AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2877678806
Éditeur : Editions Kaléidoscope (20/01/2016)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Un garçon tout seul… Une piscine toute vide… Ah ! Voilà que la piscine se remplit d'une horde d'enfants bruyants… qui sont finalement aussi intimidants que la piscine vide. Est-ce que le garçon va oser plonger ? Oh oui alors ! Et c'est alors que la magie opère. A partir de 5 ans.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Powoui
  14 avril 2016
Merci aux éditions Kaléidoscope et à Babelio pour m'avoir offert cet album dans le cadre d'une masse critique jeunesse.
Un petit garçon a le regard tourné vers une page blanche. Dès le début, tout est possible, tout est à inventer. Cette page laisse ensuite place à un grand bassin vide… enfin, à première vue, car si l'on regarde de plus près, l'eau ondule déjà légèrement.
Pas même le temps de tremper un orteil pour tâter la température qu'une horde d'impatients se précipite dans la piscine, chacun avec une bouée plus grosse que celle de l'autre. Double-page bondée, tout le monde s'entasse : on se souvient de ces moments où l'on cherche la fraicheur mais la chaleur du monde nous en empêche et nous étouffe – et quelle page étouffante, oui, le bleu de l'eau n'apparaît presque plus !
Cela n'empêche pas le petit garçon de se jeter à l'eau, et si la surface est irrespirable, prenons une grande inspiration pour trouver de la place dessous. Dans les profondeurs, les corps se colorent, une faune aquatique luxuriante s'offre à la curiosité des enfants, qui, de plus près, découvrent des petits poissons à trompettes et à cornes, des plus gros avec des rangées de dents pointues, de longs et multicolores.
On découvre, on s'approche doucement d'un oeil de baleine (de béluga ?), on joue à cache-cache, on suit tous ces animaux jusqu'à retrouver les pieds entassés sous la surface de l'eau. Tout le monde est fatigué, on sort de la piscine, les gens grisonnants d'un côté, les deux enfants hauts en couleurs de l'autre. Bas les masques, on ôte les bonnets de bain, on se rencontre enfin.
La piscine est l'histoire muette d'une rencontre touchante, son silence rappelle celui des profondeurs sous-marines. Souvenez-vous de cette sensation, quand vous pincez votre nez et basculez la tête sous la surface de l'eau. Souvenez-vous du silence si particulier qui vous enveloppe à ce moment, et vous aurez une bonne idée de ce qu'est le premier album de JiHyeon Lee.
Une ode à l'imagination, où la frontière avec la réalité est l'eau qui ondoie légèrement dans une piscine vide, où l'on colore la vie avec ses rêves plutôt que de suivre bêtement la masse grisonnante. Un album sans texte réussi : il faut parfois se passer des mots pour raconter les plus belles des histoires.

Lien : https://horspistes.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
letilleul
  30 janvier 2016
Un petit garçon s'est équipé pour plonger dans une grande piscine; il hésite quand une foule excitée le devance pour prendre toute la place dans le bassin. Timidement, il s'avance et enfin plonge dans l'eau. Une petite fille le remarque et le rejoint dans les profondeurs. Là, un magnifique univers de plantes aquatiques et autres poissons s'offre à eux…
Une douce poésie se dégage des illustrations crayonnées. On éprouve un véritable enchantement à la vue de certaines planches. Et l'on ne peut résister à ce plongeon en profondeur qui nous détache de la brutalité environnement pour nager en plein univers féerique.
Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          90
Stemilou
  16 avril 2016
Ce livre pour enfants, sans texte mais aux dessins magnifiques raconte l'histoire d'un petit garçon face à l'immensité que représente une piscine, il est seul.. mais plus pour longtemps car bientôt arrive une nuée de nageurs armés de bouées toutes plus grandes les unes que les autres et qui mettent fin à la tranquillité de l'endroit.
Plus de place à la surface, pas même la possibilité d'apercevoir l'eau tant tout ce petit monde s'entasse pourtant ce jeune garçon plonge et un autre monde s'offre à lui.
Car dans les profondeurs de la piscine il fera tout d'abord une rencontre, une petite fille qui le guidera à travers toute une faune aquatique qui s'offrira à ses yeux et son toucher.
C'est fou qu'un livre sans image puisse raconter autant de choses d'autant que l'auteur a pris le partie de montrer le monde d'en haut (surface) complètement gris alors que la vie sous l'eau est très colorée. Il nous raconte que le pouvoir de l'imagination peut transformer un endroit froid en un pays merveilleux.
Je vous conseille vivement cet ouvrage qui ravira à coup sûr les enfants et leur donnera l'envie de se rendre à la piscine.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Edwood
  09 avril 2016
Premier ouvrage de l'illustratrice Corréenne JiHyeon Lee, La Piscine est une plongée onirique dans le monde du silence.
La Piscine: en surface un jeune garçon y découvre un monde surpeuplé de ses pairs s'agitant bruyamment, alors doucement tranquillement ce petit garçon si calme, si timide au teint diaphane brise cette surface pour faire naitre un monde merveilleux silencieux peuplé de poissons et d'un superbe cachalot albinos.
Plus il descend plus le monde se diversifie.
Un voyage ayant plus de saveurs s'il est partagé, un petite fille de l'autre côté de la Piscine fera cette plongée avec lui. Tout deux explorent, jouent, découvrent en silence le monde du silence, leur mondes intérieurs.
Dans cet album sans texte, il est question d'amitié, de prendre son temps, d'imagination et du pouvoir d'évasion que ces derniers procurent. le graphisme aux crayons de couleurs, tout en douceur et en subtilité vous enveloppe dans une chaleur et une douce intimité.
Une fois remontés à la surface vous n'avez qu'une envie: y retourner.
Lien : https://bibliophageblog.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
elfe
  10 mai 2016
Merci à Babelio et aux éditions Kaleidoscope pour la découverte de ce très bel album. C'est tout d'abord un très bel objet, avec de magnifiques illustrations en couleurs pastel et douces et tout en rondeur. La couverture invite à la rêverie avec ce visage tout rond qui fait écho aux lunettes rondes de plongée. A travers ces lunettes, ce ne sont pas les yeux que nous voyons mais les poissons rouges et bleus tout droit sortis de l'imagination du petit garçon. Cet album est une véritable ode à l'imagination et au moment de plénitude d'une rencontre entre deux enfants. Face à la foule encombrante et bruyante, les deux enfants plongent dans les profondeurs et font de magnifiques découvertes. Un album sans texte qui nous laisse nous lecteurs libres d' inventer notre propre histoire. Un album à découvrir!
Lien : http://elfique2.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Ricochet   16 août 2016
Toute la force des histoires sans paroles. Magistral.
Lire la critique sur le site : Ricochet
autres livres classés : eauVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1020 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre