AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362240355
Éditeur : Editions de l'Atelier (21/02/2013)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 14 notes)
Résumé :
28 novembre 1981. Le yacht de l’acteur Robert Wagner
s’élance dans la baie de Los Angeles. Natalie Wood, sa femme, est à bord, ainsi que la belle gueule de Christopher Walken, et une cargaison illicite - dix kilos de cocaïne et 250.000 dollars en liquide - que Wagner devra rendre, bien entendu. Mais rien n’est simple à Hollywood et la trahison rôde.
Marin Ledun revient sur la noyade d’une icône, révélant sous son vrai jour la faune du cinéma des sevent... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Pol-Art-Noir
  29 mars 2013
Tout le monde connaît Natalie Wood (au moins de nom), qui à seize ans donna la réplique à James Dean dans La Fureur de Vivre et tint un peu plus tard l'un des rôles principaux dans West Side Story ; la star hollywoodienne par excellence des années cinquante soixante.
Chacun sait également quel tragique destin fut le sien au mois de novembre 1981 lorsqu'on retrouva son corps non loin des côtes de l'île californienne de Santa Catalina dans la baie de Los Angeles.
Déjà à l'époque, la simple noyade fut mise en doute par quelques témoignages. Malgré cela, l'enquête officielle conclut néanmoins qu'il s'agissait seulement d'un regrettable accident. Ainsi Robert Wagner, son mari, et Christopher Walken, tous deux présents sur le Splendour cette nuit là, purent-ils reprendre leurs carrières respectives ; cinématographique pour le second, plus télévisuelle pour le premier.
En 2011, Dennis Davern, capitaine du yacht familial en 1981 et donc lui aussi présent le soir de la disparition de l'actrice, revient sur son témoignage en indiquant qu'a eu lieu sur le bateau une violente altercation entre Natalie Wood et son mari et que ce dernier aurait beaucoup tardé à prévenir les secours après que fut constatée la disparition de sa femme.
L'enquête fut brièvement relancée, mais ses conclusions restèrent sensiblement les mêmes. Ni le témoignage de Marilyn Wayne qui croisait non loin cette nuit-là, ni la conviction de Lana Wood, la soeur de Natalie, n'eurent raison des juges. La mort restait accidentelle. Seules les causes de la mort devenaient indéterminées…
Ainsi sont les faits. Et c'est à partir de là que Marin Ledun intervient. le conteur d'histoires, l'écrivain, l'homme de la fiction.
Nous sommes le 28 novembre 1981 et Robert Wagner, dont c'est le récit puisqu'il "parle" à la première personne, va nous raconter sa soirée de Thanksgiving.
Le cadre est serré, les faits têtus, mais qu'à cela ne tienne, Marin Ledun s'empare des personnages, des lieux, du contexte, du timing, et à travers la voix de Robert Wagner, nous donne sa version du mystère de la mort de Natalie Wood.
Chacun trouve sa place, y compris Dennis Davern en fidèle serviteur, et Marilyn Wayne en héritière d'un soir, mais ce sont Wagner, Wood et Walken qui sont en vedette. À travers les échanges de ces trois-là, c'est l'envers du décor du rêve américain, version grand écran, qui vole en éclats. le gendre idéal Robert Wagner a du plomb dans l'aile avec sa carrière qui vacille, ses problèmes d'érection et ses magouilles financières ; l'ingénue Natalie Wood n'est guère mieux lotie ; quant à Christopher Walken, il se révèle une fieffée ordure arriviste et manipulatrice. Bref, le soleil ne brille pas bien haut sous le soleil de Los Angeles. Normal, me direz-vous, pour un huis clos nocturne…
En à peine quatre-vingt pages, Marin Ledun réussit à donner une version plausible de la mort de Natalie Wood et à dresser un portrait mordant de trois figures emblématiques du cinéma hollywoodien, révélant les compromissions avec les truands, les affaires de drogue. Son écriture précise et le rythme qu'il met dans son récit donnent une lecture plaisante, mais — et sans doute est-ce dû au format un peu court du livre — l'ensemble est quand même construit à grands traits et l'on sort de No More Natalie avec comme un arrière goût d'inabouti. Connaissant l'auteur, on peut penser qu'il y avait là matière à… fignolage.
Lien : http://www.polarnoir.fr/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
jovidalens
  16 juillet 2015
"Brillantissime" ! J'aurai bien envie d'ajouter que c'est une habitude chez Monsieur Ledun.
En 2011 un rebondissement concernant la mort de Nathalie Wood survenue trente ans plus tôt fait un flop. Marin Ledun rebondit sur cette information et compose en quelques pages une version plausible et noire de ce drame.
Si l'intrigue démarre doucètement le récit de la scène dans l'eau du lac est à couper le souffle.
Au fur et à mesure, un personnage prend de la profondeur et de l'envergure, celui de Denis Davern. Quant à la faune holywoodienne...elle est conforme à l'image que nous nous en faisons. En quatre-vingt pages, il fallait faire des choix.
Commenter  J’apprécie          60
philteys
  18 septembre 2015
Depuis le 29 novembre 1981, je déteste Robert Wagner. Cet acteur de 3e zone (Jonathan Hart ho ho ho !), volontairement ou pas, a entrainé la disparition de mon fantasme de gosse. Pour vous dire, moi qui ne peut regarder plus de 5 mn la moindre comédie musicale, j'ai revu « West Side Story » au moins 3 fois !
Marin Ledun invente dans son livre « No more Natalie » la dernière soirée sur le Splendour, embarcation fatale du couple Wagner-Wood, en présence de Christopher Walken et de Dennis Davern, le capitaine. Ajoutons à cela, entre autres, une cargaison de cocaïne qui va mener les personnages à la veulerie, la jalousie, la convoitise et la déliquescence… Car ce dernier voyage, mené crescendo, est maquillé de noir et le rimmel coule, recouvrant l'image glamour que l'on pouvait avoir de ces couvertures glacées.
Sûrement très bien documenté, l'auteur nous livre ici un récit court et tranchant mais complètement plausible. Ce pourrait être une version des faits mais seul pourrait répondre Robert Wagner, cet acteur de 10e zone, que je déteste depuis le 29 novembre 1981…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Arktar
  05 octobre 2016
Natalie Wood, aussi connue sous le nom de Natasha Gurdin, est une actrice américaine, née le 20 juillet 1938 à San Francisco. Elle est notamment connue pour son rôle dans la comédie musicale West Side Story. Sa carrière prend fin brutalement le 29 novembre 1981, lorsqu'elle est retrouvée noyée près de l'île californienne de Santa Catalina, où elle passait Thanksgiving. Au moment de sa mort, elle tournait le film de science-fiction Brainstorm. Les circonstances de sa mort demeurent floues. Wood et son mari Robert Wagner, ainsi que l'acteur Christopher Walken (et sans doute son amant), retournent vers 22 h 30 sur le yacht Splendor avec le capitaine du bateau Dennis Davern, autre amant de Wood. Mais les témoignages ne concordent pas sur tous les points. Après une soirée très arrosée, sa disparition est signalée à la sécurité maritime à 1 h 15 du matin. Un hélicoptère retrouve son corps à 7 h 44 du matin : noyée à deux kilomètres du bateau.
No more Natalie revient sur ce tragique événement en mettant en scène une des versions possibles. Robert Wagner est un homme dont la carrière est finie, avec des dettes à rembourser et souffrant d'impuissance (ce qui nuit à son couple). Pour se relever financièrement, il deal pour le compte d'un certain Droop Sr. Et s'apitoie sur son sort en se prenant quelques rails lui-même. Personnage bien sombre mais on pourrait par moments avoir de la compassion pour cet homme malmené par ses « amis ». Christopher Walken, à qui tout souris à ce moment-là, est le parfait Américain, grand, beau, riche… et qui le sait ! Ne touchant pas à la drogue, il propose à Wagner de planquer sa cocaïne et son quart de millions dans son yacht (plan machiavélique ou par altruisme?). Sans se cacher, il flirte, allume, et s'adonne à des rapports sexuels devant Wagner avec la femme de se dernier. Auprès de ce charmant trio (tandis que le capitaine Dennis Davern, mais également l'homme de main à la morale douteuse de Wagner) s'est invitée Marylin, une femme pulpeuse présente pour s'amuser avec les passagers.
On découvre alors dans un premier temps les travers de la vie hollywoodienne. Au large des côtés de l'île californienne de Santa Catalina, tous les ingrédients sont réunis : alcool, drogue et sexe.
Puis l'histoire devient aussi confuse que Wagner, alors bien atteint par les rails et l'alcool. Vol, mensonges, trahison, agression… et arrive ce qui doit arriver : le meurtre confus de Natalie Wood.
La lecture est facile. Sans vraiment de suspens, Marin Ledun parvient subtilement à nous plonger dans une atmosphère malsaine, nauséabonde. L'action est rapide, sans sujets et détails superflus. On suit les actions de Wagner (avec beaucoup plus de lucidité que lui), on ressent sa douleur, sa frustration et sa colère haineuse. Ce n'est habituellement pas mon genre de lecture privilégiée mais j'ai tout de même apprécié tant le style d'écriture soit agréable.
Lien : https://dpecheculturelle.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VivianeB
  24 avril 2013
Un tout petit livre pour relater une version de l'histoire avec talent d'écrivain mais hélas, avec des confusions, des raccourcis et au final, un sentiment de déception. A quoi ce livre sert-il, sinon donner donner prétexte à une histoire inventée. Je n'ai pas été convaincue.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
jovidalensjovidalens   16 juillet 2015
Mon âme était aussi noire que la mort et chacune de mes larmes était sincère.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Marin Ledun (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marin Ledun
Bob Garcia recevait sur la scène des déblogueurs l'auteur Marin Ledun à l'occasion de la dixième éditions du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche.
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
L'homme qui a vu l'homme de Marin Ledun aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/81938-article_recherche-l-homme-qui-a-vu-l-homme.html
Ils Ont Voulu Nous Civiliser de Ledun Marin aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/95246-divers-polar-ils-ont-voulu-nous-civiliser.html
Salut à toi ô mon frère de Marin Ledun aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/109817-nouveautes-polar-salut-a-toi-o-mon-frere.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
autres livres classés : polaroïdsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
84 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre