AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791026241102
138 pages
Librinova (19/09/2019)
4.36/5   18 notes
Résumé :
Parmi les liens qui unissent deux âmes, le plus mystérieux est probablement celui qui unit les flammes jumelles. Il n'est pas le plus connu, mais dépasse ce que l'on peut connaître des relations âmes-sœurs tant il bouleverse la vie de ceux qui l'expérimentent. Christian rencontre, le jour de sa mort, son ange gardien et sa flamme jumelle, Héloïse, à qui il est destiné. Son après-vie est aussi riche d'enseignements que peut l'être celle d'une vie d'homme. De ce premi... >Voir plus
Que lire après La nébuleuse de l'HéliceVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
4,36

sur 18 notes
5
10 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Un coup de coeur inattendu!

Une jolie entrée en matière qui donne le ton de la belle romance fantastique.
Un coup de foudre pour Christian avec un très mauvais timing.
Héloïse est son âme soeur mais le destin en a décidé autrement....

J'ai été touché par la quête de Christian. Quête spéciale qui porte littéralement le roman.
Héloïse dont j'y ai senti plus en rôle secondaire m'a bouleversé aussi.

Christine Lebon aborde à travers le couple "impossible" :
- le libre arbitre
- les choix controversés
- l'âme soeur
- l'introspection
- le sacrifice
- la vie après la mort....

Le titre fort donne toute sa consonnance au dernier chapitre que je décrirai de fabuleux.

Une plume douce et agréable.
Une romance sincère.
Une super moment de lecture.
Une première avec Christine dont je renouvelai l'expérience avec beaucoup de plaisir.
Commenter  J’apprécie          160
Je qualifierai « La Nébuleuse de l'hélice » de roman d'apprentissage, si l'on considère qu'il a pour thème le cheminement évolutif du héros jusqu'à sa maturation ; le thème du passage est donc au coeur de ce roman.

Le personnage principal de ce roman refuse d'être embarqué dans une aventure qu'il n'a pas choisie et dont il refuse la destination. Sa seule obsession : retourner vivre auprès de celle dont il est tombé amoureux juste avant qu'il ne soit obligé de la quitter pour toujours. Aussi, s'acharne-t-il à échapper à cette traversée forcée… pourtant sans retour possible.
Mais que s'est-il passé ? je vous dirai juste que Christian vient de perdre la vie à l'hôpital, sous les yeux de la femme médecin qui tentait de le sauver. Et c'est aussi dans ses yeux à elle qu'il se noie subitement d'amour avant de décéder… ou plutôt avant de pénétrer dans cet entre-deux, c'est à dire entre la vie terrestre et la lumière de l'au-delà. Car Christian est justement « coincé » là, s'obstinant à trouver la solution pour retourner auprès de sa flamme jumelle. Et pour cela, il est prêt à tout. Ses tentatives pour faire chemin arrière empruntent des chemins bien sinueux, le menant d'épreuves en épreuves, de désillusions en désillusions. Mais nous comprenons bientôt que, comme toute figure itinérante, il fallait qu'il passe par ces tours et détours, pour mûrir et en tirer des leçons qui lui permettent finalement d'arriver à la révélation.
La force de Christine Lebon est tout d'abord de faire ressentir au lecteur que la vie et la mort sont des « pays » limitrophes, reliés par des correspondances invisibles, mais aussi de nous inviter à repenser notre place d'humain sur terre de manière quasi philosophique. Ainsi, plus nous avançons dans la lecture et plus les sujets abordés viennent questionner nos certitudes, nous font réfléchir sur l'acceptation de ce qui ne peut pas ne pas être autrement, sur le libre arbitre, sur la perte, sur les renoncements nécessaires, sur l'impact de nos choix…. Comme Christian qui avance progressivement vers une vérité, nous cheminons au fil des pages vers plus d'espoirs et de sérénité.
Commenter  J’apprécie          00
Ce roman m'a énormément touché et cela fait une bonne heure que je suis devant mon écran sans être en mesure d'écrire le moindre mot au point de ne pas être capable de mettre un mot sur les émotions ressenties pendant cette lecture.

