AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782020618403
64 pages
Éditeur : Seuil Jeunesse (02/11/2003)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :
En 1912 commence une épopée fantastique, qui durera cinq ans, dans les Isles Girafines. À travers les lettres de Lord Marmaduke Lovingstone, parti à la recherche du peuple mythique des Girafawaras, le monde de Girafawaland se dessine. Émerveillé par ses découvertes, l’explorateur emmène ses troupes peu à peu vers la folie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ninoule69
  26 octobre 2017
Cet album est unique ; j'ajouterai qu'on pourrait très aisément le placer dans une bibliothèque adulte. C'est une histoire dingue et incroyable. Lord Mamaduke Lovingstone (quel nom !), issu d'une bonne société britannique, qu'on imagine boire le thé le petit doigt bien levé et les lèvres pincées, est un explorateur plus ou moins auto-proclamé, pétri de fougue, d'optimisme, d'illusions aussi. On suit via des lettres qu'il rédige tout au long de son périple, toutes ses aventures et on comprend très vite entre ses lignes, que ce qu'il vit, arrivé aux fameuses ïles Girafines, n'est pas une sinécure, même si souvent ce qu'il dépeint se veut optimiste. Il faut dire que c'est un grand naïf. Et de lettres en lettres, de l'explorateur clownesque plus ou moins inadapté, qu'il est au début et qui provoque notre rire, il devient un personnage qui force notre empathie mais qui aussi nous fait rire de plus en plus jaune ; les dents grincent.
Ainsi on sort de la lecture avec un magma d'émotions nourri du loufoque du personnage et de ses aventures improbables mais aussi de l'amertume et de révolte quant aux comportements extrêmes de certains colonisateurs et/ou colons. Les jeunes (pas les plus jeunes, ils ne s'y retrouveront pas) devraient rire de ce personnage mais les plus âgés - du moins, je le pense- ressentiront sûrement au sortir de l'album de la colère, de la révolte et y réfléchiront à deux fois quand il sera questions des soi-disants vertus civilisatrices de la colonisation.
Pour l'anecdote, j'ai prêté ce livre à une diplômée en ethnologie et anthropologie, elle dit que cela devrait normalement faire penser ses étudiants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Ophelien
  27 août 2014
Marmaduke Lovingstone découvre le Girafawaland, une contrée exotique où tout est dédié ... aux girafes. Il envoie des lettres à une amie restée à Londres et lui raconte ses péripéties. On découvre alors un pays imaginaire très particulier où le héros va évoluer d'une manière singulière : il veut imposer sa vision, ses règles, son patrimoine à ce tout nouveau pays.
Ce livre est une critique féroce du colonialisme puisque tout est exagéré de façon à en montrer l'absurdité. Par exemple, Marmaduke décide de profaner un cimetière de girafes sacrées afin de récupérer des cadavres et de les empailler pour son musée. Il n'a aucun respect pour les traditions de ce pays qu'il trouve moche, et ses habitants idiots. Il a un caractère détestable et se soucie peu de la mort de 32 de ses hommes mais par contre, déplore la perte de son fidèle rocking chair...
Des légendes sont reprises comme celle du monstre du Loch Ness ou encore les célèbres Moaï de l'île de Pâques, et adaptées aux îles Girafines.
J'ai beaucoup apprécié cette lecture car on voit bien la profonde inutilité du colonialisme et tout est traité d'une façon plutôt humoristique (très humour noir quand même). Les dessins qui accompagnent le texte sont très beaux, véritables croquis scientifiques qui nous permettent de mieux nous imaginer ce pays extraordinaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Arrietty
  06 novembre 2014
Quelle arrogance ont les colons.
Persuadés d'être supérieurs, ils détruisent en pensant bien faire, aveuglés par la richesse et la religion, ne se demandant même pas si les autochtones qu'ils oppriment ne sont pas des êtres humains.
C'est avec beaucoup d'humour (noir) et de poésie que ce livre d'une rare beauté nous transporte dans le monde étroit de cet aventurier anglais voguant et découvrant les Iles Girafines auxquelles il rêve depuis l'enfance.
Avec un cynisme impressionnant, Albert Lemant nous fait rire devant cet homme qui se cache les yeux, persuadé de bien faire, obnubilé malgré ce qu'il dit par la richesse et les profits.
De sublimes dessins accompagnent le texte, ce recueil de lettres, de croquis de peintures et de cartes postales envoyé à Emma, une amie chère restée au pays.

Un petite perle magnifique à lire absolument !
Commenter  J’apprécie          20
DanyDoc
  23 septembre 2014
Un bel album vraiment original, présenté comme un recueil de lettres, photos, cartes postales, écrites par l'explorateur Marmaduke Lovingstone, dans lesquelles il décrit le mode de vie des Girafawaras, qui vivent sur leurs iles en totale symbiose avec les girafes. Malheureusement l'expédition, de nature coloniale, va provoquer la disparition progressive des girafes, et par ricochet, des girafawas. Un album-ovni... Illustrations superbes.
Commenter  J’apprécie          40
sariahlit
  25 juillet 2015
C'est avec beaucoup d'humours et de dérisions que cet album aborde le thème de la colonisation. Lovingstone pense bien faire en imposant de nouvelles choses à ce peuple et se targue même de ses idées brillantes, sans se soucier du mal qu'il fait autour de lui. Pourtant, les étranges faits qui surviennent devraient lui mettre la puce à l'oreille : disparition d'hommes par exemple. D'un point de vue esthétique, l'album est vraiment magnifique et agréable à parcourir. Dans des tons ocre et marron, les illustrations sont détaillées et nous invitent au voyage.....
Lien : http://sariahlit.blogspot.fr..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ArriettyArrietty   06 novembre 2014
Le clou du musée est la "Salle des têtes" où nous avons réussit à amener une grande tête dressée ainsi que deux immenses girafes empaillées, déterrées dans ce qui semble être une nécropole plus ou moins sacrée.
Commenter  J’apprécie          60

autres livres classés : girafeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2206 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre