AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 0244315191
Éditeur : Claire Lebreton (18/06/2017)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Les gens se désintéressent très rapidement de ce qu'ils ne comprennent pas ; et personne ne comprend Melody. Melody et Hayden sont deux lycéens un peu en marge. Ils traversent leur quotidien chacun de leur côté jusqu'à ce qu'un incident les mettent sur le chemin l'un de l'autre. Hayden est solitaire et les élèves le prennent pour un drogué. Melody, elle, est atteinte de troubles obsessionnels compulsifs. Sujet de moqueries, même de la part de sa meilleure amie Max, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
chantal13
  09 janvier 2019
Ce livre fût un coup de c?ur, le premier de l?année mais pas dans le genre « super, génial » non c?est autre chose, c?est que ce livre m?a touché, bouleversé et ému, à fais remonter des souvenirs.
Cette histoire est à deux vois, celle de Melody et Hayden.
J?avoue que j?ai du mal à mettre des mots pour écrire mon ressentie, cette histoire est originale c?est la première fois que je lis une telle histoire, et la plume de l?auteure est douce, on se surprends à avoir pleins de sentiments à la lecture, la colère face à certains comportements, le doute sur le secret de Melody même si j?avais déjà deviner, les sourires face à se petit couple qui se forme petit à petit, le rire parfois.
Chaque chapitre, nous passons de Melody à Hayden, ce que j?aime beaucoup. Je vais commencer par vous parler des personnages principaux.
Melody est une jeune fille d?environ 18 ans puisqu?elle est en dernière année de lycée et fille unique. C?est une jeune fille qui n?aime pas les conflits dans sa routine tranquille et discrète mais elle souffre de TOCs (Trouble Obsessionnelle Compulsifs), elle y trouve de la sérénité. Elle a une liste de 9 TOCs a accomplir tout les jours, c?est un rituel qu?elle ne peux pas briser, cela lui donne la paix de l?esprit, mais aussi un sentiment d?insécurité si elle ne peux pas les faire. Avant de faire une activité, elle pèse le pour et le contre et évalue les statistiques de réussites selon elle.
Melody a une personnalité silencieuse et effacée. Elle fait une thérapie cogito-comportementale avec le Dr Welsh, pour l?aider à comprendre d?où viens ses TOCs.
« Je ne rentrais pas dans le moule et les gens peuvent être cruels lorsqu?ils ne comprennent pas ou n?approuvent pas »
Elle est hantée par quelques choses que nous finissons par comprendre par nous même bien avant qu?elle le dise à Hayden.
Hayden, lui a 19 ans, il a redoubler son année du bac. C?est un je m?en foutiste et rate tout ce qu?il entreprends. Hayden est un solitaire qui se lasse très vite des gens mais cela n?a pas l?air de le déranger, classé comme un looser malpoli mais en réalité il est paumé et ne sais pas quoi faire de sa vie. Il a 3 frères et s?urs, des petits démons comme il aime les appeler. Ce considère comme un bon à rien et facilement rejeter par les autres. Mais il aime aider ceux qui sont différents à devenir extraordinaires.
Max, la meilleure amie de Melody, disons le tout de suite, je ne l?aime pas du tout. Max pense que les TOCs de Melody sont des lubies enfantines que Melody refuse de laisser dans le passé.
Je ne comprends pas l?amitié de Max et Melody, elle n?a aucune confiance en Melody pour avancer et se moque de ses TOCs.
Pour Anne et Paul, les parents de Max, Melody est un petit oiseau fragile alors qu?elle est bien plus forte que cela.
Hayden sauve une jeune fille d?une agression et celle ci s?en va s?en une mot.
Max ne prends pas au sérieux l?agression de Melody et tourne en dérision la violence subie par sa meilleure amie. Elle ne la soutiens pas dans ses problèmes de TOCs.
Hayden pense sans arrêt à la jeune fille qu?il a aider. Il la croise devant le lycée pendant qu?elle fais ses rituels mais Hayden aime le côté désorientée et perdu qui lui donne envie de l?aider à trouver son chemin.
Avec Hayden, Melody a de vrai conversation, passe beaucoup de temps avec lui, ce qui lui fais beaucoup de bien.
Hayden et Melody vont se retrouver à faire ensemble un projet pour le lycée qui consiste à présenter un plan de vie complet sur 10 ans.
On apprends par la suite que les parents des deux jeunes gens sont des enfoirés (excusez moi l?expression) mais comment peut-on dire des choses pareils à leurs enfants c?est immonde.
Melody dis ses quatre vérités à l mère d?Hayden et bon sang que c?était bon.
Hayden aide Melody sans la pousser et en l?accompagnant, il l?accepte tel quel est.
Finalement ils s?entraident sans demander en retour, baser sur le partage, l?échange et la confiance.
Je vais arrêter la pour ne pas trop en dire et briser le charme de cette histoire.
Cette histoire peux parler à tout le monde, mais j?avais l?impression que l?auteure avait écrit ma propre histoire, j?ai tellement de TOCs en commun avec Melody, sa façon de manger ou de trier par couleurs, ou son passé à peine dévoilé.
Cette histoire est belle, touchante, tendre, je pense que Hayden et Melody sont des âmes-s?urs destiné à se rencontré, ils se fond énormément de bien l?un l?autre que cela en deviens beau.
Pour finir, je dirais simplement ceci :
« avec l?amour, l?amitié, la confiance, la compréhension, on peux tout affronter, guérir de nos blessures et atteindre nos rêves »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ViviBookstory
  30 octobre 2017
J'ai été sincèrement ravie de découvrir Hayden et Melody, ainsi que leur histoire douce et touchante.
La plume de Claire Lebreton est magnifique et poétique. L'auteure jongle entre ses deux personnages, deux points de vue qui nous permettent d'en connaître suffisamment, jamais trop, rarement « pas assez ». Nous naviguons dans la tête de deux adolescents qui souffrent de cette période de transition, de ce passage à l'âge adulte compliqué. de cet instant où les uns demande la maturité et l'expérience tandis que les autres ne voient encore que l'enfant en ces jeunes adultes.
Une jolie petite lecture jeunesse, sur fond de romance très légère, que je recommande à ceux qui veulent une lecture courte, et calme.
Commenter  J’apprécie          00
AngeliqueLeslecturesdangelique
  12 mai 2018
Mélody et Hayden sont lycéens et vivent dans leurs bulles. Ils ne sont pas comme tous les autres jeunes. Mélody souffre de TOCs, qui l'excluent des relations sociales du lycée, car elle n'est pas comme tout le monde. Hayden est considéré comme quelqu'un qui se fiche de tout. Un jour, leurs chemins se croisent : Hayden prend la défense de Mélody alors qu'elle se fait chahuter. Cet incident les rapprochera...
Ce livre est raconté tour à tour par Mélody et Hayden. C'est une histoire qui parle de l'intolérance qu'ont les gens vis-à-vis des personnes qui ne rentrent pas dans le moule. On ne s'intéresse pas à eux, alors que leur différence peut être une force, une qualité.
Mélody se sent incomprise et méprisée. Elle a pourtant ses propres démons à combattre. Jusque là, personne n'a eu le courage de parler avec elle. Pire que cela, les autres se sont toujours montrés cruels envers elle. Dans ce récit, Hayden sera la première personne qui s'intéressera réellement à elle; il essayera de la comprendre pour l'aider à aller mieux. Mélody fait aussi du bien à Hayden en lui donnant un regard objectif et neuf sur sa vie et ses capacités.
Ce roman, bien écrit, donne une leçon de vie. Il est tellement plus facile de se rallier aux autres, au plus grand nombre, pour se moquer d'une seule personne, vulnérable; plutôt que de vivre en communauté, en harmonie, en acceptant les autres tels qu'ils sont. le livre est touchant, mélancolique mais aussi porteur d'espoir.
Lien : http://leslecturesdangelique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2017
J’avais donc appris à ne plus m’immiscer dans les affaires qui ne me concernaient pas de près.
Mais je n’étais quand même pas complètement sans cœur et indifférent, et là, je voyais bien que j’étais témoin d’une persécution qui allait trop loin. De plus, j’avais vaguement vu un des idiots pousser une fille par terre. C’est ce qui avait déclenché toute cette histoire et la commotion qui avait attiré mon attention.
J’étais certain que ce n’était pas mérité et même si ça l’était, j’avais envie de leur apprendre une leçon de politesse. J’avais une seule qualité, que j’aurais voulu pouvoir transmettre à un maximum de personnes, car notre société en a désespérément besoin : arrêter de faire chier le monde et ne pas s’occuper des autres si l’on n’est pas sollicité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2017
Elle avait une personnalité silencieuse et effacée qui me donnait envie de lui faire voir qu’elle n’était pas seule comme elle le pensait peut-être. Ou bien c’était moi que je cherchais à convaincre de ça.
Quoi qu’il en soit, si elle était plus entourée, elle ne ressentirait peut-être pas le besoin de jouer les femmes invisibles comme elle le faisait possiblement inconsciemment. Elle apprécierait d’être vue. Je n’avais pas le pouvoir de faire voir aux autres qu’elle existait, et je ne savais pas encore ce qu’elle avait de spécial, je ne pouvais donc pas l’exposer au grand jour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2017
J’étais un vrai solitaire, et c’était donc inhabituel pour moi. Je ne pouvais pas exactement dire que je n’aimais pas les gens en général, même si leur comportement de groupe laissait souvent à désirer ; mais je me lassais remarquablement vite. Evidemment, cela était en partie dû au fait que retenir mon attention était un défi de tous les instants mais ce n’était sûrement pas la seule explication.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2017
Les gens peuvent se montrer très créatifs lorsqu’il s’agit de faire du mal, et vu que la personne s’était mise à m’imiter sans me parler, me demander mon autorisation ou mon avis, c’était la seule explication qui avait un sens. Je partis très rapidement après avoir fini avec les barreaux, me précipitant presque pour m’éclipser dans les couloirs avant d’avoir pu être interpellée ou insultée.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2017
Les préjugés et les jugements qui régissaient nos vies n’avaient aucune utilité et le plus souvent, peu de racines dans la réalité. J’essayais autant que possible de ne pas en porter, ou, lorsque mon cerveau le faisait avant que je ne puisse me l’interdire, je tentais de garder un esprit ouvert pour qu’on puisse me prouver que j’avais tort.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : tocVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3136 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre