AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782278091720
523 pages
Éditeur : Didier Jeunesse (05/06/2019)
3.58/5   30 notes
Résumé :

"Sidérius consulta sa montre et annonça : Cela fait très exactement vingt-trois minutes et quatorze secondes que tu es mort. Puis, ne laissant pas au garçon le temps de réagir, il débita d'un trait :
- Je suis ce qu'on appelle communément un dieu et tu es désormais sous ma protection."

Au moment de rejoindre le royaume des défunts, Evill, 14 ans, fait instinctivement marche arrière. Doit-il rejoindre les Proscrits, un groupe de rebelle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,58

sur 30 notes
5
5 avis
4
9 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
1 avis

coquinnette1974
  14 octobre 2019
Je remercie les éditions Didier Jeunesse pour l'envoi, en service presse, de Évill, le Destin des Proscrits de Taï-Marc le Thanh.
Au moment de rejoindre le royaume des défunts, Evill, 14 ans, fait instinctivement marche arrière. Doit-il rejoindre les Proscrits, un groupe de rebelles alliés contre la domination divine ?
Entre les forces du Bien et du Mal, la guerre des clans est déclarée !
Évill, le Destin des Proscrits est un roman mêlant le monde des vivants et celui des morts.
Évill a 14 ans, il est mort des suites d'une explosion et est désormais un fantôme, qui ne se souvient de rien. Il doit se laisser guider par le Dieu Sidérius jusqu'au Portail d'Esiris. Mais il prend peur, recule et rejoint alors Les Proscrits un groupe de rebelles. Évill est en danger, il doit se cacher et bien évidemment, se battre. Ce jeune garçon est touchant, attachant et sa psychologie est bien fouillée.
J'ai aimé le monde crée par l'auteur, le fait que les Dieux ne sont pas des gentils mais au contraire des personnages sacrément complexes. Nous avons ici un très bon roman pour les jeunes à partir de 11-12 ans.
L'écriture est fluide, l'histoire bien ficelée se tient de la première à la dernière page. Une fois encore j'ai été charmé par une publication de chez Didier Jeunesse et je mets un très beau cinq étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
saomalgar
  21 février 2020
Evill vient de mourir à 14 ans, mais il est pris en charge par le dieu Siderius qui l'emmène sur Esiris (le "paradis") mais au moment de franchir le portail, Evill ressent comme un "appel" et ressort. le portail se referme, Evill est seul. Lafayette le récupère et lui explique qu'il est maintenant un proscrit, errant entre le monde humain, être invisible aux vivants, et Esiris, royaume des dieux.
Et Lafayette n'est pas seul, il y a aussi Milford, Lotus, June et bientôt bébé Bob, il vivent aux Foyer et se cachent des dieux pour ne pas être raflés à chaque ouverture de portail.
Evill, va apprendre aussi à se cacher, à veiller, à maitriser le Mojo mais aussi et surtout à découvrir son identité réelle. Pourquoi est-il pourchassé avec autant d'intensité par Siderius et ses comparses ?
Nombre de secrets vont voir le jour.
Je suis partagée quant à cette lecture, car si j'ai adoré l'idée de départ (cet entre-deux entre vie et mort), le début (découverte des dieux, du monde des proscrits, apprentissage du Mojo, discussion avec Eloïse), ainsi que les parallèles fait avec la mythologie et la philosophie, ce côté intemporel et ancestral de la lutte entre le bien et le mal ou le mal et le bien d'ailleurs.
J'ai été moins emballée par le traitement de l'auteur qui m'a semblé trop rapide voire superficiel parfois. Tout va trop vite, i ly a trop de personnages, de contre-pouvoirs, les situations se nouent et se dénouent tout aussi miraculeusement, le gentils sont méchants et les méchants gentils, enfin un peu.
J'avoue être restée sur ma fin malgré quelques longueurs parfois inutiles.
Cependant, le texte me paraît être un bon scénario pour un Marvel, l'intrigue est très "cinématographique".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sharon
  23 juin 2019

Je découvre Taï-Marc le Thanh avec ce livre. Je regrette de ne pas l'avoir découvert plus tôt.
J'ai aimé... tout, dans ce roman profondément émouvant, unique, singulier, qui mêle monde des morts et monde des vivants. J'ai aimé que l'attachement que les personnages ressentent les uns pour les autres, le lien particulier entre mère et enfant, même si certaines mères sont assez hors-norme, ce n'est pas June et Bébé Bob qui diront le contraire, ni Lafayette.
C'est un roman de littérature jeunesse sans joliesse, sans gentillesse, sans inutile précaution aussi. Les dieux ne reculent devant rien, et ne sont pas à quelques actes de cruauté près. Bref, un livre de littérature jeunesse qui ne prend pas ses jeunes lecteurs pour des idiots.
Je me suis laissée emporter par cet univers parfaitement construit, par cette plume, ce style singulier. Oui, Evill est l'élu qui doit sauver le monde, si ce n'est que la manière dont il accomplira sa mission est singulière, comme tout le reste.
Un coup de coeur, tout simplement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ReveursEtMangeursDePapier
  16 juin 2019
Evill est un jeune garçon de quatorze ans qui est mort dans une explosion. le voilà désormais fantôme, sans aucun souvenir de sa vie passée. Perdu, il ne peut que se laisser guider par le Dieu Sidérius jusqu'au Portail d'Esiris. Alors qu'on lui promet une mort sereine, dans un monde chatoyant, le garçon prend peur et refuse de passer le portail. Evill fuit et rejoint les Proscrits...

C'est un monde nouveau qui s'ouvre à Evill : celui des morts. le lecteur plonge aussitôt dans l'inconnu. Qu'y a t-il après la mort? L'auteur a choisi un sujet aussi mystérieux que délicat et on tourne les pages plus intrigué que jamais. On apprend alors de quoi est fait ce monde en suivant l'apprentissage de notre jeune fantôme, recueilli par une bande de Proscrits. La première partie du roman est alors riche en informations. On parle du rôle des Dieux, de la magie des parfums d'Esiris, du Mojo, des âmes hurlantes... Nous sommes en compagnie de Lafayette, Milford, Lotus, June qui ont bien des choses à nous raconter. Je pense qu'on ne pouvait rêver meilleurs guides et protecteurs. Ce sont des personnages honnêtes, drôles, très attachés à leur liberté mais aussi à leurs souvenirs liés à leur existence terrestre. Comme pour Evill, ils deviennent vite nos repères.

Si Evill est un peu dans le flou, il n'est plus seul et il apprend vite. Malheureusement, cela ne suffit pas pour espérer mener une vie paisible en tant que Proscrit. Evill est en danger. Evill est traqué. Evill doit se cacher des Dieux, fuir, mais aussi reconstituer son passé. On réalise bien vite que notre héros est plongé au coeur d'un combat dont on ne comprend pas immédiatement les enjeux. La lecture en ressort plus captivante que jamais. Les Dieux préparent quelque chose...

La quête d'Evill est plus difficile qu'on l'imagine et le récit toujours plus rythmé. On est ensuite confronté à des révélations terribles et inattendues, qui nous éclairent sur le rôle d'Evill. Peut-il s'opposer à la puissance des Dieux? Sera t-il à la hauteur de sa mission? Contre toute attente, le garçon prend peu à peu de l'assurance avant de nous offrir une fin aussi spectaculaire qu'émouvante.

Verdict : J'avais hâte de retrouver la plume très visuelle de Taï-Marc le Thanh et je me suis encore laissé surprendre. L'aventure est intense, hors du commun. J'ai aimé découvrir le monde des morts aux côtés d'Evill et de ses compagnons. A quoi doit-on s'attendre après la mort? le néant? La vie éternelle? Une vie de spectre? le renouveau? L'auteur a imaginé un univers qui attire notre attention dès les premiers instants et il est difficile d'en décrocher avant la fin du combat.

Lien : https://revesurpapier.blog4e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JournalDuneBibliothecaire
  09 juin 2019
Il y a une ambiance très particulière dans ce livre, difficile à décrire. Qui me rappelle autre chose mais je ne sais plus quoi. Quelque chose de sombre, d'épique/légendaire, comme une fin du monde, ce genre d'ambiance.
Il est ambitieux, il y a de très bonnes idées : Esiris, les dieux, les Proscrits, les âmes hurlantes, les Traqueurs j'ai beaucoup aimé l'idée des traqueurs)… Ces derniers rappellent les chasseurs de fantômes et l'idée de leur faire utiliser des armes est excellente.
Un roman qui se destine dès les pré-ados (12 ans environ) et qui peut être une entrée dans la fantasy/fantastique avec dieu et élu, quête en bande et combat sanglant.
J'aime tout dans ce livre, surtout les personnages qui ont tous une personnalité marquée (le bébé me faisait bizarre, j'étais presque sûre qu'il était un piège des dieux… peut-être parce qu'il se met vite à parler. Mon inconscient devait me hurler qu'il n'était pas normal *rire*)
Il nous offre ici un univers intéressant et offre aux enfants leur "premier" livre d'action (avec des flingues et des membres découpés… dit comme ça, ça paraît gore, mais je vous rassure, ça ne l'est pas.)
Je me suis forcée à le lire plus vite pour raison de timing et… ce n'est pas une bonne idée, j'ai perdu quelque chose.
Un livre qui marque. Je revois des scènes ou j'y repense alors qu'il est fini. Signe qu'il m'a marquée. Il a vraiment une ambiance marquante et intéressante. Il faut le lire pour comprendre.
Peut-être que s'il avait été purement de fantasy, dans un autre monde, il ne m'aurait pas fait la même chose. Qu'il s'inscrive dans notre monde fait beaucoup, comme un bon livre de zombies. Non vraiment, lisez-le. Je ne trouve pas les mots.
Lien : http://blondes-and-litterair..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Ricochet   08 août 2019
Si la guerre des clans entre forces du bien et du mal est le fil rouge de ce roman, avec un joli pied de nez aux apparences (le paradis ici ressemble à l’enfer), je décerne la palme aux personnages, profondément humains mais aussi délirants et non-conformistes comme on les aime.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   16 juin 2019
Comme Evill allait le réaliser très vite, sa nouvelle vie serait en grande partie faite de fuite éperdue. Les verbes filer, bondir, accélérer, déraper et même choir s'inscriraient désormais dans son quotidien...
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   16 juin 2019
Evill mourut le 4 avril 2019, à 11h59 minutes et 27 secondes précises. Il avait très exactement quatorze ans, six mois, douze jours, sept heures, treize minutes et vingt-cinq secondes...
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   16 juin 2019
Es-tu seulement prêt ? Tu as encore tellement de choses à apprendre.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Taï-Marc Le Thanh (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Taï-Marc Le Thanh
Payot - Marque Page - Taï-Marc le Thanh - On ne coupe pas les pieds d'une jeune fille
autres livres classés : dieuxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jonah

Quel est le nom et prénom de du directeur de l'orphelinat ?

Mr Simon Simon
Mr Steve Simon
Mr Simon Fillipus

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Jonah, tome 1 : Les sentinelles de Taï-Marc Le ThanhCréer un quiz sur ce livre

.. ..