AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800106694
48 pages
Éditeur : Dupuis (01/04/1986)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 202 notes)
Résumé :
Une série de petites nouvelles historico-humoristico-policières, où l'habile et astucieuse Yoko Tsuno fit ses premières armes.Dépistant un gang qui dévalise les banques grâce au matériel le plus moderne, illuminant par ses multiples talents et sa souriante bonté la veillée de Noël d'une pauvre famille, ou affrontant un homme-singe aux forces monstrueuses, ou même déjouant les plans destructeurs d'un important trust financier, Yoko Tsuno, face aux plus féroces ennemi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
Fifrildi
  26 janvier 2020
Ce quatrième tome comprend 6 petites histoires inégales de Yoko Tsuno.
La belle et la bête m'a particulièrement marquée vu que l'intrigue se passe au Musée d'histoire naturelle de Bruxelles où je me rend tous les jours depuis bientôt 23 ans.
Il faudra que je regarde dans les archives pour en savoir plus sur ce "multiplicateur de force humaine" hahaha!

Challenge BD 2020
Challenge cycles/séries 2020

Commenter  J’apprécie          367
Alfaric
  05 juin 2017
Je n'ai jamais été fan des albums recueillant des histoires courtes et ce tome 4 intitulé "Aventures électroniques", qui rassemble quelques récits se déroulant avant ou après la formation du trio de l'étrange, ne fait pas exception à la règle...
* Concernant "Hold-up en hi-fi" et "La Belle et la Bête", on devine rapidement la différence entre Roger Leloup et Roger Tillieux : Roger Leloup mélange science-fiction et fantastique avec une héroïne humaniste et pacifiste, Tillieux fait ici des récits policiers avec une héroïne arrogante et casse-cou qui n'hésite pas à recourir à la violence (genre tirer sur un laborantin désarmé)… Et ne parlons pas des clichés sur les orientaux et les remarques que je qualifierais pudiquement de chauvines ! (rappelons-nous que la BD franco-belge d'après-guerre a largement versé dans la xénophobie, le racisme et le sexisme)
* "L'Ange de Noël" est un petit conte de saison gentil et mignon sur lequel il n'est pas la peine de s'appesantir sauf pour préciser que la petite fille sort du même moule que Poky…
* "Cap 351", "Du Miel pour Yoko", et "L'Araignée qui volait" sont par contre de sympathiques récits d'espionnage vintage qui avec son héroïne cascadeuse sans peur et sans reproche n'auraient pas dépareillés dans "Chapeau melon et bottes de cuir" ! Certes "Cap 351" a vieillit car avec le sommet entre RFA et RDA sent bon la Guerre Froide, mais a le joli mérite de se conclure sur un message humaniste… et dans "Du Miel pour Yoko" mention spéciale à l'apiculteur espion et à ses abeilles messagères, diamétralement opposés au temple de la technologie qui est leur victime attitrée ! ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          292
HORUSFONCK
  11 avril 2019
Roger Leloup, longtemps collaborateur aux Studios Hergé (on lui doit le Carreidas 160 dans Vol 714 pour Sidney), partit proposer son travail méticuleux chez... Spirou!
L' héroïne de Roger Leloup sera moderne, japonaise et électronicienne....
Ces histoires complètes courtes, introduisaient Yoko Tsuno auprès des jeunes et moins jeunes lecteurs de Spirou, dans une veine ultra réaliste.
Le succès sera au rendez-vous, puisque Roger Leloup se consacrera uniquement aux aventures de son héroïne du pays du soleil levant.
Il est à noter, et c'est assez remarquable, que dès ces premiers récits le graphisme de Leloup est à son apogée!
Commenter  J’apprécie          220
bdelhausse
  20 avril 2019
Plusieurs histoires courtes mettant en scène Yoko Tsuno comme ingénieure, et parfois Pol (à moto ou en fan de photographie nocturne). On découvre un personnage récurrent en la personne d'un commissaire. Leloup remontre son intérêt pour l'Allemagne, que l'on avait déjà vu dans le tome 2 qui se passait sur le Rhin (évidemment ces histoires courtes datent de plusieurs périodes, et certaines ont été écrites avant le tome 2). Par ailleurs le dernier récit contient un allusion à une autre histoire de l'album.
Les paysages sont toujours superbes. Les dialogues et scénarios de deux récits doivent beaucoup à Tillieux. Ce sont les récits les plus directs, avec de l'action, moins fantastiques, plus axés sur le policier. A l'exception d'un récit de Noël de 2 planches, la technologie est au centre des autres histoires. Avec même une pointe d'espionnage pour contrecarrer un réchauffement entre les Allemagnes... nous sommes en 1974... Guerre froide et espionnage font bon ménage.
On cerne un peu mieux Yoko Tsuno au terme des histoires, mais cela ne m'a pas convaincu. (Tout comme cela ne me convainquait pas pour les aventures de Natacha)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
xmal
  10 septembre 2017
Après ma première lecture, c'était le tome que j'appréciais le moins. Toutefois, quelques années plus tard, sa relecture m'a procuré autant de plaisir que les autres tomes. Bien-sur, il n'y a pas de scénario aussi compliqué, d'évolutions à rebond dans les histoires vu leur brièveté relative, mais, le plaisir de lire fût, pour moi, identique. Des personnages m'ont profondément touchés (yoko et le petit ange), l'aventure de l'araignée n'était pas aussi simple qu'il n'y paraissait, ... Bref, à l'image d'un court métrage qui peut tout autant être un chef d'oeuvre cinématographique à son niveau, je trouves ces histoires électroniques excellentes. Bon, d'accord, la beauté du dessin de Yoko fait un petit recul, mais ce n'est pas très gênant, car son pouvoir de séduction est toujours là. Merci pour ces courts métrage M. Leloup!
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
ZinzinetteZinzinette   15 février 2014
Le voleur : rends-moi ça, mignonne ! J'ai déjà les produits japonais en horreur, n'aggrave pas ton cas !
Yoko : Vraiment, c'est peut-être que vous ne les connaissez pas ! Une démonstration ?
Karaté ! Aikido !
Autre voleur : Mitraillette ! Tranquille, tout le monde !
Commenter  J’apprécie          50
FifrildiFifrildi   26 janvier 2020
- Musée d'histoire naturelle! ... Si j'en crois mes modestes sens... il s'agit plutôt d'un musée d'histoire surnaturelle!
Commenter  J’apprécie          100
sevm57sevm57   17 décembre 2014
-Allons, avoue! tu ne retrouves plus ton chemin!
-Pas étonnant, "ils" ont planté des arbres!
-"ils" en ont planté beaucoup! Cet orage est le suel à connaître ton formidable raccourci. Dans un quart d'heure, il sera sur nous!
-Ne nous égarons pas en vaines paroles, mais orientons-nous!
Commenter  J’apprécie          20
xmalxmal   10 septembre 2017
Yoko: Le sage a dit : "l'homme énervé tourne souvent le dos à la vérité"...
Commenter  J’apprécie          60
CielvariableCielvariable   05 avril 2018
C'est Annick qu'il faut remercier! Car si rien ne serait arrivé si en cette nuit de noël, un ange n'avait volé si bas !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Roger Leloup (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roger Leloup
Plongez dans l'atelier de Roger Leloup qui nous fait découvrir "Le Temple des Immortels". Yoko Tsuno, tome 28 - Disponible en librairie
Feuilletez l'album ? http://bit.ly/YokoTsuno28
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ejdkgjrjrj

Yo

Yo
Yo
Yogh
T

1 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Yoko Tsuno, tome 1 : Le trio de l'étrange de Roger LeloupCréer un quiz sur ce livre

.. ..