AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266042970
317 pages
Éditeur : Pocket (01/01/1991)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 62 notes)
Résumé :

Imaginez un monde antique et fabuleux, un monde de sortilèges et de joyaux, de crânes et d'épées affûtées. Au cœur de cet univers de légende : la cité de Lankhmar, dont les tours et les ruelles grouillent de brigands et de magiciens. C'est là que se sont rencontrés pour la première fois Fafhrd, barbare des déserts Froids, et le Souricier Gris, dont les yeux malicieux luisaient de magie. Ils ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
domisylzen
  25 septembre 2018
Le Suzerain de Lankhmar, Glipkerio, convoque par l'entremise de son Chambellan, Fafhrd et le souricier gris pour une mission qui a l'air bien tranquille. Convoyer et assurer la protection d'une cargaison de grains et douze grands rats blancs enfermés dans quatre cages aux barreaux d'argent. Pas n'importe quels rats blancs, que nenni, des rats blancs qui savent danser, festoyer et manier l'épée.
Dans ce cinquième tome nos deux héros tomberont amoureux de belles impossibles : une femme-rate pour le Souricier et d'une belle vampire à la chair transparente pour le géant nordique.
Fini les nouvelles et histoires courtes des quatre premiers volumes, ici c'est bel et bien d'un roman dont il s'agit. Et quel roman délirant ! Ça démarre gentiment tout le monde se prélasse et devise sur le pont d'un navire mais bien vite le cerveau tordu de Fritz Leiber nous embarque dans un monde, celui de Newhon, ou les rats qu'ils soient noirs ou blancs menacent les hommes dans la cité même de Lankhmar.
Bien sûr il convient d'accepter l'idée de départ pour apprécier toute l'imagination dont fait preuve l'auteur. Une histoire sombre et délirante raconter avec brio, riche en extravagance et en inventivité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
UnKaPart
  07 août 2017
Un grand barbare nordique et un petit gus tout sec, des aventures pleines de monstres, de magie et de trésors… et tu te dis que cette liste a un air de déjà vu. Ah oui, ça… la recette du binome que tout oppose et l'univers de la sword and sorcery ont trouvé preneur. Sauf qu'ici on revient aux sources – l'ami Fritz fait partie des fondateurs du genre – avec des textes pas tout jeunes. Lovecraft en a lu certains, c'est dire si ça remonte ! A l'époque, Conan pointe à peine le bout de son nez, la sword and sorcery est encore balbutiante, le terme n'existe même pas. Aujourd'hui, Leiber n'a pas pris une ride (enfin, lui si, vu qu'il est mort à 82 ans, mais son oeuvre non), ses textes restent une base dans laquelle j'aime à me replonger.
La qualité du Cycle des Epées tient à deux choses. Dune… ah non, ça c'est Herbert… D'une, le monde de Newhon, avec la célèbre cité de Lankhmar appelée à devenir le modèle de bien des villes de fantasy. Si Leiber n'a pas inventé le concept de guilde des voleurs, c'est lui qui l'a popularisé. Pas sûr qu'il y ait des masses de cités à pouvoir rivaliser dans le genre, à part l'Ankh-Morpork de Pratchett.
De deux, Fafhrd et le Souricier Gris, ses héros pas manichéens pour deux sous. Ils ont plutôt un bon fond mais ne s'encombrent pas de principes moraux, de beaux discours et de valeurs classieuses. Un jour ils se vendent comme mercenaires, le lendemain ils cambriolent un temple, entre deux ils claquent leur blé en ripailles, godets et nénettes à la cuisse légère. On est donc loin des personnages propres sur eux d'un Tolkien, des preux chevaliers en blanc contre les vilains bandits en noir. Pas pour rien si le Souricier s'habille en gris. Pour faire un parallèle avec le cinéma, la sword and sorcery est à la high fantasy ce que le western spaghetti est au western à la papa avec ses cow-boys immaculés. Moins net, moins vertueux, moins moral… donc plus intéressant.
Lien : https://unkapart.fr/lectures..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
GatoNegro
  07 décembre 2015
Tout simplement génial. Une fantasy noire et envoutante. J'adore !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
WalktapusWalktapus   29 mars 2016
L'image frappa l'imagination du Souricier. Il s'imagina, petit comme un rat, se battre en duel avec des rats portant de la dentelle au cou et aux poignets, se glisser dans les tunnels labyrinthiques de leurs cités souterraines, devenir un grand connaisseur en fromage et viandes fumées, faire la cour à une mince reine rate et être surpris par son roi rat et devoir se battre avec lui à la dague dans l'obscurité. Alors il remarqua que l'un des rats blancs était en train de le regarder fixement à travers les barreaux d'argent, d'un regard bleu et froid, inhumain, et soudain, son idée ne lui parut plus du tout amusante. Il frissonna dans la lumière du soleil.
(trad walkt)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
WalktapusWalktapus   01 avril 2016
C'était la fin de l'après-midi, une de ces journées douces et ensoleillées où la mer et le ciel sont de la même nuance, fournissant une preuve irréfutable à l'hypothèse, alors en vogue parmi les philosophes de Lankhmar, que Nehwon est une bulle géante s'élevant dans les eaux de l'éternité, avec les continents, les îles et les grands joyaux qui la nuit sont les étoiles, tous flottant en bon ordre à la surface intérieure de la bulle.
(trad walkt)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          95
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1509 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre