AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Yoko Tsuno tome 12 sur 30
EAN : 9782800109084
48 pages
Dupuis (01/04/1986)
3.98/5   242 notes
Résumé :
Une jeune écossaise, Cécilia, fait l'objet d'un odieux complot. Château truqué, fantômes et revenants : tout est en place pour une tragédie.
Que lire après Yoko Tsuno, tome 12 : La proie et l'ombreVoir plus
Natacha, tome 1 : Hôtesse de l'air par Walthéry

Natacha

François Walthéry

3.86★ (3167)

23 tomes

Tif et Tondu, tome 1 : La Villa

Tif et Tondu

Maurice Tillieux

3.42★ (1951)

45 tomes

Papyrus, tome 1 : La momie engloutie par Gieter

Papyrus

Lucien de Gieter

3.75★ (3266)

33 tomes

Le Scrameustache, tome 1 : L'Héritier de l'Inca par Gos

Le Scrameustache

Gos

3.59★ (4653)

44 tomes

Aria, tome 1 : La fugue d'Aria par Weyland

Aria

Michel Weyland

4.02★ (3220)

40 tomes

Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,98

sur 242 notes
5
7 avis
4
8 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis
Dans ce tome 12 intitulé "La Proie et l'Ombre" et paru en 1982, Roger Leloup s'éclate à dessiner les grands espaces et les vieux châteaux, comme les belles cylindrées et les jolies robes... Et tout cela sert à merveille l'ambiance dans laquelle baigne le récit, comme dans les meilleures séries britanniques ("Le Saint", "Amicalement Vôtre", "Chapeau melon et bottes de cuir", etc)
L'histoire ne brille pas par son originalité car sur biens des points les fantômes écossais de ce tome 12 remplacent les maléfices rhénans du tome 2 (mais comme vous le savez déjà, originalité n'est pas forcément synonyme de qualité). On retrouve donc une héritière victime d'un sombre complot, ourdi par un ploutocrate plein aux as prêt à tout et au reste pour devenir encore plus riche (un jour peut-être que l'argent sera déclaré drogue dure, et l'humanité pourra enfin réaliser sa destinée). Sauf que Yoko met son grain de sel et mène l'enquête : d'investigations en révélations, et de révélations en explications on glisse peu à peu fantastique au scientifique... Jusqu'à l'accomplissement de la justice, humaine et/ou divine, avec le happy end qui va bien ! ^^
J'aurai aimé que les motivations du vilain of the week aient été autres que purement pécuniaires, cela aurait enrichi le récit de meilleur manière que de compliquer sans doute inutilement les choses avec une histoire de double et d'usurpation d'identité (qui aussi pu être mieux exploitée) et les détournements maladroits d'Emily Brontë (remember "Les Hauts de Hurlevent").
Commenter  J’apprécie          260
Dans ce douzième tome intitulé La proie et l'ombre, Yoko est en voyage en Ecosse, et rencontre lors d'un accident de voiture une jeune femme au comportement étrange, Cécilia.
Forcée de faire étape à Loch Castle, elle va se trouver aux prises avec d'étranges phénomènes et un complot familial au pays des châteaux hantés et des superstitions ancestrales.

Cet album est de bonne facture, mais manque un peu d'originalité car il ressemble beaucoup au tome 2 qui se déroulait sur les bords du Rhin. Il y est aussi question d'une riche héritière victime d'une machination visant à la rendre folle et utilisant des moyens scientifiques (ici un hologramme).
Néanmoins, c'est avec plaisir que nous voyons entrer le personnage de Cécilia dans l'univers de Yoko.
Par ailleurs, il y a beaucoup de clins d'oeil dans cet album sur les tenues vestimentaires de Yoko, qu'on n'était pas habitués à voir en robes ou en chemises de nuit à volants !
Commenter  J’apprécie          190
Un de mes tome préféré de Yoko.
Tous les ingrédients sont là : le trio Vic-pol et Yoko, un chateau hanté par un fantôme, une jeune femme femme douce et fragile et une terrible machination!
Yoko et ses amis vont tout mettre en oeuvre pour prouver que la belle Cécilia n'est pas folle... mais la tâche ne sera pas aisée!
j'ai trouvé que les idées exploitées dans ce volume étaient originales et bien développées, c'est pourquoi, pour un peu, on y croirait!!
Commenter  J’apprécie          130
C'est cette fois-ci en Écosse que nous retrouvons Yoko et Pol, pays bien connu pour ses « One way road » et ses manoirs hantés.
Pas d'exception à la tradition, puisque nos deux héros vont faire la connaissance de plusieurs personnages très superstitieux et de la belle Cécilia au caractère bipolaire pour le moins étrange.
Fidèle à elle-même, Yoko va une fois de plus se retrouver embringuer dans une affaire des plus sordides, avec manipulations psychologiques et rancoeurs ancestrales en sus.
Lorsqu'il quitte le domaine de la science-fiction, Roger Leloup nous propose des albums forts et mythiques. Ici, comme pour « La Frontière de la vie », l'auteur se recentre sur des thèmes psychologiques et humains très intenses et livre une fois encore une histoire incontournable.
Évoluant dans un cadre plus classique, ce 12ème opus se rapproche plus de la BD belge traditionnelle, où les dialogues priment sur le décor, cependant soigné et minutieux.
Yoko est toujours aussi casse-cou et entière, mais son rôle consiste ici plus à démêler les fils d'une énigme qu'à foncer tête baissée dans les péripéties... quoique l'un n'empêche pas l'autre.
Une enquête écossaise donc, plus proche du roman policier que de l'aventure extra-solaire.
Cet intermède plus calme est des plus agréable, en attendant le retour de Yoko dans les étoiles.
Commenter  J’apprécie          70
Roger Leloup est un très bon dessinateur. Passer d'engins futuristes dans le tome 11 aux espaces écossais relève de la gageure, mais le pari est gagné haut la main.

Pour le reste, même si cela se passe en Ecosse, on retrouve une intrigue fort proche de celle développée sur les bords du Rhin dans les premiers tomes. Roger Leloup brode sur les progrès technologiques les plus récents (hologrammes, caméras 3D, etc.). Pas convaincu malgré cet aspect technologique plutôt sympa.
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Yoko : Cela ne peut continuer ainsi, Vic ! Cécilia entend me prouver sa reconnaissance en m'offrant une robe chaque jour !
Vic : Elle a bon goût et elles te vont bien !
Yoko : C'est gentil de le remarquer, mais la vie mondaine, ce n'est pas mon genre... À choisir, j'aimerais être en Australie avec Margaret occupée à compter les moutons !
Vic : Cela t'endormirait ! Non ! J'ai mieux pour toi... Un scaphandre spatial, par exemple !
Commenter  J’apprécie          60
AUBERGISTE
Un fou s'amuse à faire apparaître DES FANTÔMES dans la région... Divers témoignages en font foi!

YOKO
Encore un fou?

AUBERGISTE
Oui, c'est, avec les fantômes, une spécialité locale... Hum! Vous ne pouvez vous rendre au château en ingorant les drames qui s'y sont succédés! ...
Commenter  J’apprécie          40
Yoko : Votre fille est sauve, sir. Mais a davantage besoin de votre tendresse que de celle de vos chiens !
Commenter  J’apprécie          50
Chimie et physique !... rien de sorcier là dedans.
Commenter  J’apprécie          60
Si je l'attaque de front, elle se défilera comme d'habitude.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Roger Leloup (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roger Leloup
Yoko Tsuno 30
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (925) Voir plus



Quiz Voir plus

Ejdkgjrjrj

Yo

Yo
Yo
Yogh
T

1 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Yoko Tsuno, tome 1 : Le trio de l'étrange de Roger LeloupCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..