AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2737363209
Éditeur : Editions Ouest-France (23/04/2014)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Les ailes froissées est le récit autobiographique de Patricia Legrand Peoc’h.Elle y raconte son enfance dans le quartier de Bellevue à Brest, ses premiers sauts en parachute à 16 ans, son accident de parachute un an plus tard, son réveil à l'hôpital, son énergie, ses douleurs, sa rééducation au centre de Kerpape…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Claforiane
  13 juin 2015
J'ai découvert via les réseaux sociaux le livre auto biographique les ailes froissées de Patricia Legrand Peoc'h.
A travers son roman, l'auteur nous fait découvrir son envie, depuis le début de son adolescence, de sauter en parachute. A l'age de 16 ans, elle réalise son rêve et effectue son premier saut au club de parachutiste de Meucon. Elle effectue une dizaine de saut en moins d'un an, mais, un jour, le mauvais jour, sa voilure défectueuse l'envoie aux urgences de Vannes. le verdict tombe, elle est paraplégique. Après une série d'opérations elle est transférée au centre de rééducation Kerpape où elle réapprend à marcher. Cet accident lui permet de voir la vie autrement : elle veut en profiter un maximum, part pour Katmandou mais son dos ne tient pas et une nouvelle opération est nécessaire à l'hôpital Pitié Salpétriere de Paris suivit d'un nouveau séjour au centre de rééducation morbihannais. En 2004, lors d'un voyage au Mexique, elle découvre le peintre Frida Kahlo qui à travers ses toiles dévoile ses souffrances physiques et morales.
A travers son livre, l'auteur nous montre son obstination, son courage, ses souffrances, son endurance, sa volonté de vivre et de profiter de la vie.
Une vraie bretonne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Annabelle31
  13 juin 2015
Merci infiniment aux éditions Ouest-France et à Babelio qui m'ont permis de découvrir, grâce à la masse critique, le livre "Les ailes Froissées".
Depuis ses 13 ans, Patricia rêve de sauter en parachute ! Il lui faudra pourtant attendre l'âge règlementaire (16 ans) et avoir les autorisations parentales pour pouvoir enfin, ses 16 ans révolus, accéder à ce désir.Le ressenti est à la hauteur des ses attentes, elle adore sauter et réitère l'expérience aussi souvent qu'elle le peut.
Et puis un jour, au cours d'un saut, un problème dans sa voilerie et c'est la chute et l'accident. le verdict tombe très vite, paraplégique, Patricia ne marchera sans doute plus. S'en suivront des mois d'hospitalisation au cours duquel elle va subir plusieurs opérations pour réparer les multiples traumatismes que son corps à subi. Volontaire et optimiste, d'abord à l'hôpital, puis au centre de rééducation fonctionnelle de Kerpape, Patricia, jour après jour, va gagner de grandes victoires sur le handicap, jusqu'à se retrouver à nouveau debout.
Patricia Legrand Peoc'h nous livre un récit émouvant, sur sa passion pour le parachutisme, puis sur l'accident qui casse son corps et la longue reconstruction qui s'en suivra, sans tabou, et c'est bouleversant de sincérité
J'ai beaucoup aimé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
celine85
  19 juin 2015
Merci à Babelio et aux Editions OUEST-France de m'avoir fait parvenir ce livre dans le cadre
Patricia n'a qu'un rêve en tête : sauter en parachute. Elle va devoir patienter un peu car il faut attendre ses 16 ans. Une fois toutes les conditions réunies, vient l'heure de faire son premier saut et depuis elle n'a qu'une envie: recommencer. Les sauts vont s'enchainer jusqu'à l'accident un an plus tard. Patricia va nous faire part dans ce livre de son enfance, de son rêve, de l'accident de son réveil à l'hôpital, de sa vie au centre de rééducation de Kerpape…
Pas facile de commencer le livre quand on sait ce qui va lui arriver (l'accident) car Patricia nous parle de son rêve avec tellement d'enthousiasme. J'appréhendais le moment fatidique. Mais Patricia est une jeune femme enthousiaste, battante qui a vécu son rêve et que l'accident n'a fait que la rentre plus forte. Son témoignage est émouvant et plein d'espoir à la fois
Commenter  J’apprécie          20
selena
  12 juillet 2018
Belle leçon de vie. ...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ClaforianeClaforiane   13 juin 2015
Trois cent mètres. Comment ça va finir ? Ce sera noir ? Blanc ? Noir et blanc comme quand on n'a pas Canal + ? Est ce que je volerai longtemps . Toute la vie peut-être . Ou toute la mort . Il y aura un trou dans le sol comme dans les dessins animés de Tex Avery ? Je pensais à ma soeur, aux collègues, et à ma mère qui allait sûrement m'engueuler.
Cent mètres. C'était le grand saut, le dernier. Je sentais le goût amer de la vie et l'acidité de la mort. Ca puait, ça piquait, j'avais peur. Je ne me posais plus de questions. La réponse serait nécessairement dure à entendre.
Ce n'est ni noir, ni blanc. Je suis étendue sur le sol, en totale adhérence avec la terre. Secouée mais consciente de tout. Une douleur fulgurante déchire mon corps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   13 juin 2015
La formation finissait par des vidéos où l'on voyait des cas particuliers, des cas d'accidents potentiels, et pour les bonnes façons de réagir Je frissonnais de peur Pourtant ce n'était pas ces images qui me donnaient la chair de poule car je me sentais invincible. Qu'est ce qi me remplissait d'effroi alors ? Aller jusqu'au bout de mon rêve, peut-être. Quel serait mon nouveau but dans la vie ? Quel serait mon nouveau rêve ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Annabelle31Annabelle31   13 juin 2015
Cent mètres. C'était le grand saut, le dernier. Je sentais le goût amer de la vie et l'acidité de la mort. Ça puait, ça piquait, j'avais peur. Je ne me posais plus de questions. La réponse serait nécessairement dure à entendre.
Commenter  J’apprécie          30
Annabelle31Annabelle31   13 juin 2015
Ma mère m'avait rejoint alors que je ramassais ma voile. Enervée et rassurée, elle avait balançé : "Allez ! T'as fait ce que tu voulais. On rentre à la maison".
Pour ma part, je ne pensais qu'à une chose : sauter de nouveau.
Commenter  J’apprécie          30
Annabelle31Annabelle31   13 juin 2015
Comment sera ma vie sans mes jambes ? Ils vont me les couper ? Et je ferais comment pour danser ? Pour courir ? Et pour marcher ? Epuisée, je navigue sans gouvernail entre veille et sommeil.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : parachuteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Bar et loup, phoque

C’est bibi.

Phoque. Oh ! t’as ri, Chéri !
F. the police
Foc, mets les voiles

5 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : poissons , baleine , merCréer un quiz sur ce livre