AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709619024
Éditeur : J.-C. Lattès (26/08/1998)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Mesdames ont toutes passé la cinquantaine lorsque survient la Révolution française. Depuis leur petit château de Bellevue, oubliées de tous, les dernières filles de Louis XV contemplent l'agonie de la monarchie. Il y a Sophie, qui s'enthousiasme pour les philosophes des Lumières autant que pour le marquis de Sade, Victoire, la botaniste, grande collectionneuse de bananiers sur pied, Louise, la carmélite, qu'un vœu oblige à ne s'exprimer qu'en latin, et l'autoritaire... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Herve-Lionel
  11 février 2014

N°310 – Août 2008
LES PRINCESSES VAGABONDES – Frédéric LENORMAND - Editions FAYARD.
Je l'ai déjà écrit dans cette chronique, ce n'est pas, à mes yeux, la nouveauté qui fait la seule qualité d'un livre même si la durée de vie « commerciale »de celui-ci est forcément limitée. Cet ouvrage publié en 1999 n'échappe pas à cette remarque.
Bref, ici, comme à son habitude, Frédéric Lenormand s'approprie un morceau de l'histoire et le rend à sa manière, c'est à dire en prêtant sans doute un peu de lui-même aux personnages, en fait quatre vieilles princesses hors du temps, tantes de Louis XVI, qui fuient en Italie la Révolution Française et sa volonté de changement autant que l'agonie de cette monarchie fantomatique et la perspective de finir sur l'échafaud. Elles cherchent désespérément un hôte, fût-il leur cousin ou le pape lui-même, qui voudrait bien les accueillir, mais de Naples à Parme à Rome ou à Venise, personne n'en veut et tous ne souhaitent qu'une chose, les voir déguerpir au plus vite! Dans leur fuite éperdue, elles incarnent des temps qui ont irrémédiablement changés, refusent obstinément de s'y adapter, espèrent une restauration des valeurs anciennes qui leur redonnera leur rang et le lustre de leur ancienne condition, mais en vain!
Leur équipage est à la fois grotesque et affligeant, leur voyage pour échapper au vide, à la vieillesse et à la mort, poignant. Malgré le style alerte que l'auteur a choisi d'adopter, la manière de vivre des « Mesdames » continue d'être gouvernée par des repères surannés voire complètement surréalistes que sont les valeurs aristocratiques et l'existence de Dieu, quand ce n'est pas des références mal digérées aux écrivains du siècle des Lumières. Et de noter « Elles comprirent que c'était de l'exil qu'elles souffraient, leurs vies s'installaient dans un pénible hiver d'où rien ne sortirait, que la mort ». Et la mort en terre étrangère! Comme pour nous rappeler que, pour être princesses, elles n'échappent pas pour autant à la condition humaine. Chacune d'elle glissera donc vers le néant, de la même manière qu'elle avait vécu, en solitaire! Mais avant c'est la folie qui mettra un terme à cette équipée, la folie qui est une autre manière d'échapper à cette vie. Mais leur existence n'avait-elle pas été un long délire, cet état qui vous fait fuir le réel ou l'habiller aux couleurs de vos envies, de votre inconscience ou de vos fantasmes?
J'entends dire qu'on lit de moins en moins. C'est évidemment très dommage, pourtant, il est des écrivains qui sont fort capables de réconcilier les plus réticents avec la lecture pour peu qu'ils veuillent bien leur accorder quelques moments de leur temps. En effet, quand l'acte de lire, que d'aucuns tiennent de plus en plus pour un pensum quand ce n'est pas une perte de temps, correspond à un moment de plaisir, surtout quand le style est jubilatoire et léger, les phrases cousues d'humour et quand le texte mêle le dérisoire, le sérieux et la précision documentaire, l'affaire est d'une autre nature et mérite qu'on s'y arrête.

Écrire, ce n'est pas seulement aligner des mots qui forment des phrases et des chapitres [les gens pressés appellent cela des livres], c'est pour l'écrivain l'occasion unique de faire naître chez son lecteur une envie de poursuivre en sa compagnie ce voyage intérieur et immobile que seules les oeuvres d'art, et donc les livres, sont capables de susciter. On apprend des choses, certes, et ce n'est pas là le moindre atout d'un ouvrage, mais surtout on garde de celui-ci un vif souvenir puisé dans cette complicité qui peu à peu s'installe. A cette occasion on goûte le dépaysement, le rêve ou de plaisants moments qui vous font sourire parce que les personnages s'animent devant vous par la seule force des mots et que vous croyez les avoir toujours vus et connus. Vous devenez, sans presque vous en rendre compte, le témoin privilégié du narrateur qui vous confie, à vous seul, ses saillies, ses remarques pertinentes et impertinentes parfois! Quand, en plus le style est somptueux, respectueux de la grammaire, des nuances de la langue, de la musique des mots, avec en outre le sens de la formule, à la fois simple, juste et percutante, le temps consacré à la lecture devient un moment précieux, indispensable même puisqu'il est un antidote aux vicissitudes de notre quotidien.


© Hervé GAUTIER – Août 2008.http://hervegautier.e-monsite.com

Lien : http://hervegautier.e-monsit..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
legranddelphes
  06 août 2019
Humour rocambolesque, histoire et style taquins, voici un très bon Frédéric Lenormand qui vous fera passer un joyeux moment !
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   25 juillet 2017
Elles découvrirent que la reine, de près, était plus petite, à mieux l’examiner son ampleur se changeait en rondeur, et les plis de tissus moirés dont elle était enveloppée, qui exprimaient tant de grandeur vus du bas, ne paraissaient plus à hauteur d’homme qu’un luxueux emballage pour chairs flasques. L’auréole pâlissait, ce que la posture avait de glorieux et de divin s’effaçait devant une prétention tout humaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   25 juillet 2017
On nous nie, on nous gomme, on nous refuse à l’existence ! Sans doute ce château n’est-il qu’un mirage puisqu’une assemblée en a décidé ainsi ! Il n’y a pas eu de Louis XIV, saint Louis était un Jacobin et Hugues Capet un Montagnard ! Nous n’avons jamais existé, nous respirons par une aberration de la nature, nous vivons sans permission et avons les pieds posés sur terre contre le gré des règles démocratiques !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 juillet 2017
On les aimait beaucoup. Elles étaient les chères tantes. On leur fit maintes caresses. Puis on s’enquit de la date de leur départ. On les chérissait mais on ne pouvait les garder. On leur vanta une à une les merveilles à découvrir dans ce pays le plus beau d’Europe, et les voyages sur les routes d’Italie, si salutaires pour la santé, la leur ou celle de leurs hôtes.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Frédéric Lenormand (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Lenormand
? Au service secret de Marie-Antoinette - L'enquête du Barry de Frédéric Lenormand aux éditions De La Martinière ?? https://www.lagriffenoire.com/1003424-romans-historiques-au-service-secret-de-marie-antoinette---l-enquete-du-barry.html ? ? Au service secret de Marie-Antoinette - Pas de répit pour la Reine de Frédéric Lenormand aux éditions De La Martinière ?? https://www.lagriffenoire.com/1003424-romans-historiques-au-service-secret-de-marie-antoinette---l-enquete-du-barry.html ? ? ? Chinez & découvrez nos livres coups d?coeur dans notre librairie en ligne ? ?? lagriffenoire.com ? ? Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv ? ? Notre Newsletter ?? https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter ? Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel ? ? ? #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #editionsdelamartiniere
+ Lire la suite
autres livres classés : royautéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Thé vert et arsenic" de Frédéric Lenormand.

Quelle femme accompagne le Juge Ti ?

la première
la deuxième
la troisième

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Les nouvelles enquêtes du juge Ti, tome 15 : Thé vert et arsenic de Frédéric LenormandCréer un quiz sur ce livre