AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de AlouquaLecture


AlouquaLecture
  18 mai 2019
Le but premier d'une bande dessinée, c'est de divertir les lecteurs. Mais s'il vous était permis d'apprendre en plus d'être diverti, ne serait-ce pas encore mieux ?
D'après moi, cette BD devrait clairement se trouver dans toutes les écoles, car non, il n'y a pas que les adultes qui doivent lire cette BD, après tout, si nous apprenons en étant jeune, ce n'est que meilleur pour que l'avenir soit un peu moins pollué que maintenant. Si vous n'avez pas l'esprit BIO, je pense, et je suis même persuadée, que lire cette BD vous donnera matière à réfléchir, peut-être ne vous fera-t-elle pas changer votre manière de vivre, mais elle aura malgré tout un minimum d'impact, et si déjà elle vous posse à la réflexion, pour moi c'est déjà gagné.
Beaucoup de sujet sont abordés ici, des choses que je savais déjà, d'autres que j'ai apprises grâce à ma lecture. Vivant en appartement, cela fait un moment que je regarde de-ci de-là pour malgré tout faire autre chose que des plantes aromatiques. J'ai trouvé ici une mine d'information, car non, jardiner n'est pas que pour l'extérieur. Grâce à la table des matières, par la suite, pas besoin que je fouille jusqu'au passage qui m'intéresse, et je pense que je vais souvent ouvrir cette BD pour toutes les informations qu'elle détient.
Par la même occasion, je découvre un éditeur que j'avais simplement croisé durant mes périodes de surf sur le net et principalement sur NetGalley, mais franchement je vais m'y intéresser de plus près. Je les félicite d'avoir publié cette BD et leur dis clairement merci. N'oublions l'auteur bien entendu, grâce à lui je vais pouvoir faire autre chose que des plantes aromatiques, même en appartement.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus