AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782749140001
384 pages
Le Cherche midi (07/05/2014)
3.46/5   48 notes
Résumé :
Aux funérailles de ses parents, morts accidentellement à Beyrouth, Simon Lange, étudiant en théologie, est informé que son père lui a laissé de mystérieux documents dans le coffre d'un hôtel de Jérusalem. Il s'y rend en compagnie de Markus, un ami de la famille. À leur arrivée, surprise : le coffre est vide. Et le soir même, après d'étranges événements devant la Porte du Messie – celle par laquelle, selon la tradition juive, le Messie entrera à Jérusalem –, Markus d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,46

sur 48 notes
5
1 avis
4
7 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
1 avis

Malivriotheque
  08 juillet 2014
Après avoir enterré ses parents morts dans un accident de voiture, Simon se rend à Jérusalem où l'attend un héritage secret caché par son père. Mais le coffre a été vidé. Soûl, il déambume dans la ville sainte en compagnie de Markus, un nouvel ami, et atterrit devant la Porte du Messie, condamnée par les califes car le Messager doit un jour revenir en la traversant. Ivre, Simon prétexte qu'il peut la traverser... et y parvient. Dès le lendemain, la police lui intime de quitter le territoire. Mais il est poursuivi, les gens qu'il rencontre se font cambrioler, on l'attaque, on le menace. Il s'est mis sur la piste que suivait son père et qui prouverait que le Coran a des racines bibliques, n'est pas un texte dicté en arabe à Mahomet mais une compilation d'écrits syriaques et a été transformé par les califes pour en faire une arme de guerre massive. Beaucoup de gens sont à ses trousses pour l'empêcher de découvrir et surtout dévoiler la vérité. Et sur le chemin de sa quête, Simon va découvrir bien plus de vérités que ce qu'il pensait...
S'il est bien un sujet difficile à aborder, c'est le Coran, l'Islam, son histoire, ses fidèles et leurs croyances. Tout est fait pour que l'on ne puisse rien dire, rien attaquer. Et c'est bien la première chose qui devrait faire penser que le Coran n'est pas un texte religieux mais un texte politique. Philip le Roy nous embarque dans des théories validées par des théologiens et autres professionnels décryptologues-chercheurs, mêlées à une intrigue policière et personnelle pour leur part complètement fictives.
Si l'approche et les références attestent des théories, on a parfois du mal à se dépêtrer du vrai et du faux, de la thèse de l'invention. Les révélations sont toutefois fascinantes, mais jusqu'où croire ? Philip le Roy s'appuie en tout cas sur une sévère biographie. le problème reste alors d'en avoir fait un polar ésotérique. Pourquoi ne pas en avoir fait un livre "révélation" ? Comme précisé par Loïc di Stefano dans une interview de l'auteur : "James Ellroy disait qu'aux Etats-Unis, dès lors qu'on inscrit « roman » sous un texte, on peut tout dire et on ne risque rien." Et l'auteur d'ajouter : "Au lecteur ensuite de se faire son opinion." La forme du polar/thriller n'aide pourtant pas trop à se forger une opinion sur la base réelle du bouquin...
Ceci dit, l'histoire est sympa, entraînante ; le style est avenant, prosé, recherché sans être élitiste. C'est un polar, donc nous avons affaire à un personnage principal surdoué, un mélange d'Indiana Jones, James Bond et Daniel Jackson qui évite tous les méchants, voyage partout sans bagage, connaît toute la littérature sur le bout des doigts et parle vingt langues. Autant dire le mec trop parfait. Et comme dans tout bon polar, l'alcool est lui aussi un personnage qui joue des tours. Un peu cliché, non ? Quant au personnage féminin, il reste intéressant jusqu'à la révélation de son identité où là elle se met à agir comme une vraie groupie presque folle-dingue (garder sa virginité pour son mariage pendant trente ans et la donner comme ça en deux secondes pour "prouver" qu'elle dit vrai, pour au final balancer au type qu'ils doivent se marier sur-le-champ, c'est pour moi du gros n'importe quoi).
Enfin, les théories sont très prenantes, jusqu'à la mention des extraterrestres page 242 qui casse toute crédibilité au reste à mes yeux, même si elle est très passagère. Il n'y a plus qu'à espérer que cette partie soit inventée de toute pièce.
Malgré tout, comme de nombreux éléments historiques sont expliqués, on comprend mieux certains tenants et aboutissants des conflits actuels et passés au Moyen-Orient. C'est instructif. J'ai même fini ma lecture en me cuisinant un manaich (spécialité libanaise), découvert grâce au récit !
Pour revenir à nos moutons, j'ai été contente d'en apprendre plus sur les origines du Coran, basées sur de vraies recherches. Je déplore que le dogme soit plus fort que la quête de vérité, et que le pouvoir religieux menace et fasse peur à des gens qui préfèrent l'anonymat pour de pas risquer leur vie. Il n'est en outre nul besoin de croire à tout ce qui est écrit dans ce livre pour faire cette simple constatation. le pouvoir pervertit, jusque dans la religion, et trahit les fidèles. C'est une vérité universelle, et c'est l'une de celles que l'on peut retirer de cette lecture.
Bon polar, bonnes théories, mais jusqu'où ? La mise en abyme à la fin joignant la fiction à la réalité n'aide pas vraiment à éclaircir la frontière floue susmentionnée.
Lien : http://livriotheque.free.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
sylvicha
  10 juillet 2014
La porte du messie est un thriller ésotérique prenant, rythmé avec un héros sympathique, déboussolé, quasi invincible comme il se doit. L'aventure de Simon débute par un mystère : Il se retrouve au commissariat après avoir été retrouvé complètement saoul sur l'esplanade du Temple de Jérusalem, sanctuaire de l'islam interdit au public. Il semblerait qu'il ait traversé « la porte du Messie », porte murée il y a 500 ans car censée être la porte par laquelle le messie reviendrait…
Simon avait de bonne raison de boire ce soir là : il venait d'enterrer ses parents disparus dans un accident de voiture et d'apprendre du même coup qu'il avait été adopté. Son père lui avait laissé toutes les explications sur ses origines dans un coffre à Jérusalem mais à l'ouverture du coffre, celui-ci était vide…
Le lendemain, en sortant du poste de police, il part à la recherche de Markus, très bon ami de son père, mais aussi son compagnon de beuverie de la veille. Son appartement a été saccagé, des hommes le poursuivent et Markus a quitté le pays pour l'Allemagne… C'est le début de sa quête de vérité qui le conduira de Jérusalem en Syrie, en passant par Berlin, Paris et le Liban. Une belle jeune femme mystérieuse, sabbah, le troublera et l'aidera dans ses recherches. Les origines du Coran sur lesquelles travaillait son père semblent être au centre de toute cette agitation.
J'ai vraiment apprécié ma lecture jusqu'au 2/3 du roman car même si les personnages étaient vraiment nombreux et les actions plus que précipitées, les réflexions du héros recadrait bien les enjeux et les diverses découvertes. de plus les personnages sont très attachants et singuliers. Mais j'avoue que j'ai décroché sur la fin car la politique du Moyen-Orient n'est pas très claire pour moi et les retournements incessants de la fin ainsi que les explications parfois limites m'ont agacées…
Ceci étant dit, ce roman se lit bien, j'aime l'écriture de Philip le Roy que j'avais déjà apprécié dans le roman pour ados « la brigade des fous » et je remercie Babelio et les éditions du Cherche-Midi pour la lecture de ce livre dans le cadre d'une masse critique.
Aurez-vous le même ressenti que moi ? Pour le savoir une seule solution, ouvrir "la porte du Messie"...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Coeurdechene
  06 juillet 2014
Un grand merci à Babelio et l'opération Masse Critique pour m'avoir permis de recevoir ce roman et découvrir le nouveau personnage de Philip le Roy.
Simon Lange est un homme compliqué. Globe Trotter qui vient d'apprendre le décès de ses parents, il apprend en plus qu'ils n'étaient pas ses parents biologiques et se retrouve à la recherche de documents expliquant les conditions de son adoption.
Ayant eu des parents adoptifs versé dans la recherche scientifique, l'archéologie et tout ce qui touche à la religion (biblique et coranique), il se rend vite compte que le mystère de sa naissance et de son adoption est lié à un secret d'une tout autre envergure pouvant mettre à mal l'approche actuelle du Coran, et sans doute même ses origines.
De révélations en déceptions, Philip le Roy mène son enquête sur la naissance du Coran, la façon dont une poignée de fidèles a (ré)écrit l'histoire et permis l'avènement de sectes fanatiques et de la haine des infidèles.
Simon Lange est un héros autrement plus charismatique que son précédent personnage Nathan Love. Plus mûr peut-être, plus "bad boy" certainement, avec toujours la fameuse maîtrise de différents arts martiaux ou méthodes de close-combat, et cette fois-ci la maîtrise d'un nombre impressionnant de de dialectes, langues, patois. Ainsi qu'une connaissance biblique encyclopédique. Son héros est un vrai surhomme...
Concernant l'intrigue, si aujourd'hui ce type de sujet fleurit un peu partout, il est rare que l'ouvrage soit aussi bien documenté. Nous avons le plaisir d'avoir une bibliographie sélective en fin de roman, avec quelques noms connus du milieu scientifique. Et les thèses avancées par les différents scientifiques dans le roman même ne sont dénué ni d'intérêt, ni de fondement. Il est d'ailleurs aisément possible de vérifier la plupart des éléments communiqué grâce à un navigateur internet.
Reste que comme les autres auteurs de thriller ésotérique, on se demande à chaque page ce qui est vrai et ce qui est inventé. Dès le prologue, la question se pose et il n'est nulle part moyen d'avoir confirmation de ces éléments, en dehors de la possibilité d'avoir l'auteur sous la main pour décrypter tout ça.
Cependant, en lisant une interview par lui donnée à un journal, on apprend que la fameuse rencontre du prologue et les questionnements donnant lieu au roman sont authentiques. Ce qui renforce assurément l'intérêt de la lecture...
Au final, un roman prenant, un bon thriller au rythme soutenu qui tombe parfois dans le piège des longues explications propres aux romans ésotériques. Mais une intrigue foisonnante et hautement explosive par le sujet qu'elle touche et les hypothèses développées. A lire au calme malgré tout, pour prendre le temps de comprendre les enjeux et les éléments apportés par l'auteur concernant ce sujet très discuté de la naissance du Coran et de son message.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
eowin
  21 juillet 2014
Comme cela a déjà été dit, il y a du "Da Vinci code" dans ce roman! Pas le temps de souffler, l'action est menée tambour battant. Des retournements, des surprises, des révélations. L'impression d'apprendre quelque chose (rédaction du Coran et débuts de la religion musulmane, ce n'est qu'une théorie).
Je vois très bien le film que l'on pourrait en faire!
Mystère et aventure... bonne lecture!
Commenter  J’apprécie          122
Bchara
  14 août 2014
Il s'agit d'un livre au tempo rapide, à la narration engageante; l'intrigue est continue, avec plusieurs revers se succédant avec vitesse. La fin a été imprévisible, du moins pour moi.
Cependant, les dialogues m'ont paru assez lourds.
Sur un autre plan, les informations qu'elles soient géographiques, ou théologiques, laissent le lecteur demandant davantage. J'ai essayé de vérifier sur internet tous les faits mentionnés dans le livre, ce qui m'a permis de connaitre beaucoup de choses sur le Coran. Bien sur, il faut bien distinguer entre les faits avérés, et la trame du roman (par ex., il est vrai qu'une église a été bombée à Zahle au Liban, et qu'un patriarche syriaque s'appelle Youstinos Boulos Safar, mais pas pour les raisons indiquées dans le livre, à moins que ...). D'un autre cotè, certaines thèses avancées sont déjà connues, comme le fait que l'Islam était considéré aux débuts comme une secte chrétienne.
En bref, ce livre facile et intéressant à lire, est aussi l'occasion d'avoir une idée sur l'état des études philologiques sur le Coran, à condition toutefois de savoir discerner les vrais faits, chose pas toujours facile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Lexpress   20 mai 2014
La Porte du Messie se penche sur les origines du texte sacré de l'islam. Un thriller captivant et subversif, signé Philip Le Roy.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
MalivriothequeMalivriotheque   06 juillet 2014
Paris était aussi noyé dans le gris. A la différence de Londres, la pluie donnait à la capitale française un air d'enterrement assorti à la tête des passagers du RER B qui traversait la ville du nord au sud.
Commenter  J’apprécie          140
MalivriothequeMalivriotheque   08 juillet 2014
- Mes amis voudraient aller voir le patriarche, dit Salwan.
- Si Dieu le veut.
- On comptait sur toi pour les y emmener.
- Si Dieu le veut.
- On te dédommagera.
- Alors Dieu voudra.
Commenter  J’apprécie          130
shousounshousoun   30 avril 2016
« Le dogme masque l’histoire réelle ! S’esclaffa Gerd Pogel quand ils furent à nouveau seuls.
- C’est valable pour toutes les religions.
- Les tests au Carbone 14 ont daté le Coran de Sanaa. Entre 645 et 690 ! A cette époque l’arabe n’était qu’une langue orale. La langue officielle était l’araméen. Mes recherches sur ce parchemin confirment l’utilisation du syriaque, dialecte tiré de l’araméen. La langue de base du Coran est donc l’araméen, pas l’arabe. Les premiers témoignages de l’arabe littéraire ne datent que du VIIIe siècle. Soit un siècle après la standardisation du Coran par les califes ! ...» |p. 70/71]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MalivriothequeMalivriotheque   06 juillet 2014
Il ne fallut que dix minutes pour retrouver dans le livre de compte de 2012 une vente de trente cartons de livres par Paul Lange.
- Il y en avait pour six cent vingt kilos, constata le libraire. Plus d'une demi-tonne ! Il ne me reste plus rien sauf les invendables.
- Les invendables ?
- Les ouvrages abîmés, annotés ou bien ceux dont les gens ne comprennent même pas le titre.
- Il y en a beaucoup ?
- Des gens qui ne comprennent rien ? Ils sont pléthore !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MalivriothequeMalivriotheque   06 juillet 2014
La plupart des musulmans ne connaissent que très peu le Coran, encore moins les travaux menés sur lui. Ils prient et essayent de faire le bien autour d'eux. S'ils n'étaient pas manipulés par des imams fanatiques et des médias complaisants, ils vivraient en harmonie avec ceux des autres religions.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Philip Le Roy (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philip Le Roy
Qui veut gagner le Paradis ? : le thriller en 42 incroyables nouvelles noires à la Black Mirror signé Philip le Roy, disponible partout dès maintenant !
250 personnes seront victimes de violences meurtrières pendant que vous lirez ce livre* Près de 1 300 homicides se produisent chaque jour aux quatre coins du monde, de la Californie à Bornéo, du Congo à Paris, de Nice à Kaboul. Visiblement, sans lien apparent.
4 hommes sur 5 et d'1 femme sur 2 ont déjà eu l'intention de tuer au cours de leur vie**
Les auteurs de ces crimes et leurs victimes sont de tous les âges, nationalités, origines sociales, orientations politiques ou sexuelles. Cela pourrait être n'importe lequel d'entre nous. À qui le tour de tuer... ou d'être tué ?
Étroite est la porte et resserré est le chemin menant au Paradis, et il y en a peu qui les trouvent***
Comment échapper à la violence d'un monde absurde et oppressant ? Le Paradis existe-t-il ? Il faut trouver une issue, mais vite, car le compte à rebours a commencé depuis longtemps.
Philip le Roy est scénariste et auteur de thrillers dont le Dernier Testament, Grand Prix de Littérature Policière. Qui veut gagner le Paradis ? est un thriller à fragmentations. Il repousse les limites de l'art de la nouvelle qui comme le disait le maître du genre Philip K. Dick consiste à surprendre le moment le plus intense de notre existence. Un ouvrage hors normes à ne pas mettre entre toutes les mains.
* Selon une étude de l'ONU, près de 464 000 personnes dans le monde ont été victimes de violences meurtrières en 2017, soit cinq fois le nombre de personnes tuées dans des conflits armés au cours de la même période.
** Selon une étude portant sur 760 étudiants, 79 % des hommes et 58 % des femmes ont déjà eu au cours de leur vie des pensées visant à tuer quelqu'un.
*** Évangile selon Matthieu 7.13-14.
Philip le Roy est scénariste et auteur de thrillers dont le Dernier Testament, Grand Prix de Littérature Policière. Qui veut gagner le Paradis ? est un thriller à fragmentations. Il repousse les limites de l'art de la nouvelle qui comme le disait le maître du genre Philip K. Dick consiste à surprendre le moment le plus intense de notre existence. Un ouvrage hors normes à ne pas mettre entre toutes les mains.
+ Lire la suite
autres livres classés : thriller ésotériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2236 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..