AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2343046913
Éditeur : Editions L'Harmattan (01/11/2014)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Lafi raconte le quotidien d une femme d expatrié au Burkina Faso pendant plus de deux années. Etre femme, mère, amie, amante et nassara à Ouaga relève du défi tout en procurant mille plaisirs. Via ce récit, l auteur offre un voyage dans une Afrique colorée et chaleureuse.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
mimorum
  28 avril 2019
Dès les premières lignes de son récit de vie, l'auteure m'a replongée à Ouagadougou. Avec une écriture simple mais remplie d'authenticité, elle m'a fait re-vivre chaque lieu, les gens, les événements avec la sensation d'y être encore. Ayant aussi vécu avec ma famille au Burkina, ce récit m'a fait l'effet d'une madeleine de Proust qui m'a littéralement bouleversée. Ce récit facile à lire vous fait découvrir la vie d'une femme expatriée, mère de famille au Burkina Faso, de l'émerveillement de l'expatriation à ses angoisses.
Commenter  J’apprécie          30
aurore2001bleu
  25 août 2017
J'ai bien aimé suivre Emmanuelle dans ses aventures au Burkina Faso: de ses découvertes de tout ordre à ses considérations concernant tout ce qu'elle vit, voit et ressent dans cet autre monde, en passant par les scènes cocasses du quotidien et la gestion de l'emploi du temps et de la santé de toute sa petite famille, elle n'a pas pu s'ennuyer... Très agréable à lire!
Commenter  J’apprécie          30
adelemarlier
  02 février 2017
J'aime le style clair, net et précis.
Même si tout m'est familier, j' adore m' y replonger.
Je respire les odeurs et il me suffit de fermer les yeux pour m' y retrouver.
J' ai le privilège d' être la maman de l'auteure mais j'aurais pu ne pas aimer !
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lecomteelecomtee   22 novembre 2016
"Pendant près de quinze ans, j’ai vécu sous un soleil ardent. Un soleil dont la luminosité est telle qu’elle parvient à nous aveugler. Un soleil tenace et permanent qui atténue la couleur du linge et celle de la peau. Un soleil aux allures fières qui brille sans répit sur des terres simultanément arides et humides. Un soleil dont je suis devenue accro et qui me manquera le jour de l’éloignement."
Commenter  J’apprécie          81
aurore2001bleuaurore2001bleu   25 août 2017
C'est le besoin de fouler de nouvelles terres, de nouveaux lieux. Que mon regard puisse se frotter à du neuf même si l'impression de déjà-vu submerge le tout. Le désir d'apprécier le quotidien des autres sans être confrontée au mien. Le plaisir de s'émerveiller devant trois fois rien et pouvoir me convaincre sans cesse que la beauté réside dans tout ce qui nous est donné à vivre et à partager avec les autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : expatriationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
894 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre