AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782362790164
218 pages
Alma Editeur (09/02/2012)
4.17/5   9 notes
Résumé :
A-t-on le droit de sacrifier une vie pour en sauver plusieurs autres ? Jusqu'où doit-on se montrer solidaire envers quelqu'un qui ne nous est rien ? Comment rendre justice quand il y a mort d'homme, mais ni responsables, ni coupables assignables ? Est-il juste de mourir pour ses idées ? Des questions de justice sociale jusqu'aux nouveaux enjeux de la bioéthique ou du droit international, le débat moral s'invite sur tous les terrains.
Mais la théorie de la jus... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
daisywin
  20 juillet 2013
Le laboratoire des cas de conscience du titre, c'est la littérature. Capable, selon FLF, d'enrichir la reflexion des sociétés confrontées à des questions et des choix à faire concernant la bioéthique, la solidarité, le terrorisme et la torture, le devoir de désobéissance, etc. Avec à l'esprit le leitmotiv "Qu'est-il juste de faire", FLF interroge à la manière d'une juriste soucieuse d'éthique des romans dont les auteurs ont souvent anticipé des dilemmes contemporains. Kafka, Melville, Dostoïevski sont convoqués dans cet essai pour leur capacité à travers leurs personnages fictifs très humains, d'éclairer, de nuancer ces cas de conscience sans trancher comme le législateur ni théoriser comme le philosophe ou moraliser comme le tout venant. La littérature donne le temps de réfléchir et elle n'est pas affaire de spécialiste. Toute personne peut s'y plonger pour contribuer à son tour à développer une opinion publique un peu plus fine, un peu plus réfléchie et influencer les décideurs publics.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Kirilys
  18 juillet 2021
Pari réussi pour Frédérique Leichter-Flack. Divisé en une multitude de thèmes que composent les différents chapitres, l'auteur nous donne un cours magistral en s'appuyant sur des oeuvres classiques et populaires. Allant du soldat Ryan à Dostoïevski, FLF sait faire feu de tout bois pour engager la réflexion sur de grandes problématiques contemporaines. J'ai trouvé que le livre, paru en 2012, répondait de manière très pertinente à des problèmes actuels (COVID19, gilets jaunes).
En plus de sa mission philosophique, le livre fonctionne comme une porte ouverte sur le monde de la littérature en nous donnant envi de lire les auteurs mentionnés.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (4)
Lexpress   16 avril 2013
Son livre pose la question du droit de sacrifier une vie pour en sauver plusieurs autres. De la justice sociale aux enjeux de la bioéthique ou du droit international, le débat moral s'invite sur tous les terrains. Mais la théorie ne peut pas tout: scrupule, souvenir, doute peuvent brouiller la réflexion.
Lire la critique sur le site : Lexpress
NonFiction   27 février 2012
Empruntant le détour de la littérature, Frédérique Leichter-Flack démontre la complexité des dilemmes moraux.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Liberation   20 février 2012
Frédérique Leichter-Flack soumet l’éthique au prisme de la littérature.
Lire la critique sur le site : Liberation
LaViedesIdees   09 février 2012
Les problèmes moraux ne se dénouent pas à grands coups de principes ou de valeurs ; ils n’ont de sens qu’à être examinés, et même vécus, de l’intérieur, dans le détail – ce que justement permet, selon Frédérique Leichter-Fack, la fiction littéraire.
Lire la critique sur le site : LaViedesIdees
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Jean-DanielJean-Daniel   31 décembre 2021
Prologue
Deux hommes marchent dans le désert, un seul des deux possède une gourde. Si les deux boivent, ils meurent, car il n'y a pas assez d'eau pour deux. Mais si un seul boit, il sauve sa vie : la quantité d'eau lui suffira pour atteindre un endroit habité. Qu'est-il juste de faire ? Doivent-ils partager l'eau, et perdre tous les deux la vie pour ne pas voir l'un survivre aux dépens de l'autre ?...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
ThaddeusThaddeus   25 mars 2015
Refuge de la complexité du monde, la littérature est le lieu des questions ouvertes qui résistent à toutes les réponses provisoires que chaque époque, chaque société formule pour elle-même.
Commenter  J’apprécie          30
ThaddeusThaddeus   03 juin 2015
Mais il ne suffit pas de se dédouaner de toute responsabilité officielle pour se rendre indifférent.
Commenter  J’apprécie          40
ThaddeusThaddeus   27 mars 2015
Mais dans la vraie vie, je suis engagé, je ne puis éviter d'avoir à choisir, à agir pour modifier le cours des choses.
Commenter  J’apprécie          20
lausujilausuji   24 septembre 2017
Le courage n'est pas de ne pas craindre de mourir pour ses idées, mais de chérir la vie que l'on sacrifie au moment même où l'on y renonce pour lui conserver son sens et sa valeur.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Video de Frédérique Leichter-Flack (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédérique Leichter-Flack
Interview de Frédérique Leichter-Flack à Vilnius, dans le cadre du cycle de conférences 'Un Air d'été' organisé par l'Institut français de Lituanie du 14 mai au 14 juillet 2012.
autres livres classés : éthiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Frédérique Leichter-Flack (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
396 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre