AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782203136878
Éditeur : Casterman (21/03/2018)
3.84/5   22 notes
Résumé :
Dans la vallée de la Résilience, Adam, Agnès et Ellen s'adaptent à leur nouvelle vie.
Un espion de Diosynta fait partie de leur groupe et le met en péril. Adam est rejeté par les Résilients qui se méfient de lui. Il est prêt à se sacrifier pour sauver la vallée.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
XanderOne
  02 juin 2019
Le deuxième tome de « Résilence » vient mettre un point finale au premier cycle de cette série. « La vallée trahie » laissera donc la place à « La mer de plastique » qui pourra démarrer son intrigue sur des bases solides. le destin des différents personnages étant toujours en suspend, cette fin de cycle n'est évidemment pas une fin en soi. Une intrigue se termine, une page se tourne, un espoir disparait, mais les choses sont loin d'être arrivées à leur terme.
Ceci étant dit, parlons un peu plus de ce deuxième tome. Nous avions laissés nos héros en relative sécurité à la fin du premier album. le train de la résilience allait pouvoir les emmener dans un lieu de paix et de liberté où ils pourraient enfin vivre en toute sécurité. Mais les choses ne vont bien entendu pas se dérouler comme prévu.
Ce récit où la vie humaine se heurte au pouvoir des puissants est très bien ficelé et nous présente un avenir un peu trop réaliste pour ne pas être dérangeant. Entre résistance, espionnage, et espoirs fous, les protagonistes de cette bande dessinée vont devoir affronter leurs propres démons pour survivre dans ce monde dévasté et hostile.
La patte graphique d'Augustin Lebon est toujours égale à elle-même. Nous retrouvons dans ce deuxième tome de « Résilence » ses dessins colorés et dynamiques qui traitent les personnages et leur environnement à parts égales. Nous profitons donc de très beaux décors emplis de multiples détails associés à des êtres humains très expressifs et travaillés.
On ne s'ennui pas un seul instant au cours ce cette intrigue qui réservera de forts rebondissements aux lecteurs qui auront eu envi de continuer cette aventure se déroulant dans un futur que nous souhaiterions tous éviter. Pour ma part, je ne vais pas bouder mon plaisir et vais me jeter sur le troisième tome de « Résilence » qui est déjà disponible !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Radwan74
  24 octobre 2020
Un second tome qui se déroule en un lieu unique : la vallée préservée. Mais un espion s'est glissé dans le train qui amène Adam, Helen et Agnès. Mais qui est cet espion qui risque de faire découvrir cet havre de paix de la Résilience à Diosynta ?
La recherche de l'espion est intrigante et bien menée et augmente le suspense dans ce second tome. La défense de la Vallée est pratiquement inexistante mais cela change des histoires du même genre où un petit groupe tient la dragée haute à des militaires endurcit... on est donc plutôt réaliste dans la mise en situation de cette opposition entre la multinationale et les résistants.
Les personnages se révèlent tous ambiguës dans leurs sentiments et leur comportement, c'est plutôt intéressant à suivre leur évolution dans l'histoire et les relations qu'ils nouent les uns aux autres.
Pour l'instant, l'histoire se révèle plutôt passionnante avec des personnages intéressants et encore beaucoup de questions et d'intrigues autour de ce monde à l'environnement ravagé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Organdi
  27 avril 2018
J'ai encore mieux aimé ce tome 2, qui clôt un premier cycle, que le tome 1, qui établissait solidement le décor et l'environnement de l'univers dystopique de notre histoire.
Le dessin est toujours aussi beau, précis et immersif, le scenario tient bien la route. On aimerait peut-être que certains aspects soient un peu développés. J'avais trouvé l'avancée de l'intrigue parfois un peu rapide également dans le tome 1. Pour moi c'est rare en BD : ici j'ai l'impression que l'ensemble du 1er cycle en 2 tomes aurait parfaitement été contenu en 3 tomes, sans longueurs.
J'ai particulièrement été impressionnée par l'épisode de l'évacuation des résilients de leur camp utopiste, composé d'agriculteurs paysans, conservateurs de semences et de biodiversité, par le gouvernement à la solde du conglomérat agrochimiste, à coups de gazs pesticides, tanks et diverses armes de soi-disant défense… Que celui ou celle à qui ça ne rappelle rien en ce mois d'avril 2018 lève le doigt.
Le récit en devient glaçant en ce sens qu'il est malheureusement quasiment plausible.
Un très bon moment de lecture, je lirai les prochaines parutions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bdelhausse
  13 octobre 2020
Le train que les héros prenaient en fin de tome 1 arrive dans une vallée protégée. Site de l'UNESCO, ils y ont installé (en toute illégalité) une communauté de résilients. Mais il y a un traître infiltré et le pouvoir dictatorial sait maintenant où se trouve la Résilence. Les forces se préparent, mais il apparaît vite que les "gentils" ne sont pas de taille. Que peuvent faire quelques légumes et fruits tendus par des hommes et femmes nus contre des gars qui ressemblent à des Storm Troopers...
Un tome assez sombre, plutôt pessimiste qui soulève pas mal de questions sur la lutte. La forme de celle-ci, sa légitimité, la violence, etc.
Il est difficile de critiquer une BD militante. Car, oui, au-delà du pur plaisir de la BD (pluôt jeunesse), on a un cri, un appel, un combat qui va plus loin que la simple écologie bobo-gaucho. On parle de biodiversité, de droits humains, de dictature, de respect et de dignité. C'est rempli de bonnes intentions. On sent une pureté dans le discours des auteurs. Mais parfois cela sonne un peu naïf, boy-scout. quand même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
Sceneario   16 avril 2018
Bienvenue dans la Vallée trahie. Un très bon divertissement, mais qui fait aussi réflechir sur le monde de demain qui pourrait être le notre.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   23 mars 2018
La vallée trahie termine de façon convaincante un premier cycle prometteur. Et tandis que La mer de plastique, ouverture du prochain diptyque, est annoncée en fin d'album, il ne reste qu'à souhaiter que l'auteur et ses complices continuent sur cette voie.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Radwan74Radwan74   24 octobre 2020
Un repas en plus pour les « bonnes petites fourmis... »
Un en moins pour les « vilaines paresseuses »...
Le « Grand Général » pense à tout !!!
Commenter  J’apprécie          10
trogloniotroglonio   01 avril 2018
- " Les enfants, protégez les semences, et vous protégerez la liberté."
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Video de Augustin Lebon (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Augustin Lebon
Encrage d'une case par Augustin LEBON
autres livres classés : écocideVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3588 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre