de l'isolement.
Malgré les belles couleurs judicieusement choisies, j'ai d'abord eu du mal avec le coup de crayon. En effet, je n'appréciais pas spécialement les visages des personnages. Finalement, je m'y suis habituée ! J'ai même fini par apprécier certaines planches pour leur découpe judicieuse ainsi que quelques scènes dont les teintes (souvent orangées) apportent de chouettes ambiances ! On a là une BD à destination d'enfants et adolescents (dès le CM) avec une aventure prenante, de belles valeurs et des relations qui font chaud au coeur. de plus, les auteurs ont proposé un dossier complémentaire à la fin de l'album très sympathique ! On y trouve par exemple des conseils pour concevoir son herbier, fabriquer des couleurs végétales ou encore une recette de poil à gratter ! de quoi amuser les petits bricoleurs… Enfin, il est à noter que le premier opus semble suffire à lui-même, puisque le premier mystère du jeune Lucien est résolu… Néanmoins, je reconnais que je suis curieuse de lire la suite, ne serait-ce que pour voir la direction que va prendre le récit !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Meyna
  11 mai 2019
Dans cette BD nous suivons un petit garçon nommé Lucien. Lucien et sa famille viennent d'emménager dans un petit village français aux allures plutôt tranquilles. Mais seulement en apparence car dans ce village se trouve un mystérieux manoir hanté. Beaucoup de bruits circulent sur ce lieu effrayant aux phénomènes étranges. Mais cela tombe super bien, Lucien adore débusquer les fantômes. Il est d'ailleurs en adoration devant un des meilleurs chasseurs de fantômes.
Ses nouveaux camarades, un jour, vont lui lancer un défi : il devra s'aventurer dans cette demeure hantée dont personne n'est encore jamais revenu vivant...
Notre héros va pour le moins faire une découverte des plus surprenante !
J'ai beaucoup apprécié cette bande dessinée. Et j'ai carrément aimé son ambiance ! Les dessins je trouve, créés une atmosphère propice aux mystères. Ils sont atypiques et particuliers. Ils se marient vraiment bien avec l'univers intriguant de cette histoire !
J'ai également été agréablement surprise par l'intrigue et le tournant qu'elle prend =).
Aussi, j'ai apprécié la dimension écolo de cette BD. C'est sympa d'en apprendre davantage sur la récupération, la diminution des déchets... Et en plus à la fin, se trouve un petit carnet d'activités vraiment chouette ! Celui-ci d'ailleurs m'a donnée envie de me lancer dans la création d'un herbier, hihi.
Pour finir, j'ai plutôt bien aimé les personnages principaux Lucien et sa petite soeur. Seul petit bémol, en général j'ai trouvé les personnages (principaux et secondaires) présents trop vite abordés.
En bref, Lucien et les mystérieux phénomènes est une bande dessinée jeunesse vraiment sympathique ! Je vous la conseille vivement notamment pour son côté engagé (écolo), son histoire et son ambiance carrément chouette.
Casterman et Babelio, un énorme merci pour cette envoie =) !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100


critiques presse (3)
Bedeo   17 juin 2019
Série qui semblait inaugurer des aventures des temps anciens et des fantômes du passé, c’est bien une dénonciation du présent et un modèle de futur qui se dégage au final des tribulations de Lucien, à qui l’on ne peut que promettre un bel avenir.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BDZoom   23 mai 2019
Additionnez à une BD d’aventures fantastiques un récit engagé et vous obtiendrez un remarquable ouvrage pour la jeunesse.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BoDoi   30 avril 2019
Sensibiliser les enfants à la nécessité de ne pas gaspiller les ressources de la Terre : l’idée n’est pas mauvaise et l’objectif louable. Toutefois, la structure du scénario manque un peu de subtilité et le ton général est trop angélique.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
CancieCancie   30 mai 2019
- Tu sais que je ne suis pas seulement le directeur de l'école. Je suis aussi le maire du village. Eh bien, je suis doublement bien placé pour te dire que les nouveaux habitants doivent faire quelques efforts pour s'intégrer.
Il faut y aller en douceur, leur laisser le temps de t'apprécier. Tu ne peux pas arriver et t'opposer à eux d'emblée.
- C'est eux qui m'ont cherché, j'avais rien fait. (Lucien)
- Ils te testent, Julien. Quand ils te connaîtront mieux, vous vous apprécierez. Ce ne sont pas de mauvais garçons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
FandolFandol   08 août 2019
Vois-tu, Lucien, il y a quelques années, j'ai compris que le monde n'irait jamais bien si on continuait à gaspiller à produire des déchets et j'ai décidé de vivre selon mes règles, qui sont en fait celles de la nature.
Commenter  J’apprécie          170
CancieCancie   30 mai 2019
- Regarde comme c'est mignon... Tiens, c'est votre école là-bas. Elle est chouette, non ? (la maman)
- Wouah... Y a des arbres dans la cour. (Violette)
- Et la maison n'est pas loin du centre, où il y a tout le nécessaire. Plus besoin de bouger en voiture. (le papa)
Commenter  J’apprécie          60
FandolFandol   08 août 2019
Quand le dernier arbre aura été abattu,
quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
quand le dernier poisson aura été péché,
on saura alors que l'argent ne se mange pas. (Geronimo)
Commenter  J’apprécie          90
CancieCancie   30 mai 2019
- Vois-tu, Lucien, il y a quelques années, j'ai compris que le monde n'irait jamais bien si on continuait à gaspiller, à produire des déchets et j'ai décidé de vivre selon mes règles, qui sont en fait celles de la nature.
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3969 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre