AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
10-18 (30/11/-1)
3.33/5   9 notes
Résumé :
Voici un roman qui nous fait vivre un périple à la hauteur de celui du Capitaine Nemo: Vainqueur d'un concours avec son projet de sous-marin, Goël Mordax réalise le «Jules-Verne» et trouve l'amour. Mais poursuivi par la haine d'un de ses adversaires malheureux, il doit parcourir les mers à la recherche de sa fiancée...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
gloubik
  14 novembre 2021
Avant de critiquer la trame ou le style, il est bon de signaler que ce court roman est paru sous trois signatures et autant de titres :
1903 : Gustave Guitton : « le Sous-marin Jules Verne, » Paris : Albert Méricant, « nouvelle Collection illustrée, » n° 281 et 282, 1903.
1907 : Major Carl Bell : « Un Drame sous-marin » en 33 livraisons dans le signal du n° 3984, du mardi 12 mars 1907 (1) au n° 4019, mardi 23 avril 1907 (33)

1913 : Gustave Guitton, « La Captive des flots, roman d'aventures sous-marines, » illustrations de Lortac, Paris : R. Roger et F. Charnoviz,
1931 : Gustave le Rouge : « Un Drame sous-marin, » Paris : éditions Jules Tallandier, « Grandes aventures et voyages excentriques, » section bleue, n° 369.

Et j'ai eu beau chercher une trace sur internet, je n'ai pas trouvé d('explication à ce changement de nom d'auteur. tout ce que je peux dire, c'est que la version signée Gustave le Rouge est très peu différente de cette version de Gustave Guitton. Alors est-ce un roman écrit à quatre mains et publié sous le nom de Gustave Guitton parce qu'il était plus connu que le Rouge en 1903 ? Est-ce carrément une oeuvre Gustave le Rouge retouchée par Guitton, comme cela a été fait par Hetzel pour certains titres de André Laurie retouchés par Jules Verne et publiés sous le nom unique de celui-ci ? Je pense en particulier à L'épave du Cynthia . Quoi qu'il en soit, ce roman d'aventure qui a attiré mon attention pour l'utilisation dès 1903 des sous-marins comme élément central n'est pas brillant. Mais je doit toutefois lui reconnaitre quelques points intéressants. En particulier, contrairement à beaucoup de romans d'aventure de cette époque — Jules Verne en tête — les héros ne sont pas américains.
Le milliardaire philanthrope et sa fille sont Norvégiens.
Le méchant est américain
Tous les autres sont français.
Ça nous change.
En bref : Faites vous votre propre opinion plutôt que de vous fier à mes a priori. Ce roman est facile à trouver en livre papier ou numérique.
Lien : http://livres.gloubik.info/s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Xian
  26 novembre 2016
Un richissime industriel norvégien organise un concours pour la conception d'un sous-marin d'exploration. Il est promit au lauréat la coquette somme de cinq millions-or et éventuellement la main de sa fille Edda, si affinité. de quoi attiser les convoitises. Un jeune ingénieur français, Goël Mordax, est l'heureux et méritant vainqueur. Tony Fisher, fils d'un milliardaire américain, classé second au concours, vit très mal son échec. Fou de rage, il enlève Edda dont il est amoureux, ainsi que le sous-marin qui vient d'être construit selon les plans et sous la direction de son rival. Ceci est l'introduction.
Ensuite, le lecteur assiste à la course poursuite à travers les eaux méditerranéennes et atlantiques jusqu'à la libération. La lecture est dynamique, agrémentée de nombreux rebondissements, d'ingénieuses inventions, de crimes, et la fin heureuse, enfin presque… Goël épouse Edda, un déroulement somme toute très classique, mais qui contraste avec le sort cruel, et c'est assurément le point d'orgue de ce roman, que réserve l'auteur dans les toutes dernières pages au méprisable yankee. Ce dernier restera vivant, certes, mais dans quel état ! Un destin qu'on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TmbM
  20 février 2017
(...)des aventures à rebondissements, des luttes et des confrontations, des idées reçues aussi énormes qu'éculées sur ces satanés yankees et une histoire d'amour dont je ne vous dirai pas si elle finit bien pour ne pas vous dévoiler la chute(...)
Le billet complet sur mon blog.
Lien : http://touchezmonblog.blogsp..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
XianXian   26 novembre 2016
Les lois ne sont pas faites pour les milliardaires… On n’a jamais vu condamner à mort, même un simple millionnaire… La prison, la potence et le hard-labour, la guillotine et le fauteuil d’électrocution ne sont faits que pour ceux qui n’ont pas suffisamment de bank-notes déposées dans les coffres-forts des sociétés de crédit…
Commenter  J’apprécie          10
tonpdgtonpdg   23 mars 2014
« L'ingénieur qui fournira le plan le plus parfait de sous-marin non militaire, capable de descendre aux plus grandes profondeurs, aura donc à toucher cinq millions de francs-or, soit un million de dollars, soit deux cent mille livres sterling. »
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : roman d'aventureVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Dans la tête de Gustave Le Rouge

Je m'appelle M. de Saint-Elme, ma plantation située à vingt milles de la Nouvelle-Orléans, occupe plus de six cents esclaves que je traite avec une bonté devenue proverbiale. On dit couramment : Heureux comme un noir de M. de Saint-Elme.

L’esclave mystérieuse
L'esclave amoureuse
L'esclave maudite
L'esclave aux mille visages

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Gustave Le RougeCréer un quiz sur ce livre