AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2311100254
Éditeur : Vuibert (28/03/2014)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
- Comment gagner à tous les coups au bilboquet ?
- Pourquoi Raymond Poincaré s'est-il fait greffer des testicules de chimpanzé ?
- Pourquoi une feuille A4 mesure-t-elle 21 x 29,7 cm et que vient faire Léonard de Vinci là-dedans ?
- Où est le point de latitude 0 et de longitude 0 ?

La vie quotidienne est une source inépuisable d'étonnement pour Bruno Léandri, fouineur impénitent et observateur infatigable des bizarreries de la nat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Eric75
  23 juin 2014
Connu pour ses chroniques publiées dans Fluide Glacial, promoteur du roman-photo burlesque et ami de Gotlib, je n'associais pas a priori Bruno Léandri à l'image d'un érudit féru de sciences. C'est pourtant chose faite après être tombé par hasard sur ces 101 Curiosités scientifiques cocasses et stupéfiantes pour avoir quelque chose à raconter en toutes circonstances. Dans la lignée d'ouvrages tels que Culture Confiture de Léon Mercadet ou Au fond du labo à gauche - de la vraie science pour rire d'Édouard Launet, ce livre enchante tant par l'étendu et la pertinence des thèmes abordés, tous à connotation scientifique (sciences humaines comprises), que par son humour déjanté à se taper la cuisse de rire et risquer une déchirure du zygomatique.
Chaque texte, d'une page et demie, est illustré par une photographie, un dessin ou un schéma qui, sans être nécessairement indispensable, sert bien souvent de prolongement didactique (par exemple, la photo du weltwitschia – que ceux qui savaient à quoi ça ressemble lèvent le doigt – la localisation de l'île intermittente ou du point de coordonnées 0° - 0° sur une carte ou le schéma technique du gyroptère).
Courtes, percutantes et divertissantes, ces chroniques peuvent être lues d'une traite ou par petits bouts, selon vos habitudes de lecteurs. Si vous lisez dans les transports, comptez deux stations de métro par histoire. Sinon, le tout se parcourt assez rapidement, les 101 histoires n'étant en réalité qu'au nombre de 80 (encore une perfidie d'humoriste). Mais les 101 dalmatiens n'étaient que 17, les contes des 1001 nuits comportaient bien 1205 poèmes et les trois mousquetaires étaient en toute hypothèse quatre, et donc, nonobstant la rigueur toute scientifique qui caractérise ce livre, on ne va pas chipoter là-dessus !
Pour ma part, la chronique que je préfère et celle de la Malédiction d'Ötzi, dont vous pourrez lire un extrait ci-contre dans Babelio (tout ça reste entre nous, si on vous demande qui a publié cet extrait, vous n'en avez bien sûr pas la moindre idée).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3110
LaMoun
  27 août 2015
Facile à lire, abordable par un grand nombre de lecteurs, sujets intéressants, cocasses, et enrichissants, je ne me suis pas vraiment tordue de rire !
Commenter  J’apprécie          142
hammacheamirwin32
  09 juillet 2014
ce livre est intéréssent, notamment les données qu'il contient, beaucoup d'informations scientifiques pour les grands curieux de mon éspèce
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Eric75Eric75   08 avril 2014
Gloire, célébrité, reconnaissance... Il ne manquait à Ötzi qu'une seule chose pour accéder au rang de véritable mythe : une malédiction. Peut-être parce que sa momification avait été naturelle, et qu'il ne s'agissait pas d'une tombe, les amateurs de fantastique n'avaient d'abord pas jugé bon d'affubler l'unique momie européenne d'une légende à la hauteur. Mais, depuis, ils se sont rattrapés.
C'est que, en octobre 2004, le découvreur d'Ötzi, Helmut Simon, disparaît lors d'une randonnée, non loin de l'endroit de sa découverte. Après une semaine de recherches, un secouriste découvre son corps gelé, comme lui-même avait trouvé Ötzi. Et l'on prête une oreille plus attentive à la rumeur qui prétend que, depuis l'apparition de la momie néolithique, cinq personnes mêlées de près à son analyse sont mortes de manière inexplicable. Comme le sortilège de Toutankhamon, qui avait tué ses découvreurs ! Nous y sommes !
Enfin, presque. Car en réalité, ces morts sont parfaitement explicables et, en treize ans, sur les centaines de personnes qui ont eu affaire à Ötzi, leur nombre est tout à fait normal. Adieu la légende.
Sauf que... Sauf que, quelques heures après les funérailles d'Helmut Simon, le sauveteur qui a trouvé son corps, le découvreur du découvreur, meurt d'une attaque cardiaque. Alors moi, je sais plus.
Enfin, ce qui est sûr, c'est que je n'ai jamais connu Ötzi, que je ne l'ai jamais approché, et d'ailleurs, je n'ai même jamais rien écrit sur lui. Oubliez tout ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Videos de Bruno Léandri (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Léandri
Bruno Léandri a donc fait son (brillant) conférencier au festival Quai des Bulles et, plus précisément, à la grosse expo Fluide Glacial organisée là-bas par Terreur Graphique et Nicoby entre les 23 et 25 octobre 2015.
autres livres classés : scienceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15072 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre