AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Régis Boyer (Préfacier, etc.)
ISBN : 2902702442
Éditeur : Imago (16/01/2004)

Note moyenne : 4/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Personnage familier venu d'un lointain passé et perpétuant sa vie dans l'imaginaire de nos sociétés modernes, le nain n'en est pas moins méconnu et bien peu étudié jusqu'alors. Qui est-il ? D'où vient-il ? Puisant dans les littératures médiévales, mais aussi dans les contes, les légendes et les mythologies, Claude Lecouteux, éminent spécialiste du Moyen Age, a relevé les images, le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Xian_Moriarty
  19 juin 2015
Un autre ouvrage très intéressant, mais où les elfes sont un peu délaissés au profit des nains.
Dans la continuité de son livre « Revenants et fantômes au Moyen-Age », Claude Lecouteux propose de savoir ce qu'étaient les nains – et les elfes — dans les croyances du Moyen-Age à partir des textes littéraires. J'en profite pour dire que l'auteur s'attarde uniquement aux nains dans le domaine littéraire, il n'aborde pas la question des nains, c'est-à-dire des personnes de petite taille dans la société « civile » si l'on peut dire (ce qui pourrait être une étude intéressante à mener, surtout que j'avais vu un reportage sur le sujet).
Ah, les nains… Avec la fantasy, on les voit souvent ; les légendes scandinaves en parlent souvent, les mettent en scène… Mais qui sont-ils vraiment sans tomber dans les stéréotypes modernes ?
Pour commencer, il est surprenant d'apprendre le terme « nain » pouvait désigner un être qui n'était pas obligatoirement de petite taille : en effet, l'idée de « nain » s'est perdue dans les traditions écrites, on utilise le terme pour désigner des créatures qu'on ne comprend pas et qui sont diabolisé.
Ensuite, on se rend compte que nains et elfes peuvent désigner les mêmes créatures dans les textes, mais que les deux « races » ne sont pas comparables. Ils n'appartiennent pas aux mêmes « sphères » pourrait-on dire : les nains sont des créatures autonomes alors que les elfes sont sous l'égide des Dieux (les Vanes principalement). Ils ne possèdent pas les mêmes symboliques et les mêmes fonctions. D'ailleurs, les fonctions de ces races sont inversées avec le christianisme.
Car oui, nous avons bien à faire à deux types de créatures bien différentes, mais qui possèdent un point commun : elles sont liées au monde des Morts. Continuant dans les idées et la vision du monde mis en place dans « Revenants et Fantômes au Moyen-Age ».
Je résume assez mal ce livre, car les choses sont complexes et subtiles, mais les démonstrations sont faites de manière fluide et sont très bien menées. de plus, comme toujours, l'auteur rend ses recherches très accessibles pour le lecteur novice.
L'étude se base principalement sur les textes et références germaniques et scandinaves, il faut donc avoir un certain recul pour ce qui concerne la France, même s'il y a des références celtiques. Par ailleurs, on apprend que si nains et elfes ne sont pas courants de par chez nous, il se pourrait bien que les lutins soient une survivance ces nains (et les fées celles des elfes ?).
Si j'ai adoré l'étude sur les nains eux-mêmes, j'avoue que j'ai été un peu déçu par la partie sur les elfes. Non pas qu'elle soit mauvaise, mais qu'elle était bien trop courte ! Je pense que les deux « races » auraient mérité un livre chacun.
Encore un ouvrage très intéressant qui permet d'approfondir ce qui a déjà été mis en place dans « Revenants et fantômes au Moyen-Age » (il n'est pas nécessaire de l'avoir lu pour comprendre ce livre) : à savoir une vision de la vie très différente, car la Mort ne représentait une fin, mais une étape. Les créatures sont toutes en lien avec ce monde des morts…
À découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
BabaLoe
  16 mai 2016
C'est une étude très poussée que nous propose Claude Lecouteux. Il part surtout des nains et en vient ensuite aux elfes pour comprendre ce qui les différencie et pourquoi ils sont souvent confondus.
Le gros point fort de ce livre est la documentation. L'auteur utilise beaucoup de textes sources datant du Moyen Age. Il les compare afin de montrer les divergences entre les pays mais aussi entre les traductions. La linguistique est très présente et lui permet de mettre en valeur les liens profonds qui existent entre les civilisations et leurs légendes. On peut ainsi se rendre compte de l'évolution des mots et des croyances. Les légendes partent surtout du Nord de l'Europe et du panthéon de ses peuples. Certains dieux comme Freyr reviennent souvent.
Le nain et l'elfe sont scrutés dans les moindres détails : apparence physique, attributs magiques, autres créatures auxquelles ils sont associés, divergences entre les mythes…
Les sections sont assez courtes dans chaque chapitre. Cela crée de petites unités de sens qui aident à la compréhension globale de l'étude. Et cela facilite la lecture. A la fin, il y a une bibliographie très intéressante et complète qui permet d'approfondir les points qui nous passionnent.
L'auteur a une écriture fluide et quasi scientifique. Il part d'éléments précis pour ensuite construire son analyse. On suit très facilement sa pensée. La seule difficulté dans la lecture est due aux multiples noms propres qui ne nous sont pas familiers et qui semblent parfois imprononçables.
Tous les passionnés de fantasy y trouveront leur compte.
Lien : http://voulezvoustourner.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Euphemia
  09 avril 2012
Dans ce livre, l'auteur analyse les représentations des nains et des elfes dans l'imaginaire médiéval et nous présente ces personnages familiers de la fantasy sous un autre jour.
Commenter  J’apprécie          00
Eressie
  20 juin 2012
un peu pointu mais vraiment passionnant !
Commenter  J’apprécie          00
FCarette
  02 mars 2015
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Xian_MoriartyXian_Moriarty   17 juin 2015
Aucun membre du panthéon germanique n'est donné pour maîtres des nains, et jamais il n'ait dit que ceux-ci dépendent d'une divinité, ce qui d'autant plus curieux que, comme nous le verrons au chapitre suivant, les elfes sont, eux, rattachés au dieu Freyr et aux Ases.
Commenter  J’apprécie          10
Xian_MoriartyXian_Moriarty   17 juin 2015
En fait, Odin n'est pas le seul à avoir des valkyries à son service.
Commenter  J’apprécie          00
agenetagenet   27 janvier 2014
Les elfes sont liés à la folie et au mal caduc.
Commenter  J’apprécie          00
>Coutumes, savoir-vivre, folklore>Folklore>Sujets du folklore: surnaturel et légendaire (122)
autres livres classés : folkloreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comment se porte votre Moyen-Âge?

Le Moyen-Âge a ses féministes! Auteure d’un livre sur l’art de la guerre, elle est surtout célèbre pour sa dénonciation de la misogynie dans le Roman de la Rose avec sa Cité des Dames.

Aliénor d’Aquitaine
Christine de Pisan
Marie de France
Olympe de Gouges

14 questions
199 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , littérature médiévale , littérature européenneCréer un quiz sur ce livre