J'ai été émerveillé par la plume de Christine Lebon. Je n'ai jamais eu l'impression de lire un roman, mais plutôt de vivre l'expérience d'une personne qui vient de perdre la vie et qu'il nous transmet à travers une écriture humaine, vraie et authentique. Un peu comme si Christine Lebon était l'intermédiaire entre le lecteur et cet homme en quête d'acceptation face à la mort.

En septembre 1999, alors que je faisais semblant d'avoir mal au ventre pour rater quelques cours, me voilà embarqué pour une opération en urgence suite à une péritonite pendant laquelle j'ai perdu la vie (cliniquement). J'étais tellement immergé dans le roman de Christine Lebon que, pendant 175 pages, je suis devenu le héros de son histoire où l'impression que cela aurait pu être mon histoire ne m'a pas quittée un seul instant.

Si je devais tout de même pointer du doigt ce qui m'a dérangé, cela se porterait sur le début des chapitres. Je les ai trouvé légèrement trop « moralisateurs » où le narrateur, que l'on ne parvient pas à situer, nous offre son point de vue « philosophique » sans vraiment laisser la place au doute, un peu comme si le lecteur était obligé d'adhérer à ses idées.

"ON RACONTE QU'AU MOMENT DE LA MORT […] L'ÂME S'ATTARDE QUELQUE TEMPS AUPRÈS DE LUI (LE CORPS). C'EST UN PEU COMME LORSQUE L'ON QUITTE À REGRET LA MAISON DE SON ENFANCE. LES SOUVENIRS NOUS ASSAILLENT, HEUREUX, LÉGERS OU DIFFICILES ; NOUS PLOYONS SOUS LEUR NOMBRE ET SOUS LES ÉMOTIONS QU'ILS VÉHICULENT."

Alors que le premier extrait peut sembler hypothétique, on remarque que le second laisse peu de place aux convictions du lecteur. J'ai eu, à plusieurs reprises, le sentiment que je lisais un texte scientifique non argumenté où le doute n'était pas permis.

"IL Y A QUELQU'UN LÀ-HAUT, QUI MESURE L'IMPACT DE NOS ACTIONS ET DE CELUI DE NOS RENONCEMENTS, UNE PERSONNE QUI VIBRE AU RYTHME DE NOS COEURS, SE LAISSE GAGNER PAR NOS JOIES ET SOMBRE AVEC NOUS DANS NOS TOURMENTS."
Lien : https://leparfumdesmots.blog..
Commenter  J’apprécie          30
Jai été touchée par ce beau roman "La nébuleuse de l'hélice" de Christine Lebon. C'est une histoire très prenante et qui se lit vite. J'ai bien aimé l'univers spirituel, fantastique et qu'on y aborde les thèmes du deuil, de la vie, de la mort ou encore des fantômes, des anges,... La 1re et 4e de couverture suscitaient la curiosité et on n'est pas déçus.
Nous retrouvons Christian, la trentaine, qui suite à une maladie finit par succomber. On va le suivre dans l'après-vie où pas mal de surprises feront parties désormais de son nouveau quotidien.
Il fera d'étranges et étonnantes rencontres dont celle de son âme jumelle...
Il aura une telle obsession envers elle, tel un aimant qu'il finira par se perdra en chemin. Il fera également la connaissance de son guide.
Ce qui est sûr, c'est que sa nouvelle vie ne sera pas si simple et que pas mal d'obstacles lui feront face. Arrivera-t-il à joindre la lumière mais surtout à trouver les réponses à ses questions ?
La fin est belle, mais j'aurais tant voulu que l'histoire continue.
La plume de l'auteure est très agréable et je ne peux que recommander son roman ! Je la remercie d'ailleurs pour sa confiance.
Commenter  J’apprécie          20
Je tiens tout d'abord à remercier l'auteure d'avoir accepté de m'envoyer son roman et pour sa confiance.

Dans ce livre nous suivons Christian, un homme d'une trentaine d'années qui vient tout juste de décéder. Nous le retrouvons donc dans son après-vie, là où il sera accueilli par Rochel, un de ses anges gardiens. Celui-ci fera en sorte que Christian rejoigne la lumière, lui expliquant que sa place se trouve désormais là-bas, du moins pour le moment. Mais Christian refuse. En effet, il n'a qu'une seule idée en tête, retrouver et vivre auprès de celle qu'il aime et qui lui est destinée: Héloïse. Pour cela, il est prêt à tout, même du pire.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui me rappelait vaguement un livre que j'avais lu dans ma jeunesse et que j'avais adoré. Il faut dire que tout ce qui touche à l'au delà m'a toujours fasciné. J'ai donc dévoré ce roman et pour tout vous avouer, j'ai même du sortir les mouchoirs lors du dernier chapitre tellement il m'a ému. J'aurais aimé pouvoir continuer à rester auprès de Christian et suivre son parcours encore plus longtemps mais toute bonne chose à une fin et quelle fin!

Christian m'a beaucoup touché, on ressent réellement au fil de notre lecture la détresse qui l'habite et la seule envie que l'on a est de lui venir en aide. Heureusement Rochel, son ange gardien est toujours présent à ses côtés pour le guider dans ses choix, sans jamais le forcer à faire quoi que ce soit. Même si l'on ne l'aperçoit pas toujours aux côtés de notre protagoniste, nous savons pertinemment qu'il veille sur lui. C'est ainsi que, grâce à lui et à quelques autres personnages du récit que Christian évolue et prend conscience de la situation. J'ai vraiment eu de la peine pour lui qui a du affronter un double deuil, celui de son corps mais également celui d'une vie qu'il s'était imaginé auprès d'Héloïse.

Ce roman est plein d'enseignements et il nous prouve que l'amour peut nous pousser à agir de manière irréfléchie mais également qu'il nous offre une force surhumaine pour avancer malgré les difficultés.

L'auteure nous propose également au début de chaque chapitre quelques paragraphes de développement personnel que j'ai beaucoup apprécié. Je les ai cependant lu à la fin du roman car je ne voulais pas faire de coupures avec l'histoire. Je voulais absolument connaître la suite et ce qui adviendrait de Christian. J'ai néanmoins trouvé la lecture de ceux-ci très intéressante et ils m'ont permis de me poser des questionnements.

J'espère vous avoir donné envie de découvrir cette sublime histoire qui mérite d'être lue.


Lien : https://margorotsuki.wordpre..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Comme un naufragé égaré, il arrive que nous perdions notre route. Notre fragile embarcation, créée de bric et de broc a tenu bon de longues années. À maintes reprises nous l'avons restaurée. Sans cesse, nous avons soigné les dommages du temps et réparé les dégâts causés par les erreurs de navigation. Malmenée par les remous de la vie, elle a subi de nombreuses avaries et a fini par sombrer. Nous nous retrouvons alors jetés sur des rivages étrangers et austères, avec ce qu'il nous reste de notre épave.
Commenter  J’apprécie          10
Après un moment de stupeur, qui bien qu'il lui parût très long, ne dura que quelques secondes, Christian prit pleinement conscience que tout était bel et bien terminé.
Commenter  J’apprécie          10
Quand bien même nous trouverions notre place auprès de la bonne étoile, quand bien même nous serions prêts à accepter tous les sacrifices nécessaires à cette union, si nous choisissons de défier le temps, alors, l'échec est à la clé.
Commenter  J’apprécie          00
Il n'est pas facile de quitter les lieux que nous avons aimés, bien qu'ils soient inanimés. Et cela est encore plus ardu quand il s'agit du corps qui nous a abrité toute une vie durant.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : roman d'aventureVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus

Autres livres de Christine Lebon (1) Voir plus

Lecteurs (27) Voir plus



Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1827 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..