AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Cylhis


Cylhis
  27 février 2018
Heureuse sélectionnée à la dernière Masse Critique, j'ai reçu ce court roman des éditions Garamond. Merci à eux et à Babelio pour ce moment de lecture.
Dans un château, en lisière de forêt de Bréchéliant, vit une Dame qui se meurt d'ennui. Son mari est parti faire Croisade, et elle ne tolère pour seule compagnie qu'une conteuse, Ariane, et sa belle-soeur, Violaine, avec qui elle partage un lourd secret.
L'arrivée au château d'un naufragé retrouvé pour mort, va quelque peu bousculer tout ce petit monde.

C'est un récit à la mode moyenâgeuse, qui nous conte la vie recluse d'une Dame qui aurait préféré se consacrer à Dieu. L'écriture s'apparente à celle des écrits de cette époque, et l'ambiance se veut emprunte de légendes, celles qui animent la forêt de Brocéliande. Que sont ces petits papillons qui brillent dans la nuit et semblent plus apparentés à des petits hommes volants, pourquoi la forêt est-elle interdite à la jeune Onenne, gardienne d'oies ? Et d'où vient ce naufrage, que lui est-il arrivé pour qu'il garde les yeux ouverts mais vides, sans jamais parler ? Il n'y a pas vraiment d'éléments fantastiques, mais plutôt une ambiance un peu fantasmagorique. La première partie a peu d'entrain, soyons honnête et il faut vite passer la seconde partie pour que l'histoire s'enclenche réellement. La première partie dresse le décor, la seconde l'explore. La fin reste énigmatique, à dessein je pense, pour nourrir cette ambiance mystérieuse qui, comme toute légende, n'a pas d'explications. Elle est tragique à souhait, typique des romans de l'époque. La Dame cherche à connaître l'Amour, qu'il soit d'ordre divin ou humain, ne serait-ce que pour se tirer de cet ennui mortel.
Ce roman est une découverte qui ne laisse pas indifférent. Je suis contente d'avoir pu le lire, pour voir autre chose que ce que je lis habituellement. Mais je suis également contente qu'il n'ait pas été plus long. le mystère n'est pas trop épineux, et même si rien n'est vraiment clair sur la fin, on ne ressent pas pour autant de frustration et l'on comble aisément les points obscures. Quant à l'écriture, cela nous permet également de nous frotter à un style différent, ce qui n'est pas plus mal et divertit totalement l'esprit.
À découvrir, pourquoi pas, comme une curiosité.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus