AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Blaablaa


Blaablaa
  27 mai 2013
« L'Empereur des Rats » est un roman de Bernard Lentéric paru en 1997 et qui décrit de façon assez bien sentie une société de rats, dirigée donc, par un empereur, Jupiter. Ce dernier sentant la menace de l'homme se faire de plus en plus précise se voit contraint de mettre sur pied tout un plan qui a pour but d'assurer la survie pérenne de son espèce. le tout est de savoir si cela sera au détriment de l'homme ou si une alliance avec ce dernier sera possible.

Je vois déjà les sourcils se froncer et les sourires en coin se former, imaginant le ridicule d'une telle histoire, blablabla… C'est un peu vite oublier qu'avant les rats, nous avons eu des sociétés évoluées de singes (La planète des singes), de fourmis (Les fourmis), de chiens (Demain les chiens), etc… le rat étant un animal intelligent, résistant à à peu près tout et n'importe quoi et vivant en groupes soudés l'idée développée ici reste crédible et intéressante. Et ce ne sont pas des aristorats… Non non. Leur monde est en pas mal de points semblables à celui de leurs principaux ennemis, les hommes : trahisons, violences, égoïsme…

J'ai bien aimé, donc l'histoire de base, et le rythme soutenu dont bénéficie celle-ci. Vous serez surpris de découvrir que ce livre qui dépasse à peine les 300 pages est divisé en pas moins de 85 chapitres ! (moins l'épilogue). Ce découpage en de multiples parties de 3,4 pages permet de basculer entre les différents personnages, rongeurs ou humains, et là ou certains trouveront cela perturbant, j'ai apprécié cette astuce qui, bien sûr, à chaque fin de court chapitre nous donne envie de vite retrouver notre personnage afin de découvrir le pourquoi du comment, la suite des évènements, etc… Technique qui n'est pas nouvelle mais qui s'avère fonctionner.

J'ai par contre regretté que les caractères, des rats, le mode de fonctionnement de leur société, ne soit pas développé plus en profondeur. L'ébauche est alléchante mais l'auteur se perd en ajoutant trop de personnages humains, là où j'aurais aimé une immersion totale chez ces rongeurs intelligents et au mode de vie intelligemment retranscris (souligner à de multiples reprises l'importance des odeurs, la communication olfactive de ces animaux, est une très bonne idée, par exemple) plutôt que de retrouver mes congénères à deux pattes qui, certes, peuvent se réclamer de parfois embaumer autant qu'une cage à hamster mal entretenue, mais m'apparaissent toutefois comme beaucoup moins exotiques.

Au final, on se retrouve avec un bouquin agréable, facile d'accès et accrocheur, et si j'ai l'occasion de tomber dessus, je lirai surement la suite ( « le Prince Héritier » ) en songeant toutefois à ce qu'aurait pu être ce livre si, plus que du divertissement, l'auteur avait voulu en faire une oeuvre plus recherchée.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus