AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2262070601
Éditeur : Perrin (05/10/2017)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Il aura donc fallu deux siècles pour que soit retrouvé et publié le document qui servit à composer l'un des plus fameux ouvrages de l'histoire de France, le Mémorial de Sainte-Hélène.
En effet, le conseiller d'Etat Emmanuel de Las Cases, qui accompagna Napoléon dans son exil en 1815, dut le quitter seize mois plus tard. Et ce n'est qu'en 1823 qu'il fit paraître son Mémorial, devenu la bible des nostalgiques de l'Empire et une source essentielle de l'historiog... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Pchabannes
  09 septembre 2018
Que serait Napoléon sans Sainte-Hélène ? Que serait Sainte-Hélène sans Las Cases ?
L'édition de la copie du mansucrit de Las Cases confisqué en 1816 et puis retrouvé en 2005 à la British Library du document le plus proche de l'original permettra à tous les napoléonistes de se replonger dans leurs sources et le Mémorial en premier.
Mais revenons sur les évènements :
Juin 1815, le désastre de Waterloo, Napoléon Ier se rend à bord du Belerophon pour solliciter l'hospitalité de l'anglais. Août 1815, la perfide Albion, au mepris du droit, se saisit du vaincu. Octobre 1815, arrivée en l'ile-prison de Sainte-Hélène avec quelques généraux accompagnés du Conseiller d'Etat le Comte Emmanuel de Las Cases.
Après 14 mois, Las Cases est arrêté puis expulsé en Novembre 2016 ; ses papiers confisqués ne lui furent rendus qu'après la mort de l'Empereur en 1821. Après une année de travail le Mémorial de Las Cases parut de Janvier à Novembre 1823 en 8 volumes in-8° suivi de rééditions en 1828, 1830, 1835 et la dernière en 1840 avec le décès de l'auteur en 1842 à la veille de la dernière édition sous le titre :
« Mémorial de Sainte Hélène ou Journal où se trouvent consignés, jour par jour, ce qu'a dit et fait Napoléon durant dix-huit mois. »
Largement reprise par les plus grands historiens, le Mémorial du Comte de Las Cases, le bréviaire des napoléonistes rédigé par l'évangéliste de Sainte-Hélène à postériori, devint presque l'équivalent d'une source primaire. Et pourtant bien des réecritures sacrifièrent plus à des motifs personnels ou politique qu'à la vérité historique. Mais le manuscrit original ayant disparu, il était impossible de comparer la version de 1823 aux notes de 1816.
Et voilà que Peter Hicks en consultant les inventaires de la British Library tombent sur les fonds déposés en 1923 par la famille de lord Henry Bathurst (1762 – 1834) exhumant le precieux manuscrit que nul n'avait eu la curiosité d'aller chercher là.
La présente édition du Mémorial de Saint Hélène de Las Cases est un remarquable travail des historiens mené en tête par Thierry Lenz accompagné par Peter Hicks, François Houdecek et Chantal Prévot. le journal de bord est accompagné de notes marquant les évolutions avec les éditions postérieures. Ce travail considérable sera utile aux napoléonistes et intéressera les hommes de savoir.

Lien : http://www.quidhodieagisti.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PchabannesPchabannes   09 septembre 2018
Que serait Napoléon sans Sainte-Hélène ? Que serait Sainte-Hélène sans Las Cases ?
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Thierry Lentz (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Lentz
Emission à découvrir sur : https://www.web-tv-culture.com/emission/thierry-lentz-bonaparte-n-est-plus-51343.html
Rien ne prédisposait Thierry Lentz à devenir l?un des référents du Premier empire. Il est pourtant aujourd?hui directeur de la Fondation Napoléon où chercheurs, universitaires et historiens travaillent objectivement sur l?apport de Napoléon dans l?Histoire de France. On a tout dit, tout écrit ou presque sur Napoléon, le petit Corse devenu empereur des français. D?Austerlitz à Waterloo, Napoléon est devenu un mythe. Mais comment et quand cette légende est-elle née ? Que se passa-t-il à la mort du grand homme, le 5 mai 1821 ? Sa disparition provoqua-t-elle un séisme ou, au contraire, resta-t-elle une information sans importance. Voilà le sujet original sur lequel Thierry Lentz s?est penché dans cet ouvrage passionnant « Bonaparte n?est plus ». Passionnant car écrit presque comme un roman, quasiment au jour le jour, de façon chronologique sans anticiper sur les évènements à venir. de Londres à Paris, de Saint Pétersbourg à Montréal, des vieux grognards de la Grande armée à la noblesse de la Restauration en passant par l?enfant isolé de Vienne, l?Aiglon, comment chacun vécût-il ce moment ? Avec force détails, grâce à des recherches poussées, nous découvrons, fascinés, comment la mort de Napoléon sur son rocher de Sainte Hélène traversa les océans. « Bonaparte n?est plus » de Thierry Lentz aux éditions Perrin.
+ Lire la suite
autres livres classés : bibleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1822 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre