AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782715244153
128 pages
Éditeur : Le Mercure de France (03/10/2016)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Ce qui lui fait peur, c'est cette violence folle que ses fils peuvent libérer à l'extérieur, d'une seconde à l'autre, métamorphosés, bouffis de haine, à terroriser tout le quartier. La violence... Depuis quand ? Voilà une question qui l'agite, tout au fond d'elle-même, là où elle ne peut pas empêcher que les mots soient encore un peu vivants. Depuis quand, elle a peur de la violence de ses garçons ? Depuis quand, tout est parti en vrille ? Une femme est seule chez e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Delphine-Olympe
  06 décembre 2016
Dans la préface - ou l'avertissement - qu'il a choisi de donner à son livre, Bertrand Leclair explique que celui-ci a été conçu à la suite de la lecture d'un entrefilet paru en mars 2014 dans le journal le Monde. On y apprenait qu'une famille, qui ne se réduisait plus alors qu'à une femme célibataire - ses deux fils ayant été incarcérés pour trafic de stupéfiants -, venait d'être expulsée de son HLM parisien pour trouble à l'ordre public. Peu lui importait d'en savoir davantage. En revanche, il a voulu imaginer non pas les circonstances qui l'ont amenée là, mais le cheminement psychique qui avait pu la conduire jusqu'à cette situation dramatique.
C'est ainsi qu'il nous livre ce qui aurait pu être un cri de révolte, mais est plutôt une forme de renoncement à être au monde.
Bertrand Leclair part d'une situation hélas devenue banale : une femme, un être humain, se retrouve à la rue, privée du droit le plus élémentaire, celui de disposer d'un toit.
Leclair ne juge pas ; pas plus qu'il ne justifie. Il s'immisce dans la tête de cette femme qui a ignoré les courriers d'huissier, qui a refusé de saisir les propositions de relogement, qui a préféré se murer dans son silence et attendre l'implacable issue. Ecarter de son esprit le moment où l'huissier reviendrait accompagné d'un serrurier pour saisir ses quelques affaires et la jeter dehors.
Leclair défile le cours chaotique de ses pensées et de ses souvenirs, qu'elle ne peut empêcher de refluer. Pourtant, «elle ne veut pas plus de souvenirs que d'avenir, dans sa tête, tous ces mots au venin du devenir». Elle voudrait chasser ces «pointes acides qui perforent». Seule, sans emploi, sans plus aucune fonction sociale, elle est enfermée, enferrée, dans le présent. Plus aucun avenir ne s'offre à elle, et le passé n'est qu'un lointain mensonge, qui lui laissait espérer une vie lumineuse qui s'est dérobée.
Elle a tenté pourtant de lutter, de balayer les obstacles, de surmonter les épreuves, d'être forte. Mais aujourd'hui, il ne lui reste que des «élans de rage qui lui pulsent du ventre» et qu'«elle peine à contenir». Il ne lui reste plus qu'à se figer dans un présent sombre et glaçant, et à se replier sur elle-même avant qu'on ne la jette dans cet espace public, cette ville hostile où elle deviendra définitivement un fantôme parmi les fantômes.
Bertrand Leclair nous propose un texte fulgurant et poignant, servi par une langue saisissante, où domine l'extrême violence de notre société. Une belle page de littérature.
Lien : http://delphine-olympe.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
celine85
  13 avril 2017
Deuxième livre que je lis de cet auteur et je dois dire qu'il doit avoir la particularité de choisir des thèmes qui sont poignants. La il aborde l'expulsion d'une personne en nous faisant pénétrer dans l'esprit de l'huissier et de l'expulsée. Son style d'écriture nous permet de ressentir l'oppression , la force de la violence sociale sur un drame qui arrive malheureusement très souvent de nos jours. Livre poignant, touchant.
Commenter  J’apprécie          50
katulu33
  04 juin 2019
Véronique : "roman psychologique. Que devient cette femme quand elle sera dehors ?
Fin inattendue et réussie.
Bien écrit. Se lit vite. Roman touchant."
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
celine85celine85   10 avril 2017
Comment peut-on être absolument seule au monde comme elle est,sans enfants,sans parents,sans personne avec qui partager les habitudes,partager l'empreinte l'un de l'autre pour tenir debout,sans rien, absolument seule et pourtant incapable de trouver un endroit où être seule,vraiment seule, à l'abri des autres et de leurs regards et de leurs mots, un lieu où s' isoler, devenir une île, se cacher,se terrer, avant de disparaître enfin peut-être un peu quand même...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
celine85celine85   10 avril 2017
Parce qu'ils lui font peur,à la vérité, ses garçons.Depuis si longtemps.Peur,non pas qu'ils risqueraient de s'en prendre à elle,ça non,jamais ils ne le feraient, jamais ils ne l'ont fait,même quand elle luttait pour les remettre d'aplomb, même lorsqu'elle leur arrachait ces premières consoles vidéo tombées du camion,Luis avait quatorze ans,a peine,son frère un de moins...Ce qui lui fait peur,c'est cette violence folle qu'ils peuvent libérer a l'extérieur, d'une seconde à l'autre,métamorphosés,bouffis de haine, à terroriser tout le quartier. La violence...Depuis quand?voilà une question qui l'agite, tout au fond d'elle même, là où elle ne peut pas empêcher que les mots soient encore un peu vivants. Depuis quand, elle a peur de la violence de ses garçons? Depuis quand, tout est parti en vrille?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Bertrand Leclair (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bertrand Leclair
Maison de la poésie (4 juin 2019) - Texte et Lecture de Alban Lefranc, extrait du Dictionnaire des mots parfaits (dirigé par Belinda Cannone et Christian Doumet, éd. Thierry Marchaisse, parution mai 2019).
Le Dictionnaire des mots parfaits :
Pourquoi certains mots nous plaisent-ils tant ? S?adressant à notre sensibilité, à notre mémoire ou à notre intelligence du monde, ils nous semblent? parfaits. Bien sûr, parfait, aucun mot ne l?est ? ou alors tous le sont. Pourtant, chacun de nous transporte un lexique intime, composé de quelques vocables particulièrement aimés. Après ceux consacrés aux mots manquants et aux mots en trop, ce troisième dictionnaire iconoclaste invite une cinquantaine d?écrivains à partager leurs mots préférés. Il vient parachever une grande aventure collective où la littérature d?aujourd?hui nous ouvre ses ateliers secrets.
Auteurs : Nathalie Azoulai, Dominique Barbéris, Marcel Bénabou, Jean-Marie Blas de Roblès, François Bordes, Lucile Bordes, Geneviève Brisac, Belinda Cannone, Béatrice Commengé, Pascal Commère, Seyhmus Dagtekin, Jacques Damade, François Debluë, Frédérique Deghelt, Jean-Michel Delacomptée, Jean-Philippe Domecq, Suzanne Doppelt, Max Dorra, Christian Doumet, Renaud Ego, Pierrette Fleutiaux, Hélène Frappat, Philippe Garnier, Simonetta Greggio, Jacques Jouet, Pierre Jourde, Cécile Ladjali, Marie-Hélène Lafon, Frank Lanot, Bertrand Leclair, Alban Lefranc, Sylvie Lemonnier, Arrigo Lessana, Alain Leygonie, Jean-Pierre Martin, Nicolas Mathieu, Jérôme Meizoz, Gilles Ortlieb, Véronique Ovaldé, Guillaume Poix, Didier Pourquery, Christophe Pradeau, Henri Raynal, Philippe Renonçay, Pascale Roze, Jean-Baptiste de Seynes, François Taillandier, Yoann Thommerel, Laurence Werner David, Julie Wolkenstein, Valérie Zenatti
+ Lire la suite
autres livres classés : violenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
343 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre