AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782330076290
154 pages
Actes Sud (04/01/2017)
4.6/5   5 notes
Résumé :
Libérale ou étatique, aucune des solutions tentées par nos gouvernements pour sauver un modèle devenu obsolète n'a abouti. La France compte aujourd'hui 5 millions de chômeurs, plus de 8 millions de pauvres et elle finance ses retraites par le déficit. Pourtant la plupart des candidats à l'élection présidentielle reviennent avec leurs mêmes vieilles recettes. Seule émerge une proposition originale : le revenu de base. Son principe ? Verser à chacun, de sa naissance à... >Voir plus
Que lire après Le revenu de baseVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Merci à Olivier et Clémentine qui ont admirablement bien mené leur enquête sur ce point important qu'est ce fameux revenu de base.

Revenu de base, une réflexion nécessaire et qui devient, à mon sens urgente. Cela m'a fait plaisir de lire des idées qui me sont venues depuis quelque temps déjà. J'ai toujours eu depuis très jeune une perception du travail bien différente de bien nombre de mes connaissances, entourage ..... je ne pouvais concevoir le travail comme obligatoire pour exister mais je le souhaitais davantage créateur d'épanouissement humain.... Travailler oui de toute évidence mais autrement..... je me croyais donc anormale. Jusqu'au jour où j'ai lu Albert Jacquard que l'on retrouve ici dans cet essai bien sur.

A travers cette enquête, je suis vraiment heureuse de découvrir qu'il y autant de personne à réfléchir à ce devenir. Olivier et Clémentine nous présentent avec clarté cette maturation au projet, elle est longue et aurait commencée avec le juriste, philosophe et théologien anglais Thomas More au XVIè siècle. Depuis, quelles avancées avons nous réellement réalisées ? En sommes-nous toujours à croire que ne pas travailler c'est ne rien faire et être fainéant. Des expérience en Inde comme en Namibie nous prouvent bien tout le contraire !! Alors pourquoi pas tenter l'aventure ?

Qu'est ce que travailler ? Quand on connaît l'origine étymologique du mot travail, déjà pour ma part je prends peur !

C'est regrettable le tournant qui a été pris dans les Trente Glorieuses, période pendant laquelle, dès 1945, l'emploi est devenu, je cite, la base de notre construction sociale et de la cohésion nationale. Et que l'on a fait croire que ce fameux travail était indispensable pour bien vivre, pour s'émanciper ..... Quand j'entends toute la souffrance vécue au travail par mes amis, et ceux qui sont en poste mais qui sont payer à ne rien faire, car il n'y a rien à faire !!! Tout cela est-il normal ? C'est mieux effectivement de cracher sur le chômeur qui lui ne fait rien et est donc par conséquent n'est RIEN. Car celui qui n'est payer alors qu'il n'a rien à faire, il a tout de même un statut lui ! Il n'est pas rien.

Bref, je ne vais pas commenter page par page cet essai qui est remarquable, je vous invite juste à le lire, que vous ayez déjà réfléchi au sujet où pas du tout ... c'est très intéressant d'au moins se poser les questions et Olivier le Naire avec Clémentine le bon nous offrent une belle invitation.
Commenter  J’apprécie          234
Ce livre est sorti pendant la campagne électorale de l'élection présidentielle en 2017, et il me semble qu'il appuyait quelques idées que Benoit Hamon avait mis en avant.
La réflexion est tout à fait intéressante et pertinente ; et par une écriture à la portée de tous démontre la valeur de ce concept, défendu par des économistes aussi bien de gauche comme de droite (pour des raisons différentes) ; les auteurs misent sur une vision positive de l'humanité, autant sur la solidarité que sur l'envie de travailler, pour le plaisir autant que pour produire des biens, au contraire de tous les détracteurs du RSA par exemple.
La démonstration s'attaque au financement, aux impacts sur l'économie, aux pièges possibles et proposent de faire progresser le débat, voire de tester l'idée (observer certaines mises en oeuvre plus ou moins réussies également). C'est concret et en même temps il n'est pas interdit de rêver à une société plus solidaire et sans pauvreté. un vent d'air frais dans l'ambiance morose, là ou le capitalisme ne propose plus aucune solution !
Commenter  J’apprécie          110
Pour tous ceux qui s'intéressent à la question, qui s'interroge sur le revenu de base, que vous soyez curieux, réticents, perplexes... ce livre est fait pour vous !
Ce livre offre tout d'abord une réflexion extrêmement intéressante sur la place du travail dans notre société et sur son évolution nécessaire. Puis il aborde toutes les questions récurrentes qui entoure ce sujet : le financement du revenu de base, son impact sur nos sociétés, ses bénéfices potentiels, les risques...
Ce livre montre également que de nombreuses personnes réfléchissent à ce concept quelle que soit leur bord politique ou leur vision de l'économie.

Bref, un livre qui permet de faire le point sur cette question de manière tout à fait objective et qui montre que ce n'est pas uniquement un projet d'utopistes éclairés ! mais qu'il s'agit bien d'un sujet qui mérite qu'on s'y intéresse.

Commenter  J’apprécie          41

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Mais ne serait-il pas temps de remettre en cause ces cercles vicieux pour se poser enfin la question de savoir ce qu'est réellement un travail nécessaire, un travail utile pour ceux qui l'effectuent et pour al société ?
Aujourd'hui, seuls les travaux qui produisent officiellement de la "richesse" sont récompensés par un revenu. Autant dire qu'un bénévole, un artiste inconnu ou un étudiant ne pèsent rien, dans la société actuelle.........
Commenter  J’apprécie          40
Les mouvements qui défendent le revenu de base ont beau aujourd'hui se serrer les coudes, la divergence de leurs projets de société saute aux yeux. Et il est évident qu'avant de dire si on est pour ou contre, l'instauration d'un revenu de base, il faut d'abord savoir quel type de revenu et quel type de projet - donc quelles valeurs - nous souhaitons.
Commenter  J’apprécie          40
C'est là que le débat autour du revenu de base peut apporter sa pierre à l'édifice. Car, à défaut d'offrir une réponse simple ou univoque, il a le mérite de poser les bonnes questions pour nous aider à appréhender le problème dans sa globalité. Des questions qui font mal. de celles qui, si on les pousse un peu loin, obligent à réfléchir sur notre modèle de développement, nos manières de penser, nos modes de vie. Mais surtout nos idées reçues. Pourquoi, par exemple, vouloir à tout prix nous faire travailler plus alors que les robots risquent de prendre progressivement nos emplois ? Réduire le temps de travail est-il une invitation à la paresse ou au contraire une opportunité pour reprendre nos vies en main ?
Commenter  J’apprécie          10
L'utopie, ce n'est pas l'irréalisable mais l'irréalisé, soutenait le naturaliste et humaniste Théodore Monod.
Commenter  J’apprécie          92
L'obligation de "gagner sa vie" est aujourd'hui si prégnante et le cercle économique si vicieux que nous en arrivons à créer des emplois inutiles, voire nuisibles, uniquement pour permettre au plus grand nombre de se rendre au travail le matin.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Olivier Le Naire (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Le Naire
Marie de Hennezel, figure éminente de la psychologie clinique et du bien vieillir, offre une vision audacieuse et profonde sur le vieillissement dans ses entretiens avec le journaliste Olivier le Naire dans son nouvel ouvrage "L'éclaireuse" aux éditions Actes Sud. Au-delà de son parcours hors norme, elle partage intimement ses choix de vie, ses convictions et ses engagements, offrant un éclairage unique sur la troisième partie de nos vies.
Refusant la résignation face au traitement réservé aux personnes âgées, elle propose des solutions novatrices pour donner un sens à cette phase de l'existence. Son plaidoyer contre l'inaction de l'État en faveur des nouvelles formes de solidarité résonne avec force. Elle met en garde contre les risques de l'“aide active à mourir”, soulignant des alternatives méconnues pour une fin de vie digne et apaisée.
Alors que la population vieillit, ses réflexions prennent une importance cruciale. Son témoignage inspire une réflexion individuelle et collective sur nos aspirations futures. En 2030, un Français sur trois aura plus de soixante ans, un changement sociétal majeur qui appelle à une révision de nos politiques et de nos mentalités. En nous invitant à penser avec lucidité et sérénité, Marie de Hennezel nous guide vers un nouvel horizon de compréhension et d'action face au défi du vieillissement.
+ Lire la suite
autres livres classés : revenu de baseVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (23) Voir plus



Quiz Voir plus

Histoire et généralités sur la Normandie

TOUS CONNAISSENT LA TAPISSERIE DE BAYEUX, QUI EN EST LE HÉROS ?

RICHARD COEUR DE LION
ROLLON
MATHILDE
GUILLAUME LE CONQUERANT
GUILLAUME LE ROUX

20 questions
70 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , célébrité , économieCréer un quiz sur ce livre

{* *}