AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782755647266
Éditeur : Hugo roman new way (12/03/2020)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Une jeune fille et sa mère s'engagent contre la souffrance animale...

Julia Hoffmann, comédienne, vit seule avec sa fille de quinze ans, Alice. Après une longue traversée du désert, sa carrière semble enfin redémarrer. Dans son emploi du temps bien chargé, elle s'aménage régulièrement
des virées à la campagne avec Alice, chez les grands-parents.
Là-bas, elles font la connaissance de celle qu'elles vont bientôt baptiser Doucette : une jol... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Booksbookmarks
  22 mai 2020
Tout d'abord, je remercie les éditions Hugo Roman pour l'envoi de ce roman.
Ce fut un roman poignant, c'est le moins que je puisse dire. Ce roman évoque une réalité dure face à laquelle on ne peut plus se détourner. Il nous montre sans préambule les horreurs infligées par l'humain et c'est ce que je voulais retrouver d'une certaine manière moi qui préfère les animaux aux humains.
Cependant, au cours de ma lecture, je me suis vite trouvée mal, voire trop mal, cat je ne m'attendais pas à ce qu'on me décrive une scène d'abattoir où on y voit les horreurs infligées par l'homme. J'ai été vite malade de ma journée et voulais finir le livre au plus vite car je ne me suis sentie pas bien tout le long du roman. Evidemment, le roman veut provoquer une réaction que je trouve très bien amenée. Mais le problème c'est qu'en plus de se sentir mal au cours de ce roman, c'est qu'on avait l'impression d'être aussi engueulés de se sentir mal et du coup je me sentais encore moins bien. J'ai eu l'impression que ce roman était peut-être un tantinet trop engagé dans la cause et ne voulait pas accepter les nuances. En effet, ce livre nous montre tous les avantages au végétarisme mais ne nous montre pas les inconvénients qu'il peut y avoir, car notre nature carnivore ne peut pas biologiquement se contenter que de légumes ou autres. Et du coup je n'ai pas trouvé toutes mes réponses.
Par contre, une chose est claire, je ne regarderais plus la viande de la même façon (déjà que je mangeais pas beaucoup de variétés de viande), ça m'a fait confirmer que je ne m'aventurerais pas à tenter l'expérience d'autre chose et d'essayer de me restreindre un peu plus à l'avenir. Clair, net et précis. Et même si ce livre est peut-être trop engagé, il est important d'initier une réaction en employant des mots forts et durs pour faire avancer la chose. Il est ainsi important de montrer l'envers du décors sans filtre même si cela doit être dur.
J'ai néanmoins retrouvé quelques problèmes d'incohérences et eu des difficultés à m'attacher à la protagoniste principale, je n'ai pas compris son comportement à certains moments. le fait qu'elle change son comportement du jour au lendemain (à 40 ans) sans transition ni rien est quand même fort pour quelqu'un qui adorait manger toutes sortes de viandes et elle devient aussi très engagée du jour au lendemain comme si elle ne savait pas que ça se passait avant. Je n'ai pas trop compris sa logique mais je peux encore comprendre car tout le monde fonctionne différemment. Mis à part ça, notre personnage principal nous crie haut et fort qu'il faut arrêter de manger de la viande pour que la souffrance cesse mais elle reste focalisée à sauver seulement Doucette et son veau mais les autres alentours qui vont mourir avec, elle s'en fou tant qu'elle sauve les deux qu'elle voulait. Même s'il est impossible de sauver tout le monde, je n'ai absolument pas compris ce déroulement et je me suis dis : « pourquoi cette vache et pas les autres ? Elle ne méritent pas autant que Doucette de vivre ? » et j'ai senti une vague d'injustice me submerger et j'étais encore plus mal..
J'ai, globalement, aimé cette histoire qui prône le végétarisme en nous dénonçant les coulisses des abattoirs et cela reste une histoire très belle que j'ai suivie de manière addictive, je voulais absolument savoir si tout allait bien se passer. Même si par moments, j'ai été traumatisée, j'en ressors grandie et avec des résolutions à prendre à l'avenir et je ne peux conseiller qu'à tout le monde d'avoir cette histoire entre les mains pour faire avancer les choses ne serait-ce qu'un peu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AlouquaLecture
  19 avril 2020
Je ne suis pas végétarienne, mais c'est un sujet sur lequel je m'intéresse beaucoup, je ne mange pas énormément de viande, mais oui, j'en mange.
Le seul point négatif pour moi dans ce livre, c'est que j'ai eu l'impression à plusieurs reprises que l'auteur pointait du doigt tout ceux qui ont le malheur de ne pas être végétarien. Ne pas être végétarien ne veut pas dire que nous sommes insensibles à la cause animale, j'ai moi-même été élevée dans l'exploitation agricole de ma grand-mère et si j'en avais les moyens c'est ce que je ferais aujourd'hui comme métier. Pas pour vendre les animaux, pas pour les manger, mais bien parce que j'ai toujours aimé être entourée d'animaux. Adolescente, j'ai travaillé bénévolement dans une SPA près de chez moi, je continuais ensuite chez ma grand-mère à soigner les animaux, adulte j'ai été animatrice radio pour la cause animale, etc. Alors, la cause animale, oui, je suis totalement pour, mais me sentir pointée du doigt parce que non, je ne suis pas végétarienne…
Si malgré tout j'ai donné quatre étoiles, c'est parce que le sujet est bien exploité par l'auteur. On sent à chaque page que c'est un thème qui est travaillé et qui touche l'auteur. En même temps, comment ne pas être touché par l'histoire en elle-même ? Je pense que c'est impossible, à mois d'être une personne insensible et sans coeur.
Ce que j'ai trouvé bien par contre, c'est que justement ce livre amène à la réflexion. Il ne sera peut-être pas celui qui vous fera complètement changer de manière de vivre, mais peut-être y verrez-vous une manière d'apprendre à modifier ne serait-ce qu'un peu votre manière de consommer. Ce qui serait, avouons-le, déjà une victoire pour la cause animale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pommerouge
  21 mars 2020
Je remercie les éditions Hugo & cie pour cette lecture. J'aime beaucoup tout ce qui parle de maltraitance animale et d'engagement envers les animaux. Je ne suis ni végétarienne, ni vegan, mais j'ai depuis quelques années essayé petit à petit de diminuer ma consommation de viande. J'avais donc hâte de voir ce que ce livre pouvait nous réserver.
Julia est une comédienne qui a une jeune fille de quinze ans : Alice. Alors qu'elle décide d'aller voir ses parents pour faire changer d'air sa fille, le temps d'un week-end, un évènement particulier va se produire.
Elles vont décider de faire un pique-nique ensemble. Lors de ce dernier, elles vont se poser non loin d'un champ où se trouvent plusieurs vaches. C'est ainsi qu'elles vont en voir une en particulier, s'approcher près du barbelé. Elle s'appelle Doucette. Cette dernière a un petit veau. Sauf que lorsqu'elles vont apprendre que le petit de cette dernière a été enlevé, pour être emmené à l'abattoir, leur vision des choses vont changer.
Alice sera choquée face à cette réalité des choses, elle sera triste. Cela se ressentira sur son comportement. Julia va également être impactée face à tout cela. Elles vont alors ensemble, prendre la décision de se battre, pour essayer de récupérer ce petit veau et d'également sauver Doucette de l'abattoir.
En soit j'ai adoré le message transmis, il est important d'en parler et d'ouvrir les yeux sur certaines pratiques et comportements vis-à-vis de l'industrie qui nous apporte notre viande.
Le souci, est que ce livre peut être un peu trop moralisateur pour quelqu'un qui n'est pas végétarien. Ce roman nous donne l'impression qu'on doit absolument arrêter de manger de la viande, comme une impression d'être pointé du doigt si on ne peut ou ne veut pas le faire. J'aurais préféré une nuance, que cela mette en avant le fait de diminuer sa quantité de viande, plutôt que de totalement arrêter. J'ai peur que beaucoup de personne en lisant ce livre ce sentes mal à l'aise, pas à cause des révélations horribles, mais à cause du fait qu'on a l'impression d'être jugé.
En bref, j'ai quand même aimé ma lecture. Malgré ce sentiment de jugement qui m'a mise mal à l'aise pour une bonne partie de ma lecture, je trouve le message important. C'est bien de parler de ce genre de chose et de la réalité qui se cache derrière. J'aime ce genre de livre au message fort !
Lien : https://lapommequirougit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
jardinlitteraire
  01 avril 2020
Ce que j'aime avec la collection Hugo NewWay c'est la diversité de leurs parutions. Elles sont toutes singulières et abordent des thèmes souvent très importants tout en visant un public Young Adult. Ce roman rentre tout à fait dans cette catégorie puisqu'il traite de la souffrance animale et du végétarisme. C'est un roman qui offre des pistes de réflexion aux jeunes et au moins jeunes avouons le. L'occasion peut-être de remettre en cause notre façon de consommer. Sans devenir complètement végétarien, peut être peut on consommer moins mais mieux… le débat est ouvert.
C'est avec Julia et sa fille Alice que nous allons être sensibilisée à la cause animale. Un évènement dont elles vont être témoins vont les amener à réfléchir et va profondément modifier leur façon de vivre.
Si le sujet principal du roman à savoir la souffrance animale m'a complètement séduite, je l'ai mois été par l'histoire de cette mère et de cette fille qui selon moi ne reste qu'un prétexte pour aborder un sujet bien plus lourd.
La narration est omnisciente si bien que j'ai eu le sentiment de rester à l'extérieur de l'histoire, de ne ressentir leurs émotions. L'action se passe également très vite et se condense en quelques pages à peine, tout comme leur prise de conscience qui me semble trop rapide, trop soudaine. L'intrigue est finalement trop entendue et utopique et cela est dommage. le combat mené par Julia et Alice est noble mais leur engagement trop personnel du coup cela donne une histoire un petit peu trop enfantine. C'est mignon mais dénué de tout sentiment.
La plume de l'auteur est par contre très accessible et adaptée au public visé. C'est simple et efficace de manière à ce que le message passe bien. Mais j'ai trouvé que le tout manquait un petit peu de nuance et devenait un petit peu trop moralisateur par moment.
En bref, si j'ai aimé le sujet principal de ce roman je n'ai pas été convaincue par sa forme. Je pense ne pas être la cible visée et cela s'est fait cruellement sentir ici. Par contre, je ne peux pas nier que cela amène des pistes de réflexion.
Un message engagé mais une histoire trop utopique et entendue…
Lien : https://monjardinlitteraire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
GamesOfBooks
  12 mars 2020
Julia Hoffmann est comédienne et même si sa carrière a connu des difficultés, elle semble se relancer avec la sortie prochaine d'un nouveau film. Elle vit avec Alice, sa fille de 15 ans, lycéenne très studieuse. Elles vont profiter de leurs vacances pour aller à la campagne retrouver les parents de Julia.
C'est sur place qu'elles vont faire la connaissance de Doucette, une vache qui appartient à un voisin et qu'elles vont régulièrement aller voir avec son veau.
Lorsqu'elles vont se retrouver confrontées à la réalité du milieu et qu'elles vont réaliser ce qui attend tous ces pauvres animaux, elles vont tout faire pour se rendre utile. Cela passe par un changement dans leurs habitudes de consommation principalement mais aussi par le dialogue avec les autres…
J'ai appris beaucoup de choses que je ne connaissais pas forcément et j'ai trouvé cela très intéressant. Sans être moralisateur, on ne peut pas s'empêcher de se mettre à la place de l'héroïne lors de la poursuite de son combat.
Un sujet d'actualité que j'ai trouvé bien traité par l'auteur et qui fait réfléchir. Je vous recommande ce roman si le sujet de cause animale est important pour vous et/ou que vous voulez en apprendre davantage ! ♥
Lien : http://www.gamesofbooks.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AlouquaLectureAlouquaLecture   19 avril 2020
Sur l’écran, des moutons se suivaient en file indienne, emprisonnés dans un couloir étroit. Celui qui se trouvait en tête poussait un bêlement abominable lorsqu’il pressentait l’issue fatale. Les regards affolés de ceux qui suivaient, incapables de reculer, en disait long sur la panique qui s’emparait d’eux. Ils levaient la tête, tentant vainement de s’échapper en regardant vers le plafond, mais ils avaient déjà compris qu’ils se rapprochaient malgré eux de l’inéluctable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pommerougepommerouge   17 mars 2020
Alors, elle se dit qu'un jour elle écrirait. Parce que si la littérature devait justement servir à quelque chose, c'était bien à cela : dire ce qui n'allait pas dans ce monde. Crier avec des mots ce qui nous révolte, ce que nous ne parvenons peut-être même pas à formuler ! C'était sans doute notre seule arme, pensa-t-elle. Elle paraissait bien légère, si fragile ; pourtant, elle était d'une puissance redoutable. Elle avait permis d'arrêter des guerres, d'abolir l'esclavage et la peine de mort dans notre pays et de voter des lois qui prônaient la liberté et le libre arbitre, des notions qu'elle venait tout juste d'apprendre en cours. Oui, la littérature servait à cela.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   17 mars 2020
Alice s'était rapidement aperçue que c'étaient les histoires de monstres qu'elle aimait le plus, tous ces monstres qui étaient surtout des victimes mais que notre société voyait comme des êtres terrifiants.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Dominique Legrand (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Legrand
Dominique Legrand - Retour à My Lai .Dominique Legrand vous présente son ouvrage" Retour à My Lai". Parution le 18 août 2016 aux éditions Castor Astral. Rentrée littéraire 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/legrand-dominique-retour-lai-9791027800797.html Notes de Musique : volk 8 vol 2 by Asian Women on the Telephone. Free Music Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : maltraitanceVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1123 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre