AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782757807392
320 pages
Éditeur : Points (27/03/2008)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 46 notes)
Résumé :


Lorsque Maïmonide naît, en 1135, dans le quartier juif de Cordoue, cette ville d'Andalousie offrait au monde un modèle de civilisation et de tolérance qui, 800 ans plus tard, demeure inégalé. Arabes, Chrétiens et Juifs, sans rien abdiquer de leur personnalité, y vivaient en harmonie.

C'est ainsi qu'à 12 ans le jeune Moïse Maimon, que les scholastiques chrétiens surnommeront un jour « l'Aigle de la Synagogue », devint le disciple du gr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Pecosa
  14 septembre 2017
« Un dicton courait en ce temps-là: si tu as un bijou à vendre, va à Bagdad; une lame d'épée, à Séville; mais si tu veux te défaire d'un livre, va à Cordoue. »
Ouvrir une biographie romancée ou un polar historique consacré à une figure majeure de l'Espagne médiévale est toujours un plaisir. J'avais aimé La Confrérie des Éveillés de Jacques Attali qui se déroulait à Cordoue en 1149 . J'ai beaucoup moins apprécié Le médecin de Cordoue du Roumain Herbert le Porrier, consacré à Moshe ben Maïmon, connu aussi sous le nom de Moïse Maïmonide (1138-1204), rabbin, métaphysicien, théologien , astronome et médecin, l'une des personnalités les plus marquantes d'Al-Andalus.
Nous suivons Maïmonide, de sa jeunesse cordouane auprès de son père Maïmon ben Yossef Hadayan, autorité respectée de la ville, jusqu'à sa mort à Alexandrie. Nous cheminons à ses côtés à Tolède, à Fez, à Saint-Jean d'Acre, nous croisons la route du poète Jehuda Halevi, d'Al Mansour, de Saladin et bien d'autres mais comme cette route m'a parue longue. Le récit à la première personne m'a semblé bien monocorde. Herbert le Porrier a installé une telle distance entre l'objet de son affection et le lecteur que je n'ai ressenti aucune émotion mais de l'ennui, ce qui me désole quand on pense à la somme considérable de travail et de recherche qu'a dû représenter la rédaction d'un tel ouvrage. Je continuerai cependant ma découverte des romans de Herbert le Porrier en lisant Le Luthier de Crémone.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          492
LPV
  10 décembre 2017
Quel plaisir encore une fois de lire un livre en français écrit par un francophone !!
Mais il n'y a pas que cela qui nous intéresse ici. Attention à ne pas se laisser abuser par le titre, il ne s'agit pas seulement de médecine (même si le jargon y abonde) et pas non plus seulement de Cordoue (même si l'amour que lui porte le médecin en question reste vissé au coeur et aux yeux du lecteur bien après qu'il a refermé ce livre).
On y parle donc de médecine, juste assez pour s'émerveiller de ses balbutiements, de la recherche, des études ardues et hardies, mais heureusement pas assez pour en faire un traité opaque qui tuerait le récit.
Et on y parle de Cordoue. de Tolède, d'Alméria, de Fez, du Caire, de Jérusalem, et de Fostat. Un engageant petit tour du monde du sud, à la fois fuite et aventure, départ et arrivée, adieux et retrouvailles. de lieux, d'hommes, et soi-même.
Ah, Cordoue. Cordoue qui ne quitte jamais vraiment le lecteur, comme elle ne lâche jamais le médecin, même à des milliers de kilomètres de distance.
On a terriblement envie d'aller marcher sur ses traces, et puis on se souvient des quelques siècles qui se sont écoulés depuis et qui ont endormi, caché, ou étouffé cette Cordoue dont il nous dresse un portrait si exalté et parfumé.
Bref, il n'y a plus qu'à y aller, la retrouver, la réveiller, et lui rendre son souffle bienheureux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lilianelafond
  17 janvier 2017
J'ai vraiment apprécié ce "roman".... Bien plus qu'un roman, une description philosophique de la foi dans le doute. Une écriture raffinée, stricte... Pour les citations, il me faudrait citer la moitié du roman tant certaines constatations sont lumineuses et proches de ce que je pense moi-même.. Pour ceux qui aiment Al-Andaluz, cette incroyable période de paix entre la croix, le croissant et l'étoile, j'en conseille vivement la lecture.
Commenter  J’apprécie          60
annelyon
  24 décembre 2017
Biographie ou roman historique, nous sommes dans le thème du juif errant passant de Cordoue à Constantinople, en passant par Ceuta et Fez. Une belle aventure, écrite dans un superbe style.
Commenter  J’apprécie          30
cvd64
  14 avril 2018
ce livre oscille entre roman et biographie historique, cette fresque décrit le parcours de Maïmonide né en 1135 à Cordoue, passionné par la philosophie,exilé en Palestine puis en Egypte parce que non musulmane, il s'adonnera à la médecine jusqu'à sa mort en 1204.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   31 mars 2014
Mon seul honneur aura été de m’écarter du chemin des sots, et aujourd’hui, que je suis investi par la vieillesse et que la mort m’encercle, je me vois plus proche des ténèbres que de la lumière, égaré parmi les égarés, ignorant parmi les ignorants, sot parmi les sots, et plus que jamais solitaire.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   31 mars 2014
Amollie par des siècles de trop grande misère dans le peuple, la corruption, la luxure et l’ostentation concentrées en quelques-uns, elle avait pu jouer adroitement des convoitises qu’elle suscitait, complotant avec les Grecs contre les croisés, avec les croisés contre les Turcs, avec les Turcs contre les fanatiques d’Alep et avec ceux-là contre tous les autres, prenant des alliances et les trahissant à la minute même où elles étaient prises, terrorisée à l’intérieur par les Hassassins et à l’extérieur par des rivalités sans nombre, l’Égypte se livra dans la torpeur et le soulagement à la conquête de Salah al-Din Youssouf.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lilianelafondlilianelafond   17 janvier 2017
Si j'aime Dieu, c'est pour l'aimer, non pour négocier son amour.. on ne m'a pas appris à aimer Dieu. On m'a appris à le craindre. Mon enfance aura été un long cheminement dans la peur... Le ciel n'était que grondements et foudres.. On n'en meurt pas soit, il y a bien d'autres occasions de mourir. Mais on en sort brisé ou fourbe; ou mouton ou loup.... Celui qui rugit et se venge, celui qui répand la souffrance et l'injustice, celui qui délaisse et abandonne, celui-là n'est pas mon Dieu. Je l'ai mis à l'épreuve et il a craqué. Il a craqué là dans ma poitrine, et j'ai laissé choir les morceaux sur mon chemin
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   31 mars 2014
Parmi les synonymes du mot cœur : pensée, intelligence, volonté, force, puissance, lequel convient-il de préférer, et pourquoi ? Qu’est-ce qu’un instinct, et par quel signe peut-on reconnaître qu’il est bas ? Refuser ses bas instincts, n’est-ce pas frustrer Dieu d’une part d’amour qui lui est due ?
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   31 mars 2014
Donne à manger à celui qui a faim ; à boire à celui qui a soif ; à connaître à celui qui a faim et soif de connaître.
Commenter  J’apprécie          80

Video de Herbert Le Porrier (1) Voir plusAjouter une vidéo

La médecine et ses problèmes
Jean PRASTEAU consacre ce magazine aux problèmes de la médecine.Il s'entretient avec Didier HOUZED qui publie "Procès de la médecine", et qui conteste l'impérialisme parisien, le mandarinat et le rôle des cliniques privées dans les finances de la Sécurité Sociale.Herbert LE PORRIER résume son livre "PARADOXE SUR LA MEDECINE" : reprochant à la médecine son manque de recherche et...
autres livres classés : Andalousie (Espagne)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Herbert Le Porrier (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
320 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre