AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 103390015X
Éditeur : Harper Collins (02/11/2016)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 84 notes)
Résumé :
Un roman sur le courage de ces femmes oubliées de l’Histoire qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, ont participé à l’effort de guerre.

A 87 ans, Mary Browning sent que le temps est venu pour elle de raconter son histoire et les secrets qu’elle garde enfouis depuis de si longues années. En fait, depuis le jour où un parachutiste est tombé dans le jardin de ses parents, faisant éclore son rêve : devenir aviatrice. Cette passion, Mary l’a vécue inten... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (75) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  14 octobre 2016
Il y a des livres avec lesquels la fusion est tel que le lecteur ne peut le lâcher... Et ce livre fait partie de cette catégorie !!! C'est un vrai coup de coeur !!
Dès que j'ai reçu ce livre, et après avoir lu le premier chapitre, le second a suivi et puis le suivant et ainsi de suite jusqu'au dernier. Impossible de le lâcher...
L'histoire au départ semble très simple : lors d'un atelier d'écriture, Mary Browning, une octogénaire voit arriver Elyse Strickler, une jeune fille de 15 ans ayant répondu à l'annonce parue quelques semaines auparavant pour recruter de "nouvelles plumes". Rapidement une relation se crée entre ces deux êtres, comme si quelque chose les attirait. Une amitié naît entre elles et Mary lui propose de dactylographier ses mémoires... Petit à petit Mary dévoile à cette jeune fille son passé, ses secrets, ses choix qui lui ont coûté beaucoup... de son côté, Elyse, cette jeune lycéenne trouve en Mary la confidente, l'amie à qui elle peut parler et qui l'écoute alors que sa vie familiale part à volo et que les premiers émois amoureux entraînent des tensions...
Deux générations que tout oppose ... et pourtant, la résurgence du passé va leur permettre de se trouver.
Maggie Leffler nous propose un récit à deux voix à travers les yeux de deux protagonistes, deux générations que tout semble opposer. L'histoire se révèle en douceur au fil des chapitres et nous permet de découvrir le passé de Mary Browning en tant que pilote de l'armée américaine lors de la Seconde Guerre mondiale. Seulement, petite subtilité.... dans ce passé, Mary Browning s'appelait Miriam Lichtenstein. Petit à petit, nous comprenons ce qui a conduit à ce changement d'identité et les sacrifices consentis. La seconde voix, celle d'Elyse Strickler est en quelque sorte notre pendant dans le livre.. Elle permet de faire le lien entre ce présent et ce passé.

Une écriture et un ton frais, humoristique étrangement. Moi qui m'attendais à du pathos, j'ai été agréablement séduite. Dès le départ, on se demande où l'auteur souhaite nous conduire avec deux personnages diamétralement opposés. Une vieille dame vs une jeune fille. Et là, l'écheveau de l'intrigue se tisse lentement en douceur, les liens se font entre les deux protagonistes et leurs vécus respectifs pour en arriver à la révélation... Tout cela avec un naturel confondant. On passe au fil du récit par toutes l'éventail des émotions.
En ce qui concerne le cadre de l'histoire, Maggie Leffler nous propose une vision des États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale assez dure, anti-féministe, traditionaliste et discriminatoire envers les juifs. Son personnage de Miriam Lichtenstein cumule les "tares" puisque femme, pilote et juive. Pour l'époque, c'est quasi un suicide social !
Son personnage principal se retrouve à une époque charnière de l'histoire où le monde change ; où le clivage entre modernisme et tradition est important. Ses contraintes l'obligent à faire des choix qui lui coûteront sa famille, son identité et son métier.
Pour résumé, ce livre est basé essentiellement sur les oppositions et cela créé un ensemble émouvant, plein de charme et d'une sensibilité juste.
Opposition de génération (Mary/Miriam attendant la mort vs Elyse commençant sa vie), de genre (femme vs homme), militaire (femme pilote vs mécanicien saboteur), religieuse (pratique religieuse vs désir de s'émanciper de la religion source des horreurs de la guerre), familiale (amour filial vs amour), temporel (se taire vs parler)....

Si vous avez aimé Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, vous ne pourrez rester insensible face à ce livre. J'ai adoré !!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1434
NathalC
  20 mars 2019
Un roman qui aurait pu être un coup de coeur mais qui ne l'a pas été.
Cette lecture a bien commencé. L'histoire de Mary, octogénaire et de sa rencontre avec Elyse, adolescente, entrecoupée du récit d'une certaine Miri, jeune femme devenue pilote d'avion aux Etats Unis pendant la 2nde guerre mondiale.
Très vite on comprend qu'un lien lie ces 3 histoires de femmes.
On passe de l'histoire de l'une à l'autre, d'une époque à l'autre.
Cependant j'avoue avoir été décontenancée par quelques incohérences, notamment au sujet du fils de Mary, Dave. A la fin de ma lecture, je n'ai toujours pas compris s'il était mort, s'il avait coupé les ponts avec sa mère, ou même s'il était né !! J'ai du loupé quelques choses dans l'histoire !!
En ce qui concerne l'histoire d'Elyse et de son copain Holden, j'ai trouvé qu'elle était sans intérêt, voire limite vulgaire sans raison. Alors, je ne suis pas prude, mais je n'ai pas vu l'intérêt de certaines scènes.
Quant aux coïncidences, la vie est certes faites de rencontres où l'on se dit que le monde est vraiment petit, mais là… c'est limite trop !
Bref, après avoir posé le livre il y a quelques jours, le soufflé est redescendu et je reste sur un sentiment de petite déception.
En revanche, merci à l'auteur pour avoir partagé cette période où quelques américaines ont eu un rôle non négligeable au sein de l'armée américaine, même si la reconnaissance est venue tardivement et qu'après la guerre, elles ont du retourner à leur rôle de femmes dans cette société américaine.
Le passage du changement de nom, de renonciation de la religion, de cette nouvelle identité, etc... ne m'a pas semblé très crédible, pas très plausible.
Pour conclure, une belle histoire mais avec des passages "manqués". Comme si l'auteur avait souhaité plusieurs sujets dans un même roman, à savoir les femmes pilotes, le judaisme aux Etats Unis durant la guerre, les relations familiales, les secrets de famille, les relations hommes-femmes d'amour et d'amitié, la vieillesse et la maladie, le tout dans un check-up bien mélangé… et hops, l'histoire est apparue, sans assez d'approfondissements à mon goût…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
book-en-stock
  30 octobre 2016
Que d'émotions contenues dans ce roman!
Je l'ai reçu dans le cadre d'une opération Masse Critique privilégiée et je tiens à remercier de prime abord les éditions HarperCollins pour ce bel envoi, ainsi que Babelio pour ma sélection.
Il s'agit d'une épreuve anticipée et non corrigée car le livre ne sortira que le 2 novembre. L'ouvrage de 253 pages est très soigné car je n'y ai décelé aucune coquille. La couverture est magnifique (photo d'une femme en robe vue de dos qui regarde une ville au loin dans les couleurs roses et chaudes d'un lever de soleil. Sur la photo elle a déjà la tête dans les nuages) et donne aussitôt envie de plonger au coeur de ce roman.
Le récit renferme plusieurs histoires palpitantes. C'est tout d'abord la rencontre d'une jeune fille de 15 ans, Elyse, et d'une vieille dame de 87 ans, Mary. Elles se croisent dans un atelier d'écriture à la bibliothèque et la plus âgée demande de l'aide à la plus jeune pour écrire ses mémoires.
L'histoire de Mary quand elle était jeune s'imbrique alors dans l'intrigue. Elle portait un autre nom, avait une famille avec laquelle elle n'a plus de contact, et surtout, elle débutait une formation de femme pilote et aidait, en secret, l'armée américaine durant la Seconde Guerre Mondiale.
Les chapitres alternent et proposent aussi de nous dévoiler la vie actuelle d'Elyse qui se complique au niveau familial.
Elyse et Mary vont d'une certaine façon s'apprivoiser et se soutenir dans les épreuves ou les souvenirs. Bien des secrets vont voir le jour peu à peu de façon surprenante.
Ce roman m'a permis de découvrir, à travers le personnage emblématique de Mary, cette page d'Histoire des WASP et des femmes pilotes durant la Seconde Guerre mondiale. L'auteur, Maggie Leffler, s'est bien documenté et a su faire revivre ces heures d'enthousiasme tout autant que de peur et de folie parfois avec ces jeunes femmes prêtes à tout abandonner pour voler et aider leur pays. Cela ne s'est pas fait sans sacrifice ni sans difficulté à une époque où l'émancipation féminine n'était pas vraiment à l'ordre du jour. Elles y ont cependant contribué certainement. Une citation peut résumer en grande partie ce qu'elles ont vécu: « Nous sommes un des plus grands secrets de la guerre, mais nous ne le savons pas encore.» p. 220
Le roman aborde en parallèle des thématiques délicates comme la maladie (tuberculose, cancer, complications post-opératoires), le deuil (père, grand-mère, enfants), la maternité et la relation mère-enfant, l'amour et le choix de vie qui en résulte.
Au fil des pages, on sourit, on s'émerveille, on est ému, on pleure, on s'apitoie, on se révolte. Bref rien ne laisse indifférent dans les divers épisodes narrés à deux voix.
Un roman complet et enrichissant, à lire et partager sans modération!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          425
celdadou
  23 novembre 2016
Merci à Babelio et à Harper et Collins de d'avoir permis de livre ce merveilleux roman a qui je recommande fortement .
Evidemment c'est un thème qui m'intéresse ..le choc des génération , l'amitié qui peut se lier entre deux femmes ..Mary qui a plus de 80 ans et Elyse cette jeune fille de 15 ans .
Elles se rencontrèrent dans un club de lecture et ...une relation particulière va se créer entre ces deux femmes.
Mary , va dévoiler au fur et à mesure ..son vécu ..son histoire durant la seconde guerre mondiale ....
celle ci n'est pas des plus commune ...
Elle est issue d'une famille juive et décidera de rejoindre les femmes pilotes durant la guerre ...
Mais quel travail précis que l'auteur Maggie Leffler a pu effectuer pour trouver toutes ces précisions ...
A cette époque aux Etats Unis , était très traditionalistes , anti féministes ...alors que dire de femmes juives pilotes....
L'auteur ..nous emmène où elle veut ..les thèmes abordés sont très bien expliqués......
C'est un roman si riche , aussi bien d'un point de vue historique , que relationnel ..mais également des thèmes comme la mort , la maladie sont évoqués ....
Je n'ai qu'une recommandation ..lisez et vous apprécierez ...
Certes ce sont des thèmes qui me sont chers donc je ne peux qu'approuver ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
AudreyT
  10 novembre 2016
Tout d'abord un grand merci à Babelio et aux éditions Harper Collins pour ce beau roman...
Miriam est une jeune fille qui rêve de voler. Depuis qu'un soldat est tombé dans son jardin, elle ne pense qu'à ça. Sarah, sa soeur ainée et confidente, la pousse également dans ce projet. Quand Miriam intègre la Women Airforce Service Pilots, elle accède enfin au poste d'aviatrice. Elle part suivre sa formation et rencontre des amies fidèles, ainsi que Sol, un jeune juif qui veut devenir médecin. Mais pour détourner les quotas d'étudiants, il va devoir changer d'identité, Miriam est-elle prête à devenir Mary Browning pour le suivre ?
Quelques années plus tard, on découvre Mary, seule dans un petit appartement de Pitssburght, qui participe à un atelier d'écriture et qui rencontre Elyse, une jeune fille qui rêve de devenir écrivain. L'amitié entre les deux femmes va changer leur vie...
Quel beau roman !!! Une belle écriture, une belle histoire, des personnages attachants et une pointe de réalisme font de ce livre une pépite. 2 femmes, 2 histoires à quelques années d'intervalle et une rencontre magnifique que seul le destin peut occasionner...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          402
Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
Souri7Souri7   14 octobre 2016
Je me retrouve à San Diego, où je passe ces deux mois à tester des bombardiers B-26, de gros bimoteurs qui reviennent en pièces détachées du Pacifique. Les mécanos rebouchent le fuselage percé de trous béants, révisent le moteur, réparent le train d'atterrissage et laissent l'équipe de pilotes, exclusivement féminine, piloter ces monstres volant pour vérifier qu'ils fonctionnent vraiment. Chaque fois que nous atterrissons sur une nouvelle base militaire pour livrer un "cercueil volant", nous sommes accueillies par des pilotes masculins stupéfaits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
NathalCNathalC   15 mars 2019
C'était l'âge d'or de l'aviation. Tout le monde voulait voler. Et si tu savais comme ces avions à cockpit ouvert étaient romanesques : le blouson bleu, le casque, les lunettes - on se serait cru à Hollywood.
Pensive, je songeai à ma déception lorsque mon instructeur m'avait dit que, dans la réalité, les aviateurs ne portaient pas d'écharpe comme dans les films : le risque que l'étoffe se coince dans une hélice et étrangle le pilote était trop grand.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
NathalCNathalC   11 mars 2019
Ma mère est petite, blonde, et juive, tandis que mon père est grand, brun, et protestant. Ils ont décidé de nous élever en respectant les fêtes religieuses de ces deux confessions pour qu'un jour, quand nous serions grands, nous ne sachions plus où nous en sommes.
Commenter  J’apprécie          260
vnztvnzt   26 octobre 2016
Enfin, Hurly Stevensen, un blond de dix-sept ans, arrive pour propulser l’hélice. A son cri, j’ouvre les gaz et enclenche l’accélérateur tandis qu’il actionne l’hélice. Les aiguilles des cadrans s’animent sur le tableau de bord et le moteur pétarade. J’abaisse mes lunettes sur mes yeux et Hurly s’écarte de l’appareil en me faisant signe, les pouces en l’air.
--Allons-y, ma petite, fait Jim.
Je pousse l’accélérateur et sens mon cœur monter en régime, de concert avec le moteur, au fur et à mesure que nous fonçons sur la piste en prenant de la vitesse. Les vibrations sont si intenses et le bruit si fort que je me demande, malgré moi, si l’appareil ne va pas se désintégrer avant que nous ayons atteint le but de la piste. Tout doucement,, je tire sur le manche.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
NathalCNathalC   13 mars 2019
- Murphee était une rousse flamboyante du New Jersey, pur jus. Grace venait de l'Iowa et n'avait jamais vu que des prairies, des champs de maïs et du ciel à perte de vue ; quant à moi, je n'avais guère connu autre chose que des collines escarpées et des vallées profondes, des rivières sinueuses et, au beau milieu, les aciéries qui noircissaient tout au-dessous d'elles.
- Waouh, ça sonne bien. Je devrais l'écrire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
autres livres classés : waspVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1637 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre