AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253040959
Éditeur : Le Livre de Poche (01/02/1987)

Note moyenne : 3.2/5 (sur 49 notes)
Résumé :
D'abord, personne ne s'aperçut de rien. Personne, sauf une poi­gnée de savants qui incriminèrent leurs instruments, sauf un auto­mobiliste qui raconta avoir vu danser les étoiles et qu'on crut pris de boisson.
Puis il surgit dans le ciel et on l'appela le Vagabond. Il était aussi gros que la Terre et à peine plus loin que la Lune. Il multiplia par 80 la hauteur des marais ; il ré­veilla les volcans ; personne sur la Terre ne put continuer à l'ignorer. Pour be... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
finitysend
  21 janvier 2013
Le Vagabond ...
Quatre étoiles jeunesse , trois étoiles adulte .
Ce roman est très daté du point de vue société et environnement social , c'est le prix Hugo 1962 , d'ailleurs .
Les hommes, dans ce texte détaillé et soigné , sont , par exemple , excessivement polis avec les dames et tout le monde est très polis d'une façon générale , à un point que c'est comme le film d'une époque révolue qui défile sous les yeux du lecteur ( sourire ) .
Ce qui semble être un astéroïde , va frôler la terre et de par les effets de marées consécutifs à ce passage , notre pauvre globe va être fort malmené .
Surtout les océans qui vont avoir la bougeotte .
Il apparaitra que ce n'est pas un astéroïde , mais un vaisseaux spatial étranger ....
Le texte a vieilli du point de vue sociétal , mais cela lui donne une patine croustillante assez fameuse je trouve , et puis personne ne balance les classiques aux orties sous prétexte que le temps a passé , alors ...
Dans le cadre d'une fiction scientifique , cela est ( les effets du temps qui passe ) , quelquefois , un peu plus gênant ou délicat , potentiellement , mais ici ce n'est pas le cas du tout .
En effet la masse du corps étranger et ses effets , aux paradoxes fouillés , sont présentés de manières très agréables mais surtout de façons excessivement bien documentées et très dynamiques .
C'est d'ailleurs , littéralement , de la hard-science très avenante et très appétissante ainsi que spectaculaire à souhait , avec mesure et rythme .
Les extraterrestres affichent un côté Pulp , indéniablement et évidement , donc : « ça passe , ou bien ça casse « ..
En fait ? , je trouve que c'est une lecture jeunesse absolument fantastique et merveilleuse .
Les adultes , amateurs de géo croiseurs et de gravité appliquée , peuvent vraiment y trouver leur compte .
La caractérisation est superbe et c'est un texte de qualité , un bon texte de hard-science toujours valide , un témoignage des débuts des années soixante , un exquis récit de catastrophe , de très bonne qualité , lisible par les adultes comme par les plus jeunes .
Un texte enfin , à la langue soignée, peuplé de somptueuses descriptions aussi , et entre autres facteurs de satisfaction ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Walktapus
  28 février 2012
Un immense vaisseau spatial apparaît en orbite autour de la Terre et provoque une série de cataclysmes. C'est une des oeuvres les plus ambitieuses de Leiber, la plus longue peut-être, et pourtant c'est loin d'être celle que je préfère. La narration éclatée devait être originale en ces temps pré-brunneriens, mais ici ça donne surtout une impression de dispersion, où l'auteur peine à garder la vapeur sur la durée. Reste l'humour ironique et les nombreux clins d'yeux, et Tigrishka la femme chat.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
dbaudeletdbaudelet   28 août 2011
Comme vous le savez tous, on reconnaît en général que la vitesse de la lumière est la plus rapide possible. 300 000 kilomètres à la seconde, cela paraît énorme, mais c'est aussi lent que l'escargot, quand on consière les distances entre les étoiles et au sein des galaxies [...]. Néanmoins, il est théoriquement possible que l'espace-temps subisse des déformations considérables, et qu'ainsi des régions éloignées de notre cosmos se touchent, en une dimension supérieure - en un hyperespace[...]. Il se peut même que chaque point de l'univers soit en contact avec tous les autres. Si tel était le cas, les voyages à une vitesse plus rapide que celle de la lumière seraient théoriquement possibles, à condition de se projeter dans l'hyperespace puis de revenir dans notre univers à l'endroit désiré.

Chapitre 6, page 50.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
dbaudeletdbaudelet   11 septembre 2011
Le général Spike Stevens et le colonel Mab étaient étendus côte à côte, à environ trente centimètres du plafond bétonné, [...]. Elle avait perdu sa lampe de poche, mais il gardait la sienne, [...]. Elle luisait sur une eau noire et tranquille, dont la surface n'était plus qu'à quinze centimètres du haut [...].
- Nous sommes fichus... Mais si nous pouvions nous arranger pour connaître la grande secousse juste au moment ou nous nous noierons... Il faudra attendre que l'eau nous ait recouverts... Il ne faudra pas jouir trop vite...

Chapitre 23, Pages 263-264-265.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2918 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre