AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782367408422
448 pages
Éditeur : Scrineo (05/03/2020)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Il y a quatre cents ans, les Veilleurs ont caché l'esprit du Coryphée parmi les hommes et scellé la Chasse fantôme dans le monde magique. Mais un soir, à Altenheim, le Cor est sonné, la Chasse libérée.
Âgé de 16 ans, Natalis est un membre prometteur de l'Ordre des Veilleurs, grâce à son don. Mais malgré son pouvoir, il n'a pas pu arrêter les Cavaliers fantômes, ni empêcher son père de sombrer dans un profond coma. Un an plus tard, la horde meurtrière court t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Les_lectures_de_Sophie
  05 mars 2020
Je me suis laissée tenter par ce roman car j'ai été attirée par le thème sous-jacent de la chasse fantastique, présente au coeur de nombreuses mythologies européenne, notamment avec La chasse d'Odin, dont on retrouve ici Sleipnir… Je dois avouer que ce thème est sublimement mis en valeur par la couverture d'Aurélien Police, qui a fini de me convaincre, s'il en était encore besoin !
Ce premier roman est un beau bébé de près de 450 pages, mais qui se lit très vite pour plusieurs raisons. La première, c'est que le texte est très aéré avec de belles marges, comme toujours chez Scrineo. La deuxième est qu'il s'agit d'un roman ado / jeunes adultes. Et le troisième, mais non des moindres est que l'histoire est entraînante, et qu'on se laisse prendre au jeu… on a envie de connaître le fin mot de l'histoire : qui est le Coryphée ? Au fur et à mesure de l'avancée de l'intrigue, d'autres questions entrent en jeu, dont je vous laisserai le plaisir de la découverte.
Le roman s'ouvre sur un prologue qui nous raconte les événements qui ont eu lieu un an avant le début de l'histoire et qui ont vu la libération de la chasse.
On comprend dès lors la culpabilité ressentie par Natalis, qui ne le quittera jamais tout au long du roman. On comprend aussi son lien particulier avec la chasse, même si on en ignore la teneur, et ses rapports pour le moins conflictuels avec l'Ordre des Veilleurs.
J'ai été un peu surprise au début par l'originalité des prénoms, et j'ai eu du mal à me situer géographiquement, entre la France et l'Allemagne, le lieu principal du roman se situant à priori pas très loin de la frontière, côté allemand. Mon cerveau a mis un peu de temps à imprimer qu'on était bien en Allemagne, et que les personnages étaient majoritairement allemands. Allez savoir pourquoi j'avais imprimé en gras le nom de la « maître des Veilleurs » Inès Beaulieu, et pas réellement imprimé les lieux par exemple… Cela n'a pour autant pas réellement gêné ma lecture, car l'essentiel se concentre sur les personnages plutôt que sur les lieux. Un détail dû à la géographie m'a cependant fait tiquer… c'est le fait de donner les notes des lycéens selon le barème allemand, avec une note de bas de page explicative, qui m'a donné l'impression de n'avoir pour but que de placer une des recherches de l'autrice, tout comme les traductions de textes de chanson annotés « traduction de l'autrice »… Ce n'est qu'un détail, mais je ne trouve pas que Hermine Lefebvre avait besoin de ces mises en avant, la qualité de son écriture se suffisant à elle-même.
La chasse fantôme est un récit rondement mené, où la famille et l'amitié ont des places prépondérantes, et où pour une fois dans la littérature pour adolescents la romance n'est pas envahissante. Et pour cause, elle en est absente. Ce qui est logique dans un contexte où les jeunes héros luttent pour enrayer un massacre à l'échelle de la planète… Merci donc de nous avoir épargné un héros ou une héroïne qui luttent contre leurs hormones plus que contre les dangers alentours^^ J'ai aussi beaucoup aimé les fêlures du personnage de Natalis, ses difficultés à accepter son récent statut de handicapé, et à prendre soin de ce nouveau corps avec ses impératifs. L'autrice nous présente de manière tout à fait naturelle et normale (ce qui est le cas) le fait que le jeune homme doivent vérifier que ses jambes n'ont pas souffert lors d'une chute, étant donné qu'il ne les sent plus. C'est un exemple parmi tant d'autres que le handicap est présenté sans fards, de manière réaliste, même si c'est ça manque parfois de délicatesse. Je préfère ça à un personnage handicapé dont on tairait complètement le quotidien, comme c'est trop souvent le cas.
Natalis n'est pas le seul personnage avec un bagage lourd… Ielisseï porte lui aussi un fardeau bien encombrant, dont l'étendue nous sera révélée au fur et à mesure de l'avancée de l'intrigue. L'autrice prend le temps de détailler ses personnages, en particulier leur état d'esprit, ce qui permet au lecteur de souffler entre deux passages de la chasse et les tensions qui en résultent. je vous mets au défi de fermer votre roman en plein milieu d'un de ces passages, sans savoir comment les choses vont tourner… Car si on se doute de l'évolution de l'intrigue, on n'est pourtant emporté dans le récit. Et je suis contente de voir que l'autrice a évité certaines conclusions qui auraient été trop évidentes pour rester dans quelque chose de « réaliste », autant que faire ce peut pour un roman fantastique.
La chasse fantôme est un premier roman intéressant, par son thème et par sa forme. L'utilisation d'une mythologie commune à de nombreuses régions, chacune ayant ses particularités, permet à Hermine Lefebvre une grande liberté concernant celle-ci. L'autrice nous emmène dans une chasse épique dans les traces de cette destructrice « chasse fantôme » aux côtés d'un Ordre de Veilleurs sensé protéger le monde de la magie… Partirez-vous vous aussi à la poursuite de cette chasse fantôme, découvrir enfin l'identité du Coryphée ? Pour ma part, je suivrai avec attention les futures parutions d'Hermine Lefebvre, jeune autrice prometteuse…
J'ai reçu la version papier de ce livre dans le cadre de ma participation au Club des lecteurs Scrineo pour l'année 2020. Merci à eux pour la confiance.
Lien : https://leslecturesdesophieb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesFantasydAmanda
  03 mars 2020
--- Un coup de coeur ?! ---
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en ouvrant ce livre. J'ai d'ailleurs eu du mal à rentrer dans l'imaginaire de l'auteure, qui nous projette en première ligne d'un conflit plusieurs fois centenaire dès le prologue.
Cependant, après avoir tâtonné pendant quelques chapitres, j'ai fini par appréhender les fondamentaux de cette histoire. L'Ordre des Veilleurs, la Chasse fantôme, le Coryphée, le Cartel : autant d'éléments qui, au premier abord, nous semblent flous, mais que l'on finit par maîtriser complètement. Et c'est à cet instant précis qu'Hermine Lefebvre m'a attrapée dans ses filets !
--- Peut-être me suis-je un peu précipitée… ---
Après avoir lu 200 pages, j'ai vraiment cru que La Chasse fantôme serait un coup de coeur, tant j'étais captivée par ce récit ! Mes attentes ont alors crevé le plafond, et c'est probablement ce qui a péché. Pour autant, ma première intuition reste la bonne : ce one-shot est une réussite !
En vérité, ce qui m'a chagrinée, c'est l'indécision constante de Natalis, le personnage principal. À plusieurs reprises, il prend une décision pour finalement faire marche arrière. Certes, il est encore très jeune, mais son comportement fluctuant a, selon moi, fait piétiner l'intrigue. J'ai donc rongé mon frein avant d'obtenir des réponses à mes questions, et notamment la plus importante : qui est le Coryphée ?
--- L'amitié mise à l'honneur ---
Étant paraplégique, Natalis est un héros différent des autres. Toutefois, même s'il est diminué physiquement, il n'en demeure pas moins désireux de conserver son autonomie. Ce souhait se traduit souvent par des maladresses envers son frère, Félix, très prévenant à son égard.
Je dois dire que la relation de ces deux personnages m'a touchée. En effet, Félix n'envisage pas l'aide qu'il lui apporte comme une corvée. Au contraire, il est heureux de pouvoir l'assister, ce qui donne une belle image des rapports qu'une personne handicapée peut entretenir au quotidien.
Bien sûr, Natalis se sent brisé depuis son accident, et pas seulement parce qu'il a perdu l'usage de ses jambes. Il a donc du mal à maintenir des liens avec sa famille, qui l'a connu heureux et en pleine possession de son corps. Quant à en nouer de nouveaux… Ce n'est pas toujours facile. Néanmoins, certaines personnes possèdent l'étonnante capacité de faire tomber vos barrières, comme ce fut le cas de Ielisseï. Une rencontre qui va changer le regard de Natalis sur le monde…
Vous l'aurez compris, La Chasse fantôme, c'est aussi une histoire d'amitié, certes parfois ambiguë, mais très belle malgré tout.
--- Une leçon pour les plus jeunes ---
Au-delà de son intrigue fantastique, ce roman nous conte également les déboires d'un lycéen harcelé. Je dois avouer qu'au départ, je n'étais pas très enchantée par cette idée ; le cadre scolaire est bien trop ancré dans le réel à mon goût. Néanmoins, cela reste secondaire – le récit est principalement axé sur la Chasse fantôme -, et j'ai même fini par apprécier ces moments, qui sonnaient juste à mes yeux.
Je reconnais par ailleurs la valeur du message que nous transmet l'auteure au sujet du harcèlement à l'école et de ses conséquences, bien souvent désastreuses. Ceci est d'autant plus important que le roman est à destination des adolescents !
--- L'action au rendez-vous ---
Si Hermine Lefebvre prend le temps de poser son histoire, elle n'hésite pas accélérer le rythme lorsque la conclusion approche. L'intrigue fait alors un bond en avant et, en dépit de quelques facilités scénaristiques et de transitions parfois bancales, j'ai tourné les pages avec curiosité. Dangers et rebondissements m'ont finalement emportée dans une suite d'événements que j'ai pris plaisir à découvrir. Je ressors donc satisfaite de cette lecture !
Lien : https://lesfantasydamanda.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
loudu76
  02 mai 2020
La Chasse Fantôme est un roman à l'univers original et entraînant. Malheureusement, je n'ai pas plus accroché que ça et je me suis retrouvée plus forcée qu'autre chose à le finir.
Natalis est un jeune garçon qui se retrouve handicapé après un incident. Celui-ci est lié à la Chasse Fantôme, une horde meurtrière qui sans son meneur décime des populations entières. le meneur, appelé Coryphée, est recherché depuis des années pour être tué et tenir la menace de la Chasse à distance. Mais Natalis est lui-même suspect depuis l'incident qui a changé sa vie et l'a banni du cercle de l'Ordre des Veilleurs.
Ce roman a été pour moi très addictif, avec une plume agréable à lire et un univers jamais-vu. J'ai aimé le mystère qui plane sur cette histoire, et j'ai aimé suivre dans un premier temps l'enquête de Natalis.
D'un autre côté, la façon dont l'histoire évolue ne m'a pas convaincue. Je n'ai pas aimé tous les choix de l'auteure, et la tournure de l'histoire m'a vraiment déçue.
Les personnages ont rajouté au négatif de l'histoire, puisque j'ai tout simplement été énervée durant toute ma lecture. Côté indécis, je ne pense pas que la littérature ait pu faire pire qu'avec le personnage de Natalis. C'est insupportable à lire puisque d'un coup tout est noir, et hop paragraphe suivant tout est blanc, et ainsi de suite... Je n'ai pas du tout aimé les changements brusques dans le raisonnement de Natalis, et ce jusqu'au bout (mes nerfs ont été mis à rude épreuve). Je pense que c'est aussi un soucis de l'auteure qui devait elle-même être indécise sur le caractère de ses personnages.
Je n'ai été attachée à aucun des personnages, même Ielisseï m'a insupportée...
Je ressors donc de cette lecture un peu sur les nerfs et surtout tout sauf convaincue. Je remercie tout de même les éditions Scrineo qui m'ont très gentiment envoyé ce roman !
Bonne lecture !
Sacha
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Revesetimagines
  15 avril 2020
J'ai découvert La Chasse Fantôme grâce à un concours proposé par les Editions Scrineo sur Facebook avec pour objectif de demander aux participants comment ils procèderaient pour capturer la chasse fantôme. J'ai été ravie d'avoir été sélectionnée et j'ai débuté très vite cette lecture.
L'autrice nous plonge directement dans l'univers qu'elle a crée. Les Veilleurs sont une communauté qui veille sur la Terre et la protège de la magie du Sidh, un monde parallèle d'où parviennent parfois des créatures qui passent par une faille. le récit débute dans l'action des Veilleurs qui tentent d'arrêter la venue de la Chasse Fantôme appelée par le Cor. Seulement, sans leur guide, le Coryphée, la chasse sauvage n'est pas contenue et le groupe chargé de la mission se fait quasiment éradiquer. Seul Natalis, jeune magicien âgé de seize ans, survit mais pas sans séquelle. Son meilleur ami, Adrian, décédé et son père dans le coma, Natalis se retrouve dans le collimateur de la dirigeante de l'Ordre Inès Beaulieu.
Un an plus tard, la Chasse Sauvage poursuit ses carnages à travers le monde à la recherche de l'Enfant, le Coryphée. Natalis, cloué dans un fauteuil roulant, est destitué de son rang de Veilleur et est sous étroite surveillance magique. Tous pensent que le jeune homme est le Coryphée, mais sans preuve pour le condamner. Avec son frère, Felix, ils ont la mission de démasquer des membres mafieux russes dont le chef, Genovese a sonné le cor et permit la libération de la chasse. Afin de s'intégrer à la ville, les deux jeunes gens intègreront le lycée, l'un à l'infirmerie, l'autre en tant qu'élève. Seulement, les nuits deviennent compliquées pour Natalis qui ne cesse de voir le Chasse comme s'il en faisait partie intégrante. C'est ainsi que Natalis fera la connaissance de Ielisseï, un jeune homme malheureusement souvent pris pour cible par les autres élèves de par sa différence. Au fil du temps, une amitié va se tisser entre les deux jeunes.
Ce récit m'a embarquée. J'ai été happée du début à la fin, même si je me doutais de l'identité du Coryphée, et j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Cet univers fantastique où la magie est présente dans notre monde m'a paru presque tangible au point que j'ai un doute quant à la réelle existence d'une faille. J'ai apprécié les personnages de Natalis, Felix et Ielisseï. L'autrice a su avec brio faire partager les sentiments, les doutes et les caractères de ses protagonistes. Au fil du récit, on s'aperçoit que les monstres ne sont pas si monstrueux que ça et que certains rôles peuvent être inversés.
Pour conclure, La Chasse Fantôme est un très beau récit fantastique où l'amitié et la loyauté ont une place très importante et seront mis à dures épreuves. Je ne connaissais pas la plume d'Hermine Lefebvre et ce fut là aussi une belle découverte. le texte est travaillé sans qu'il y ait de longueurs inutiles. Bref, laissez-vous embarquer par La Chasse Fantôme, vous ne regretterez pas ce moment de lecture.
Lien : https://revesetimagines.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
RachelFleurotte
  31 mai 2020
Ce roman nous entraîne dans le sillage des Veilleurs, un ordre secret qui a pour mission de protéger les humains des forces magiques, notamment de la Chasse Sauvage, des créatures ancestrales qui, si elles étaient libérées, ravageraient la planète. Alors qu'ils font tout pour l'empêcher, le pire arrive et la Chasse leur échappe. Ils n'ont de cesse, dès lors, de mettre fin à leurs massacres, et particulièrement l'un d'eux, Natalis, qui se sent responsable de sa libération.
Le roman commence par une scène d'action où tout bascule, puis prend ensuite un rythme qui oscille entre scènes plus introspectives et d'autres plus intenses, surtout quand la Chasse intervient.
Au premier abord, Natalis, brisé tant physiquement que moralement, apparaît plus comme un anti-héros, auquel il n'est pas évident de s'attacher. Heureusement, d'autres personnages gravitent autour de lui et retiennent l'attention du lecteur.
L'écriture de l'autrice est travaillée et fluide, et se lit très bien, et elle a su créé un univers très personnel dans lequel elle nous emporte.
Un premier roman très prometteur qui donne envie de découvrir ses prochains ouvrages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LenocherdeslivresLenocherdeslivres   10 mars 2020
Les paillettes de ses yeux s'illuminèrent et la lame du poignard scintilla lorsqu'elle toucha le premier glyphe.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : littérature pour adolescentsVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre

.. ..