AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782268099255
332 pages
Éditeur : Les Editions du Rocher (04/04/2018)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Neuf amis se réunissent pour une croisière en Méditerranée, lorsque leur navire fait naufrage. L’un des leurs, Dorian, disparaît.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Yggdrasila
  08 avril 2018
Une petite croisière entre amis Facebook, ça vous tente ?
Quatre garçons et cinq filles de nationalités différentes se sont liés d'amitié sur le réseau social. Ces célibataires pré-trentenaires passionnés de voile et de voyage échangent sur leur groupe « Full Sun Party » afin d'organiser une croisière.
Les neufs internautes se rencontrent à Palma de Majorque où ils ont loué un ketch le « Spanish Queen ».
Mais la croisière de rêve fini en enfer: le 6e jour, le voilier échoue sur un îlot avant de brûler pour lancer un SOS.
L'un des passagers est porté disparu, probablement noyé au cours du naufrage.
Mais ce n'est pas l'avis d'Eva Velasquez, une psycho-criminologue d'Interpol chargée d'interroger les rescapés.
Ils sont alors tous suspectés d'avoir tué leur camarade.
Eva comprendra trop tard qu'elle n'est qu'une pièce dans un puzzle machiavélique.
Moi qui adore les huis-clos, j'ai pris un énorme plaisir à lire cette histoire! Elle m'a directement fait penser aux Dix petits nègres d'Agatha Christie en version plus moderne.
Les personnages sont bien développés. Chacun des naufragés possède des traits de personnalité atypiques, on ne les confond donc pas malgré leur nombre.
On suit le personnage d'Eva qui enquête en interrogeant les naufragés chacun à leur tour.
L'auteur alterne les chapitres entre les scènes d'interrogatoires et un retour sur ce qu'il s'est réellement passé sur le voilier à travers les témoignages.
Chacun raconte les faits avec son point de vue et le lecteur va de surprise en surprise.
L'ambiance est tendue d'un côté comme de l'autre, car on jongle entre la tension des interrogatoires qui ont lieu dans une cabane sur l'île déserte où ils ont échoués alors qu'une tempête est imminente, et de l'autre côté, on est sur le voilier en pleine mer en suspectant un meurtrier parmi le groupe.
On a en réalité affaire à deux huis-clos en des temps différents.
Le scénario se dessine peu à peu depuis leurs rencontres sur Facebook, en passant par le départ du « Spanish Queen », jusqu'à l'arrivée de la police sur l'île.
Au fil de l'histoire, on découvre les affinités et les liens qui unissent certains des personnages. On découvre également les nombreuses zones d'ombre de leur passé... après le virtuel, place au réel.
Malgré l'attitude détestable de Dorian, ce personnage m'a fait sourire plus d'une fois tant son cynisme est accentué.
J'ai beaucoup aimé Paco et Damien pour leur caractère affirmé et protecteur avec le groupe.
On suspecte les naufragés à tour de rôle sans deviner ce qui se trame. le dénouement est surprenant et inattendu.
Le rythme de l'histoire est dynamique notamment grâce à des chapitres courts et de nombreux dialogues.
Philip le Roy est un très bon auteur que je découvre grâce à l'opération Masse Critique, alors je remercie Babelio et les éditions du Rocher pour ce livre.
Merci pour la petite lettre des éditions qui accompagnait l'ouvrage. C'est toujours agréable lorsqu'on nous souhaite une très bonne lecture et que ce souhait est réalisé!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          6413
Verdorie
  04 mai 2018
Un huis-clos, sur un bateau... et neuf pseudo matelots
qui se sont rencontrés sur des réseaux sociaux.
Quand un des neuf perd le ciboulot,
le joli voilier va prendre l'eau...
et échoue sur un volcanique îlot.
Or, sur les neuf qui avaient navigué
seulement huit survivent comme naufragés,
le neuvième, lui, s'est calciné.
Une criminologue, sur l'île, est alors dépêchée
afin de trancher entre qui a menti ou... machiné.
Cette criminologue, Eva, physiquement aussi flamboyante que humainement attachante (en ce qui me concerne, et ce n'était pas difficile puisque tous les autres personnages, a une exception près, appartenaient à cette catégorie de gens que je préfère éviter dans l'IRL)... Eva donc, subodore rapidement une manipulation machiavélique mais elle sera, autant que le lecteur, ballotté entre certitudes instinctives et doutes insinuants.
Quarante ans de lecture de polars m'ont permis de voir venir la fin sans réelle surprise et le lecteur concentré remarquera sûrement -tout comme moi- l'évidence de certains faits qui amèneront au « Qui ».
Je connaissais également la devinette (ainsi que la réponse la plus correcte) sur les ramoneurs, tirée du Talmud. Je la racontais déjà aux enfants des CM2 et il y avait des élèves plus perspicaces que certains flics dans ce livre ^^
Mais j'ai surtout apprécié l'épilogue de ce thriller qui soulève des questions sur les sentiments qu'on puisse éprouver et capables de balayer notre « bon sens moral » (ou éthique) si cher à notre société... naufragée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Feepachier
  29 avril 2018
Mon premier roman de Philip le Roy et pourtant il en a plus d une dizaine à son actif. Je découvre sa plume avec son dernier roman intitulé « le neuvième naufragé »
La couverture sombre immaculée de rouge sang nous donne déjà un aperçu de l histoire…
Résumé :
Sur une petite île inhabitée de méditerranée, huit touristes naufragés soupçonnés d avoir tué l un d entre eux, sont interrogés par une criminologue d Interpol qui comprendra trop tard qu'elle n'est qu'on pion sur l échiquier d une vengeance diabolique.
Roman de 330 pages attrayantes, aux chapitres courts.
Mon avis :
Cet auteur m a emporté vers une intrigue des plus époustouflante, quand on pense avoir la vérité entre les mains, il revient avec une autre info encore plus déroutante.
C'est l'histoire d une bande de jeune avec des intérêts communs, qui font connaissance sur les réseaux sociaux. Décident de louer un voilier et passer du temps en mer tous ensemble. Mais quand on se connaît peu et que sexes bagarres mensonges s invitent sur un voilier, les vacances tournent vite au cauchemar…
Que faire quand on échoue sur une île déserte avec un psychopathe à ses trousses ? Comment réagir ? Ne deviendrons nous pas fou ?. Sommes nous plus fort en groupe ou plus vulnérable par la pression, la peur, la manipulation ?
Tout y est dans ce roman d'une écriture fluide et moderne : humour, complicité, manipulation, psychologie .. Un auteur qui sait jouer avec son lecteur.
Je ne peux que vous conseiller ce roman doté en plus de belles citations dont celle-ci "pour être sexy, ouvre un livre pas tes cuisses" . Mais vous, pensez-vous connaître tous vos contacts sur les réseaux sociaux ?.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
NigraFolia
  21 mars 2018
Un huis-clos sur une ile déserte. Un cadavre, huit suspects. La vérité est-elle si simple à découvrir ?
Une petite-avant 1ère avant la sortie officielle du roman le 4 avril. Un grand merci pour la confiance accordée par les éditions du Rocher. Donc, un objectif ne rien spoiler.
Un voilier échoué sur une ile déserte en Méditerranée. Lors de leur embarquement, ils étaient neuf. Cinq filles, quatre garçons. Paco, le policier brésilien, James, l'homosexuel irlandais, Dorian, le photographe français, Damien, le juge du TGI de Pontoise, Tayma, la franco-algérienne militante pour le droit des femmes et conseillère en insertion et de probation, Diane la québécoise, ex-actrice reconvertie dans la traduction pour un cabinet d'avocat, Hanke l'avocate allemande, Sandra l'inspectrice aux impôts, féministe et Eloïse l'hôtesse d'accueil du parlement européen. Tous se sont rencontrés sur Facebook. Cette croisière était leur première rencontre.
Pourtant, les rescapés ne sont plus que huit quand Eva Velasquez, criminologue d'Interpol débarque sur l'Ilsa de Sangre. Dorian était le seul à savoir naviguer, manoeuvrer le voilier pourtant le navire s'est échoué et le corps de ce dernier a été retrouvé calciné dans le bateau. de la drogue pas loin.
Le lecteur suit Eva dans ses interrogations des suspects. L'enchaînement. Les versions des rescapés semblent être trop propres pour être honnêtes. Les envies des policiers de voir classer l'affaire sous couvert de trafic de drogue sont trop rapides. Les doutes et les peurs d'Eva perturbent son jugement. Elle n'a que peu de temps pour arriver à dénouer l'écheveau et faire jaillir la vérité. Reste à savoir qui manipule qui ?
Il faut le talent de Philip le Roy pour nous embarquer dans cette croisière terrestre. On tire des bords allant d'une version à l'autre, tachant de repérer le plus petit mensonge. Chacun narre l'enchainement des événements. On navigue dans un Usual Suspects littéraire. Ils ont été rassemblés dans le même bateau, l'un d'eux a disparu. Avec le temps, Dorian s'affiche comme un personnage complexe. On cherche à deviner qui se cache derrière le masque. On tente de démasquer la vérité à la hauteur d'une recherche d'un Keyser Söze.
Ça se dévore trop rapidement.
Au fil des pages, on ne doute plus des raisons qui ont amené au meurtre de Dorian. Pourtant, il y a cet « effet Lucifer » qui insinue le doute dans le cerveau du lecteur. L'«effet Lucifer » où dans un lieu clos, le navire, la situation pourrait être à l'origine de comportements plutôt que la personnalité autoritaire des participants tel que Dorian, Damien ou d'autres. Dans l'expérience de Stanford, les prisonniers et les gardes s'étaient adaptés aux rôles qu'on leur avait assignés, dépassant largement les limites de ce qui avait été prévu au début de l'étude. Et si rien de ce qui nous était offert de prime abord n'était la vérité ? Comment se saisir des brides de sincérité ? Nous relevons le challenge d'Eva et faisons notre, son enquête.
C'est toujours très bien écrit. le neuvième naufragé est un plaisir. La psychologie des personnages, leurs relations est forte.
A travers Eva, Philip nous promène. On doute que le meurtre soit le simple fruit du hasard. Reste à savoir qui manipule qui ? L'auteur manipule t'il le lecteur ? Et si finalement le rabbin avait raison. Deux ramoneurs sortent de la cheminée, l'un est noir, l'autre est blanc. Lequel va se laver ?
Lien : https://nigrafoliablog.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
polacrit
  24 avril 2018
Un voilier en flamme est repéré en pleine mer, au large de Gibraltar. Les huit rescapés se sont réfugiés sur un îlot perdu dans l'océan. Quatre garçons et cinq filles de nationalités différentes, qui se sont connus sur Facebook, dans un groupe au sein duquel ils partageaient leur passion pour les voyages et la voile, ont loué un voilier afin d'entreprendre une croisière. Pour une raison inconnue, le voyage idyllique a viré au cauchemar.
Alors qu'ils attendent les secours, la tempête gronde, menaçant d'engloutir l'îlot sur lequel ils ont trouvé un refuge bien précaire. Eva Velasquez, profileuse mandatée par Interpol, a pour mission de déterminer les circonstances du naufrage: accident? Meurtre? Contrebande? Eva va devoir reconstituer les faits en interrogeant les rescapés et mener une enquête dans des conditions climatiques et psychologiques complexes.
J'ai beaucoup apprécié l'intrigue intelligemment conçue comme un jeu de Cluedo: chacun des suspects avait le mobile et l'opportunité du crime; toutes les possibilités sont envisagées une à une, égarant le lecteur dans des voies sans issue, avec la surprise et la révélation finales, of course !!
L'innovation réside dans le personnage de l'enquêtrice, criminologue mandatée par Interpol, dont l'autorité prévaut sur celle des polices locales, habituée à évaluer psychologiquement de dangereux psychopathes. Évoluant dans cet univers de violence et de crimes abjects, elle adopte une méthode personnelle: préférant "surprendre, déstabiliser, poser beaucoup de questions anodines dont les réponses étaient souvent lourdes de sens pour elle." Elle sait parfaitement que "les psychopathes ne craquent jamais devant les hurlements, les menaces, les coups. Car la violence leur est familière." (Page 13).
Grâce à une documentation précise, à des procédures d'enquête réalistes, à des thèmes faisant référence à des préoccupations de notre temps, notamment l'utilisation et l'impact des réseaux sociaux, les conditions de vie des réfugiés et le combat des femmes musulmanes, Philip le Roy, capable de se renouveler comme les plus grandes plumes,  nous offre ici un moment de lecture captivant et enthousiasmant.
Lien : https://legereimaginarepereg..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
YggdrasilaYggdrasila   31 mars 2018
- Au Brésil, les peines prononcées sont extrêmement faibles, dit Sandra en guettant l’approbation de Paco.
- Y en a marre de penser que le viol fait partie de notre folklore! s’emporta le Brésilien.
- Qu’est-ce que t’as à t’exciter? On n’a jamais dit ça!
- Aux USA, certains États considèrent que le viol d’adultes avec récidive mérite la peine de mort, tu sais? dit Diane pour couper court aux empoignades.
- Si on passe en revue tous les pays, on ne s’en sortira pas, déclara James. Vous en avez où on peut violer sans être inquiété, comme le Pakistan, l’Inde, le Soudan, la Guinée ou la Somalie. Et puis il y en a d’autres comme la Chine ou la Corée du Nord où on vous envoie au peloton d’exécution. Mais là, on est sur une île qui n’est même pas marquée sur la carte. Alors, à nous d’établir nos propres lois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
YggdrasilaYggdrasila   03 avril 2018
- Pour savoir si un végétal ou un fruit est propre à la consommation, expliqua-t-elle, il y a quatre étapes à respecter.
Elle nettoya l’algue et l’ouvrit en deux avant de la frotter sur sa peau.
- Il faut attendre un quart d’heure. S’il n’y a aucune réaction, on passera à l’étape suivante.
- Qu’est-ce que tu entends par « s’il n’y a aucune réaction »? demanda Eloïse.
- Pas de sensation piquante ou d’éruption cutanée.
- T’as appris ça où?
- Dans un guide de survie.
- Quelqu’un a vu mon déo? s’écria Diane dans leur dos.
- Ton quoi?
- Mon déodorant.
- Putain, t’as que ça à penser ou quoi? fit Eloïse. On dirait Nabila.
- Qui?
- Laisse tomber.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
YggdrasilaYggdrasila   27 mars 2018
- Vous aimez Jean-Claude Van Damme?
- Je vois que vous êtes allée sur ma page Facebook.
- « Il faut que tu croies encore plus ce que tu crois et, quand tu commences à croire ce que tu crois, il n’y a personne au monde qui peut te bouger ». Je suppose que vous êtes d’accord avec cette citation.
- Euh... oui... mais vous savez, c’est plutôt du troisième degré...
Commenter  J’apprécie          254
YggdrasilaYggdrasila   04 avril 2018
- Savez-vous qu’on mesure l’intelligence d’un individu à la quantité d’incertitudes qu’il est capable de supporter?
- Vous en sortez de belles de temps en temps!
- Elle est de Kant, celle-là.
- Vous auriez dû être prof de philo au lieu d’être flic.
- Je l’ai été. Mais le monde a plus besoin de matraques que de sagesse.
Commenter  J’apprécie          260
YggdrasilaYggdrasila   29 mars 2018
- Putain, on est au paradis, regarde autour de toi! Ces culs au milieu de l’Eden! Tu crois qu’Adam s’est privé de sauter Eve? La baise, c’est le fondement de toute la civilisation. Le reste, c’est de la morale inventée par des frustrés.
- Tu me donnes l’idée d’un roman.
- Te gêne pas Jamesy. Tu me refileras une partie des droits d’auteur.
Commenter  J’apprécie          222

Videos de Philip Le Roy (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philip Le Roy
Les 15 et 16 juin 2019 auront lieu la 11ème édition du salon international du livre de poche Place des Marronniers à Saint-Maur-des-Fossés organisée par la librairie La Griffe Noire et la ville. Le libraire Jean-Edgar Casel vous présente quelques informations de l'édition 2019...
Qui a tué Heidi ? de Marc Volternauer aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/144562-...
L'Eté circulaire de Marion Brunet aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/146912-...
Sept jours avant la Nuit de Guy-Philippe Goldstein aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/99565-d...
Babel Minute Zéro de Guy-Philippe Goldstein aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/?fond=p...
Horrora borealis de Nicolas Feuz aux éditions Nicolas Feuz 9782970098454
Les Limbes de Olivier Bal aux éditions De Saxus https://www.lagriffenoire.com/108057-...
Dans la maison de Philipp Le Roy aux éditions Rageot https://www.lagriffenoire.com/144390-...
Pour adultes seulement de Philipp Le roy aux éditions Points https://www.lagriffenoire.com/9965-po...
+ Lire la suite
autres livres classés : croisièreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1945 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..