AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782914216593
32 pages
Éditeur : Lirabelle (01/06/2007)
3.5/5   7 notes
Résumé :
Disputes, séparations… le monde des adultes vu par une petite fille qui trouve un échappatoire peu commun. Suzy Lee, artiste internationalement reconnue, nous offre ici une histoire forte, illustrée à la pierre lithographique, un album magistral.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Noctenbule
  27 mars 2015
Une petite fille est triste et elle sait que quelque chose se passe mais on l'exclu de la situation. Alors un sentiment de solitude l'habite et alors elle va faire appel à son imagination.
Suzy Lee, d'origine coréenne, voyage dans le monde pour enrichir son univers créatif. Ces ouvrages sont publiés dans le monde. D'ailleurs, elle a été sélectionnée en 2005 pour l'exposition d'illustrateurs de la Foire de Bologne grâce aux premières épreuves de ce livre, L'oiseau noire, imprimées à la pierre lithographique. Cet ouvrage tout en noir et blanc raconte l'histoire d'une petite fille triste car on l'a met de côté. Personne ne me parle. Personne ne m'explique. Puis voilà qu'elle croise un corbeau, qui soudainement devient très grand et la porte sur son dos pour la faire voyager et lui redonner le sourire. Lorsqu'un sourire réapparaît sur son visage et qu'elle est de nouveau chez elle, elle est contente car elle aussi, possède un secret : Un secret que je ne dirai à personne. Un secret que je ne partagerai qu'avec l'oiseau noir!
Un livre avec un dessin direct et efficace qui ne cherche aucune fioriture. La jeune fille au visage poupon accompagné de son chien vivent une aventure tout en rêverie et en espoir. Une jolie histoire même si j'aurais aimé un dessin plus léché ou avec des couleurs. C'est l'influence du travail d'Antoine Guilloppé et de ses dessins de corbeaux qui m'ont certainement influencé. J'ai aimé le dessin de la petit fille volant sur le dos de l'animal sur plusieurs pages où c'est juste le trait direct du crayon brut qui donne l'impression du mouvement.
Pas totalement conquise par ce livre jeunesse qui va surement me pousser à lire d'autres livres de cette auteure qui apparemment est très appréciée dans le milieu. Une jolie part d'onirisme mais qui manque d'un petit quelque chose d'indéfinissable.

Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bubblegirl67
  28 décembre 2011
Il est ici question d'une petite fille qui comprend que ses parents vont se séparer mais qui est triste et se sent mal car ils ne lui disent pas la vérité. Elle va toutefois réussir à surmonter cette épreuve grâce à ses rêves, mais surtout grâce à l'oiseau noir...
L'auteur a décidé d'aborder dans cet album une question qui est et sera toujours d'actualité, à savoir la séparation, et cela des yeux d'une petite fille.
Les pensées de la fillette sont écrites tandis que toute l'histoire se déroule par le dessin.

Suzy Lee nous offre ici un illustré grâce à la pierre lithographique, ce qui donne un aspect charbonneux aux personnages. L'histoire nous est donc contée avec des nuances de gris, de noir et de blanc. Je trouve qu'elle a très bien su retranscrire les émotions de la fillette simplement avec un jeu d'ombre et de lumière.
Cet album est vraiment à mettre entre toutes les mains car je trouve qu'il fait réfléchir et prendre conscience aux adultes qu'il faut éviter les secrets envers leurs enfants. de plus cet ouvrage pourra peut-être empêcher aux enfants de culpabiliser voire de se renfermer pensant que tout est de leur faute.
Cependant, je dois dire que j'ai eu un peu de mal avec la fin car elle me laisse vraiment perplexe, notamment à cause de la dernière phrase.
En ce qui concerne l'ouvrage en lui-même, je dois dire qu'il est vraiment d'excellente qualité. Il est légèrement plus grand qu'une BD et le papier utilisé est vraiment épais. C'est ouvrage est donc un plaisir entre les mains.
Même s'il est court , une quarantaine de pages, j'ai bien aimé cet album et j'ai trouvé certaines illustrations vraiment belles.
Lien : http://petiteschroniquesdune..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Hamisoitil
  09 décembre 2011
Dès la première page on constate que ce sont des illustrations faites au crayon de papier et qui donne un effet charbonneux, mais d'après la synopsis la phrase ou le terme exact serait : la pierre lithographique.
Aujourd'hui, je viens de connaître cette technique.

Première page : Je suis triste. (en effet, la petite fille aperçoit ses parents se disputer dans la cuisine).
Deuxième page : Personne ne me parle, personne ne m'explique. (l'enfant sort de la maison accompagnée de son chien
)
Troisième page : Les grandes personnes ont toujours des secrets à se dire.
Là, elle voit un petit oiseau se poser devant elle en la fixant.
Quatrième page : La fillette prend peur en voyant l'oiseau grandir, et grandir encore devant ses yeux.
Sixième page : L'enfant se fait emporter par le bec de cet oiseau noir et s'envole dans le ciel.
Tous les deux vont s'envoler au dessus des maisons, des plaines et des vallées..... lui permettant de s'évader, d'oublier les disputes des adultes, des parents. L'oiseau est comme on dirait son ange gardien. Avec lui, elle se sent légère. Elle aussi a un secret maintenant mais est-ce un rêve qui devient réalité, ou la réalité qui devient un rêve.
Une jolie petite histoire à raconter à un enfant de 5ans
Lien : http://leslecturesdehami-k.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
val-m-les-livres
  06 janvier 2012
Il est difficile de s'étendre sur les albums jeunesse quand ils ne comportent pas beaucoup de texte. J'avais découvert Suzy Lee avec La Vague qui fut un coup de coeur. J'ai donc croisé les doigts quand j'ai vu cet album dans la liste de l'opération Masse Critique de Babélio. Cet album crayonné est en noir et blanc et raconte le ressenti d'une petite fille à qui on tait un malheur familial mais qui, comme tous les enfants, sent les choses. Les dessins crayonnés sont beaux et minimalistes, ce qui semble être la marque de fabrique de Suzy Lee. C'est beau, à la fois triste et plein d'espoir mais ma préférence va à La vague, peut-être à cause des couleurs. Ce que j'aime chez Suzy, ce sont surtout ses personnages enfantins qui me touchent
Lien : http://vallit.canalblog.com/..
Commenter  J’apprécie          20
Ori
  06 décembre 2011
L'oiseau noir de Suzy Lee, Lirabelle
Je connaissais déjà Suzy Lee à travers son très bel album intitulé La vague et cela m'a donné envie de découvrir d'autres albums de cet auteur.
L'oiseau noir, c'est l'histoire d'une petite fille qui a beaucoup de peine, ses parents ne cessent de se disputer, ils vont même sûrement se séparer, mais ils refusent de lui expliquer ce qui leur arrive... Heureusement, la petite fille va croiser la route d'un oiseau noir, et comme par magie, il va grandir, grandir et l'emmener dans un beau voyage.
Ce livre est vraiment émouvant, la petite fille échappe à la réalité grâce aux rêves et ces derniers l'aident à accepter la dure réalité de la vie.
Les dessins sont magnifiques, en noir et blanc et l'illustratrice a utilisé la technique de la pierre lithographique, je ne connaissais pas du tout, mais cela donne une impression de dessins crayonnés au charbon.
Lien : http://orichan.canalblog.com..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
HamisoitilHamisoitil   09 décembre 2011
Les grandes personnes ont toujours des secrets à se dire.
Commenter  J’apprécie          40

Video de Suzy Lee (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Suzy Lee
Suzy Lee: 2013 National Book Festival
autres livres classés : corbeauVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1219 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre