AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749922313
Éditeur : Michel Lafon (13/11/2014)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 221 notes)
Résumé :

Au cœur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter.

Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.

Avec une étincelle d’espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (133) Voir plus Ajouter une critique
Daniella13
  31 mars 2017
Magnifique !!! Ce livre est un vrai petit chef-d'oeuvre !!
Tommi et Ossi vont trouver un coffret et leur grand-père va leur raconter l'histoire de Nicolas.
Ce petit garçon qui vivait heureux avec sa petite soeur Aada et ses parents Alexandra et Einari. Mais le destin de Nicolas va changer à quelques jours de Noël... Il va se retrouver orphelin et recueilli par un village où les habitants vont prendre une décision sur son avenir. Il sera hébergé chaque année par une famille du village jusqu'à ce qu'il soit assez grand pour se débrouiller seul.
Il va se découvrir une passion pour la fabrication de jouets et va faire naître une tradition qui ravira les enfants du village.
Le père Noël pourrait bien exister...
Marko Leino, à travers son roman, rend hommage à sa grand-mère décédée une veille de Noël. On ressent toute l'émotion qu'il souhaite nous communiquer et notamment les valeurs essentielles évoquées. Son écriture est simple et fluide et on est plongé directement au coeur de l'histoire comme envoûté.
J'ai beaucoup apprécié l'évolution du personnage de Nicolas. Qu'il soit petit ou grand il reste une personne désintéressée et qui aime faire plaisir aux autres sans rien attendre en retour. Malgré qu'il ait perdu sa soeur et ses parents il a toujours la main sur le coeur. Au début il cherche à s'isoler afin de ne plus souffrir de la perte d'un être aimé mais il est difficile de ne pas s'attacher aux gens que l'on côtoie. Ensuite il commence à s'attacher à Eemeli qui sera comme un frère pour lui. le changement de famille chaque année n'est pas évident mais il arrive à s'y accommoder et cherche à toujours faire plaisir à ceux qui le reçoive.
Iisakki, que tout les enfants voient comme le méchant quand il vient au village, n'est en réalité qu'une personne blessé par la vie et qui au même titre que Nicolas a souhaité s'isoler pour ne plus souffrir. Contre toute attente ils vont former un duo extraordinaire et apprendre chacun l'un de l'autre.
Ce roman renferme beaucoup d'amour et de partage. Il englobe les notions de savoir offrir sans rien attendre en retour, aider son prochain, faire plaisir et beaucoup d'autres...
Ses valeurs se perdent de plus en plus de nos jours et c'est vraiment triste.
Pour résumé, j'ai véritablement adoré ce roman et je le recommande. Vous passerez forcément un bon moment en le lisant et vous vous attacherez à chacun des personnages et à leurs rôles dans l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          540
Hyelana
  17 février 2017
Cette histoire, c'est celle de Nicolas, un petit garçon auquel la vie ne fait pas de cadeau puisqu'il perd son père, sa mère et sa toute petite soeur à la veille de Noël. Secouru et aidé par les gens de son village, il va ainsi passer une année entière dans chacun des foyers des villageois et en changera à chaque Noël. Son unique passion devient de sculpter des petits jouets en bois avec le couteau laissé par son défunt père, qu'il offrira aux enfants des familles qui l'ont hébergé, afin de les remercier.
Voilà où notre histoire prend racine. Dès le départ, on ressent tous les sentiments qui vont donner corps à ce récit : la peine, la solitude, la compassion, la gratitude et l'amour.
On assiste ici à un véritable conte. Pas nécessairement un récit pour les adorateurs des fêtes de Noël ou de toutes les légendes qui gravitent autour de celles-ci, mais un véritable conte, pour enfant, qui pose les bases de Noël tel qu'on le connaît aujourd'hui.
Comme tout bon conte, il nous donne une morale. Et ici, elle est clairement exprimée, il est important de donner inconditionnellement, sans attendre en retour, car on reçoit bien davantage à donner qu'à recevoir. C'est le message qui nous est enseigné tout d'abord par les villageois, qui s'occupent de Nicolas chacun à leur tout, puis enseigné par Nicolas, qui distribue ses cadeaux chaque année uniquement pour le plaisir de voir ces enfants sourire.
C'est une lecture très agréable, très fluide. Pleine de sentiments, elle nous emporte sans trop de mal dans son univers glacé. Et le plaisir de tourner une page n'est surpassé que par le plaisir de tourner la suivante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
LiliGalipette
  04 janvier 2015
Le jeune Nicolas Pukki se retrouve orphelin le soir de Noël, la mer glaciale de la Laponie lui ayant arraché ses parents et sa petite soeur. le village de Korvajoki est attristé par ce drame, mais également pris à la gorge par la misère et aucune famille ne peut adopter définitivement l'enfant. le conseil du village décide donc que Nicolas passera un an dans chaque famille et changera de foyer la nuit de Noël. Pour remercier ses hôtes, il confectionne de petits jouets en bois pour les enfants des familles qui l'ont accueilli. D'année en année, il faut de plus de plus de jouets et il y a de plus en plus d'enfants à satisfaire. « Un jour, sa nouvelle famille serait composée de du village de Korvajoki tout entier ! » (p. 97) Confié en apprentissage à Iisakki, un ébéniste bourru des environs, Nicolas perfectionne son talent et décide que, le matin de Noël, tous les enfants trouveront un jouet devant leur porte. Il ne lui manque qu'un traîneau, quelques rennes et un habit rouge pour créer la légende. « Les héros sont toujours nécessaires, leur existence n'est pas vaine. » (p. 82) Mais sa promesse doit rester secrète. « Moins ils en sauront, plus ils pourront croire. » (p. 242)
Ce roman me laisse un sentiment plutôt positif. L'histoire est bien menée et revisite la forme du conte de Noël : avec ses 24 chapitres, ce livre peut parfaitement accompagner les jeunes lecteurs au cours du mois de décembre, pour entrer doucement dans la magie de Noël. Il y a quelques ruptures de ton un peu dissonantes, mais dans l'ensemble, ce texte se lit très bien. À mon goût, il y a trop de tristesse et de répétitions : Nicolas doit rester seul, il est condamné à la solitude, il doit taire son secret, etc. le discours final sur l'amour n'a pas réussi à lever complètement la pesanteur qui entoure le personnage principal. Toutefois, le message principal est donné. Il y aura toujours des enfants et ils auront toujours besoin de jouets, quelle qu'en soit la provenance. L'essentiel est de perpétuer la tradition et la joie de donner, cette dernière s'apprenant dès le plus jeune âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
labiblidelili
  23 décembre 2017
"Au coeur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l'adopter.
Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.
Avec une étincelle d'espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. le garçon va ainsi raviver l'émerveillement au coeur de cette région glacée. Et pourrait bien être à l'origine d'une des plus belles légendes."
Quelle meilleure période que celle-ci pour lire ce conte qui nous plonge avec délice dans la naissance d'une légende: celle du Père Noël...
Ce qui m'a d'abord plu dans ce livre, c'est l'originalité de sa lecture. Comportant 24 chapitres, il est possible de le lire comme un calendrier de l'avent, à raison d'un chapitre par jour, jusqu'à la veille de Noël...
La lecture est fluide, le style agréable et l'univers tout bonnement merveilleux...
Entendons-nous bien... Ce n'est pas une énième petite histoire sur le Père Noël toute joyeuse, toute mignone et pleine de bons sentiments... Non... Nicolas a eu un début de vie plutôt rude et difficile. Toutefois, ce paramètre ne fait qu'accentuer la force et l'émotion suscitée par cette histoire.
"La véritable histoire de Noël" est une petite pépite Noëlesque à découvrir à tout âge...
Un conte qui fait du bien, avec une morale pleine de sens, surtout en cette période de fêtes...
Bref, je ne saurais que trop vous recommander ce livre qui a enchanté mon mois de décembre et m'a permis de retomber doucement dans la magie de Noël...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
kineyume
  03 janvier 2016
Il y a un moment j'avais entendu un peu parler de ce livre en vidéo, mais je ne l'ai acheté qu'après.
La couverture m'a totalement attiré, ce jeune garçon qui de l'autre côté de la glace se reflète en père Noël, au milieu de ce décor enneigé donnait très envie.
Aussi je n'ai quasiment jamais lu de livre de chez Michel Lafon (j'ai seulement dû lire le premier tome de A.N.G.E d'Anne Robillard que j'avais beaucoup aimé), et surtout de littérature suédoise, celui-ci étant un classique de la littérature finlandaise (des polars suédois m'attendent dans ma PAL).
Ce que je ne savais pas, mais que j'ai pu lire à droite à gauche, et aussi au début du roman, c'est que ce livre se lit normalement comme un calendrier de l'avent, soit un chapitre par jour, le livre en comptant au total 24 sur 296 (je ne compte que les pages de l'histoire, je n'inclus pas les remerciements la table des matière et autres joyeusetés).
Donc moi ignorant cela je l'ai lu à mon rythme.
Et bien pour clore l'année (car je l'ai commencé en 2015), et pour entamer la nouvelle année (livre fini début 2016), ce fut un coup de coeur !
Alors l'histoire commence par présenter Ossi 6 ans, et Tommi 8 ans, qui s'amusent dehors. Ossi va découvrir un coffret cadenassé, et en le montrant à leur grand-père (Ossi et Tommi sont dans la réalité les neuveux de l'auteur, alors peut-être se projette-t-il dans le personnage du grand-père, un formidable conteur d'histoires), en découvrant le contenu, celui-ci va ainsi comprendre que la légende racontée depuis «des lustres aux enfants de la région» était vraie.
Nous allons donc suivre les aventures de Nicolas, qui se retrouvant orphelin par le plus malheureux des hasards car ses parents ont disparu ainsi que sa soeur, simplement si on connaîtra le destin des parents, celui de la soeur ne nous sera jamais révélée. Donc Nicolas arrive au village de Korvajoki, et est recueilli par une famille. le village n'est pas riche alors les familles vont devoir se concerter, et finalement elles décideront qu'il change de famille chaque année jusqu'à ce qu'il soit en âge d'être logé à son propre compte, avant cet âge il se passera autre chose dans le roman mais je ne vais pas en révéler plus ici.
Simplement c'est une histoire magnifique, triste, magique, formidablement bien construite qui donne envie de rêver et de croire au «Père Noël». Si à quelques moments c'est prévisible, à d'autres moments il y a pas mal de retournements de situation assez surprenants.
À part quelques mots que je ne connaissais pas, l'écriture est simple et se lit facilement. Je pense que même des apprentis lecteurs pourraient essayer de se plonger dans ce conte.
Je suis ravi d'avoir pu découvrir ce grand classique de la littérature finlandaise, je le recommande à tous, et pas seulement en hiver car je ne fais pas partie de ceux qui préconisent tel livre en telle saison, d'accord moi je l'ai lu en hiver mais pas besoin d'être dans la saison pour en apprécier pleinement le contenu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (52) Voir plus Ajouter une citation
Demoiselle-CoquelicoteDemoiselle-Coquelicote   13 décembre 2014
Mais tout n'est peut-être pas si tranché dans la vie. Il n'est sans doute pas d'événement complètement heureux ou malheureux. Peut-être le bien et le mal vont-ils de pair, malgré leur différence ? Tout comme un malheur peut engendrer de bonnes choses, un bonheur peut aussi causer bien des déboires.
Peut-être devrions-nous nous abstenir de qualifier les événements de la vie lorsqu'ils se produisent, et attendre d'avoir du recul pour juger de ce qu'ils recèlent le plus au final : du bien ou u mal, ou, qui sait, de l'un autant que de l'autre ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
boubiboubi   14 décembre 2012
Vielleicht ist im Leben nicht alles schwarz oder weiß.
Vielleicht gibt es keine eindeutig glücklichen oder unglücklichen Ereignisse.
Vielleicht gibt es beides immer Hand in Hand.
Wie ein Unglück Gutes hervorbringen kann, so kann auch Glück Schwierigkeiten in sich bergen. (45)

Irgenwann wirst du der Verlust in Stärke verwandeln. Denn wenn du über diese Erfahrung hinwegkommst, wird dich nichts mehr aus der Bahn werfen können. (49)

Die Zeit heilt selbst tiefe Wunden. Gewiss bleibt eine Narbe zurück, aber eines Tages wird es nicht mehr schmerzen, wenn man die Narbe ansieht oder berührt... (51)

Zur Liebe gehört immer auch die Angst vor dem Verlust des Menschen, den man liebt. Das ist ein Teil unseres Leben. Du bist immer noch ein Gefangener deiner Vergangenheit. Du kannst nicht dein ganzes Leben deinen Gefühlen ausweichen. Denn wenn du es nicht wagst, zu lieben und anderen zu erlauben, dich zu lieben, lebst du nicht wirklich. (214)

Wenn man einem anderen etwas gibt, bekommt man etwas viel Größeres zurück. (229)

...von dir habe ich gelernt, welche Freude selbstloses Geben bringt. (240)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ptitelily01ptitelily01   20 décembre 2015
_Mais pourquoi il nous apporte des cadeaux ? s’étonna un des enfants.
Le silence s’abattit sur la boutique. Tous les enfants fixèrent Aada d’un ait interrogateur.
_Parce que … commença-t-elle en réfléchissant.
Elle ferma les yeux et se projeta le visage barbu de Nicolas. Elle le revoyait tel qu’elle l’avait vu sur la glace : esquissant un sourire doux, mais un peu amer.
_... parce que le bonhomme de Noël veut que nous apprenions, à travers la joie de recevoir, à quel point il est important de donner. Quand on donne aux autres, on reçoit bien plus que ce qu’on a donné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Daniella13Daniella13   29 mars 2017
On ne fait pas passer son ami pour un menteur au nom de ses intérêts
Commenter  J’apprécie          411
labiblidelililabiblidelili   14 décembre 2017
Mais tout n'est peut-être pas si tranché dans la vie. Il n'est sans doute pas d'événement complètement heureux ou malheureux. Peut-être le bien et le mal vont-ils de pair, malgré leur différence? Tout comme un malheur peut engendrer de bonnes choses, un bonheur peut aussi causer bien des déboires.
Peut-être devrions-nous nous abstenir de qualifier les événements de la vie lorsqu'ils se produisent, et attendre d'avoir du recul pour juger de ce qu'ils recèlent le plus au final: du bien ou du mal, ou, qui sait, de l'un autant que de l'autre?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Marko Leino (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marko Leino
Joulutarina (Christmas Story) 2007 (w/English HardSubs)
autres livres classés : noëlVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Etes-vous incollable sur la littérature scandinave ?

Qui est l'auteur du roman "Bruits du cœur" ?

Herbjørg Wassmo
Jens Christian Grondhal
Sofi Oksanen
Jostein Gaarder

15 questions
103 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature scandinaveCréer un quiz sur ce livre
.. ..