AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782849624128
Éditeur : Christophe Chomant Editeur (17/05/2018)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Les inventions de la violence pourraient laisser sans voix.
Pendant plusieurs semaines, neuf femmes, neuf héroïnes, m'ont confié leur vie et leurs mots.
Notre besoin commun de briser le silence et l’indifférence autour des violences faites aux femmes, violences conjugales, sexuelles, psychologiques, violences humaines, violences de la société, c’est cela que vous allez lire.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
viduite
  23 mars 2020
Donner voix aux silences faits aux femmes, dire la violence et ses peurs, tenter de trouver les mots de l'après, du trauma, de la reconstruction. Dans une série de poèmes, où la langue sans apprêt mais à nu l'insoutenable, Perrine le Querrec porte le témoignage de ces victimes, ces femmes battues rencontrées dans un centre dédié. Rouge Pute ou comment la poésie n'est pas un renoncement, le corps à corps avec ce que l'on sait mais que l'on refuse de voir.
Commenter  J’apprécie          40
BellesEndormies
  12 septembre 2020
Quelle jolie plume pour des histoires aussi dures et brutales. Des mots percutants. Des phrases coup de poing.
À la lecture de ces différents poèmes, j'ai eu plusieurs fois le coeur serré, ressenti comme une chaleur suffocante, une brume étouffante.
On ressent tout ce silence, cette solitude, cette violence à travers ce que ces femmes éprouvent.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
LprieurLprieur   24 septembre 2020
Le jour du jugement

Je ne bouge pas, juste les larmes
Je ne le regarde pas, juste les larmes
Le temps ne passe pas, juste les larmes
Grand débat entre les avocats, le coup de boule
devant l’école était-il intentionnel ou pas ?
Et les coups de boule sans témoins ?
les strangulations sans témoins
les représailles sans témoins
Je ne bouge pas, juste les larmes
Je ne le regarde pas, juste les larmes
Le temps ne passe pas, juste les larmes
J’ai survécu au quotidien aux menaces aux nuits, j’ai
survécu aux questions de la police Quand il vous
frappe il vous dit quoi ? J’ai survécu à ses droites
à ses beuveries, j’ai survécu à la confrontation
côte à côte il faut que je parle et lui il frotte ses
mains, j’ai survécu à la lenteur de la procédure à
l’aménagement de sa peine
J’ai aménagé
Mes peines mes peur mes culpabilités
Je suis ailleurs, juste les larmes
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Charybde2Charybde2   03 juin 2018
Journal de résidence : 23 janvier 2018. Mot après mot elles se sont redressées. Leur courage, leur joie de vivre, leur force, c’est cela qui a mené l’écriture ; notre besoin commun de briser le silence et l’indifférence autour des violences faites aux femmes, violences conjugales, sexuelles, psychologiques, violences humaines, violences de la société, la violence ses nombreux visages, c’est cela que vous allez lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LprieurLprieur   24 septembre 2020
Pain noir / pain blanc
(à Sylvie)

Des femmes à miettes
Miettes d’attention de douceur de normalité
Des femmes en miettes
Pain noir plein la bouche plein les jours plein le ventre
Ventre dur, martelé
Marteau des poings des pieds
Pain noir à étouffer, pain noir à vomir
Femmes émiettées
Puis femmes sauvées
Écoutées protégées
Les associations, le pain blanc
Ces Femmes pas des mauviettes
Quand tous les liens coupés
La honte la peur la haine
Devant la miette d’homme se relèvent
A pleines dents croquer le pain blanc
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Charybde2Charybde2   03 juin 2018
L’interrogatoire
T’es où ?
Avec qui ?
Tu fais quoi ?
Tu rentres quand ?
Chaque question. T’es où ? Tu rentres quand ?
Attaque à ma liberté. Où tu étais ? Avec qui ?
J’ai été tellement battue. Tu fais quoi ? Avec qui ?
Je me suis tellement battue. Avec qui ? Et pourquoi ?
Pour la conquérir ma liberté. Qui ? Quoi ? Où ?
Maintenant, à la moindre question. Tu rentres quand ? t’es où ?
Tu fais quoi ?
Avec qui ?
je bloque je débloque je recule je refuse je m’enfuis
avec qui je veux où je veux quand je veux
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LprieurLprieur   24 septembre 2020
Rouge pute

Pour certains c’est la colombe blanche
La liberté
Pour moi c’est Rouge Pute
Ma liberté
Du rouge à lèvres, du rouge voyant, du rouge-tu-me-vois ?
Du rouge-c’est-moi

Putain cognait-il si je mettais du rouge
Elle déclenche la violence et la féminité
Les insultes l’interrogatoire les brutalités
Rouge sang

Dans ma nouvelle collection je choisis un tube
Rouge Pute
Je dessine mes lèvres, redessine ma vie
Visible
Vivante
Rouge vif
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Perrine Le Querrec (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Perrine Le Querrec
[Lecture performée] Perrine le Querrec "One Person Died"
Capsule #1 de la conférence "Lausanne-Quincampoix Express" proposée par les éditions art&fiction, réalisée à l'occasion de la deuxième édition en ligne des Littératures suisses d'automne au CCS (2020) Programme complet sur ccsparis.com
autres livres classés : violences conjugalesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
906 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre