AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782916130293
Éditeur : Editions du Chemin de Fer (04/11/2010)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 8 notes)
Résumé :
"Je hais mon dormeur qui peut se créer, avec de l'inconscience, une paix qui m'est étrangère. Je hais son front de miel. Il a un visage d'ange mais si je le secoue c'est une bête écartée d'un os."
Lire l'oeuvre de Violette Leduc, participe toujours de l'expérience : expérimentation des mots, de leur sens, de leur contre-sens, de l'obsession de l'écriture, de la face charnelle du texte. Ce récit court et touffu, publié en 1948 et jamais réédité depuis, nous em... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Nausicaah
  13 avril 2019
Un court récit sur l'amour et l'obsession de l'autrice pendant la nuit, qui nous plonge dans une sorte d'état parallèle.
L'écriture est plutôt belle, mais manque de précision, même si l'on peut ressentir ce que l'auteur veut apporter via ses écrits. Ce manque de justesse ne m'a pas permis de pouvoir rentrer dans l'histoire en elle-même.
Le scénario lui est assez intime, intéressant mais sur un thème qui ne me touche pas trop.
Ce livre est intéressant, découvert grâce à l'application l'OVNI, mais clairement, je ne l'aurais pas pris en version payante.
Commenter  J’apprécie          00
Marpesse
  01 juin 2014
Je hais les dormeurs est un court texte de Violette Leduc, publié en 1948 et jamais réédité jusqu'à ce que les Editions du chemin de fer l'éditent à 100 exemplaires.
On plonge dans une nuit d'insomnie sous la forme d'un texte en prose poétique.
Il a été écrit durant la rédaction de Ravages, son 3e roman. Il figure d'ailleurs dans ce livre sous une autre forme. Parallèlement, le texte a été publié par L'Arbalète, une revue littéraire à l'été 1948.
Violette arrache 15 feuillets de son manuscrit et les donne à une amie, Adriana Salem : c'est une version intermédiaire entre celle de l'Arbalète (qu'on trouve rééditée aux Editions du Chemin de Fer) et celle de Ravages.
Le dormeur, c'est Marc, c'est un homme, dans ce texte, mais cela pourrait être aussi Cécile que Violette ne cesse de tenter d'arracher au sommeil...
L'image du balancier, de l'acrobate est très présente dans ce texte poétique.

Lien : http://edencash.forumactif.o..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MacabeaMacabea   14 mai 2017
La goutte de rosée à la pointe d'un brin d'herbe a plus d'assurance que moi. C'est trop fastueux le recommencment d'une journée, c'est trop surnaturel le contraire de la fin du monde...
Commenter  J’apprécie          10
MacabeaMacabea   14 mai 2017
Voici l'homme qui a découché. Voici le peureux qui racle les murs avec son épaule. Voici l'irrégulier qui fuit l'Aurore dans sa première robe de bal de tous les jours. Voici mon frère de lait à qui je ne parlerai pas qui se cache dans une entrée. Mais la royauté universelle progresse avec le jour qui vient.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Violette Leduc (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Violette Leduc
"Il m?arrive d?être trois jours seule sans dire un mot à quelqu?un, c?est tout de même dur et quelque fois on perd pied" avouait Violette Leduc en 1965. Deux ans plus tard, Jean Renoir affirmait qu'"un des inconvénients de notre époque, c?est la solitude." Alors que Jean Cocteau estimait, lui, "que la vraie solitude est au milieu de beaucoup de monde".
Culture Prime, l?offre culturelle 100% vidéo, 100% sociale de l?audiovisuel public, à retrouver sur : Facebook : https://facebook.com/cultureprime Twitter : https://twitter.com/culture_prime La newsletter hebdo : https://www.cultureprime.fr
Abonnez-vous pour retrouver toutes les vidéos France Culture : https://www.youtube.com/channel/¤££¤12Jean Renoir6¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : Chemins de ferVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Violette Leduc, la mal aimée

Quelle actrice incarne Violette Leduc dans le film de Martin Provost ?

Emmanuelle Béart
Emmanuelle Seigner
Emmanuelle Devos

12 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Violette LeducCréer un quiz sur ce livre