AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782213607214
362 pages
Éditeur : Fayard (01/12/1999)

Note moyenne : 4/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Fontenelle, neveu de Corneille, va mourir. Dans une famille pratiquement illettrée, on trouve une héritière en la personne de Marie Corneille. De coïncidences en enchaînements, la jeune fille est accueillie à Ferney, où le philosophe le plus prisé de son siècle se fait un honneur d'en faire la jeune fille idéale selon ses confrères. Lorsque le vieux Voltaire, malicieux et excentrique à l'image des héros de ses contes, se trouve confronté à un esprit qu'il a libéré, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Herve-Lionel
  11 février 2014
N°290– Janvier 2008
LA JEUNE FILLE ET LE PHILOSOPHEFrédéric LENORMAND – FAYARD.
Comme nombre de mes contemporains, je n'ai connu François-Marie Arouet qu'à travers ses oeuvres et la légende qui a été tissée autour de lui. Il m'en est resté l'image d'un brillant jeune homme un peu libertin, d'un écrivain plein de talent et d'audace, d'un homme d'affaires avisé, un peu usurier à l'occasion, d'un humaniste plein d'humanité puis un vieillard espiègle et facétieux.
Par le miracle de l'écriture, et de l'imagination de l'auteur et ce qu'on peut effectivement appeler un roman, voilà que Voltaire revit à travers un épisode véridique de la fin de sa vie mais revisité de belle manière. Voilà qu'après un bref passage au couvent, Marie, une lointaine et hypothétique descendante du grand Corneille, dont elle porte seulement le nom, arrive à Ferney, dernier repère de notre philosophe, sous le fallacieux prétexte paternel de faire son bonheur, c'est à dire de lui faire faire un beau mariage de manière à assurer les vieux jours de ses parents. Mettre ainsi entre les mains d'un vieux libertin une charmante jeune fille, impécunieuse et inexperte de surcroît, a de quoi nourrir les plus sombres idées au commun des mortels. Que nenni! Les intentions du vieillard sont d'une autre nature puisqu'il en fait sa pupille, l'éduque et se met en tête de la marier. Mieux, pour lui constituer une dot, il va entreprendre un commentaire de Corneille qu'il compte vendre par souscription. Marie incarne vite l'image de la jeunesse qui manque tant à notre homme, celle de l'innocence aussi, quant à sa nièce, Mme Denis, qui lui sert de gouvernante, elle a, depuis longtemps, pris le pas sur le vieil homme. Voltaire va, bien entendu, en digne représentant du siècle des Lumières, se charger de l'éducation de cette jeune fille qui en a bien besoin, tant ses connaissances son inexistantes. C'est que la demoiselle, à défaut d'être instruite, est éveillée et va bientôt faire son profit de l'exemple de son maître. Voltaire est donc ainsi, pétillant et malicieux, perpétuellement valétudinaire et au pas de la mort, mais toujours prêt à ressusciter, tellement il est attaché à cette vie qu'il aime tant et qui donne l'impression de l'étonner chaque jour, à moins que ce ne soit le contraire!
Cela dit, il est avant tout l'écrivain le plus doué de son temps et il le sait. Un peu cabotin, il ne dédaigne ni la flatterie ni la flagornerie, à condition que cela soit à son profit exclusif et se sert, à l'occasion de l'autosatisfaction avec gourmandise quand il ne se fend pas d'aphorismes dont il espère bien qu'ils passeront l'épreuve du temps, et quand il tresse un compliment, c'est pour mieux être payé de retour. Il manie avec grâce la géniale contradiction à condition, bien sûr qu'il y trouve son compte et se joue avec un plaisir non dissimulé des institutions, de l'Église et de ses représentants, de toutes les hiérarchies et passe son temps à s'amuser de la société des hommes et de ses nombreux travers, mais ne dédaigne cependant pas la protection des puissants. Il fait d'autant plus facilement oeuvre de polémiste qu'il a eu soin de se retirer sur un domaine jouxtant la frontière suisse qui peut à l'occasion lui servir de refuge! C'est que, toujours soucieux de son image, notre Voltaire s'est mis en tête de célébrer les mérites du grand Corneille qui était censé être l'ancêtre de sa pupille. Et cette jeune fille, inculte au départ, va, sous la férule de son précepteur, devenir instruite, impertinente même! Cela indispose quelque peu le vieux maître, au moins peut-il constater que son exemple a été suivi et que ses leçons pragmatiques et philosophiques ont porté leurs fruits. Pour elle, au nom du doute, l'interdit voltairien devient un ardent encouragement, ses conseils, de formidables repoussoirs qu'elle s'emploie à combattre, avec l'aide de la littérature de son pire ennemi, Rousseau, c'est un comble! En matière de lecture, Jean-Jacques le dispute à Descartes et à Virgile, mais Voltaire n'est jamais très loin qui distille oralement ses diatribes contre l'Église, les autres écrivains, bref, contre tout ce qui n'est pas lui. On ne se refait pas! Pourtant des liens se tissent, ténus mais solides entre ces deux personnages et l'auteur finit par prêter à Marie un sentiment quasi filial «  Elle sentit qu'elle aimait ce vieux lutin enflammé ». Nul doute que ce sentiment était partagé et nous verrons, après bien, des rebondissements, comment l'académicien réussit à l'unir à son mari... sans se séparer d'elle!
Marie Corneille fut-elle à l'origine de l'émotion ressentie par Voltaire pour l'affaire Calas, ce père protestant de Toulouse accusé injustement du meurtre de son fils?Là, l'auteur de Candide laisse son espièglerie de côté pour devenir le pourfendeur de l'injustice, le défenseur des opprimés, l'empêcheur de penser selon la pensée unique, le metteur en scène du doute systématique. Lui, le déiste mécréant, choisit de défendre un protestant pour mieux s'attaquer à l'intolérance et au fanatisme du catholicisme. Sa quête réelle de la justice n'interdisait pas, à ses yeux qu'on parlât de lui!
C'est peut-être un effet de mon imagination ou du talent de l'auteur, mais j'ai beaucoup ri en lisant ce livre, tant le style est plaisant, la phrase alerte, bien dans le genre du philosophe de Ferney à qui visiblement il porte de l'affection.
J'ai même vu Voltaire virevoltant entre les pages, souriant entre les lignes!
© Hervé GAUTIER – janvier 2008.
http://hervegautier.e-monsite.com
Lien : http://hervegautier.e-monsit..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Corboland78
  23 février 2015
Frédéric Lenormand, né en 1964 à Paris, est un écrivain français. Après un bac de langues en 1982 (il parle russe, anglais et italien), il poursuit ses études à l'Institut d'études politiques de Paris puis à la Sorbonne. Entré en littérature à la fin des années 80, il est l'auteur – notamment - de romans policiers historiques (La série Voltaire mène l'enquête) et d'ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse. le roman, La Jeune fille et le philosophe, est paru en 2000.
En 1760, Voltaire le plus célèbre écrivain du siècle recueille dans sa demeure de Ferney en Suisse, Marie, dix-huit ans, arrière-petite-nièce de Pierre Corneille, le plus grand dramaturge français. Secondé avec énergie par Madame Denis, le vieillard excentrique et cabotin désire se faire valoir auprès de toute l'Europe en faisant de Marie, grâce à la littérature, la jeune fille idéale selon les philosophes. Mais il est loin de se douter que la petite Corneille mettra à profit cette belle éducation pour penser par elle-même et n'en faire qu'à sa tête.
Roman historique basé sur une histoire vraie, tirée de la correspondance de Voltaire, La Jeune fille et le philosophe est un conte dans la droite ligne de ceux écrits par François Marie Arouet dit Voltaire qui nous plonge dans la vie du philosophe. Car si Frédéric Lenormand fait oeuvre de fiction puisqu'il s'agit d'un roman, les personnages gravitant autour des acteurs principaux sont bien réels comme ces Titon de Tillet, Elie Catherine Fréron ou Pindare le Brun… En utilisant un style faussement ancien mais parfaitement raccord avec son sujet tout en restant très moderne pour ne pas barber son lecteur, l'auteur se coule idéalement dans le moule où il a décidé de l'entraîner.
Et durant un certain temps, on se régale. Les dialogues sont courts et vifs, l'humour suint à toutes les lignes, le Voltaire de Lenormand nous paraît familier, genre Woody Allen pour son aspect malingre, son hypocondrie et son sens de la répartie. le récit est truffé de formules qui font mouche « Les vrais philosophes, reprit son oncle, assurent que l'incrédulité est la source de la sagesse ; ils enseignent donc à ne rien croire de ce qu'ils disent. » Quelques piques sur la littérature ne manquent pas de sel « Il y a une arrogance insensée des écrivains, de nos jours : parce qu'ils écrivent, ils voudraient être lus ! »
Le bouquin est aussi une mise en perspective, à travers l'éducation de la jeune Marie, de l'opposition farouche qui opposa Voltaire et Jean-Jacques Rousseau et l'auteur n'oublie pas non plus de nous rappeler le rôle du philosophe dans la célèbre affaire Calas. Un moyen ludique de réviser ses classiques.
On le voit, le roman ne manque pas d'atouts pour séduire mais pourtant, après la jubilation, au fil des pages un léger ennui mal défini gagne le lecteur. Humour répétitif ? A moins que ce ne soient les caractères trop peu creusés de Voltaire et Marie, une superficialité qui nuit à l'ensemble, comme un manque de sel dans un plat ? Globalement un bon roman mais qui peine à tenir la distance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Norlane
  19 février 2017
Basé sur la correspondance de Voltaire (quelques citations), La jeune fille et le philosophe est un roman historique burlesque et caustique sur le vieil écrivain excentrique, retranché dans le Jura avec une nièce veuve, accueillant pour la gloire une demoiselle Corneille qui deviendra sa pupille aimée. Ou comment une jeune fille vouée à la pauvreté et l'inculture devint une épouse et mère libre de penser par elle-même.
C'est un livre drôle, notamment grâce à des dialogues incisifs, mais bizarrement ennuyeux aussi. Finalement, comme le souvenir que me laisse ma lecture scolaire de Candide...
C'est un livre qui pourrait donner envie de lire Voltaire, Rousseau, Corneille et Racine, mais qui me donne plutôt envie de m'en éloigner. le trop-plein du burlesque, peut-être...
Commenter  J’apprécie          52

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Corboland78Corboland78   23 février 2015
On parla de l’Encyclopédie qui visait à répandre le savoir dans le peuple. Cette idée faisait bondir le patriarche. – On ne doit pas donner au peuple le savoir avant le pouvoir ! Si l’on supprime l’ignorance, les gens vont ouvrir les yeux sur leur misère, et si l’on supprime en même temps la superstition, comment supporteront-ils leur sort ? Un pauvre qui se sait pauvre est deux fois plus malheureux. Vive l’ignorance, vive la religion, vive la bêtise ! Mlle Corneille regarda l’intelligence du siècle faire l’éloge de la stupidité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NatsamuzNatsamuz   18 août 2015
- Je vais faire un mariage de raison, finalement? remarque Mlle Corneille.
- Cela me semble raisonnable, en effet, dit Mme Denis. Sachez d'avance qu'il vous trompera un jour.
- Cela s'appelle la vie, je crois?
- Certes, soupira la nièce, il est un peu vulgaire d'épouser le père de son enfant, mais les évènements nous réduisent parfois à de telles extrémités.

Commenter  J’apprécie          30
NorlaneNorlane   19 février 2017
On lui demanda comment il se faisait qu'on trouvât des Italiens dans le Berry.
- Ma tâche est de modeler l'apparence que Dieu a donnée aux femmes, expliqua Robert Pompon ; je pouvais bien refaire le nom légué par mes ancêtres.
- Certes, dit Barbara : il n'y a pas de raison qu'elles soient les seules à être ridicules.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Frédéric Lenormand (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Lenormand
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le petit-fils de Nickolas Butler aux éditions Stock 9782234087156 • Rouge Tango de Charles Aubert aux éditions Slatkine & Cie 9782889441204 • Bleu Calypso de Charles Aubert aux éditions Pocket 9782266300018 • Au clair de la lune de Luc Fremiot de Luc Fremiot aux éditions Michalon 9782841869282 • Adultère de Luc Fremiot aux éditions Michalon 9782841869428 • La chute de Jacques Ravenne aux éditions Perrin - Plon 9782262082284 • L'effet Louise de Caroline Boudet aux éditions Stock 9782234088740 • La Cité de feu de Kate Mosse et Caroline Nicolas aux éditions Sonatine 9782355847639 • La Fille du taxidermiste de Kate Mosse aux éditions Livre de Poche 9782253086437 • Citadelles de Kate Mosse aux éditions Livre de Poche 9782253184232 • Labyrinthe de Kate Mosse aux éditions Livre de Poche 9782253119005 • La mariée était en Rose Bertin - Au service secret de Marie-Antoinette de Frederic Lenormand aux éditions De La Martinière 9782732492193 • le goût de la politique de Collectifs aux éditions Mercure de France 9782715253506 • le goût de l'esprit français de Collectifs aux éditions Mercure de France 9782715253995 • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, @Gérard Collard & @Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsstock #editionsslatkineetcie #editionspocket #editionsmichalon #editionsplon #editionssonatine #editionslivredepoche #editionssdelamartiniere #editionsmercuredefrance
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Thé vert et arsenic" de Frédéric Lenormand.

Quelle femme accompagne le Juge Ti ?

la première
la deuxième
la troisième

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Les nouvelles enquêtes du juge Ti, tome 15 : Thé vert et arsenic de Frédéric LenormandCréer un quiz sur ce livre