AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Rébecca Dautremer (Illustrateur)Edmond Rostand (Antécédent bibliographique)
ISBN : 2013911289
Éditeur : Gautier-Languereau (17/10/2005)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 121 notes)
Résumé :
Cyrano avait un gros nez.
Cyrano était amoureux
de sa cousine Roxanne.
Mais il n'osait le lui dire (à cause de son gros nez).

Heureusement, Cyrano était poète.

Voici les aventures tumultueuses de Cyrano racontées très librement (et même d'une façon un peu cavalière), d'après Cyrano de Bergerac D'Edmond Rostand.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
Under_the_Moon
  01 septembre 2019
D'abord attirée par la curiosité de voir comment la talentueuse Rébecca Dautremer avait mis en scène la célèbre pièce de Jean Rostand, j'ai finalement été très agréablement surprise par la qualité du texte de Taï-Marc le Thanh. A la fois très humoristique et poétique, ce texte fait parfaitement ressortir la douleur qu'éprouve toute personne qui se sent mis à l'écart à cause de sa différence et malgré tout ce qui peut le rendre unique (et flamboyant , épique même ! dans le cas de Cyrano). Une bonne façon de repenser à la portée universelle de l'histoire plus qu'au lyrisme de l'oeuvre originale.
Finalement, plus que le graphisme, c'est le talent du conteur qui rend la lecture de ce célèbre chef-d'oeuvre intéressante.
Très belle adaptation, vraiment !
Commenter  J’apprécie          180
Noctenbule
  12 janvier 2015
Täi-Marc le Thanh, aux mots et Rébecca Dautremer, aux dessins ont décidé de rendre hommage à un livre qu'ils apprécient tout deux : Cyrano de Bergerac. Dans un grand livre joliment illustré nous est raconté cette triste histoire d'amour.
La belle Roxanne est tombée amoureuse du beau Christian. Et le beau Christian est tombé amoureux de Roxanne. Mais le souci c'est que Christian ne maîtrise pas avec grand talent les mots pour conquérir le coeur de Roxanne qui les aiment tant. Alors il va se faire aider par Cyrano, lui aussi amoureux de la belle Roxanne. Mais il a un gros nez et on se moque de lui à cause de cela. Alors il se refuse à l'amour pour sa bien aimé et va aider Christian de tout son coeur. Christian va s'apercevoir que sa belle l'aime pour ces mots et lui n'est qu'image. A la suite de cela, il se jette sur le champs honneur et meurt. Roxanne décide alors de finir sa vie chez les bonnes soeurs où son cousin, Cyrano viendra lui rendre visite très régulièrement.
J'adore cette histoire. J'ai lu de très nombreuses fois la pièce de théâtre. Je suis allée voir le remarquable spectacle à la Comédie Française. J'ai regardé plusieurs fois l'adaptation de Jean-Paul Rappeneau avec Gérard Depardieu. Je suis même allée manger au restaurant le Ragueneau. Alors lorsque j'ai vu ce magnifique livre illustré par Rébecca Dautremer chez Gautier-Languereau à la médiathèque, je n'avais qu'une attente, le lire. Mais je n'ai pas du tout été conquise par l'histoire extrêmement simplifiée et beaucoup trop allégé avec un peu d'humour. Pour moi, Cyrano c'est la fougue, la passion, la folie, la gourmandise, l'énergie, les combats, les magnifiques tirades... Pas une histoire toute gentille et fade à la fois. Et puis quelle drôle de tête à se Cyrano avec ce nez qui ne ressemble vraiment à rien et tellement proéminent.
La douceur, la délicatesse et la beauté des mots ne sont pas du tout présents. Les dessins sont beaux si on les prend hors de l'histoire. Bref, une grosse déception de cette lecture à laquelle j'attendais tant, peut-être trop.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
murielan
  17 mars 2013
Un album qui adapte l'histoire de Cyrano pour la rendre accessible aux plus jeunes.
Le texte de Taï-Marc le Thanh est rempli de poésie et d'humour et les illustrations de Rebecca Dautremer sont justes magnifiques.
Une manière originale de faire découvrir un grand classique de la littérature française !
Commenter  J’apprécie          150
CamilleMooria
  10 octobre 2019
Ia orana à tous et à toutes ,
Cet album est juste d'une beauté sans pareil. J'en ai connu des versions de Cyrano plus farfelues les une que les autres mais celle-ci elle est juste magnifique .
Déjà l'album en lui même est wouah, les dessins et cette pureté du dessin sont juste à l'image de cet ethnie que j'affectionne particulièrement .
Mais ce n'est pas que ça, l'histoire aussi est très particulière, un mélange d'amour, de générosité, de volonté, d'humour, de poésie et de souffrance silencieuse qui le met juste en valeur ce chef d'oeuvre est d'une puissance tellement belle que l'on ne peut qu'adhérer à cet album jeunesse.
***
Je tiens en revanche d'attirer votre attention sur un point bien important, ça a beau être un dit « album jeunesse » à mes yeux ça n'en ai pas un .
C'est pour moi un album qui est destiné aux adultes pour que eux-même le lisent avant de le lire en simplifiant le texte aux enfant . Pour ceux qui habites près de chez moi ou dans ma ville vous le trouverez dans le secteur jeunesse comme tout album de ce genre mais ce n'est pas fait pour eux à mes yeux .
Pour les autres si jamais vous voulez l'acheter ou le prendre dans VOTRE bibliothèque municipale, j'attire vraiment cette attention sur ce point . Ne laisser pas votre enfant le lire seul, déjà parce que certains mot sont violent et les images sont vraiment puissantes malgré le côté zen de l'ethnie mais parce qu'il ne va rien y comprendre .
Sinon j'ai fais une découverte absolument fabuleuse avec ce livre et je le conseille à tous les parents qui souhaitent le lire à leurs enfants ( de 7 à 9 ans ) et aux maîtresses ou maîtres qui voudraient le lire à leurs élèves de cette tranche d'âge .
#magnifiquelecture
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
c.brijs
  26 avril 2015
"Cyrano avait un gros nez.
Quand il fumait, le poil de ses narines était toujours roussi,
et quand la pluie tombait, sa moustache n'était jamais mouillée."
Ainsi débute le Cyrano de Taï-Marc le Than, à la manière d'un conte d'autrefois.
La 4e de couverture parle d'adaptation libre voire "un peu cavalière" de la pièce d'Edmond Rostand. Pour ma part, je trouve que l'auteur a su garder la trame de l'histoire tout en la plaçant à la portée des jeunes lecteurs.
Point de grandes tirades certes mais un jeu subtil entre l'image et le texte qui permet de saisir toute la beauté dramatique de cette histoire d'amour hors du commun.
Car si le texte est à la fois plein d'humour - on citera notamment ces fameuses définitions truculentes que l'on retrouve de-ci de-là en notes infrapaginales - et de poésie, il est sublimé par les magnifiques illustrations de Rébecca Dautremer. Celles-ci réussissent à nous plonger dans le récit tout en nous invitant à un voyage à la fois onirique et exotique. Les silhouettes, les vêtements, les éléments végétaux, le jeu des couleurs et des motifs,... tout contribue à nourrir notre imaginaire et à nous projeter dans un dimension parallèle - à la croisée du monde asiatique et du monde occidental.
Le jeune lecteur - comme le moins jeune d'ailleurs - pourra passer de longs moments à en explorer tous les détails.
Le texte, lui aussi, fourmille de détails qui n'échapperont pas au lecteur et rendront sa lecture plus que plaisante. Aux définitions décalées que l'on retrouve en bas de pages, on peut ajouter les clins d'oeil aux moeurs de l'époque :
"Les filles étaient jolies, mais ne se lavaient presque jamais. Les garçons ne souriaient pas, car à vingt ans, ils n'avaient déjà presque plus de dents."
ou l'emploi fréquent des parenthèses (sortes d'apartés spirituelles avec le lecteur) :
"Quand on a un gros nez, on peut aussi avoir une vie normale. Manger (sans trop de poivre), boire (avec une paille), dormir (sauf sur le ventre) et être amoureux (sans commentaires)."
Bref, cet album est un vrai bijou qui enchantera petits et grands, si ce n'est déjà fait puisqu'il date déjà de 2005 !
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
SioSio   15 décembre 2014
Cyrano vivait à une époque où les gens se déplaçaient à cheval et où l'on se battait à l'épée. Les filles étaient jolies, mais ne sa lavaient presque jamais.
Les garçons ne souriaient pas, car à vingt ans, ils n'avaient déjà presque plus de dents.

C'était une époque terrible, surtout pour quelqu'un qui a un gros nez.
Et Cyrano avait un gros nez.

Cyrano avait aussi de magnifiques yeux verts (mais on avait du mal à les voir derrière son gros nez).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
sylvichasylvicha   25 février 2013
C'était une époque terrible, surtout pour quelqu'un qui avait un gros nez. Et Cyrano avait un gros nez.
Cyrano avait aussi de magnifiques yeux verts ( mais on avait du mal à les voir derrière son gros nez).
Commenter  J’apprécie          120
murielanmurielan   17 mars 2013
D'ailleurs, la guerre fait tellement de bruit que ceux qui la font deviennent complètement sourds. Ils n'entendent même plus les enfants qui pleurent.
Commenter  J’apprécie          160
barbeliabarbelia   13 janvier 2013
Quand on a un gros nez, on peut aussi avoir une vie normale. Manger (sans trop de poivre), boire (avec une paille), dormir (sauf sur le ventre) et être amoureux (sans commentaires). Cyrano était amoureux. De sa cousine Roxane.
Commenter  J’apprécie          90
joel87joel87   31 décembre 2015
Christian était très bête. Comme un caillou.
Il ne pouvait d'ailleurs discuter qu'avec des cailloux.
Mais comme il était très beau, il ne discutait qu'avec de jolis galets, polis par la mer et dorés par le soleil.

Christian aimait aussi Roxanne.
Mais lui non plus n'osait le lui dire (à cause de sa grande bêtise).

D'ailleurs Roxanne n'aimait que la poésie.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Taï-Marc Le Thanh (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Taï-Marc Le Thanh
Taï-Marc Le Thanh - Le jardin des épitaphes. Volume 1, Celui qui est resté debout
autres livres classés : amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jonah

Quel est le nom et prénom de du directeur de l'orphelinat ?

Mr Simon Simon
Mr Steve Simon
Mr Simon Fillipus

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Jonah, tome 1 : Les sentinelles de Taï-Marc Le ThanhCréer un quiz sur ce livre