AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Régis Loisel (Illustrateur)
EAN : 9782205041712
Éditeur : Dargaud (29/05/1998)
4.44/5   109 notes
Résumé :
Aujourd’hui placée au rang de best-seller et de série culte, la Quête n’a pas d’actualité immédiate : c’est pourquoi ce livre permettra aux lecteurs de replonger dans leur série favorite, en attendant la suite de l’Ami Javin. Régis Loisel et Serge Le Tendre (ainsi que Lidwine) ont ouvert leurs cartons et tiroirs et ont déniché des documents inédits et rares.
Autre fait marquant, cet ouvrage de plus de 180 pages contiendra des illustrations réalisées sous form... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,44

sur 109 notes
5
10 avis
4
0 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

moertzombreur
  15 septembre 2014
Pélisse & Bragon
Un vieux guerrier bougon est dérangé dans sa tranquille retraite, il doit partir de nouveau à l'aventure. Il entraîne avec lui une jeune aventurière plantureuse, ainsi qu'un curieux inconnu masqué. Ce premier volume nous entraîne dans une aventure palpitante, nous offrant un scénario plein de poésie et d'humour, un somment de la fantasy en BD. le trait de Loisel paraît un peu brouillon, mais on voit un talent graphique en train de naître, une urgence à expérimenter de nouvelles pistes. A mille lieux de beaucoup des productions actuelles du genre, aux dessins trop formatés et souvent remaniés par l'infographie.
Le Temple de l'oubli
Une nouvelle quête commence la Conque de Ramor en poche, nos aventuriers partent en direction d'un mystérieux sanctuaire. On découvre avec plaisir de nouveaux personnages, un bestiaire fabuleux, et ce mélange détonnant d'aventures héroïques et d'humour. Les auteurs installent leur série avec beaucoup de style, le scénario est complexe, le dessin somptueux et toujours aussi imaginatif.
Le vieux guerrier face à lui-même
La série fait une sorte de pause dans les aventures frénétiques de nos aventuriers, en introduisant l'une des créatures les plus fascinante de cette série : le Rige, un maître dans l'art du combat et qui chasse impitoyablement ceux qui osent pénétrer son territoire. On ne peut ici évoquer toute la littérature japonaise concernant les samouraïs, où un simple combat, un affrontement devient aussi une aventure intérieure et spirituelle. Un sommet dans la série d'après moi.
"J'ajoutes ici june sixième étoile, na !"
Le véritable sommet de la série est dans sa conclusion évidemment, il ne rest que deux jours à nos aventuriers pour terminer leur quête de l'oiseau du temps. On reste sans voix devant l'écriture et le dessin de cette magnifique série. Que dire, sinon que ce final est somptueux et vous prends aux tripes, même ceux qui peuvent être allergique à la fantasy, doivent reconnaître que cette histoire est tout simplement à couper le souffle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PaulineDeysson
  24 juin 2020
Bande dessinée en quatre volumes dont le cycle préquel est en cours d'écriture, j'ai depuis longtemps envie de chroniquer La Quête de l'oiseau du temps. Cette histoire, multipliant paysages époustouflants et personnages surprenants dans une ambiance de fantasy médiévale, fait partie des oeuvres graphiques que l'on n'oublie pas. On y suit les aventures du vieux chevalier Bragon et de Pélisse, fille de son amour de jeunesse, la princesse-sorcière Mara. Pour sauver le monde d'Akbar, nos héros se lancent à la poursuite d'un oiseau capable d'arrêter le temps : aventure, magie et mystère sont au rendez-vous tout au long de la série.
Si le premier tome de la Quête de l'oiseau du temps est assez classique, la suite dessine des protagonistes plus complexes qu'il n'y paraît. Pélisse est un habile mélange d'innocence, de courage et de secret, et Bragon développe au fil du texte une faiblesse qui s'avérera fatale. Néanmoins, ce sont les personnages secondaires qui m'ont le plus agréablement surprise. L'Inconnu, qui partait pour être un clown de service, gagne en profondeur ; Bulrog ne reste pas le guerrier abruti et antagoniste pratique des débuts. Même le Rige, qui n'apparaît que dans un seul épisode, laisse un souvenir frappant par les contradictions qu'il incarne.
C'est dans le dernier opus que La Quête de l'oiseau du temps prend toute son ampleur. À maints égards, le retournement final est aussi brillant qu'inattendu. Multipliant les symboles et les interprétations, il constitue une énigme surpassant toutes celles égrenées par le génie du fleuve Fol de Dol durant le périple de Bragon et Pélisse. le dessin vivant et animé de Loisel se marie à merveille avec le texte rythmé de le Tendre, émaillant les péripéties d'humour ou de solennité pour créer un univers imaginaire cohérent et riche de développements. Je ne m'étonne pas que huit volumes soient prévus pour raconter le passé de Bragon, qui s'inscrit dans un monde dont la conception par petites touches n'est pas sans rappeler Terremer d'Ursula le Guin.
J'ai beaucoup apprécié ce récit, qui a su me surprendre malgré une intrigue en apparence assez simple. J'ai hâte de lire le cycle d'Avant la Quête ; il semble même qu'un cycle Après la Quête soit envisagé. Écrire cet article me donne aussi envie de me replonger dans Peter Pan de Loisel, réécriture tragique du roman de James Barrie, où l'on retrouve ce mélange de noirceur et de magie qui fait le charme de la Quête de l'oiseau du temps.
Pauline Deysson - La Bibliothèque
Lien : http://www.paulinedeysson.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ajc2ht
  28 août 2018
"Drü ! Drü !"
Tous ceux qui ont lu "La Quête de l'oiseau du temps" auront reconnu le cri du fourreux, la mascotte de la pulpeuse Pélisse, fille de la princesse-sorcière Mara et du célèbre chevalier Bragon.
Car il a fallu au moins la surprise de se découvrir une fille cachée pour sortir le vieux baroudeur de sa retraite, pour répondre à l'appel de son ancienne amante. Le pays des sept marches est au bord de la catastrophe car le dieu Ramor va bientôt briser ses chaînes. Il faut relancer le sortilège qui le scelle au fond de sa geôle. Seule Mara est assez puissante pour réaliser cette prouesse mais, pour cela, il faut lui ramener l'oeuf de l'oiseau du temps...
Une aventure fantastique, servie par un dessin qu'on ne se lasse pas d'admirer. De page en page, on retient son souffle à la suite du groupe de héros lancés dans une course contre la montre pour sauver leur monde.
Et il y a le Rige ! le Rige, quoi ! L'un des meilleurs personnages de l'histoire de la BD !
Bref, une saga qui vous tiendra en haleine jusqu'à sa conclusion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
r_musitelli
  02 avril 2012
Une réédition exemplaire de l'un des cycles majeurs de la BD contemporaine. le travail de (re)colorisation est superbe.
C'est l'occasion idéale, pour ceux qui auraient la chance d'ignorer encore cette série, de plonger dans le monde impitoyablement Fantasy imaginé par Le Tendre et Loisel. Détail sympa : les 12 premières pages de la version originale de l'oeuvre, dans un noir et blanc assez violent, à mettre en parallèle avec l'oeuvre actuelle pour jouer au jeu des différences et juger l'évolution des personnages et de l'intrigue.
Commenter  J’apprécie          30
Ron
  01 octobre 2012
Du loisel...ma critique pourrait s'arrêter là tellement le bonhomme est connu pour la qualité de ses oeuvres. Fantasy, graphisme, rebondissement jusqu'à la dernière page, Loisel ne nous ménage pas et nous entraîne dans ce qui est surement l'une des plus belles bande-dessinée Fantasy qu'il m'a été donné de lire ! Un classique.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Sceneario   22 décembre 2011
Letendre et Loisel avaient imaginé en leur temps une belle saga d'heroic-fantasy tout en y changeant quelques codes et en nous donnant un final grandiose et inoubliable.Le dessin de Loisel est aussi unique et sait vous séduire. Il a quelque chose dans son trait pour rendre sympathique ses personnages et inventer de surprenantes créatures.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
zuthoszuthos   30 mai 2015
...Seul depuis l'aube... Quelle est donc la force qui l'anime? Je ne vois là qu'une âme tendue vers l'oubli...

Oui père suprême... une âme noire
Commenter  J’apprécie          10
gyselinck_dominiquegyselinck_dominique   26 juin 2019
Juste parfait !!
Je conseille cette série à tous ceux qui ont envie de s'évader, de rêver mais aussi de vibrer, tout est juste excellent.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Serge Le Tendre (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Le Tendre
Quels sont les codes du western en BD ? Olivier Taduc nous les explique à l'occasion de la parution du « Réveil du tigre ».
En one-shot, sous la forme d'une fresque romanesque magistrale, ce western crépusculaire vient clore les aventures de « Chinaman », une série réalisée par Olivier TaDuc et Serge le Tendre.

"Le reveil du tigre", par TaDuc et Le Tendre - Disponible en librairie Decouvrir l'album : bit.ly/Réveildutigre
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1843 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre