AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800163390
48 pages
Éditeur : Dupuis (05/06/2015)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 41 notes)
Résumé :
La nuit est tombée sur Loch Castle Cottage et ses habitants. Mais tous ne dorment pas... Yoko et Émilia sont dehors au moment où un étrange engin volant les survole et, d'un rayon fulgurant, frappe Yoko à la tête. Dans un réflexe de survie, Émilia désintègre l'engin qui explose et s'écrase dans le Loch. Peu de temps après, Khâny apparaît dans son vaisseau spatial et explique à Yoko que l'engin l'a prise pour elle, à cause de l'alignement de leurs ondes de pensée. El... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  27 avril 2018
Dans ce tome 27 intitulé "Le Secret de Khâny" et publié en 2015, la mise en place qui met en scène les différents membres de la Team Yoko est très plaisante voire très rafraîchissante... Sauf que comme elle met en scène successivement Yoko, Khâny, Vic, Pol, Mierke, Rosée, Raspoutine, Poky, Angela, Bonnie, Newton, Amélia, Lâthy, Zhyttâ, Balbok Myna, Akina et toute la compagnie, le récit commence enfin alors qu'on on a déjà atteint la moitié du tome !
On est donc loin de la qualité des premiers temps de la saga, même si les limites de Roger Leloup comme scénariste s'étaient laissé deviné depuis déjà bien longtemps. Grosso modo Gorka l'ancien lieutenant de Karpan (voire tome 1 et 3) décide depuis sa base martienne de relancer un ancien plan de colonisation vinéen visant à faire table rase du passé en terraformant la Terre, c'est-à-dire en éliminant tous les germes pathogènes pour les Vinéens et par la même occasion tous les humains. Pourquoi pas, sauf que cela ne tient pas debout :
1) Cela fait déjà 40 ans que les Vinéens réfugiés sur Terre ont commencé leur retour sur Vinéa donc cela ne servirait à rien du tout...
2) Gorka pourrait être à la tête d'un communauté dissidente et extrémiste (ce n'est pas comme si on avait déjà exploré cette voie dans les tomes précédents ^^), mais ladite communauté dissidente et extrémiste se résume à sa seule personne et ses droïdes aussi tarés que lui car il a tué un par un tous ses partisans qu'il ne pouvait pas saquer...
3) ATTENTION SPOILERS

En bref on a une histoire de savant fou se déroulant sur Mars en une vingtaine de pages, et la morale est sauve puisque de façon totalement artificielle c'est un être mécanique et non un être biologique qui scelle le funeste sort du vilain of the week... En bref peut mieux faire ! blink
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Witchblade
  23 juillet 2015
Suite des aventures de Yoko Tsuno et de ses amis, qui commencent à devenir très nombreux !
Nous la retrouvons en compagnie de Khany qui vient la chercher directement dans le cottage qui est le sien depuis « La proie et l'ombre ». Elle y est entourée de la plupart de ses amis.
Khany vient la voir pour une mission périlleuse sur Mars, elle doit y détruire un cadeau empoisonné laissé par Karpan (qui a trouvé la mort dans « La forge de Vulcain »). Celui-ci n'est découvert que maintenant car il était en sommeil.
Comme à son habitude, Yoko sauve les gentils des griffes des méchants au risque de sa vie et rechigne à tuer les méchants. du coup, un de ses amis s'en charge toujours.
Pour ma part, encore un très bon tome, compliqué comme les aime Roger Leloup, avec des décors toujours aussi bien réalisés et un brin d'humour apporté par Pol et son exubérance. Un tome donc qu'on ne peut pas lire en diagonale si on veut en saisir toutes les implications. Par contre, je remarque de plus en plus que certaines expressions de visage ne sont pas très bien reproduites, la symétrie du visage n'apparait plus.
Comme vous l'aurez compris, j'ai une tendresse particulière pour cette série et je souhaite qu'elle continue le plus longtemps possible. Je n'ai pas encore envie de quitter Yoko et ses amis, toujours plus nombreux grâce à sa grandeur d'âme. En plus, rien n'est laissé au hasard dans les cases, tout est dans le détail, un vrai plaisir pour ma part. Je vous conseille donc de découvrir cette série, enfin si vous n'êtes pas récalcitrant aux cases bien remplies, que ce soit de bulles comme de dessins. Pour ma part, j'attends la suite avec impatience en relisant certains de mes préférés.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
lyoko
  05 juin 2015
Khany vient chercher Yoko afin de sauver la terre. En effet, Karpan avait mis en place un projet afin que tous les microbes de la terre soit détruits pour que les Vinéens puissent y vivre al'air libre.
Les dessins sont superbes avec beaucoup de couleurs, ce qui donne du pep's à l'histoire. Une graphisme toujours aussi soigné.
Peu importe les raisons; l'amitié qu'offre Yoko aux gens est toujours en acier trempé. Encore une belle leçon de vie et d'amitié. On reconnait la patte de Leloup ... avec ce dernier tome je suis toujours sous le charme de Yoko !!
Il est juste dommage que Vic n'ai pas un rôle plus important
Commenter  J’apprécie          213
croix59
  17 juin 2015
Yoko, c'est la première BD que j'ai eu étant petite. Donc j'ai une infinie tendresse pour elle. Mais il faut dire la vérité si les dessins sont à la hauteur et restent epoustouflants de précision, le scénario...est un peu à la traine. Il manque de liant. de je ne sais quoi qui avait fait que la frontiere de la vie est un must tout genre confondu. Trop de personnages (ce n'est plus une famille recomposée), des couples qui ne s'assument toujours pas (Vic et Yoko); Certes c'est une bd plus familiale mais l'évolution depuis quelques albums aurait pu prendre une autre tournure plutot que de récupérer des personnages complémentaires dans chaque album.
bref une deception malgré tout.
Commenter  J’apprécie          111
Bookworm84
  21 septembre 2018
Yoko Tsuno est l'héroïne BD de mon enfance. Je continue de lire et relire les albums mettant en scène ses aventures avec grand plaisir. Mais, force est de constater que la série a nettement diminué en qualité. Si je ne supportais pas le personnage d'Emilia dans le septième code, le dessin et le scénario restait de bon niveau. Dans le maléfice de l'améthyste, j'ai tiqué car l'esprit de Yoko - éviter la violence, s'émouvoir de la mort de personnages même "méchants" - avaient totalement disparu. Et là... avec le secret de Khâny, ça devient de plus en plus difficile d'aimer les nouvelles aventures de Yoko.
Seul bon point : le scénario. Yoko n'était pas encore allée sur Mars, des références à la Guerre des mondes, bref, un régal malgré quelques raccourcis faciles.
Mauvais points :
- pourquoi vouloir re-présenter tous les personnages introduits depuis le tome 25 ? Auparavant, même s'il y avait des personnages récurrents, on les retrouvait par groupe de 2, 3 voire moins. Mais pas tout le monde en même temps ! Cela fait perdre des pages à l'avancée de l'histoire, sans compter que plusieurs ont un rôle inutile, que cela "masque" les personnages qui étaient là depuis le début (Vic, devenu figurant). C'est à tel point qu'à la dernière page, quand on retrouve la maîtresse de Balbok, présente uniquement au début de l'histoire, je ne savais plus qui elle était ni ce qu'elle fabriquait là !
- le dessin. J'étais habituée au trait soigné de Roger Leloup mais là, malheureusement, son âge transparaît. Soit il faut songer à faire appel à un assistant soit il faut arrêter. Même les machines vinéennes souffrent d'un manque de détail qui n'existait pas auparavant. Sur plusieurs cases, les yeux de Yoko sont déformés ou à hauteur de ses narines (!), idem pour Khâny. Cela saute aux yeux tant c'est raté ! L'ancien trait soigné réapparaît parfois mais de telles erreurs grossières, si peu présentes autrefois chez Leloup, se remarque.
Autant dire que je ne regrette pas de ne pas avoir acheté cet album, mais emprunté à la bibliothèque. Je trouve très triste que Roger Leloup ne propose plus d'aventures de Yoko de la qualité qu'il y avait avant. L'âge est là et malheureusement, cela se voit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (3)
Auracan   29 juillet 2015
Un travail impressionnant que l'on appréciera plus encore à travers la version grand format de l'album, publiée simultanément.
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario   22 juin 2015
Un excellent album de plus dans la série Yoko Tsuno ! Un excellent moment de lecture SF "teintée vintage" aux côtés de personnages toujours aussi attachants !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BulledEncre   15 juin 2015
Roger Leloup fait revivre, une fois encore l’incroyable Yoko Tsuno et son univers à part dans le milieu de la bande dessinée.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   05 septembre 2015
Yoko : Selon Lâthy, des vinéens ont été programmés biocompatibles... Dans quel but ?...
Vic : Tu devrais te demander « de quelle manière » ?...
Y : Les vinéens sont capables de réaliser biologiquement des mutations génétiques...
Emilia : Qui leur permettraient de se gaver de nourriture terrienne, sans risquer une crise de foie !
Commenter  J’apprécie          150
WitchbladeWitchblade   05 septembre 2015
Quand je pense pour les autres, je n'oublie jamais où est le Nord !

(Yoko).
Commenter  J’apprécie          170
Morgane82Morgane82   26 juin 2015
Entre amies, point de secrets ! La prochaine fois, pensez-y !
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Roger Leloup (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roger Leloup
Plongez dans l'atelier de Roger Leloup qui nous fait découvrir "Le Temple des Immortels". Yoko Tsuno, tome 28 - Disponible en librairie
Feuilletez l'album ? http://bit.ly/YokoTsuno28
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ejdkgjrjrj

Yo

Yo
Yo
Yogh
T

1 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Yoko Tsuno, tome 1 : Le trio de l'étrange de Roger LeloupCréer un quiz sur ce livre