AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B00HMTTES6
Éditeur : (09/01/2014)

Note moyenne : 4.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Troy, trentenaire informaticien, a gardé de son adolescence un goût marqué pour la musique metal, une idéologie contestataire et un groupe d’amis soudés. De retour dans la ville de son lycée, il croise par hasard Fabrice avec qui il tente de renouer des liens malgré un passé commun douloureux. Pour cela, il tente de le faire sortir de son mode de vie nolife, en créant un programme capable de le remplacer dans ses tâches répétitives de geek. L’expérience bouleverse ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
luckita
  20 mars 2014
J'ai adoré ce livre qui s'adresse, entre autres, à tous les fans de 1984, d'anticipation, de musique métal et punk et bien sûr de bière !
Le livre soulève de nombreuses questions existentielles, sur l'amitié et sur notre avenir. L'écriture est limpide et j'ai aimé retrouver des références musicales et un univers proche de ce que j'ai pu connaitre.
Je recommande cette lecture à la fois distrayante, addictive et intelligente.
Commenter  J’apprécie          84
PlusieursVies
  11 mars 2014
Histoire très intéressante, sujet bien amené qui aurait pu être encore plus développé!
la première partie est trop longue a mon goût, et la seconde trop courte! ... j'aurais plutôt vu un résumé succinct de la première partie histoire de lancer le sujet, et vu encore plus de choses dans la seconde partie!
avec un tel sujet, et une telle invention, j'aurais même imaginé plusieurs tomes! c'est dommage ! //
j'ai aimé tout de même
Commenter  J’apprécie          30
Troy
  24 février 2014
Excellent roman d'anticipation, très réaliste et moderne. On suit l'histoire de Troy, de ses anciennes amitiés punks et de son idéologie remise en question lorsqu'il crée "lenocher.com", réseau social qui offre un accès à l'immortalité.
Commenter  J’apprécie          20
sissilyperlectrice
  09 février 2014
Petit roman très rapidement lu. J'ai beaucoup aimé l'histoire qui est bien écrite et l'intrigue très prenante. Surement le premier livre pour cet auteur dont j'attends avec impatience les suivants.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
luckitaluckita   12 mars 2014
Il avait été surpris de voir émerger cette jeunesse consommatrice sans idéaux, sans volonté de changer le monde. Comme il avait été bercé dans le mythe de héros comme Zorro, Freddy Mercury,Robin des Bois, et Victor Hugo, il s'inquiétait de la notoriété de vagues starlettes sûrement plus quotidiennes, mais dont l'unique talent consistait à passer à la télévision, et périodiquement, à montrer ses fesses. Vouloir ressembler à des surhommes, avait sans doute été le fruit de grandes désillusions, mais vouloir acquérir une célébrité née de rien, à quoi cela menait-il ? Après le mythe du surhomme allait naitre celui su soushomme. Sans idéaux, sans envies, castré par une société infantilisante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gaeldelairgaeldelair   05 avril 2014
Il pousse sur son poignet droit dans un évitement chaloupé, évite la voiture de justesse, tente de redresser, écrasant les freins, les bras tendus, tétanisés, tandis que le guidon donne des à-coups de bête apeurée à droite et à gauche, de plus en plus vite, de plus en plus fort. Il a le temps de se dire que ses épaules ou ses bras casseront avant qu’il ne puisse s’arrêter. L’arrière de la moto chasse vers la droite, les deux roues bloquées en un dérapage qui vomit du gravier sur la route. Il parvient à s’arrêter, béquille la moto sur le bas côté. Il trouve la force de marcher pour aller dans le champ qui longe la route. Tout tangue autour de lui, alors il s’accroupit pour ne pas tomber. Il imagine le choc avec la voiture, un choc que Fabrice a connu. Et il dégueule dans son casque ne trouvant pas la force de se relever, noyé dans la honte d’être trop lâche pour se tuer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ArmandopiedraArmandopiedra   10 février 2014

« Sentant venir la fin de mon existence sur terre, j’ai contacté «lenocher.com» pour créer mon entité. J’ai découvert des techniciens compétents et à mon écoute. Ca a été une expérience enrichissante et émouvante que de leur raconter qui je suis; ils sont partis à la découverte des lieux où j’avais vécu, des personnes que j’ai rencontrées pour constituer le bios de mon entité. Je sais maintenant que grâce à «lenocher.com» je ne mourrai jamais vraiment. Faites comme moi avant qu’il ne soit trop tard, contactez «lenocher.com » et continuez à interagir avec le monde. Avec « lenocher.com » transmettez plus qu’un héritage au monde, restez-y! »

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ArmandopiedraArmandopiedra   09 avril 2014
La chemise blanche dont elle avait relevé les manches, et sa poitrine plutôt généreuse lui donnaient un petit air de secrétaire polissonne. Certainement, l’alcool faisait divaguer Troy et le rendait un peu plus imaginatif.
Sur la BO « soirée n°3 » Rockbitch entamait « Eveline » dans un rythme brutal, simple, tribal, quelque chose qui vous prenait les tripes. La batterie appuyait la basse et la gratte, unies dans un élan, une pulsation motivante et sensuelle. Troy se leva, et vint s’assoir entre les deux filles. Il prit Sonia par la taille et l’embrassa doucement. En filigrane, la musique se faisait plus envoûtante, le chant comme une mélopée évoquait quelque rite païen. Sonia le repoussa doucement pour se mettre sur ses genoux, face à lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gaeldelairgaeldelair   16 février 2014
Dans la vie d’un homme, c’est tout un art de se serrer la main. C’est le moment où l’on dit ce que l’on attend de la relation qui va suivre. Tendre une main molle, c’est très désagréable pour celui qui la serre, c’est interprété comme un manque de caractère ou de plaisir de vous rencontrer. Une main trop ferme est le signe d’une volonté de domination, voire d’agressivité. Entre les deux, il y a toute une palette d’émotions possibles à transmettre. Celle-ci évoqua pour tous les deux un pacte de non-agression qui les rassura.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : roman d'anticipationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Tancrède Lekern (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2717 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre