AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Nathv


Nathv
  06 novembre 2021
Premier roman d'Isabelle le Nouvel, ce livres est une belle réussite.
Jeanne, écrivain à succès, est mariée à Gabriel – homme odieux qui la brutalise, l'humilie et lui fait subir un enfer au quotidien. le livre est écrit en deux temps: d'une part, le quotidien de Jeanne dans ce couple qui la détruit et, d'autre part, des chapitres flashback qui nous ramènent à son enfance tout aussi sordide (voire encore plus s'il est possible de doser les degrés d'horreur).
« La femme qui n'aimait plus les hommes » est catégorisé roman mais l'auteur ne laisse planer aucun doute: « Je ne sais pas bien dire Je. Alors, je dirai Jeanne ».
Un livre coup de poing qui exprime parfaitement:
– l'impossibilité de se construire en tant qu'adulte alors que l'enfance a été irrémédiablement cabossée, explosée, détruite par des adultes aux comportements inacceptables,
– la nécessité de mettre des mots sur ces événements, de les énoncer, de les dénoncer, et ce sans prescription aucune.
En conclusion, un premier roman qui rejoint les très belles réussites de cette rentrée littéraire 2021.
Lien : https://letempslibredenath.w..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (2)voir plus