AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Tout déprimé est un bien portant qui s'ignore (13)

Madimado
Madimado   25 février 2016
Qui n'a jamais subi les assauts répétés de ces militants de la morosité qui se plaignent en boucle et entretiennent leur déprime comme d'autres leur santé ?
Commenter  J’apprécie          110
Madimado
Madimado   25 février 2016
Nous ne sommes pas affectés par les événements, mais par ce que nous en percevons.
Commenter  J’apprécie          100
polarjazz
polarjazz   07 mai 2017
Poser un autre regard sur soi est la meilleure manière de trouver l'optimisme. Ce sont les mélancoliques repentis qui vivent avec le plus de gourmandise la découverte de la souplesse et leurs petits et grands moments de plaisir. Il n'y a pas meilleur expert en qualité de vie que celui qui a surmonté un coup de déprime et a pu cultiver après la tristesse un aspect plus souriant de lui-même.
Commenter  J’apprécie          60
Madimado
Madimado   25 février 2016
Il est difficile de trouver le bonheur en nous, mais impossible de le trouver ailleurs. (Chamfort)
Commenter  J’apprécie          50
Tezelsup
Tezelsup   25 octobre 2017
La pensée rigide ne pardonne aucune occasion manquée. Elle vous les reproche plusieurs années après. L'apprentissage de la souplesse permet d'accepter que les échecs soient des étapes aussi indispensables que les réussites.
Commenter  J’apprécie          40
Madimado
Madimado   25 février 2016
On ne se console pas de ses chagrins, on s'en distrait... Il faut secouer la vie, autrement elle nous ronge. (Stendhal)
Commenter  J’apprécie          40
LireGeek
LireGeek   24 janvier 2016
Nous avons besoin de souvenirs pour vivre, et d'oubli pour survivre.
Commenter  J’apprécie          30
LireGeek
LireGeek   24 janvier 2016
Le "comment je m'en sors" est plus efficace que le "pourquoi ça tombe sur moi".
Commenter  J’apprécie          30
LireGeek
LireGeek   24 janvier 2016
Penser trop vite angoisse.
Commenter  J’apprécie          20
LireGeek
LireGeek   24 janvier 2016
Il est des mélancolies douces, dans lesquelles on s'emmitoufle, qui tiennent compagnie, qui offrent un drôle de plaisir et donnent du sens à la vie. Cette mélancolie, Victor Hugo l'écrit bien, c'est le bonheur d'être triste.
Commenter  J’apprécie          20




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Ecrivain et malade

    Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

    d'agoraphobie
    de calculs dans le cosinus
    d'asthme
    de rhumatismes

    10 questions
    175 lecteurs ont répondu
    Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre