AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Cassy


Cassy
  26 mai 2014
Durant la seconde guerre mondiale, le Japon occupe la Corée. Watanabe, jeune homme étudiant est enrôlé pour être garde dans un pénitencier. Un gardien a été tué et Watanabe est chargé d'enquêter et de trouver le coupable.

La garde, le poète et le prisonnier est une oeuvre de fiction où Lee Jung-Myung a imaginé, avec des faits réels toutefois, la vie du poète Yun Dong-ju, considéré comme l'un des meilleurs en Corée. La poésie est donc la clé du roman. Elle est à la fois présente explicitement, sous forme de poèmes que Yun Dong-ju a écrits mais aussi dans l'écriture de Lee Jung-Myung. La poésie est la possibilité de s'accrocher à quelque chose et de pouvoir faire vagabonder son esprit.

C'est une véritable oeuvre littéraire où les mots détiennent une véritable force. Il ne faut pas, d'ailleurs, s'attendre ici à un roman à suspense et à de l'action à chaque page. Au contraire, ce n'est pas le but premier de l'auteur.

Je conseille fortement ce très beau roman, j'aime beaucoup l'écriture des auteurs asiatiques, si belle et poétique ! Leur vision de la vie est vraiment différente de nous, occidentaux.
Lien : http://romansurcanape.fr/le-..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura