AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749933668
Éditeur : Michel Lafon (08/06/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Mimosa, seize ans, est l'une des deux dernières aromaticiennes de la planète. Grâce à son odorat magique, elle développe des parfums plus envoûtants que n'importe quel philtre d'amour. Mais si elle veut conserver son pouvoir, elle doit préserver son c?ur à tout prix et ne jamais tomber amoureuse. La jeune fille pense donc son avenir tout tracé : confectionner des potions, s'occuper de ses fleurs, inspirer des sentiments aux autres, et rester inexorablement seule. M... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Cammy
10 septembre 2017
Mimosa est aromancienne. Elles ne sont que deux sur Terre. Avec sa mère, elles ont des nez surpuissants qui leur permettent d'analyser toutes les odeurs qui les entourent et même celles des personnes. Grace à ces odeurs, elles peuvent fabriquer des élixirs, des filtres d'amour sur demande. Pour cela, il faut qu'une personne vienne leur expliquer son besoin et après quelques vérifications (que la personne ciblée est bien célibataire notamment) Mim et sa mère vont concocter une potion adaptée à la personne demandeuse.
J'ai aimé le principe que si deux âmes ne sont pas compatibles, l'élixir ne peut fonctionner. La magie ne fait pas tout, il faut que coeurs puissent s'accorder...
Pour se consacrer pleinement à son destin, Mim a toujours été scolarisée à domicile mais depuis quelques mois, elle a a commencé le lycée, et on ne peut pas dire que c'est la joie. Elle n'a que Kali pour amie parce que la plupart des filles la prennent pour une sorcière et elle est un peu laissée pour compte. Et puis il y a Court aussi, le capitaine de l'équipe de foot à qui elle a l'air de plaire, mais les aromanciennes sont comme le pollen avec les abeilles, elles attirent tous les regards. Mim doit en permanence vaporiser de l'OD pour annuler cette attraction qui est juste biologique.
Le soucis c'est que Court lui plait bien, mais il vaut mieux garder ses distances. Après tout, les aromanciennes n'ont pas le droit de tomber amoureuses, si elle le font, elles perdent leur nez et ne pourront plus venir en aide aux autres. C'est d'ailleurs ce qui est arrivé à sa tante qui a tout quitté pour partir avec un homme, au grand damne de sa mère qui n'a jamais pardonné ce choix à sa soeur.
Quand Mim se retrouve à distribuer son premier élixir, les choses se gâtent un peu... Non seulement, la femme pour laquelle elle a préparé l'élixir ne le boit pas, mais c'est la mère de Court qui l'ingurgite ! La pauvre femme a eu le coeur brisé il n'y a pas très longtemps, alors afin de lui épargner d'autres malheurs, Mim doit à tout prix lui préparer un ED, un élixir de désamour pour annuler les effets. Et pour trouver tous les ingrédients nécessaires, elle va avoir besoin d'un allier : Court.
La petite histoire entre ces deux là est trop mignonne et j'ai eu beaucoup de plaisir à suivre le fil de l'intrigue. Et quand la peste du lycée fait du chantage à Mim pour qu'elle lui prépare un élixir pour que Court tombe amoureux d'elle, notre petite aromancienne va jouer avec le feu et s'interposer dans pas mal d'histoires...
J'ai trouvé que la rancoeur entre les deux soeurs était très bien traitée. La mère de Mim a fait le choix de se consacrer à son destin d'aromancienne et n'a jamais pardonné à sa soeur d'avoir préféré l'amour. Elles sont toutes les deux terriblement bornées et c'est difficile de dire qui à raison. Chacune aurait pu avoir l'opportunité de faire un pas vers l'autre mais la fierté les a empêchée... Et au milieu on a Mim, quel chemin suivra-t-elle ?
J'ai passé un très bel après-midi à dévorer ce livre dont j'ai adoré l'univers avec toutes ces fleurs et cette magie qui les entoure. Mim et Court sont adorables à suivre mais au delà de la romance jeunesse, j'ai aimé tout ce qui tournait autour de la famille, ces liens du sangs qui ne devraient pas se défaire et pourtant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
31 juillet 2017
Je dois commencer par vous dire que je suis tombée amoureuse de ce livre. du livre en lui-même, en tant qu'objet, car la couverture est magnifique, elle reflète à merveille la beauté que recèle l'histoire de Mimosa. Et bien sûr j'ai adoré le contenu de l'histoire.
Mimosa, seize ans, est une des dernières aromanciennes de la planète. Avec sa mère, elle confectionne des philtres d'amour grâce à son odorat qui lui permet de déceler des fragrances imperceptibles. Mais la confection de philtres d'amour est soumis à de nombreuses règles élémentaires, Mimosa n'est pas une adolescente comme les autres, jusqu'au jour où elle souhaite s'inscrire au lycée, plutôt que de faire l'école à la maison avec sa mère.
Mimosa ne tombera jamais amoureuse, elle ne peut en aucun cas tomber amoureuse, au risque de perdre ce don divin. Mais Mimosa pourra-t-elle se contenter d'observer le bonheur qu'elle crée ? le jour où elle donne un élixir par erreur à la mère de Court, le garçon le plus populaire du lycée, elle sait qu'elle s'est mise dans une situation catastrophique. Et elle va devoir réparer sa faute, sous peine de décevoir sa mère. Pendant toute son aventure, Mimosa va comprendre beaucoup de chose sur l'amour, et sur sa condition d'aromancienne. En demandant de l'aide à Court, elle va se rapprocher de lui, découvrir de nouvelles fragrances à son contact. Elle va aussi toucher du bout des doigts la réalité de l'amour, ce sentiment magique qui lui est interdit.
Ce roman est beau, magique, doux, tendre et parfois très réaliste. C'est d'ailleurs ce qui m'a le plus frappé. Stacey Lee a réussi à mélanger fiction et réalité avec beaucoup d'intelligence. On pénètre dans son univers fait d'odeurs de fleurs, d'élixirs et de philtres d'amour. Mimosa est une héroïne qui plaira à tous les lecteurs, les plus jeunes comme les adultes. J'ai pour ma part adoré son histoire car elle transmet de beaux messages et met en lumière des sentiments beaux et sincères et que le côté divertissant est original et qu'il apporte une part de rêve au récit.
Mimosa est différente, c'est une adolescente qui doit se consacrer à la confection des philtres d'amour avec sa mère, sa condition l'empêche de vivre normalement, et surtout la condamne à une vie sans amour. Seulement l'amour qu'elle offre aux gens grâce aux élixirs qu'elle confectionne. Elle gravite dans un monde peuplé de fleurs et d'odeurs, j'ai adoré cet aspect de l'histoire. La façon dont Mimosa analyse son environnement, sa capacité à percevoir les choses et les personnes de son entourage en fonction des odeurs qu'elle hume. C'est totalement fascinant, malgré le fait que cela pèse très lourd sur les épaules de cette jeune femme. Mimosa m'a touché, je me suis de suite attachée à elle, pour sa gentillesse, pour le sacrifice qu'elle fait pour endosser son rôle d'aromancienne. Mais est-ce réellement son choix ? Fait-elle ce choix uniquement pour combler sa mère ?
Mimosa plaira aux lecteurs, elle est douce, attentionnée et ne pense qu'à faire le bonheur du monde entier. C'est une adolescente qui assumera ses choix et ses erreurs jusqu'au bout, j'ai trouvé qu'elle était courageuse et qu'elle faisait preuve de beaucoup d'humilité. La mère de Mimosa est une femme dure et exigeante. Elle ne vit que pour son don, et elle veut qu'il en soit de même pour sa fille. Etant moi-même maman, j'ai pu me rendre compte qu'elle était très centrée sur elle-même, certes elle pense que c'est ce qu'il y a de mieux pour sa fille, mais je n'ai pas pu m'empêcher de la trouver égoïste. C'est un personnage intéressant qui nous permet de comprendre l'importance des relations mère/fille. L'auteure nous permet de voir qu'il est parfois difficile pour les enfants de s'imposer face à un parent.
L'intrigue s'intensifie et prend tout son sens avec les personnages secondaires qui sont nombreux et très bien mis en scène. Mimosa découvre le lycée, elle s'y fait des connaissances, son amie Kali sera une précieuse aide dans sa vie sociale. Sa rencontre avec Court va bouleverser son univers tout tracé. Il est tout ce qu'elle croit ne pas pouvoir avoir… Mais quand l'étincelle d'amour est là… On ne peut aller à l'encontre du destin. Si l'intrigue principale se situe sur le fait que Mimosa doit réparer son erreur, et bien il se passe beaucoup de choses pendant qu'elle va essayer de mener à bien cette mission. Court est un héros qui m'a vraiment plu, parce que malgré le fait qu'il soit populaire, et que toutes les filles craquent pour lui, et bien il est vraiment accessible. Il n'a pas une attitude repoussante, il est cool, sympa et il va prouver à Mimosa que l'amour peut se trouver sans avoir recours à un philtre d'amour. Au fil des pages, nous allons apprendre beaucoup de chose sur le don des aromanciennes. Certains personnages sont horripilants, cela nous permet de ressentir des émotions plus vives et plus marquantes. J'ai adoré détester Mélanie et Vicky. Mais Alice et Frédérick m'ont attendrie.
La romance est douce et subtile. J'ai adoré sentir les sentiments naître en Mimosa. le premier amour, les sensations qui tourbillonnent, les petits papillons qui virevoltent, c'est mignon, c,'est frais !
La plume de Stacey Lee m'a envoûtée. Son style est simple tout en étant très riche. C'est bien simple j'ai tellement adoré l'originalité de cette histoire que je me suis délectée page après page. Les chapitres sont courts et débutent avec des citations très attractives, j'ai adoré découvrir les mots de certaines aromanciennes. Et en plus cela cadre toujours très bien avec les faits que l'on découvre dans les chapitres. Les chapitres courts donne un rythme très soutenu à l'histoire. L'univers magique se mélange à un monde moderne tel que nous le connaissons, le lecteur n'a donc aucun soucis à s'immerger dans cette explosion de senteurs et de sentiments. Stacey Lee aborde de nombreux thèmes dans ce roman. Certaines problématiques propres aux adolescents, mais aussi d'autres sujets tels que l'amour, l'amitié, la jalousie, l'homosexualité mais aussi les relations parents/enfants. le récit est d'une richesse infinie, j'ai été séduite par les fleurs et les senteurs. Je dois avouer que je suis restée ébahie face à certains passages qui s'avèrent très poétique, j'ai sentie que ce roman était apaisant et divertissant.
En bref, [Parfums d'amour] est un roman charmant, où vous découvrirez le pouvoir des fleurs et de l'amour. Laissez-vous enivrer par des fragrances divines qui vous conduiront à tomber amoureux de cette histoire. Mimosa est une héroïne qui m'a touché par sa gentillesse et sa douceur, mais aussi pour son sacrifice à faire le bonheur autour d'elle. Stacey Lee nous livre là le voyage initiatique d'une jeune fille qui touche l'amour du bout des doigts sans jamais avoir le droit d'y succomber. L'originalité et l'intelligence du récit en font un roman exceptionnel qui m'a séduite de bien des façons. [Parfums d'amour] est une petite brise légère et sucrée à déguster sans modération.
Lien : https://lmedml.com/2017/07/3..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Walkyrie29
02 août 2017
Parfums d'amour est un roman young adult qui ne brille pas par l'originalité de son intrigue, un énième roman sur l'amour adolescent, mais qui révèle une ambiance très florale, un goût prononcé pour l'effusion printanière, en lisant ce roman vous serez subjugué par les métaphores végétales, les nombreuses références aux plantes, à leur odeur et à leur signification, bref vous en apprendrez beaucoup grâce à l'héroïne aromancienne et aurez cette impression continue de vous promener dans un jardin digne de ce nom. A mon sens, tout l'intérêt du roman est là, l'auteure propose une romance assez basique dans un cadre original.
« Les élixirs murmurent à l'esprit ce que le coeur sait déjà »
Mimosa est fille d'aromancienne. Depuis des générations, les femmes de la famille deviennent de mère en fille des professionnelles des odeurs et de tout ce qu'elles peuvent induire comme émotions et plus particulièrement celles de l'amour. Grâce à leur flair, les aromanciennes concoctent des philtres d'amour pour tenter de réunir des âmes soeurs. Cela demande beaucoup de travail et surtout, la maintenance d'un jardin incroyable pour avoir un maximum d'ingrédients à portée de main. Toutefois, elles ne peuvent en aucun cas en profiter sous peine de perdre leur outil de travail, leur nez. Pour Mimosa, la chose est acceptée, elle ne connaîtra jamais l'amour mais elle souhaite tout de même profiter un minimum de son adolescence et entre au lycée. S'il est difficile de maintenir une certaine distance entre elle et les autres sous peine qu'ils tombent sous le charme des fragrances que l'aromancienne porte sur elle à force de préparer les philtres d'amour, il en est tout autre de résister à ses propres émotions. Évidemment, le fait qu'elle administre par erreur un philtre d'amour à la mère de Court, ce beau jeune homme loin de lui être indifférent, ne va certainement pas arranger les choses.
« Prudence, aromancienne ; tends tes pièges amoureux, mais ne t'y laisse pas prendre toi-même. »
Il m'a bien plu ce roman. C'est une histoire très agréable à lire en période estivale, qui ne demande pas trop de réflexions, et qui tout en respectant les codes du genre qui fonctionnent pour facilement nous prendre dans ses filets, vous offre aussi un petit quelque chose d'originale qui va le rendre plutôt addictif.
Alors commençons par la partie «négative», les clichés, mais tout est relatif car cela fonctionne plutôt pas mal. On a une héroïne Mimosa, le genre d'adolescente qui est plutôt en retrait, rejetée par les autres, qui présente un look improbable et qui pourtant, évidemment, est pleine de charme, de bonté et d'intelligence. Elle n'a donc pas d'amie si ce n'est Kali, la fille qui suscite quelques interrogations au lycée, qui cache des secrets et est un peu décalée dans le genre. Les deux vont évidemment faire les frais de la bande de filles belles et populaires. de l'autre, Court Sawyer est le garçon le plus populaire du lycée, sportif, beau et très apprécié des jeunes filles, un gentil garçon avec ses propres problèmes personnels. Ils vont devoir s'aider et une histoire à la fois drôle et romantique va naître entre ces deux là, mais les ennuis vont aussi vite s'accumuler. Jusque là, ce n'est pas bien original, on est d'accord. C'est du déjà vu comme on dit et c'est très stéréotypé. Il a cependant l'avantage de permettre l'évocation de thèmes propres à l'adolescence : l'amitié, les premiers émois amoureux, la quête de soi, les railleries scolaires, les soucis familiaux, les rapports filiaux et toutes ses émotions exacerbées par les hormones !
« Toute odeur est une clé, qui libère des souvenirs cachés dans les replis de l'âme. »
Mais là où ça devient intéressant, c'est toute la partie aromancie. Leur histoire, leurs règles, le travail que ça leur demande mais aussi les sacrifices, les connaissances nécessaires, le temps imparti à ce « don », cette succession de devoirs que Mimosa va justement contester d'une certaine façon face à une mère intraitable et très conformiste. La relation mère-fille est intéressante car Dalhia la mère de Mimosa apparaît très froide, très ancrée dans les traditions alors que Mimosa plus chaleureuse aimerait s'éloigner un peu de tout ça. On va également suivre comment la jeune fille va devoir se battre et se heurter contre ses propres émotions, ses propres croyances inculquées depuis l'enfance et voir, non sans humour, comment elle va se démener pour tenter de résoudre ses erreurs.
Au final, ce n'est pas tant l'histoire d'amour ou les stéréotypes des personnages que l'on retiendra de cet ouvrage mais davantage, l'univers créé par l'auteure autour de l'aromancie. On devine son travail de recherches, ses connaissances personnelles aussi, sa passion certainement, le texte regorge de références, il en devient très imagé, très poétique aussi sans jamais être lassant. Il y un côté naturaliste assez prononcé qui vient relever le niveau de l'ensemble et lui apporter une aura de magie. Personnellement, ça m'a beaucoup parlé et c'était plus qu'agréable à lire !
« Pourquoi les plantes sentent-elles comme nous ? demandes-tu. Pourquoi pas ? Nous buvons la même eau, nous respirons le même air. Nous avons une histoire commune sur cette Terre. »
En bref, un roman frais, printanier et pétillant qui explose de milles couleurs et saveurs florales, avec lequel on passe un très bon moment. Après sa lecture, vous ne « sentirez » certainement plus les gens de la même façon !
Je remercie les éditions Michel Lafon et plus particulièrement Camille pour cet envoi.
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Natoche75
04 août 2017
De la couverture au résumé, tout m'a attiré, je l'avais à peine reçu que je me plongeais déjà dedans.
Mim est une adolescente pas tout à fait comme les autres, elle est une aromaticienne, tout comme sa mère et les autres femmes de sa famille. Elle arrive juste en respirant les gens à décrypter qui ils sont vraiment, pouvant quand ceux-ci leur demande les aider à trouver l'amour. Grâce aux plantes et autres végétaux, elle leur concocte des filtres qui sont censés éveiller l'intérêt de l'autre. Elles sont là pour ça, pour rendre l'amour entre deux personnes possibles.
Depuis peu, Mim suit des cours au lycée, auparavant sa mère lui faisait classe à domicile, en tant que femme intransigeante et méticuleuse, elle ne voulait pas que Mim puisse être distraite par autre chose que leur don. La jeune fille n'a pas le droit à l'erreur et son éducation et le développement de son nez sont pour elle une priorité. Mais voilà que par inadvertance Mim va verser le filtre à la mauvaise personne, ne pouvant avouer son erreur a sa mère, elle devra se débrouiller seule et faire son possible pour fabriquer rapidement un antidote avant que ce ne soit irréversible.
Avec l'aide de Court, qu'elle se sent obligée de mettre dans la confidence étant concerné par son erreur, ils vont sillonner tous les endroits où ils pourraient trouver de quoi fabriquer une potion qui effacera celle donnée précédemment. Lors de leurs recherches, Mim et Court vont se rapprocher, pour Mim qui n'a jamais fréquenter de garçon, ses sentiments sont nouveaux et lui font peur. En tant que aromaticienne, elle n'a pas le droit de tomber amoureuse, cela risquerait de lui faire perdre son odorat et tout ce qui fait d'elle une personne exceptionnelle. Malheureusement chaque tentative d'éloignement sera vouée à l'échec, pour ne rien arranger ils vont vivre des moments d'émotions fortes qui vont ne faire que les rapprocher et renforcer leurs sentiments naissants.
Une lecture de laquelle, je ressors légèrement déçue, je m'attendais à quelque chose de différent, à plus de sentiments et de romance. J'ai eu du mal à me sentir entièrement dans l'histoire et proche des personnages, pourtant Mim est une adolescente attachante et au caractère agréable mais je n'ai pas réussi à me sentir en phase avec elle.
Cela reste une lecture qui change, un Young adult diffèrent des autres, qui garde les bases de ce qui les construit : la jeune fille solitaire, à l‘écart des autres et le beau garçon populaire qui va s'intéresser à elle. Tous les ingrédients sont donc bien présents mais la mayonnaise n'a pas prise pour moi, la part de fantastique est assez appréciable, le coté découverte de ce qui touche aux aromaticiennes m'a beaucoup plu. Les explications des différentes odeurs, ce à quoi elles correspondent nous faisant par la même occasion comprendre et pouvoir plus facilement cerner les émotions de ceux que nous croisons au fil des pages.
Lien : http://www.livresavie.com/pa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PopcornandGibberish
12 août 2017
Je ne connaissais pas Parfums d'amour avant qu'on me le propose fin juin. Je vous avoue que cette couverture colorée et son résumé m'a tout de suite attirée. Comme d'habitude me direz-vous. Mais que vaut ce roman ?
Parfums d'amour nous raconte l'histoire d'une aromaticienne nommée Mimosa. Avec sa maman, elles sont les deux dernières personnes de leur espèce et leur mission est de créer des élixirs d'amour. Si elle est très attachée à son mode de vie, elle aime aussi pouvoir aller au lycée. Alors elle jongle entre les préparations d'élixirs et les devoirs. Et voilà qu'un jour, elle donne le mauvais élixir alors Mimosa doit vite réparer son erreur avant que cela se complique !
A travers ce roman, Stacey Lee aborde le thème de l'amour. Les élixirs de Mimosa et sa mère sont des aides pour que deux personnes tombent amoureuses. Or, les aromaticiennes ne doivent pas tomber amoureuse car une malédiction plane sur elles si jamais elles osaient ouvrir leur coeur. Bien évidemment, Mimosa va se piquer au jeu de l'amour et va devoir lutter contre ses sentiments pour le beau Court.
Ce que j'ai préféré dans le roman est clairement l'univers. C'est typiquement le genre de roman que j'aurais pu lire adolescente car j'adorais la thématique de la magie. Stacey Lee nous a créé un univers bien construit et une histoire familiale qui tient la route. Parce que si il y a une dimension amoureuse avec Court, le plus important ne réside pas là. Parfums d'amour est également un récit sur la famille et les traditions que celle-ci amène. Je ne vous en dis pas plus, mais quelques rebondissements seront à prévoir pendant le cours de la lecture.
Pour conclure, Parfums d'amour aura été une lecture bien sympathique. L'univers y a fait pour beaucoup dans l'appréciation du roman tandis que l'histoire d'amour est plus mineure. Stacey Lee y aborde des problématiques liées à l'adolescence en plus de la dimension familiale.
Lien : https://popcornandgibberish...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
calypsocalypso26 juillet 2017
- Mère dit aux gens qui souffrent d’un chagrin d’amour de planter des rosiers. Ils demandent beaucoup d’attention, et quand ils sont enfin en fleurs, on est prêt à les offrir à quelqu’un d’autre.
Commenter  J’apprécie          20
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2557 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .