AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800138893
176 pages
Éditeur : Dupuis (28/09/2007)
4.36/5   18 notes
Résumé :
Cet album reprend, en une histoire complète, les aventures suivantes agrémentées d'un dossier inédit : Les Titans ; La lumière d'Ixo ; Les archanges de Vinéa.

A deux millions d'années-lumière de la Terre, sur la planète Vinéa, commence un exploration qui va tourner au cauchemar. Dans ces contrées hostiles, de menaçants insectes géants sont programmés pour tuer ; sur un satellite, des ouvriers meurent irradiés pour fournir de l'énergie à une cité-planè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  17 janvier 2018
Cette 4e intégrale de la saga "Yoko Tsuno" intitulée "Vinéa en péril" regroupe les tomes suivants :
* Tome 8 : "Les Titans" est une très belle histoire de premier contact entre deux civilisations en lutte pour leur survie, et c'est les plus marginaux des deux camps qui font pencher du bon côté la balance de la guerre et de la paix... Altérité ne signifie pas dangers, et on a toujours besoin de différent de soi !
https://www.babelio.com/livres/Leloup-Yoko-Tsuno-tome-8--Les-titans/11403/critiques/1360577
* Tome 10 : dans "La Lumière d'Ixo", on retrouve sur une lune dépotoir (remember "Cosmos 1999") des survivants du grands cataclysme vinéen qui se sont réfugiés dans le fondamentalisme religieux... Dommage que le serial n'ait pas su devenir un feuilleton !
https://www.babelio.com/livres/Leloup-Yoko-Tsuno-tome-10--La-lumiere-dIxo/11405/critiques/1461805
* Tome 13 : dans "Les Archanges de Vinéa" on retrouve dans une cité engloutie des descendants d'une époque où les Vinéens étaient en guerre les uns avec les autres, et la team Yoko intervient dans une drôle de guerre civile dans laquelle des androïdes pacifistes s'opposent à une reine belliciste qui a accédé à l'éternité robotique... Dommage que le serial n'ait pas su devenir un feuilleton !
https://www.babelio.com/livres/Leloup-Yoko-Tsuno-tome-13--Les-archanges-de-Vinea/12963/critiques/1503187
Ces intégrales sont d'un imbattable rapport qualité-prix, mais également très intéressantes en elles-mêmes : chacune d'entre elle propose un portofolio et un making-off d'une vingtaine de page, et inclut des illustrations abandonnées lors du passage de la publication en magazine à la publication en album... Les appendices riches en textes et en images font office de très intéressant making-off, mieux l'auteur devient pour ses lecteurs le guide du musée de ses propres souvenirs : quelle belle âme que ce Roger Leloup !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          293
Bookworm84
  03 octobre 2014
Oui, je sais, je n'ai chroniqué que la première intégrale. Mais puisque cette dernière présentait l'arc narratif vinéen et que le challenge Summer Star Wars Episode II se termine ce jour (en même temps que démarre mon challenge Halloweenesque (oui, je fais de l'auto-promo ^^)), j'ai décidé de chroniquer l'intégrale n° 4 avant les intégrales 2 et 3. Parce que, dans cette intégrale, les trois aventures de Yoko se déroulent soit sur le sol de Vinéa, soit sur Ixo, le satellite d'une autre planète du même système solaire que Vinéa. Trois aventures que l'on peut donc ranger sans hésitation sous la bannière du planet opera ! :)
Dans Les Titans, Yoko et ses amis sont invités à aider les Vinéens à identifier une espèce inconnue dont une patte a été retrouvée, charriée avec des débris dans une région aquatique. Cette patte ressemblant fort, mais en version géante, à celle d'un insecte terrien, on comprend le sens de cette invitation. Mais la patte en question est renforcée par du titane – ces insectes géants pourraient donc fort être aussi une espèce intelligente. À ceci près que les Vinéens n'ont jamais entendu parler de telles créatures dans la faune de leur planète… cette nouvelle aventure de notre électronicienne préférée trouverait une belle place dans un pulp, avec ce décor de jungle humide, ces bestioles géantes, et ces damoiseaux en détresse – oui parce que Yoko s'en sort relativement mieux que ses compagnons, ces derniers étant vite escamotés de l'intrigue ^^". Une aventure de planet opera plaisante, pas originale pour un sou mais – et là j'insiste dessus – qui aborde la question du spécisme comme ça, l'air de rien. Enfant, je n'avais pas vraiment fait attention à cet aspect de l'histoire – même si la tolérance de Yoko, qui persiste en dépit des frontières même des espèces, n'avait fait qu'ajouter à l'admiration que je vouais déjà au personnage – mais aujourd'hui, alors que je suis adulte et, depuis quelque temps, intéressée par les rapports qu'entretient l'Homme avec les autres espèces vivantes qui peuplent la planète, certaines étant aussi douées d'intelligence, je me dis que cette aventure qui sonne comme un récit de détente possède une réflexion sous-jacente des plus intéressantes.
La lumière d'Ixo nous emmène hors de Vinéa, sur un satellite glacial sur lequel les Vinéens entreposèrent toute matière dangereuse pour la vie – et là, alors qu'on pensait ce peuple extraterrestre si évolué, notre opinion en prend un coup : eux aussi ont leurs décharges à ciel ouvert et ne savent que faire de matières telles qu'acide corrosif, piles irradiées, etc. du coup, tout a été placé sur un satellite qui n'est autre qu'une boule de glace sas atmosphère, où il n'y a donc aucun risque pour que les matières entreposées ne se dégradent et ne tuent. Oui mais, de ce satellite normalement dénué de vie part à intervalle régulier, selon un cycle de plusieurs années bien précis, un rayon de lumière. Un mystère que Khâny, Yoko et leurs amis vont s'efforcer de percer. Et, lorsqu'ils arriveront sur Ixo, ils constateront vite une chose : la planète n'est pas aussi déserte qu'on le pensait ! Dans ce nouveau récit, outre le fait que l'on change de décor, on découvre une autre forte tête et son entrevue avec Yoko va faire des étincelles ! Un duo intéressant, qui montre bien le caractère de notre héroïne et sa façon de réagir quand elle rencontre une personne aussi têtue et dotée d'une forte personnalité qu'elle – son personnage s'affine ainsi. [Lire la suite de la critique sur le blog]
Lien : http://lullastories.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Lunalithe
  02 mai 2021
Je poursuis ma (re)découverte de l'univers de Yoko Tsuno avec cet intégrale 4, de nouveau centré sur Vinéa.
Le dossier de départ était intéressant, notamment pour mettre en avant des détails qui m'auraient certainement échappés : "l'humanisme" de Yoko sur lequel insiste Roger Leloup, qui lui semble s'exhaler particulièrement ici. J'avoue pour ma part n'avoir pas trouvé ça remarquable, tant il me semble que Yoko est prompte à accorder sa confiance et sa bienveillance depuis le début de ses aventures ! Mais peut-être ai-je surinterprété... tout en tombant juste sur la psychologie du personnage !
L'autre aspect qui m'aurait passé au dessus, c'est le fait qu'elle soit "tombée sous le charme d'un archange". J'avoue que c'est très bref, tout de même, et pas grand chose ne va vraiment en ce sens...
Au delà de ça, on continue d'explorer Vinéa, qui se reconstruit. le dessin est bien plus joli qu'aux débuts, et les vinéens, que je ne trouvais pas très beaux auparavant, sont nettement plus réussis.
Bref, encore un bon moment avec Yoko, qui, si elle était déjà l'héroïne, semble s'affranchir de plus en plus en Vic et Pol, que l'on voit nettement moins et qui passent au second plan. Les aventures Vinéennes restent celles que je préfèrent le moins dans l'univers de Yoko, mais je les lis tout de même avec plaisir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Athalenthe
  28 août 2017
Nous retrouverons dans cette intégrale la suite des aventures de Yoko avec ses amis vinéens. Les Vinéens ont regagné leur planète mais depuis leur départ il y a deux millions d'années lumière celle-ci a bien changé, et de nouvelles civilisations très diverses s'y sont développées, avec un point commun : leur bataille pour la survie.
Cet album regroupe donc les tomes : 8 Les Titans, 10 La lumière d'Ixo, et 13 Les archanges de Vinéa. Les Titans est un titre qui m'a particulièrement touché, et qui aborde la question de l'entente avec des formes de vie bien différentes de la notre. L'histoire de l'insecte géant Xunk rejeté par les siens m'a beaucoup émue. J'ai également apprécié de découvrir les systèmes sociétaux impitoyables établis sur une autre planète du système solaire de Vinéa et dans une cité sous-marine. L'une est la proie au fanatisme religieux et doit sa survie à l'exploitation des déchets produits par Vinéa, l'autre est soumise au pouvoir d'androïdes à la soif de revanche...
Commenter  J’apprécie          40
monsieur_burp
  10 mai 2016
Belle intégrale que voilà.
Une excellente idée de rééditer les aventures de Yoko Tsuno sous forme d'intégrale.
Trois histoires mêlant notre héroïne et les vinéens. Les histoires vinéennes se suivent comme dans la série
Trois histoires spatiales avec ses créatures, ses héros et ses mondes envoutant. Un beau parcours qui passionne et émerveille comme seul Leloup peut le faire.
Un bémol sur la disparition des couvertures "pleine page".
Belle objet à lire.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   07 avril 2017
Ainsi, une nouvelle fois, Roger Leloup introduit-il, au cœur d’un univers de froide technologie, ce qui fonde toutes les aventures de Yoko Tsuno, terrestres ou vinéennes : l’humanisme. Où qu’elle aille, qu’elle rencontre des robots, des humains, des extraterrestres, ou même des insectes, elle oppose au Mal, à la haine, à la violence, des valeurs de respects, de tolérances et d’amitié. Des valeurs humaines, qu’elle transmet ainsi, par delà l’espace, et par delà le temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
FlorelliaFlorellia   30 mars 2019
Les formes qui différencient les êtres importent peu si leurs pensées s'unissent pour bâtir un univers.
Commenter  J’apprécie          70
reve2003reve2003   02 avril 2018
Nous subissons tous la malédiction des fautes commises par nos ancêtres et, le jour où nous le réalisons, nous essayons de les corriger pour améliorer le futur.
Commenter  J’apprécie          20
reve2003reve2003   02 avril 2018
Dans le monde de Yoko, les adversaires féminines se respectent, mais ne se font pas de cadeau.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Roger Leloup (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roger Leloup
Plongez dans l'atelier de Roger Leloup qui nous fait découvrir "Le Temple des Immortels". Yoko Tsuno, tome 28 - Disponible en librairie
Feuilletez l'album ? http://bit.ly/YokoTsuno28
autres livres classés : planet operaVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Ejdkgjrjrj

Yo

Yo
Yo
Yogh
T

1 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Yoko Tsuno, tome 1 : Le trio de l'étrange de Roger LeloupCréer un quiz sur ce livre