AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Rébecca Dautremer (Illustrateur)Edmond Rostand (Antécédent bibliographique)
EAN : 9782013911283
30 pages
Gautier-Languereau (17/10/2005)
4.25/5   164 notes
Résumé :
Cyrano avait un gros nez.
Cyrano était amoureux
de sa cousine Roxanne.
Mais il n'osait le lui dire (à cause de son gros nez).

Heureusement, Cyrano était poète.

Voici les aventures tumultueuses de Cyrano racontées très librement (et même d'une façon un peu cavalière), d'après Cyrano de Bergerac D'Edmond Rostand.
Que lire après CyranoVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
4,25

sur 164 notes
5
22 avis
4
11 avis
3
5 avis
2
2 avis
1
0 avis
Etonné par ce grand nez de Cyrano , je me suis... démené comme un grand benêt, pour ramener cet album de le Thanh et Rébecca Dautremer...

"Quand on a un gros nez, on peut aussi avoir une vie normale. Manger (sans trop de poivre), boire (avec une paille), dormir (sauf sur le ventre) et être amoureux (sans commentaires).
Cyrano était amoureux. de sa cousine Roxane."

Ah ! Non ! C'est un peu court, Mr le Thanh
Un album sur Cyrano passant du "Coq à l'âne"
On pouvait dire... oh ! Dieu ! ... bien des choses en somme...

Nez-anmoins...
En variant le ton, —par exemple, tenez :
Envieux : « Moi, monsieur, si j'avais un tel... talent,
Il faudrait que je me l'accaparasse, sur le champ! ! »

Descriptif : « Cyrano avait aussi de magnifiques yeux verts
Mais on avait du mal à les voir derrière son gros nez
'A cause du dessin de Rebecca Dautremer...)

Curieux : « Son nez est un télescope pour observer la lune
Et y aller grâce à des fioles de rosée, très opportunes"
Prévenant : « Quand la pluie tombait, il n'était jamais mouillé"
Admiratif: "Quand il fumait, il n'avait pas besoin de calumet"

Truculent : « Ca, monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée ?

Il y a aussi Christian et ...Rozane dans sa robe rouge, dans l'album:
"Un baiser, qu'est-ce ? Un serment fait d'un peu plus près, un aveu qui veut se confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer ; c'est un secret qui prend la bouche pour oreille.
- Taisez vous!" Souffle Roxane...
Commenter  J’apprécie          868
D'abord attirée par la curiosité de voir comment la talentueuse Rébecca Dautremer avait mis en scène la célèbre pièce de Jean Rostand, j'ai finalement été très agréablement surprise par la qualité du texte de Taï-Marc le Thanh. A la fois très humoristique et poétique, ce texte fait parfaitement ressortir la douleur qu'éprouve toute personne qui se sent mis à l'écart à cause de sa différence et malgré tout ce qui peut le rendre unique (et flamboyant , épique même ! dans le cas de Cyrano). Une bonne façon de repenser à la portée universelle de l'histoire plus qu'au lyrisme de l'oeuvre originale.

Finalement, plus que le graphisme, c'est le talent du conteur qui rend la lecture de ce célèbre chef-d'oeuvre intéressante.

Très belle adaptation, vraiment !
Commenter  J’apprécie          210

: Quel drôle d'endroits et d'époque que ceux comptés par Taï-Marc le Thanh, un fond de décor où à 20 ans les jeunes gens n'ont plus de dents et où les jeunes filles jolies ne se lavent pas.
D'emblée, cela force le sourire.

Le gros nez de Cyrano, également, forcerait le sourire, si seulement cet appendice nasal n'était pour cet être doux comme un agneau une véritable calamité non méritée.

Les illustrations de Rebeca Dautremer sont de toutes beauté et la laideur devient toute relative.
Mais notre Cyrano ne connait pas notre Rebecca et son nez le gêne, point.

Cet album en grand format est une version revisitée du Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, cela y respire le voyage.
Il y a des influences esthétiques du Pacifique, de l'Asie peut-être...Les auteurs y ont ajouté une touche d'élégance toute personnelle dans les costumes.
C'est beau.
Mais, cela n'arrange toujours pas les affaires de notre Cyrano qui a toujours un grand nez.

Pauvre personnage, si poète et si amoureux.
Bien que les cousins ne devraient pas partager les mêmes sentiers de l'amour, Cyrano n'y peut rien, il ne pense qu'à Roxane.

Nous retrouvons ici la malédiction du triangle amoureux.
Pour être amoureux, il faut être au mieux deux.
Seul, ce n'est pas intéressant, à trois, cela devient le bazar.
Cyrano aime Roxane qui aime Christian qui est... bête comme un caillou.

Maigre consolation. Un galet, c'est joli, c'est aussi un caillou , cela a du charme.

Et notre Cyrano a toujours un grand nez et se trouve, en plus, être l'ami et confident de Christian..qui est amoureux de Roxane.
Maudit.
Maudit d'avoir de l'esprit et de connaître les nuances de l'amour, jusqu'à l'amour éconduit.

Les choses se corsent d'autant plus lorsque le triangle se transforme en carré amoureux.
Et ce malfaisant de Guiche ferait bien la tête au carré au deux prétendants.
C'est qu'elle est convoitée cette Roxane, pourvu que la guerre ne lui prenne pas toutes ses chances.

C'est de Guise qui a envoyé Christian et Cyrano sur le terrain combattre, comme dans le récit Biblique du Roi David qui s'était entiché de l'épouse de son officier.

Mais ce n'est pas du jeu!?!
Le jeu de l'amour a l'air très compliqué, avec des règles cachées.
Cyrano joua sa carte et désespérément, follement malade de sa Roxane, il lui écrit du front des lettres enflammées signés du nom de Christian. Oui, il fait cela.
Roxane aime ces poèmes, ces mots pleins d'images douces.

De qui est-elle amoureuse finalement? Elle était là la question. Quelles sont les vraies règles de l'amour?

Cyrano est un véritable drame amoureux, une tragédie embellie de pourpre et de rose aux joues, c'est le doux paradoxe.
C'est beau jusqu'à la fin, jusqu'à la mort et les jeunes lecteurs romantiques aimeront, eux, sortir les mouchoirs, verser leur petite larme pour ces deux personnages qui ne se sont reconnus que trop tard ( enfin, Roxane surtout).
Mieux vaut avoir aimé une fois que pas du tout, dit l'adage.
Cyrano s'en ira le coeur apaisé vers d'autres cieux, vous découvrirez comment.
Roxane, elle, aura aimé deux fois et aura trouvé l'amour le vrai au final.
Chanceuse dans son malheur?
Un bel album.
Commenter  J’apprécie          40
Un album qui adapte l'histoire de Cyrano pour la rendre accessible aux plus jeunes.
Le texte de Taï-Marc le Thanh est rempli de poésie et d'humour et les illustrations de Rebecca Dautremer sont justes magnifiques.
Une manière originale de faire découvrir un grand classique de la littérature française !
Commenter  J’apprécie          160
Täi-Marc le Thanh, aux mots et Rébecca Dautremer, aux dessins ont décidé de rendre hommage à un livre qu'ils apprécient tout deux : Cyrano de Bergerac. Dans un grand livre joliment illustré nous est raconté cette triste histoire d'amour.

La belle Roxanne est tombée amoureuse du beau Christian. Et le beau Christian est tombé amoureux de Roxanne. Mais le souci c'est que Christian ne maîtrise pas avec grand talent les mots pour conquérir le coeur de Roxanne qui les aiment tant. Alors il va se faire aider par Cyrano, lui aussi amoureux de la belle Roxanne. Mais il a un gros nez et on se moque de lui à cause de cela. Alors il se refuse à l'amour pour sa bien aimé et va aider Christian de tout son coeur. Christian va s'apercevoir que sa belle l'aime pour ces mots et lui n'est qu'image. A la suite de cela, il se jette sur le champs honneur et meurt. Roxanne décide alors de finir sa vie chez les bonnes soeurs où son cousin, Cyrano viendra lui rendre visite très régulièrement.

J'adore cette histoire. J'ai lu de très nombreuses fois la pièce de théâtre. Je suis allée voir le remarquable spectacle à la Comédie Française. J'ai regardé plusieurs fois l'adaptation de Jean-Paul Rappeneau avec Gérard Depardieu. Je suis même allée manger au restaurant le Ragueneau. Alors lorsque j'ai vu ce magnifique livre illustré par Rébecca Dautremer chez Gautier-Languereau à la médiathèque, je n'avais qu'une attente, le lire. Mais je n'ai pas du tout été conquise par l'histoire extrêmement simplifiée et beaucoup trop allégé avec un peu d'humour. Pour moi, Cyrano c'est la fougue, la passion, la folie, la gourmandise, l'énergie, les combats, les magnifiques tirades... Pas une histoire toute gentille et fade à la fois. Et puis quelle drôle de tête à se Cyrano avec ce nez qui ne ressemble vraiment à rien et tellement proéminent.

La douceur, la délicatesse et la beauté des mots ne sont pas du tout présents. Les dessins sont beaux si on les prend hors de l'histoire. Bref, une grosse déception de cette lecture à laquelle j'attendais tant, peut-être trop.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Cyrano vivait à une époque où les gens se déplaçaient à cheval et où l'on se battait à l'épée. Les filles étaient jolies, mais ne sa lavaient presque jamais.
Les garçons ne souriaient pas, car à vingt ans, ils n'avaient déjà presque plus de dents.

C'était une époque terrible, surtout pour quelqu'un qui a un gros nez.
Et Cyrano avait un gros nez.

Cyrano avait aussi de magnifiques yeux verts (mais on avait du mal à les voir derrière son gros nez).
Commenter  J’apprécie          100
C'était une époque terrible, surtout pour quelqu'un qui avait un gros nez. Et Cyrano avait un gros nez.
Cyrano avait aussi de magnifiques yeux verts ( mais on avait du mal à les voir derrière son gros nez).
Commenter  J’apprécie          130
D'ailleurs, la guerre fait tellement de bruit que ceux qui la font deviennent complètement sourds. Ils n'entendent même plus les enfants qui pleurent.
Commenter  J’apprécie          160
Quand on a un gros nez, on peut aussi avoir une vie normale. Manger (sans trop de poivre), boire (avec une paille), dormir (sauf sur le ventre) et être amoureux (sans commentaires). Cyrano était amoureux. De sa cousine Roxane.
Commenter  J’apprécie          90
Christian était très bête. Comme un caillou.
Il ne pouvait d'ailleurs discuter qu'avec des cailloux.
Mais comme il était très beau, il ne discutait qu'avec de jolis galets, polis par la mer et dorés par le soleil.

Christian aimait aussi Roxanne.
Mais lui non plus n'osait le lui dire (à cause de sa grande bêtise).

D'ailleurs Roxanne n'aimait que la poésie.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Taï-Marc Le Thanh (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Taï-Marc Le Thanh
Mercredi 30 novembre – Avec la participation de l'autrice Maïa Brami, des auteurs Hervé Giraud, Taï-Marc le Thanh et de l'auteur-illustrateur Geoffroy Monde.
L'engagement et la lutte comme désir de monde, comment le faire bouger pour s'émanciper…
Avec la participation de Cécile Ribault Caillol pour Kibookin.fr
Avec la séquence La Tête dans les images Sara Lunderg, L'oiseau en moi vole où il veut, trad. du suédois Jean-Baptiste Coursaud, La Partie Avec le soutien du Swedish Arts Council et de l'Institut suédois.
autres livres classés : albumVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (316) Voir plus



Quiz Voir plus

Jonah

Quel est le nom et prénom de du directeur de l'orphelinat ?

Mr Simon Simon
Mr Steve Simon
Mr Simon Fillipus

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Jonah, tome 1 : Les Sentinelles de Taï-Marc Le ThanhCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..