AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213615241
Éditeur : Fayard (07/05/2003)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Ce qui touche à la mort induit habituellement le rejet, le silence. Le Pr. Dominique Lecomte, médecin légiste, nous fait pénétrer dans une sphère normalement fermée au profane : la pratique de l'autopsie. Chaque corps qui lui est confié constitue une énigme. Sous la pression de la famille, du juge, de l'opinion, elle doit faire parler le mort, cerner les causes du décès. Il faut alors procéder avec minutie, utiliser ses sens - vue, toucher, odorat - et se faire aide... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
emi13
  19 mars 2016
Métier médico-légal pas toujours facile à faire comprendre aux personnes qui vous demande le métier que vous faite. Dominique Lecomte vous livre ici un très beau récit de ce métier extraordinaire. Elles vous ouvrent les portes ou la réalité vaut bien la fiction.
Commenter  J’apprécie          110
busyreadingbee
  03 décembre 2013
Une évocation très humaine d'un métier qui fait peur...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
lea3lea3   26 décembre 2014
Je me souviens du dernier jour de classe, par un après-midi éblouissant de juin. Tous les élèves, garçons et filles, étaient réunis sous le préau pour un grand goûter ; les institutrices, les intituteurs et la directrice des deux écoles nous surveillaient. Nous buvions notre bol de lait, assis en tond par terre. La directrice a demandé à chacune des filles : " Qu'est-ce que vous voulez faire quand vous serez grande ? " Mes copines se sont précipitées pour répondre qui coiffeuse, qui postière, qui couturière. Lorsque mon tour est arrivé, j'ai dit : " Je veux être docteur. " La directrice a eu un sourire amusé. " Rien que cela ! Eh bien, mademoiselle, voilà qui n'est guère modeste ! " Mes copines ont éclaté de rire, trouvant sans doute l'idée saugrenue, heureuses de pouvoir marquer leur accord avec la directrice.
J'ai été blessée puisque je m'en souviens. Je vois encore précisément le fond de mon verre de lait. Je le fixais pendant que tout le monde souriait que je me disais " Pourquoi ne serais-je pas docteur ? "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
emi13emi13   19 mars 2016
Tuer l'être aimé , provoquer la fin d'une vie devenue insupportable est quelque chose qui entre rarement dans le cadre de la médecine légale , mais ces affaires sont particulièrement pénible.
Commenter  J’apprécie          30
emi13emi13   19 mars 2016
Sentir , respirer , s'émouvoir et contempler les belles choses toutes simples dont on peut profiter tous les jours : le rire de jeunes gens qui papotent à une terrasse , le relief étrange d'un vieux mur de Paris qui semble dessiner des figures fantastiques.
Commenter  J’apprécie          10
emi13emi13   19 mars 2016
La secrétaire me poursuit avec le carnet de rendez-vous : Vous avez plusieurs réunions , il faut caser après la garde .Je la laisse faire. Je me sens un peu heureuse d'avoir fait quelque chose d'utile grâce à l'autopsie rapide.
Commenter  J’apprécie          10
emi13emi13   19 mars 2016
J'ai l'impression que tous ces crânes me regardent fixement comme pour dire : nous sommes encore là , notre présence en est le témoignage ; alors toi , dans cette horreur , que fais-tu ?
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : médecine légaleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Dominique Lecomte (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
172 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre