AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782919402113
290 pages
Éditeur : Bruit Blanc (04/04/2013)

Note moyenne : 3/5 (sur 6 notes)
Résumé :
« Un thriller vertigineux ! »

Un Boeing explose en plein vol entre Darwin et Los Angeles.
Aux Pays-Bas, une discothèque est ravagée par un incendie.
À la Fenice, une spectatrice s’évanouit pendant une représentation du Macbeth de Verdi.
Dans un quartier parisien, une femme et son fils disparaissent.

Michael Briggs, spécialiste américain des catastrophes aériennes, Patty McPherson, enquêtrice écossaise chargée de re... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
seshat123
  04 juillet 2013
« Le sang du goanna » est un thriller combinant deux enquêtes qui vous entraînent dans une course-poursuite effrénée tout autour du globe.
Aux États-Unis, Michael Briggs, spécialiste américain des catastrophes aériennes, enquête sur l'explosion du vol TWA 467 entre Darwin et Los Angeles. Il sera bientôt épaulé par Marvin Leyland, un journaliste australien.
À Paris, Patty McPherson, enquêtrice écossaise recherchant des personnes disparues, propose son aide à David Ballard, un français dont la femme et le fils viennent d'être enlevés.
En Australie, Willie Brown, un aborigène, découvre un des siens prostré sur le bord de la route. Plus tard, ce dernier lui expliquera avoir été séquestré dans un complexe souterrain, caché en plein désert.
Pour finir, juste sur leurs talons, trois tueurs implacables sont chargés de faire place nette par une mystérieuse organisation.
J'ai apprécié le côté très « page-turner » de ce roman qui se lit relativement vite malgré ses 560 pages. L'écriture de Dominique Legrand est efficace, sans fioriture, très rythmée : quelques passages assez violents, quelques descriptions sur l'Australie - en particulier sur les croyances des Aborigènes - mais surtout beaucoup de dialogues, l'ensemble est donc agréablement dynamique.
L'auteur sait maintenir le suspense de bout en bout : impossible de deviner où il veut nous emmener. L'intrigue est complexe et bien construite, les différentes histoires s'emboîtent parfaitement. Quant aux personnages, ils se dessinent au fur et à mesure de leurs péripéties : pas de longues et ennuyeuses descriptions, ce sont leurs actions qui les définissent.
Je reprocherais toutefois deux éléments. Tout d'abord, j'ai noté quelques répétitions inutiles, des paragraphes en double qui donnent l'impression que l'auteur a fait du « remplissage ».
Deuxièmement, et c'est un avis tout à fait personnel, l'épilogue n'est pas convaincant. L'objet des recherches et des expériences menées en Australie relève pour moi du « réchauffé », il s'agit d'une ficelle bien usée déjà. Dommage. de plus, je trouve peu crédible la raison pour laquelle des duos « mère-enfant » sont séquestrés.
Mais j'insiste, ceci est très personnel ; j'aime pour ce genre de thrillers les démonstrations scientifiques avec moult termes techniques reposant sur une avalanche de recherches avant-gardistes... Alors clairement la chute ici est trop facile pour moi.
Je tiens à remercier Babelio et les éditions « Bruit Blanc » pour ce thriller. Même si je n'ai pas aimé le dénouement, il m'a tenue en haleine tout du long. En résumé, je dirais : peut être pas mon thriller favori mais pas si mal.
N.B. : goanna est le mot anglais pour les varans d'Australie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
exlibrisveritas
  02 juillet 2013
Peter Douglas embarque dans un boeing qui explose en plein vol.
La femme et le fils de David Ballard ont été enlevés, Patty McPherson enquêtrice écossaise va venir à son aide car elle se souvient d'une affaire similaire en Italie.
Ils vont suivre cette piste qui va les conduire dans une île italienne puis au Maroc et en Australie. Tous les témoins qui leur ont parlé vont mourir assassinés.
Aux Pays-Bas, 3 agents de "l'organisation" mettent le feu à une discothèque pour éliminer une cible.
Michael Briggs, spécialiste des catastrophes aériennes, enquête sur l'explosion du boeing, il va lui aussi se retrouver en Australie.
Tous ces phénomènes étranges vont se télescoper et se rejoindre pour nous faire apparaître une découverte étrange, très étrange !
Bon, j'ai bien aimé le début, j'ai été prise dans l'histoire mais petit à petit, j'ai trouvé que ça s'essoufflait, il y a des longueurs au milieu pour une explosion d'action à la fin qui parfois manquent de liens entre elles, voire d'explications.
Au final, c'est un thriller qui se laisse lire mais sans plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
saomalgar
  02 juillet 2013
Peter Douglas embarque dans un boeing qui explose en plein vol.
La femme et le fils de David Ballard ont été enlevés, Patty McPherson enquêtrice écossaise va venir à son aide car elle se souvient d'une affaire similaire en Italie.
Ils vont suivre cette piste qui va les conduire dans une île italienne puis au Maroc et en Australie. Tous les témoins qui leur ont parlé vont mourir assassinés.
Aux Pays-Bas, 3 agents de "l'organisation" mettent le feu à une discothèque pour éliminer une cible.
Michael Briggs, spécialiste des catastrophes aériennes, enquête sur l'explosion du boeing, il va lui aussi se retrouver en Australie.
Tous ces phénomènes étranges vont se télescoper et se rejoindre pour nous faire apparaître une découverte étrange, très étrange !
Bon, j'ai bien aimé le début, j'ai été prise dans l'histoire mais petit à petit, j'ai trouvé que ça s'essoufflait, il y a des longueurs au milieu pour une explosion d'action à la fin qui parfois manquent de liens entre elles, voire d'explications.
Au final, c'est un thriller qui se laisse lire mais sans plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BibJP
  03 juillet 2013
J'ai choisi ce livre car le titre m'a intriguée..... goanna qu'est-ce? Une petite recherche sur google images et j'ai vu qu'il s'agissait d'une sorte de gros lézard et que c'était australien donc avec ces quelques indices je me lance dans la lecture de ce thriller.
Au début plusieurs faits et plusieurs protagonistes s'entremêlent : explosion de boeing, disparition , incendie volontaire.....et petit à petit le fil directeur apparait et on commence à faire des suppositions, on croit voir le pourquoi du comment.....mais y aura t il un rapport avec ce fameux lézard ???
C'est un roman à lire mais au début il faut bien suivre car il y beaucoup d'événements et de protagonistes, et c'est vrai que par moment il y a trop de longueur mais le dénouement en vaut la peine
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
seshat123seshat123   05 juillet 2013
L’Aborigène l'arrêta d'un geste de la main, fixant David :
- Vous êtes goanna.
- Pardon ? murmura le Français
- Vous êtes goanna. Vous êtes le rêve du goanna.
David regarda les autres, interloqué.
Marvin se manifesta :
- Willie fait référence au Dreamtime, c'est sous ce nom que les Aborigènes rassemblent leurs croyances. Pour eux, vous représentez sans doute quelque chose, mais j'ignore quoi.
- Venez chez moi. Je vous montrerai ce que je fais. Je vous expliquerai. Je vous aiderai. Vous êtes goanna, répéta-t-il au Français.
Ses yeux brillaient. Son sourire était éclatant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
seshat123seshat123   25 juillet 2013
Un tonnerre de hurlements déferle dans l'appareil. Entre les corps éjectés, Peter Douglas voit la carlingue s'ouvrir aussi facilement qu'on casse en deux un sucre d'orge. Devant lui, il n'y a plus de cockpit, seulement un espace béant et lumineux par lequel sont aspirés des rangs entiers de passagers assis, dont certains encore bouclés sur leurs fauteuils. Dans le chaos de métal et de plastique, il entend le cri d'une femme et voit le bébé arraché des bras de sa mère disparaître dans un vide aveuglant de soleil.
p20
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
BibJPBibJP   03 juillet 2013
Un bon Douglas Kennedy, c'était comme un Stephen King ou un Michael Crichton: des heures d'un plaisir unique garanti 100%. Mais finalement, n'était-ce pas ce qu'on attendait d'un roman ?
Commenter  J’apprécie          00
BibJPBibJP   03 juillet 2013
C'est peut être cela la famille, d'infinis moments de bonheur mis bout à bout, qui à la fin représentent bon an mal an une existence plus ou moins bien remplie.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Dominique Legrand (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Legrand
Dominique Legrand - Retour à My Lai .Dominique Legrand vous présente son ouvrage" Retour à My Lai". Parution le 18 août 2016 aux éditions Castor Astral. Rentrée littéraire 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/legrand-dominique-retour-lai-9791027800797.html Notes de Musique : volk 8 vol 2 by Asian Women on the Telephone. Free Music Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : australieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1895 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre