AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791039205030
380 pages
Archipoche (02/05/2024)
4.17/5   256 notes
Résumé :
S’offrir la clé des champs et éclore comme au printemps

Marie court, tout le temps. Elle jongle entre l'intendance du quotidien, un travail prenant et deux ados qu'elle élève seule. Bref, Marie est une wonder woman des temps modernes. Mais sa mécanique bien huilée s'enraye lorsqu'elle perd son emploi du jour au lendemain.
Elle espère profiter de ce coup du destin pour prendre un nouveau départ loin du tumulte de la vie parisienne. Toutefois l'a... >Voir plus
Que lire après Qui sème des graines de folie croque la vieVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (136) Voir plus Ajouter une critique
4,17

sur 256 notes
5
69 avis
4
46 avis
3
11 avis
2
1 avis
1
0 avis
Toujours dans la collection Instants Suspendus des éditions L'Archipel, je vous présente cette fois ci : Qui sème des graines de folie croque la vie de Charlotte Léman.
Marie court, tout le temps. Elle jongle entre l'intendance du quotidien, un travail prenant et deux ados qu'elle élève seule.
Bref, Marie est une Wonder Woman des temps modernes. Mais sa mécanique bien huilée s'enraye lorsqu'elle perd son emploi du jour au lendemain.
Elle espère profiter de ce coup du destin pour prendre un nouveau départ loin du tumulte de la vie parisienne.
Toutefois l'adaptation à ce nouvel environnement se révèle plus compliquée que prévu pour toute la famille.
Marie commence à se demander si elle n'a pas fait une erreur en quittant ses repères quand un groupe de femmes l'invite à intégrer le cercle des Floralies, une communauté atypique dont l'essence est de cultiver la joie de vivre.
Et, comme si une force supérieure lui intimait de rester, elle découvre une mystérieuse missive dans sa boîte aux lettres.
Le vent serait-il en train de tourner ?
Qui sème des graines de folie croque la vie est un roman très sympathique qui m'a permis de retrouver l'écriture de Charlotte Léman, que j'apprécie.
J'ai aimé l'idée de semer des graines pour retrouver le bonheur ou la nécessité de s'offrir la clé des champs pour éclore comme au printemps. Il y a de très jolis messages dans ce roman.
Marie est une quarantaine très touchante. Suite à une séparation, et surtout suite à un licenciement, elle change de vie. Adieu Paris, bonjour la Province avec ses deux ados en puissance. Mais il n'est pas si évident que ça de tout plaquer !
Le hasard la fait rencontrer non pas un homme mais.. cinq femmes :) Elle n'imaginait pas en acceptant une invitation se retrouver avec cinq amies ! J'ai adoré l'idée de ce groupe, de trouver des personnes qui sont compatibles en amitié.
Je trouve ça très bien que l'autrice lui fasse trouver l'amitié, pas tout de suite un homme. Oui être en couple c'est bien mais on peut très bien être heureuse avec ses enfants et ses amies.
La seule chose qui m'a moins plu dans ce roman, ce sont les hashtags. En effet l'autrice en parsème ici et là.
A mon travail, une de mes jeunes collèges passe son temps à dire #viedemerde #jesuistropfatiguée.. Au début cela m'amusait, maintenant ça me saoule lol
Du coup, en retrouver ici ne m'a pas trop plu, mais je pense, qu'en fait, je suis devenue allergique aux hashtags ;)
Qui sème des graines de folie croque la vie est un bon roman qui m'a plu dans l'ensemble et qui plaira à de nombreux lecteurs et lectrices.
Je vous invite à le découvrir à votre tour et le note quatre étoiles :)
Commenter  J’apprécie          290
J'ai ajouté ce roman par rapport à cette couverture gourmande et parce que je connais déjà les écrits de Charlotte Leman.
Je reste quand même un peu déçue, le premier que j'ai lu étant vraiment beaucoup plus attrayant que les suivants.

J'ai mis beaucoup plus de temps à lire celui-ci car je me suis ennuyée et qu'il n'y avait pas vraiment de rebondissements.
Encore une histoire de remise en question, avec Marie, maman plutôt solo, qui perd son emploi, qui est obligée de déménager et dont finalement toutes les planètes vont s'aligner, elle va retomber sur ses pieds avec amour, amitié et travail.

J'aurais aimé un peu plus de suspense par rapport à l'admirateur anonyme de Marie.
Un peu plus de romance avec son dernier amoureux.
Avoir un peu plus de détails sur les personnages secondaires. J'ai même eu un peu de mal à les visualiser.
Par contre, beaucoup moins de #jemetsdeshashtagspartoutc'estpénible.

Bref pour moi ces fraises manquaient de gourmandise, de sucré et d'une belle robe de chantilly.
Trop plat en somme.
Commenter  J’apprécie          253
J'ai tout de suite été attirée par cette magnifique couverture si printanière, je voulais depuis longtemps découvrir cette auteure. Sa plume fluide et poétique m'a enchantée, du coup je vais au plus vite m'offrir ses deux premiers romans pour prolonger ce bonheur de lecture.

Marie élève seule ses deux ados, elle travaille beaucoup, court tout le temps et s'est complètement oubliée, jusqu'au jour où elle est licenciée car son poste est délocalisé en Slovaquie. Elle a besoin d'un loyer plus abordable et quitte Paris pour une petite ville de province au grand dam de ses enfants qui rechignent à quitter leurs amis. Ils lui mènent la vie dure, elle pensait retrouver très vite un emploi mais les semaines passent et l'horizon reste bouché. Elle reste en pyjama à la maison et doute de son choix d'avoir quitté la capitale. Un soir elle est invitée à une soirée entre voisines et sa vie prend un nouveau tournant grâce aux Floralies, puis elle trouve une mystérieuse missive dans sa boite aux lettres. Grâce à ses nouvelles amies, Marie va vite remonter la pente.

Au début de leurs réunions, les Floralies répètent leur devise : « Je sème les grains de mon propre bonheur ». Cette citation nous offre un excellent résumé de tout ce magnifique roman. Grâce à leur amitié, ces femmes se soutiennent et avancent, elles dépassent les situations de blocage. D'abord, Marie reçoit amitié et espoir au sein du groupe, elle y aura une bonne fée mais au fur et à mesure qu'elle s'épanouit, elle saura à son tour aider les autres. Elle retrouvera confiance et assurance, elle sera prête pour de nouveaux défis. le bonheur ne lui tombe pas dessus, elle le conquiert en faisant les bons choix.

J'ai aimé que l'amitié soit mise au premier plan, bien avant la recherche de l'amour, qui arrivera après ce chemin de renaissance personnelle. Marie est un personnage touchant, comme toutes ses amies. Elles nous parlent car on peut facilement s'identifier à l'une ou l'autre, ce sont des femmes ordinaires confronté aux problèmes de la vie courante (divorce, adolescents rebelles, patron jamais satisfait etc). Les amies consultent souvent un oracle (jeux de carte), mais Marie dit bien qu'il n'y a rien de mystique ou de surnaturel, qu'il permet juste de mettre des mots sur leurs sentiments et qu'il ouvre au dialogue intérieur, j'ai beaucoup aimé cette approche.

La collection Instants suspendus nous offre à chaque fois de belles découvertes, des histoires pleine de joie, de tendresse et d'espérance qui nous redonnent du peps. J'ai beaucoup aimé ce nouvel opus même si je me suis plusieurs fois perdue dans les prénoms floraux de nos héroïnes. Un petit bémol, les nombreux hashtags qui parsèment le texte plusieurs fois par pages et n'apportent rien du tout. Un grand merci à Mylène de L'Archipel pour ce voyage en très bonne compagnie.

#Quisèmedesgrainesdefoliecroquelavie #NetGalleyFrance !
Lien : https://patpolar48361071.wor..
Commenter  J’apprécie          190
Marie, maman solo, doit jongler entre une vie professionnelle assez prenante, et 2 ados rebelles à élever.
Mais quand elle perd son emploi du jour au lendemain, elle profite de ce coup du destin pour changer de vie et quitter la folie parisienne pour s'installer plus au calme.
Repartir de zéro n'est pas chose aisée d'autant que ses enfants ne lui rendent pas la tâche facile et elle commence à douter de sa décision quand elle croise la route d'un groupe de femmes aux parcours très éclectiques.

De nouvelles amitiés éclosent, et le mystère arrive dans la vie de Marie sous la forme d'une missive reçue un jour dans sa boite aux lettres… Est-elle prête à donner une chance au destin ?


J'ai commencé à accroché aux feel good en fin d'année avec un petit Lucy Diamond et j'avoue que j'ai pris beaucoup de plaisir avec cette nouvelle lecture. Evidemment on y retrouve beaucoup de bons sentiments, tout semble un peu trop facile, mais c'est ce qui est bon dans ce genre de bouquin : ils donnent vraiment le sourire !

Je me suis un peu retrouvée en Marie, moi qui ai encore parfois du mal à ne pas vivre que pour mon enfant (pas toujours facile quand on l'élève seule et qu'on est très très proche) . Il faut savoir se faire plaisir, vivre pour soi et NE PAS CULPABILISER !
Le groupe de nanas est vraiment dynamique et même si je me perdais dans les prénoms et surnoms, les Floralies m'ont donné envie de les rencontrer !

Petit bémol : ces hashtag 5 fois par page. Pour quoi faire ? quel intérêt ? qui écrit comme ça (surtout à notre âge canonique de 40+ ?)
Commenter  J’apprécie          140
Je connais Charlotte Léman pour avoir déjà lu ses deux précédents romans, Si la vie te donne des citrons, fais-en une tarte meringuée et La délicieuse imposture du chant des sirènes. J'avais donc déjà pu apprécier sa façon de raconter une histoire, la poésie de ses mots, j'étais donc très contente de la retrouver avec ce nouveau roman. Après les citrons, les fraises. Programme alléchant. 

J'ai donc fait la connaissance de Marie, elle élève seule ses deux ados de 14 et 12 ans, elle habite avec eux à Paris, le père trouvant toujours un prétexte pour s'en occuper. Elle n'a pas une minute à elle, entre un travail très prenant, ses enfants, elle s'oublie tout le temps. Malheureusement, ou heureusement pour elle, elle se fait licencier, son travail étant délocalisé en Slovaquie, hors de question pour elle de suivre sa société. Elle se retrouve donc au chômage, à Paris. Très vite, les soucis financiers vont s'installer, la vie parisienne étant bien trop chère pour elle. Elle décide donc de déménager pour s'installer en province, à la campagne. L'occasion pour elle et ses enfants de démarrer une nouvelle vie, avec de nouveaux projets. Pourtant, tout ne se passe pas si bien que ça au début, ses enfants ne sont pas contents d'avoir perdu leurs amis, elle ne trouve pas de boulot, la vie s'annonce plus compliquée qu'elle ne le pensait. Elle va cependant faire une rencontre qui va changer sa vie et sa vision du monde, et ce grâce à une voisine de son quartier qui l'invite à rejoindre un groupe qu'elle et d'autres voisines ont créé. Ce groupe s'appelle les Floralies, elles se sont toutes donné des noms de fleurs en rapport avec leur caractère. Marie, devenue Violette dans le groupe, va faire connaissance avec les autres femmes, de différents âges, avec différentes situations personnelles et professionnelles. Parmi elles, il y a Emmanuelle, agent immobilière, Nathalie, coiffeuse, Angélique, Anaïs, puéricultrice et France, la doyenne du groupe. Toutes ces femmes se réunissent une fois par semaine pour papoter, se raconter ce qui leur est arrivé dans la semaine écoulée. Marie va trouver dans ces femmes des mains tendues, de l'aide, des oreilles attentives, qui savent écouter, des conseils, et bien sûr beaucoup d'amitié. Tout cela va aider Marie à se prendre en main, à réfléchir sur ce qu'elle veut faire et ce qu'elle ne veut plus dans sa vie. Et la vie décide de mettre un peu de piment lorsqu'elle trouve dans sa boite aux lettres une missive d'un inconnu. Qui peut-il bien être, elle et ses amies vont chercher à savoir. Est-ce Laurent le voisin, Olivier le barman, ou encore le banquier... Marie va se mettre en quête de l'identité de cet inconnu qui va lui laisser plusieurs lettres. 

Je me suis tout de suite très vite attachée à Marie, et ensuite à ses amies. À elles toutes, elles représentent très bien plusieurs facettes de nos vies à nous. Je me suis retrouvée dans chacune d'elles, selon leurs caractères, leurs vies. En tant que mère et épouse, je me suis souvent vue à la place des héroïnes, on a tous des ados difficiles à gérer, une vie à concilier, et surtout essayer de ne pas s'oublier dans tout cela, et c'est le point le plus difficile, et je ne pense pas être la seule. Chacune des lectrices de ce roman se retrouveront dans l'une ou l'autre des protagonistes. J'ai beaucoup aimé les Floralies, chacune des femmes est attachante et j'aimerais tellement qu'elles existent et avoir un tel groupe dans ma vie. Il règne entre eux une belle entraide, une sororité qu'on aimerait tous avoir. Elles m'ont fortement émue et ont rendu cette lecture très belle et très douce. 

La première idée peut paraitre banale, une femme qui perd son emploi et déménage pour commencer une nouvelle vie. C'est vrai que ça s'est déjà vu dans d'autres romans. Mais ce qui fait que ce livre est à part, c'est justement ce groupe de femmes, la bienveillance, l'empathie qui règnent entre elles. C'est beau, ça fait du bien, je me suis sentie bercée par un maelstrom d'émotions, d'amour. Elles sont droites et honnêtes, se disent tout, même ce qui fait mal. Elles sont la définition même de la sororité et de l'amitié. L'attachement à Marie est renforcé par le choix narratif de l'autrice à la première personne du singulier. Je suis toujours très sensible à cette narration, car elle me permet de vraiment me mettre à la place de l'héroïne, de rentrer dans sa peau et dans sa tête, ressentir la moindre de ses émotions. C'est toujours un moment très fort de lecture. 

La lecture se fait très facilement grâce à la plume très fluide de Charlotte Léman. Elle sait faire des descriptions sans alourdir le texte, elle parle très bien des différents sujets, des personnages, des lieux. Une fois entrée dès l'histoire et ce, dès les premières lignes, il est très difficile de lâcher le livre, tellement je voulais savoir ce qui allait se passer pour Marie, qui était cet inconnu qui lui écrit, savoir aussi comment tout allait se résoudre pour les autres femmes du groupe. Beaucoup de sujets sont évoqués, l'amour en fait partie aussi, les hommes sont présents, ce n'est pas un livre seulement féminin. Et j'ai apprécié que l'autrice représente aussi plusieurs sortes d'homme, du bienveillant au plus égoïste, elle a su dépeindre la société actuelle, avec les problèmes actuels de bon nombre de gens. J'avoue au départ que j'ai eu un peu de mal à me repérer dans les différents personnages, à me rappeler qui était qui, surtout quand elles utilisent leurs noms de fleurs, mais l'autrice a pensé à mettre un petit mémo à la fin du livre qui est plutôt ingénieux pour s'y retrouver. Mon seul bémol irait peut-être à l'utilisation de #, j'ai parfois trouvé que cela alourdissait un peu ma lecture, mais c'est vraiment chipoter, car cela ne m'a pas dérangé plus que cela, j'ai trouvé aussi cela assez marrant, car ces hashtags pointent souvent un fait précis de la situation. Ce sera vraiment à chacun d'apprécier. 

J'ai passé un excellent moment avec Marie et toutes les autres. Je ne vais pas les oublier de sitôt. Et à nouveau, comme avec les deux autres romans de l'autrice, je suis charmée par son écriture et sa façon de raconter une histoire, de toucher son lectorat avec des personnages comme vous et moi. C'est le troisième roman que je lis de Charlotte Léman et ce ne sera sûrement pas le dernier. Je vais continuer de la suivre de près et je serai au rendez-vous pour son prochain roman. J'ai aimé les messages qu'elle faisait passer, et j'ai relevé de nombreuses citations, je vous en noterai quelques-unes ci-dessous, mais la principale à retenir, et qu'il faut que chacun d'entre nous applique c'est :

" Chaque jour, je sème les graines de mon propre bonheur." 

Un mantra à se répéter... 

Je ne peux que vous conseiller la lecture de ce roman, de découvrir Charlotte Léman si vous ne la connaissez pas encore, de partir à la rencontre de Marie et ses amies, de partager un très bon moment avec elles. C'est à la fois un moment de lecture léger, frais et divertissant et en même temps un moment tendre et savoureux. Ce sont des instants suspendus qui font du bien, d'où le nom de la collection où figure ce livre. 
Lien : http://marienel-lit.over-blo..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (57) Voir plus Ajouter une citation
Les vieilles mères dévouées corps et âme ne sont même pas récompensées pour leurs efforts. Cela fait longtemps que je ne prends plus soin de moi, que je m'oublie. Je ne fais plus de sport, pire, je me gave de biscuits quand les enfants sont à l'école, je ne prends plus la peine de m'habiller. Je crois que je ne supporte plus d'être à la maison, de passer mes journées seule, de ne rien faire. Ou plutôt de faire une multitude de choses que personne ne remarque. On peut toujours se mentir, essayer de se convaincre que tout va bien, mais le corps finit par se rappeler à nous un jour ou l'autre. Je crois que je suis au bout du rouleau. #cestconfidentiel
Commenter  J’apprécie          20
Il suffira d'un signe, un matin, quelque chose d'infime, c'est certain... une valise, par exemple, pour comprendre qu'on ne veut plus se contenter de survivre.

J'ignore où cette décision me mènera, cependant, je sais où je ne veux plus aller.
Commenter  J’apprécie          30
__ Un périnée relâché peut entraîner de l'incontinence...
Je pense à la pub de Tena discreet.
Pas encore entrée dans la ménopause qu'il faut déjà porter d'autres couches. On fait comment, on les superpose ?
Commenter  J’apprécie          30
P.303
L'amour ne doit pas faire souffrir, il doit porter. II doit rendre la vie plus belle. Alexandre lui a envoyé un texto après ce fameux dimanche pour lui dire qu'il pensait beaucoup à elle. Tu m'étonnes, il a dû avoir du mal à encaisser qu'elle ait nu le remplacer ! Elle n'a pas répondu, elle est guérie. #lavengeanceestunplatquisemangefroid
Qui veut une part de tarte?
Commenter  J’apprécie          10
P.243
Je regarde ma liste avec un sourire de satisfaction, il est important de ne pas oublier de prendre soin de soi, parce que personne ne le fera pour nous. Ou alors ça ne durera qu' un temps. J'attrape mon stylo et raye To-do list en haut de la page, je note à la place « Doudou liste », parce que je le vaux bien.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : feel good bookVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (651) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5307 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..