AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782352045960
Les Arènes (22/02/2017)
3.67/5   15 notes
Résumé :
Attentats, chômage, crise économique, crise écologique, etc. l'impression générale est que tout va de plus en plus mal, et que le monde serait devenu une poudrière. La réalité est toute autre : ces quinze dernières années, sur l'ensemble du globe, la pauvreté, l'analphabétisme et les maladies n'ont jamais tant reculé. Quant à la violence, elle connaît, depuis plusieurs siècles, un inexorable déclin. Dire que le monde va mieux que nous ne le pensons ne signifie pas q... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
frconstant
  05 juillet 2017
"Le monde va beaucoup mieux que vous ne le croyez" de Jacques LECOMTE ne pourrait être qu'un livre écran de plus sur la réelle situation du Monde à l'heure actuelle. Et on pourrait se demander quels sont les intérêts servis par un tel condensé d'affirmations qui vont tellement à l'opposé de ce que l'homme de la rue véhicule dans ses conversations "micros-trottoirs ou micros-comptoirs" habituelles.
Pourtant, de prime abord, le lecteur est frappé par la présence, chapitre après chapitre, d'une invitation récurrente à ne pas oublier son devoir de vigilance, l'attention nécessaire à la place au doute, à la nécessité de ne pas se laisser gagner par une euphorie béate qui nous plongerait dans une sensation artificielle de bien-être physique ou moral disproportionnée avec la réalité de la vie du jour d'aujourd'hui ! Cet essai ne serait-il qu'une mesure d'intoxication supplémentaire visant à assouvir le peuple et à l'enfermer dans un ronron passif pour laisser à d'autres les coudées franches pour fomenter le ravissement de la terre à leurs seuls bénéfices cachés ? Non, la théorie du grand complot ne tient pas la route face à ce chemin proposé par l'auteur et la référenciation systématique de ses propos ne peut qu'interpeller le lecteur. Chaque note vient ici étayer les affirmations de l'auteur et consolider le regard positif porté sur notre monde sinistré par nos attitudes manquant de réalisme et oubliant, trop souvent et trop vite d'où nous venons et vers où il est possible de nous diriger.
Cet essai, signé Jacques LECOMTE, fait partie de ces livres 'poils à gratter' qui devraient nous empêcher de nous complaire en sinistrose! Un essai qui devrait sonner pour nous comme un coup d'envoi vers un demain qui ne demande qu'à sourire si nous en prenons soin!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Jiby
  03 janvier 2019
Cela peut paraître rafraîchissant de se plonger dans un ouvrage rempli d'optimisme, qui va à l'encontre des propos déclinistes ambiants.
Hélas, les arguments évoqués sont trop souvent discutables et peu rigoureux scientifiquement, selon moi...
Il ressort de la lecture de ce livre un sentiment ambivalent: à la fois par l'acquisition d'un réflexe d'optimisme dans notre raisonnement quotidien (et ça ne fait pas de mal) mais également l'impression qu'on est obligé de passer par des arguments peu valides pour pouvoir rester optimiste.
Bref, on ne peut pas déclarer que le monde va bien (ni mal d'ailleurs), on ne peut que le croire.
Commenter  J’apprécie          40
abcdefghijklm
  20 juillet 2017
Un livre qui fait du bien, un livre positif qui permet de prendre du recul, de regarder le monde autrement, de relativiser les nouvelles catastrophiques que l'on entend à longueur de journée dans les médias.
Un livre chiffré basé sur des études internationales, construit autour de 4 thèmes :
- L'humanité vit mieux (forte baisse de l'extrême pauvreté, baisse de la sous-alimentation, le nombre d'enfants scolarisés en très forte hausse, les démocraties sont maintenant plus nombreuses que les régimes autoritaires ...)
- Et en meilleure santé (La variole a disparu, le SIDA et le paludisme reculent ...)
- Environnement : on avance (déforestation en chute, foret française et zones protégées en augmentation, énergies renouvelables se développent rapidement ...)
- Jamais aussi peu de violence (jamais eu aussi de peu de morts par guerre ou par homicide sauf à la télé ...)
Une note d'optimisme dans ce monde noir des médias. A lire !
Commenter  J’apprécie          10
cathlivres
  03 septembre 2017
Enfin un regard sur notre époque optimiste ET documenté !
Tout en nous encourageant à rester vigilants,
l'auteur avance –données vérifiables à l'appui- à contre-courant des discours ambiants et nous offre un livre « lunettes roses » qui rassure.
Commenter  J’apprécie          00
Danieljean
  13 mai 2017
Nous devons donc éviter de sombrer dans le syndrome du complot et de la fin annoncée. Pour ce faire, l'excellent ouvrage de Jacques Lecomte,Le monde va beaucoup mieux que vous ne le croyez ! est un bon plan
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   13 mai 2017
Au Moyen Âge, la torture était pratiquée ouvertement et ne semblait choquer personne. La pendaison, le supplice de la roue, l’empalement, l’écartèlement par des chevaux et le supplice du bûcher étaient monnaie courante. L’esclavage, qui coûta la vie à des dizaines de millions d’Africains et d’habitants du Moyen-Orient a été progressivement aboli.
Il y a toujours des pays, des villes ou des quartiers dans lesquels on observe une augmentation momentanée de la violence, mais c’est la tendance globale au fil du temps qui est rassurante. Ce déclin est dû à l’essor de la démocratie, à l’accroissement des échanges librement consentis entre les peuples, aux missions de paix, à l’appartenance à des organisations internationales, au fait que la guerre ne suscite plus l’admiration, au respect croissant des droits humains, aux bienfaits de l’éducation et à l’influence accrues des femmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   13 mai 2017
Surfant sur la vague de la « vérité alternative », le triste personnage qui sévit momentanément à la tête des États-Unis d’Amérique, un pays qui fut jusqu’à récemment le champion du monde libre, a déclaré que les homicides avaient atteint leur plus haut niveau depuis 47 ans dans son pays. Il a aussi reproché aux médias (son obsession !) de n’en presque rien dire. Or s’ils n’en disent rien, c’est ma foi pour une bonne raison : selon les chiffres donnés par le FBI lui-même, en 2014 le taux d’homicide était à son niveau le plus bas depuis prés de 55 ans ! Il a même diminué de moitié depuis les années 90. En 2016, on a observé une augmentation dans certaines villes (notamment à Chicago pour des raisons socio-économiques) mais cette augmentation n’a été que de 0.3 % par rapport à 2015 pour l’ensemble du pays.
Ce n’est pas tout. Comme l’a montré le travail magistral de Steven Pinker, professeur à Harvard, dans un ouvrage de 800 pages, la violence sous toutes ses formes n’a cessé de diminuer dans le monde au cours des siècles. Le taux d’homicide en Europe, par exemple, est passé de 100 par an pour 100 000 habitants au XIVe siècle à 1 actuellement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
abcdefghijklmabcdefghijklm   20 juillet 2017
Ce qui a également beaucoup augmenter est la peur du terrorisme ... Parfaitement logique, au vu des événements de 2015.
Toutefois, du point de vue quantitatif, il faut raison garder. Car les décès par terrorisme sont très peu nombreux par rapport à d'autres causes de mort. Les attentats de 2015 en France ont fait 147 victimes, tandis que la même année :
- les accidents de la route ont entrainé 3 616 décès
- les suicides on entrainé 10 000 à 11 000 décès
- les accidents de la vie courante ont entrainé plus de 20 000 décès
- le tabac a entrainé 73 000 décès, soit presque 500 fois plus.
Autrement dit, les cigarettiers font plus de morts en moins d'une journée "normale" que les terroristes pendant toute l'année la plus meurtrière par attentats.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
abcdefghijklmabcdefghijklm   20 juillet 2017
Des guerres bien moins meurtrières qu'autrefois.
Les guerres entre États, autrefois responsables de centaines de millions de morts, ont presque totalement disparu. Les guerres civiles sont, malgré leur violence, beaucoup moins meurtrières.
Les médias nous parlent quotidiennement de guerres. Ces conflits, certes préoccupants, nous empêchent de voir la baisse considérable de morts par guerre au cours des récentes décennies.
En 2015, il y a eu environ 150 000 décès par guerre ... la Seconde Guerre mondiale 60 millions de morts, la politique de Staline 20 millions, les guerres napoléoniennes 5 millions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jacques Lecomte (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Lecomte
Jacques Lecomte - Les entreprises humanistes .A l'occasion de la Foire du Livre de Bruxelles 2016, rencontre avec Jacques Lecomte autour de son ouvrage "Les entreprises humanistes" aux éditions Les Arènes. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/lecomte-jacques-les-entreprises-humanistes-9782352044734.html Notes de Musique : Note Drop by Broke For Free. Free Music Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : Psychologie positiveVoir plus





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
392 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre